Aller au contenu

Blogs

Billets mis en évidence

  • Loup

    Concours Mini AAR de l'été 2018

    Par Loup

    Bonjour à toutes et tous !   Juillet, c'est le mois de l'été, du soleil et des grands départs en vacances. Plus de temps libre nous permet de nous reposer, rencontrer des proches ou encore de consacrer du temps à nos loisirs.   Au sein de l'équipe rédactionnelle, nous voulions être à l'écoute de vos intérêts et préférences par rapport à RGS, le site, le forum et la communauté, et avons ainsi lancé une enquête. En tirant les conclusions de cette enquête, l'un de nos constats était que l'une des passions partagées des membres de la communauté sont les récits de parties.    Ainsi, pendant deux mois d'été, la rédaction vous propose, en plus de nos articles d'actualité et autres contenus habituels, un concours de mini-AAR de l'été. Le format de ce concours sera semblable à celui que vous connaissez déjà du mois de décembre, mais ce sera aussi une occasion pour les simples lecteurs de participer en choisissant le gagnant.   Pour commencer, rappelons les principes de base du mini-AAR :   Le récit doit être un message unique Utilisez la limite de 20 images dans un billet de blog en tant que référence si vous hésitez pour la longueur Le but est de rester concis et accessible Aucune restriction pour les jeux Le thème est libre   Si vous cherchez de l'inspiration, n'hésitez pas de visiter le blog ouvert à l'occasion du concours précédent. Bien entendu, vous pouvez aussi visiter notre forum de récits de partie.   Pour héberger les images, vous pouvez utiliser la fonctionnalité Galerie du forum. Pour un tutoriel ou plus d'explications concernant cette fonctionnalité, Socros a fait une vidéo qui est accessible sur notre chaîne YouTube.    Détails du concours :   Un gagnant, choisi par les lecteurs membres du forum à travers un sondage sur le forum Début du concours dimanche le 1 juillet 2018, fin dimanche le 15 août 2018 à 23h59 Début du vote des membres le jeudi 16 août 2018, fin vendredi le 31 août 2018 à 23h59 Proclamation des résultats samedi le 1 septembre 2018 Prix : un DLC au choix Les rédacteurs peuvent trancher en cas d'égalité La participation se fait sans inscription préalable Pour participer, il faut simplement poster votre mini-AAR sur le blog dédié   N'hésitez pas si vous avez des questions ou remarques.   Bonne chance et bonnes vacances ! 
    • 0 commentaire
    • 152 vues
 

Tutoriel : Les Blogs

Comme pour la Galerie d'images, j'avais proposée une vidéo de présentation du système de blog. Je vous propose donc de découvrir cette vidéo dans notre Blog Tutoriel.    

Socros

Socros

 

Tutoriel : la Galerie d'Images du Forum

Il est temps de lancer le Blog Tutoriel du forum. Le But ? Vous présenter les fonctionnalités proposées sur notre forum, pour vous permettre de prendre facilement l'outil qu'est le forum.   En premier tutoriel, je vous propose de découvrir (ou redécouvrir) la vidéo tutoriel réalisée à l'époque de la mise en place de la Galerie d'images de notre forum en début d'année.   N'hésitez pas à poser vos questions !  
 
Et maintenant plus d'excuses pour ne pas l'utiliser !   Des suggestions d'un futur tutoriel ? Faites la demande !

Socros

Socros

 

Quelques nouveautés sur le forum et petits projets

Bonjour à tous,   Cela fait quelques temps que je n'ai pas fais de billet en rapport à l'évolution du forum et de l'Association Réseau Gamers & Stratégie.   Aujourd'hui je tiens donc à vous parler de quelques fonctionnalités ajoutées ces derniers jours, que vous avez peut être déjà remarquées.   Comme vous le savez, sur notre page d'accueil du forum, vous avez un menu de navigation sur la droite, proposant des accès rapides aux derniers sujets et billets créés. Ainsi qu'une vignette vers notre chaîne Youtube.
J'ai donc ajouté deux nouvelles fonctionnalités, une vignette en lien avec notre partenaire Gamesplanet.com, proposant des jeux en promo. Nous savons qu'un problème d'affichage est visible et que nous allons corriger très prochainement.   Autre fonctionnalité ajoutée, un encart dédié à TeamSpeak3 (TS3) pour mettre en avant ce service proposé à la communauté pour discuter, échanger et jouer ensemble. L'idée de départ était de proposer une liste des membres connectés avec un lien direct, toutefois le script externe que j'ai souhaité utiliser était buggé et j'ai donc mis un simple message. Toutefois, sachez qu'un clic sur le titre du bloc ou sur "Notre Serveur" lance automatiquement TS3, vous permettant de rejoindre immédiatement les discussions. Pour toute information sur TS3, vous pouvez retrouver notre forum dédié.   Nous avons aussi retiré le bloc "Étiquette", qui était peu utilisé.   Si vous avez des remarques à faire n'hésitez surtout pas.   Maintenant, voici quelques projets que j'aimerais réaliser, cette liste n'est pas forcément dans l'ordre de réalisation :   - Proposer une série de tutoriels pour expliquer les différentes fonctionnalités du forum et de l'Association. (Blogs, galerie Images, TS3 etc.)
- Améliorer l'affichage du Module TS3 sur le forum.   Si vous avez des idées ou suggestions à proposer, vous pouvez bien sûr le faire

Socros

Socros

 

Jeux vidéo, une expérience ludique de l’histoire (colloque du Mucem, 2 octobre 2015)

Jeux vidéo, une expérience ludique de l’histoire   L’histoire dans l’espace public
Producteurs, pratiques, transmissions
entre Atlantique et Méditerranée.   L'HISTOIRE COMME TERRAIN DE JEU   La soirée du vendredi était consacrée à mon thème de prédilection. Histoire et Jeux vidéo. Et autant dire que le plateau rassemblé autour d'Emmanuel Laurentin fut d'une qualité exceptionnelle et surtout d'une grande diversité d'approche.   D'abord Jean-Clément Martin, dont la publication du livre, en collaboration avec Laurent Turcot consacré aux leçons d'histoire à tirer d'Assassin's Creed Unity, marquera sans doute une étape importante dans l'intérêt à porter pour un secteur largement dédaigné ou ignoré par les historiens alors même que leurs étudiants sont en partie façonnés par cette modalité d'appréhension de l'histoire à travers leur expérience personnelle de gamers. En ce sens, les deux historiens modernistes ont fait preuve de modernité en désinhibant le regard des historiens envers une production culturelle qui souffre encore d'être considérée comme une sous-culture par la culture savante et académique.
Jean-Clément Martin a expliqué aussi un point fondamental dans le rapport à l'histoire induit par les jeux vidéo qui méritera dans le futur des discussions et des recherches serrées: celui de "l'aplatissement de l'histoire" où le temps du jeu vidéo devient réversible par les temps d'arrêts, de reprises, de cheminements multiples qu'il autorise. Selon lui, la reprise continue de l'histoire, sa répétition, son exploration selon des modalités différentes, appartenant non seulement à chaque joueur (soit, si je m'autorise cette incise, le propre du play en se plaçant selon le point de vue du joueur, par opposition au game quand on se place selon le point de vue du concepteur), mais pouvant être déclinée à l'infini, peut créer aussi une forme d'irresponsabilité (nouvelle incise personnelle: certains jeux sont construits justement sur le principe du "die and retry" ; un jeu comme Assassin's Creed Unity peut être pratiqué dans un mode transgressif où le joueur cherche à exploiter les failles des scripts des développeurs, il y a très souvent cette mise en abyme d'un jeu dans le jeu) . Il rappelle aussi ce qu'est le rôle de l'historien qui fait de l'histoire en adoptant un protocole précis et en effectuant la mise à distance. Et cette question de l'écart a aussi une grande importance dans le contexte de certains jeux très immersifs ou dans les jeux pervasifs. Autre dimension: ces jeux s'adressent à un public mondialisé ce qui n'est pas sans poser des questions fascinantes sur le régime différentiel d'historicité selon les pays. Enfin, il rappelle ce qu'il avait déjà indiqué dans son livre: comment les game designers qui investissent dans leurs scénarios des "trous de l'histoire" (les conditions de la mort de Robespierre, la présence de Bonaparte à Paris pendant la prise des Tuileries) trouvent des solutions porteuses de sens même quand elles relèvent du registre de la fantasy.   Ensuite un étudiant de M2 d'Aix-en-Provence, Thomas Facchini qui remplaçait opportunément un représentant d'Ubisoft nous déplaçait vers ce à quoi peut ressembler une étude vidéologique d'histoire consacrée à la représentation de la violence de guerre sur des titres comme Call of Duty ou Heroes of Stalingrad. Le régime de la temporalité dans ces jeux pose notamment question puisque ces jeux d'action recherche les temps forts de l'engagement dans des scripts où la temporalité réelle d'un soldat qui vit essentiellement des périodes d'ennui et de désengagement est constamment éludée et gommée. L'activité du joueur consiste alors à évoluer dans un univers très immersif des FPS (First-Personal Shooter) où l'extrême attention apportée aux armes (un peu dans l'esprit des collectionneurs d'armes) concentre l'activité du joueur qui choisit ou améliore son arsenal en fonction des situations. D'autres aspects primordiaux sont aussi exposés par l'intervenant, notamment l'évolution vers la quête du réalisme (plus que du réel) que permet l'évolution technologique de machines puissantes utilisant au maximum les posibilités des moteurs 3D utilisés.   Enfin, le point d'orgue a sans doute été atteint avec l'intervention de l'anthropologue Cédric Parizot (Iremam MMSH- CNRS) et le game designer Douglas Edric Stanley (École supérieure d’Arts, Aix-en-Provence) qui ont explicité de façon particulièrement brillante leur collaboration dans le développement du jeu "A Crossing Industry" avec leurs étudiants. Car on touche là certainement à ce qu'il y a de plus créatif et porteur de sens: un jeu dont la conception est une déclinaison possible des travaux d'un chercheur spécialisé dans la question des mobilités et frontières dans l’espace israélo-palestinien allié à la puissance artistique d'un graphiste et game designer. Surtout, les écrans permettaient de comprendre le work in progress, le travail commun dans tous ses aspects à la fois conceptuels et ludiques (ce que les développeurs définissent comme les "mécaniques de jeu") pour aboutir à un objet encore inconnu. Cédric Parizot explique très bien comment il est parti sans doute d'une conception d'abord documentaire et modélisée de ce que signifie pour les habitants (aussi bien les Palestiniens des territoires occupés que ceux de l'état d'Israël, des Israéliens des colonies que des soldats) cette intrication inextricable de murs, de check-points, de routes réservées aux colons, d'arrachages d'oliviers. Puis le game designer indique une piste dans ce cheminement pour en faire un objet ludique sur le thème de la flânerie, du déplacement d'un personnage dans cet univers reconstitué par la modélisation des situations-problèmes. L'interaction du personnage-joueur au cours de ces pérégrinations avec les PNJ (personnages non-joueurs). Ici pas de recherche du réalisme , du pathos immersif, du pulsionnel, mais bien celui de la compréhension du réel. En utilisant le moteur Unity que les étudiants utilisent très souvent dans leur cursus (et accessoirement mon fils dans les sections Sciences de l'Ingénieur en lycée), en travaillant finement les codes de couleur des personnages, le jeu restitue la complexité du terrain et crée proprement une situation de problématique historique.   Car les enjeux futurs sont bien là: le jeu vidéo comme approche critique d'une situation historique ou actuelle donnée. Douglas Edric Stanley explicite aussi les travaux fondamentaux de Bogost sur les effets de la rhétorique procédurale, des travaux largement ignorés encore en France par les historiens. On touche bien ici le coeur de ce qu'Ivan Jablonka explique dans "l'histoire est une littérature contemporaine": un renouvellement complet des pratiques d'écriture de l'histoire qu'autorisent les nouveaux supports et médias du XXIème siècle, loin, très loin de la science positiviste du XIXème siècle sur laquelle vivent encore la plupart des historiens, même sous des formes atténuées dans leur écriture académique.   J'en ai alors profité pour livrer mes propres remarques. Notamment l'apport très original sur cette question des frontières d'un autre jeu "Paper Please" que j''ai étudié de près et qui était évoqué par Douglas Edric Stanley. Mais aussi en parlant d'un autre jeu très "arty" qui place le joueur dans une situation de guerre non pas à travers l'identification à un soldat héroïsé mais d'une femme de ménage qui vit les troubles d'un coup d'état dans un pays latino-américain depuis l'appartement luxieux qu'elle nettoie une heure par jour et qui communique par téléphone et message avec son employeur dont elle découvre peu à peu l'implication dans le coup d'état puisqu'il est proche des milieux du pouvoir.
J'indique enfin combien il faut non seulement parler de jeux vidéo historiques où l'histoire est essentiel un décor aux jeux proprement historiens où le joueur adopte la posture de l'historien en travaillant sur des fragments de la même façon que l'historien travaille avec des archives considérées comme des fragments d'histoire dans une archéologie des savoirs toute foucaldienne. L'exemple qui me vint alors à l'esprit fut le jeu "Her story" dont le gamedesign très original suit complètement le paradigme indiciaire décrit en son temps par Carlo Ginzburg dans un article fameux.
J'indiquais aussi à l'étudiant de Master 2 combien les jeux vidéo prenant pour thème la seconde guerre mondiale étaient d'une grande complexité, signalant notamment le régime transgressif et burlesque d'un Castle Wolfenstein interdit dans de nombreux pays et qui fit scandale en son temps, le caractère insimulable de la shoah dans le cadre d'un jeu, l'apport des jeux dit de grande stratégie comme Heart of Iron.
Au cours de cette conversation avec le public, il fut aussi question de l'apport éducatif de certains de ces jeux, au cours d'une question soulevée par Philippe Joutard. J'indiquais alors comment il était possible d'intégrer les jeux vidéo dans une approche pédagogique de l'histoire scolaire comme je le fais dans mon collège dans le cadre d'un club "Jeux vidéo et histoire". Jean-clément Martin rappelait aussi à Philippe Joutard combien l'imaginaire des futurs historiens a été stimulé par la lecture de fictions romanesques comme les romans d'Alexandre Dumas ou de Walter Scott. Pourquoi nos élèves et nos étudiants ne seraient-ils pas eux-même stimulés dans leur appétence pour l'histoire par les médias et productions culturelles de leur temps ?   Pour terminer, une réflexion que j'ai introduite dans le débat pendant cette conversation passionnante: les serious games, les jeux sérieux ne sont-ils pas une impasse dans leur casualité et leur lourdeur didactique simplificatrice et peu porteuse de sens ? Comment faire comprendre que cette impasse qui obéit à des lois pures du marketing et du comportementalisme appauvrit l'appréhension de l'histoire. C'est un enjeu fondamental à l'heure où l'on voit la multiplication de projets de très faible qualité intégrer le School business décrit par Arnaud Parienty dans son dernier livre.

ElDesdichado

ElDesdichado

 

Module: J'ai failli attendre - Avancée du concept

Projets - J'ai failli attendre: Avancée du concept    
Bonjour! Non, le projet n'est pas abandonné. J'ai ajouté certaines choses dans ma version privée, mais rien d'assez concret pour le partager avec vous. Cependant, Paradox n'arrête pas de constamment mettre à jour, améliorer et révolutionner le jeu (notamment la carte) donc mon travail est vite rendu obsolète. C'est un peu dommage d'avoir un mod qui vit à l'heure de Stockholm et non d'Uppsala, mais bon, ce n'est pas forcement un désavantage.

Ils ont ajouté/prévoient d'ajouter de nombreuses fonctionnalités avec un potentiel immense. Les états par exemple, qui révolutionnent le jeu avec une modifiabilité soi-disant très flexible, après reste à voir concrètement. Cependant, il y a toujours certains points où je ne suis pas d'accord ou voudrait avoir plus. C'est pour cela que j'avais annoncé ce mod, mais avec HoI4 à l’horizon et WtWSMS en chantier je me suis pas investi pleinement dans le projet. La deuxième moitié de la période EU4 est ma période d'histoire préférée, mais EU4 n'a jamais été mon jeu préféré de chez paradox. Victoria 2 et CK2 partagent cet honneur. L'un pour sa profondeur en matière de politiques domestiques, population et partis politiques, et l'autre pour sa profondeur en matière de personnages, familles, relations et successions. Ce mod va être une tentative d'inclure un peu ces aspects dans EU4 (d'une façon adaptée bien sûr).

Rien de tout cela est nouveau pour ceux qui suivent ce sujet depuis sa création, mais j'ai une petite nouveauté concernant l'idée pour le mod: vu que des fonctionnalités clés pour le mod proviennent des DLC, je vais à priori devoir m'adapter, et en tout cas pour l'instant décider qu'au moins les DLC de Res Publica, Common Sense et celui accompagnant la 1.14 vont être requis pour pouvoir jouer le mod. C'est dommage, mais cela dit, si quelqu'un d'autre voudrait m'aider à tout adapter pour ceux qui n'ont pas les DLC ce n'est pas un problème, mais pour l'instant, du moment que je suis seul à pouvoir implémenter ces fonctionnalités ça va être le cas. Dernière note: je vais tenter de lier mon projet d'AAR avec ce mod.

J'ai donc plusieurs fonctionnalités en vrac à regarder pour le module J'ai failli attendre et ensuite développer pour avoir des concepts à inclure dans le mod: Régences Révolutions, révoltes majeures et restaurations Absolutisme, despotisme et constitutions Catastrophes Événements de la Cour Développement (le système de MEIOU est plus ou moins parfait pour ceci mais je ne suis pas sûr de vouloir demander de l'utiliser) Enrichissement de spéculateurs Centralisation et stabilité (le système de MEIOU est parfait pour ceci mais je ne suis pas sûr de vouloir demander de l'utiliser) Monarques et dynasties (encore une fois, le mod LT est parfait pour ceci mais je ne suis pas sûr de vouloir demander de l'utiliser) Interaction entre les Cours (envoyer des ambassades, découverte d'espion, tension etc) Espionnage (j’espère en fait que paradox va l'améliorer dans la prochaine extension pour ensuite pouvoir l'approfondir encore plus) Minorités (non seulement religieuses, mais aussi culturelles) Institutions du SERG (diète d'Empire, cercles impériaux etc) Hanse Constructions



Mais ce n'est pas tout! Le nouveau carnet est vraiment excellent pour ce mod (ou pas...): États Factions/Groupes de la Cour/Partis du Parlement États Généraux (Un système spécial pour la France avec les états généraux, puis des systèmes plus "génériques" pour les autres pays)

À propos de ces trois derniers j'ai plein d'idées, mais pour éviter d'avoir les états et les factions en double j'ai pensé garder les deux, avec le système des états de la nouvelle extension pour représenter les différents "états" à travers le pays et les factions déjà présentes dans le jeu de base pour représenter les différentes factions de la cour.

Pour un petit questionnaire à propos du mod, par ici!   Source : %5BMOD%5D Virtus Unita Fortior

Loup

Loup

 

[Blood Bowl II]Le Championnat Sans Nom

Salut à tous !   Le forum RGS est fier de vous présenter le premier championnat de Blood Bowl sur le jeu Blood Bowl II.   Pour ce faire, il vous suffit de vous inscrire de la manière suivante : À la suite de ce post, vous mettrez le nom de votre équipe ainsi que sa race et le nom de l'entraîneur. En attendant que Blood Bowl Manager soit compatible avec BB II, vous pouvez faire une capture d'écran de votre équipe pour la poster sur le forum. Ensuite, une fois les inscriptions closes, je créerai la ligue dans le jeu et vous n'aurez plus qu'à la rejoindre une fois que j'aurai validé votre inscription. Ensuite, je m'occuperai de créer le calendrier afin que chacun sache qui il droit affronter lors de chaque journée.

Afin que le championnat se déroule de la meilleure des manières possibles, il y a quelques règles à respecter :
Tout le monde doit débuter ce championnat avec une nouvelle équipe créée spécifiquement pour l'occasion.
Pour chaque journée de championnat, vous indiquerez vos disponibilités et vous vous arrangez entre coachs pour trouver un créneau. Afin que d'éventuelles personnes veuillent profiter du match en direct, évitez de faire tous les matchs en même temps mais dispersez-les dans le temps. Dans la mesure du possible et afin que la compétition ne dure pas six mois, je table sur 1 matchs par semaine (en gros, 1 journée de championnat par semaine.
Si par un événement quelconque (déconnexions, crashs, etc.), le match devrait se terminer de manière "incomplète", tentez de le rejouer le plus tôt possible et me prévenir via MP afin que je sois au courant.
En cas d'absence prolongée, veuillez l'indiquer afin que tout le monde soit au courant. Dans le cas contraire, en cas d'absence répétée ou de disparition, je me verrai dans l'obligation d'éjecter l'équipe de la compétition.
Il se peut que certains matchs soient diffusés en direct live sur Twitch ou alors en différé sur Youtube. Bien sûr, si un coach ne veut pas, qu'il nous le dise.
Dernière règle et la ceci est la plus importante : c'est un jeu. Les règles du forum s'appliquent également lors de ce championnat. On joue dans la bonne humeur et on va jusqu'au bout du match, même si on a cinq morts et dix blessés. Les rage quit sont très mal vus.
 
Voilà, tout est dit ! Je laisse jusqu'au vendredi 2 octobre pour vous inscrire. Si d'ici-là, tout le monde s'est inscrit, alors je lancerai la compétition plus tôt.   Rendez vous sur le forum pour les inscriptions

Socros

Socros

 

Identificateur de provinces : mise à jour

Identificateur de provinces : mise à jour  
J'avais annoncé dans le sous forum Modding de Crusader Kings 2, que je m'étais remis au développement de ce logiciel pour l'améliorer (et m'améliorer au passage).   L'objectif principal de cette mise à jour était double : Rendre plus simple la configuration et l'utilisation du logiciel Ajouter des fonctionnalités pour Crusader Kings 2

Nouvelle configuration
La configuration se fait via un système de sessions de travail et un menu options.  
J'ai déjà expliqué les sessions de travail dans un post précédant, que vous trouverez dans le spoiler ci-dessous.
  Le menu options vous permettra de changer les couleurs des textes, la langue du logiciel et quelques paramètres d'apparence de la carte.   Amélioration de l'utilisation
J'ai réalisé tout un tas de petites choses pour rendre l'expérience utilisateur plus agréable.
J'ai ainsi revu l'interface, notamment avec l'ajout de menus qui contiennent notamment tous les raccourcis du logiciel.   Ajout de fonctionnalité pour les cartes CK2
Ces fonctionnalités son accessibles en configurant la carte avec la configuration Crusader Kings.   Le premier ajout concerne les baronnies.   L'idée m'est venu d'Arko qui se sert du logiciel pour tracer dans Les Trois Tours les routes commerciales.
Ses routes relient des villes clefs, mais en cherchant les provinces, il ne trouve pas forcément les villes.
Par exemple si on cherche Paris, il faut en fait chercher la province Ile de France ...   Pour répondre à ce besoin, le logiciel affiche les baronnies en plus de la province.
Comme vous pouvez le voir dans l'image suivante, pour chaque baronnie son type est indiqué.
(Il s'agit du dernier type dans l'historique de la baronnie, ainsi une baronnie tribal en 789 mais "château" en 950, apparaîtra comme "château").   De plus on peut désormais effectuer une recherche par baronnie.
Ainsi chercher Paris nous mènera à la province Ile de France.   Le second ajout est le coloriage des fleuves et mers.
Il devient ainsi plus facile de distinguer les côtes et les îles, comme on le voit dans l'image suivante.
Il s'agit d'une option, si ce coloriage ne vous plaît pas, vous pouvez le retirer.   Rendu visuel
Voilà ce que donne la nouvelle version.  
Identificateur utilisé pour Crusader Kings 2 (version 2.1.6) avec le mod SWMH (version 2.854)  
Identificateur utilisé pour Victoria 2 (sans extensions)   Dans la 1ère image, j'ai utilisé comme options le coloriage des fleuves et mers et la bordure noire des provinces, mais vous pouvez tout à fait ne pas choisir ces options. De même j'ai choisi des couleurs pour le noms de province et pour chaque type de baronnie, vous êtes libres de les changer.   Dans la 2ème image, j'ai configuré la session de travail pour faire une symétrie, pour que la carte apparaisse dans notre sens usuel.
L'image qui sert à meubler le trou laisser par l'absence de baronnies peut être remplacé (tout comme l'icône du logiciel), elles se trouvent dans le dossier ressources. Par contre attention aux tailles.   Change log
Voici la liste complète des modifications suite à cette mise à jour
 
Téléchargements
Pour téléchargez la dernière version du logiciel, allez dans le billet de présentation du logiciel.

Mouchi

Mouchi

 

L'Association et vous !

Bonjour à tous !   Aujourd'hui je vous propose un billet un peu particulier puisque nous avons besoin de votre avis. Comme vous le savez, le forum et l'ensemble des sites sont gérés par l'Association Réseau Gamers&Stratégie, dont je suis le Président ( ou Dieu tout puissant :) )   Nous aimerions dans l'avenir mettre plus en avant notre esprit associatif via l'organisation de quelques projets pour animer notre communauté.   Nous vous proposons donc un petit sondage avec plusieurs questions et j'invite le plus de monde à y participer . Vous pouvez répondre à plusieurs choix par question, sauf la trois ^^

Socros

Socros

 

Eve Online : une bataille à sens unique

Courant de la semaine, l'un de nos alliés allait voir sa station envahi par les mêmes russes qui nous ont attaqué il y a trois semaines. Comme il s'agit d'une alliance que nous souhaitons rejoindre, nous avons décidé de montrer notre envie de nous battre en venant les aider. Un petit groupe de notre corporation a donc fait le voyage vers la NullSec pour rejoindre la flotte alliée.   Nous étions plus d'une cinquantaine, et nous devions rejoindre la flotte alliée de G-Club.Toutefois rien ne c'est passé comme prévu....     Une flotte de plus de 100 russes nous est tombé dessus avec plus de 40 Barghest, nous n'avons rien pu faire, notre petite flotte a été totalement annihilée alors que nous avons réussi à détruire maximum 10 vaisseaux.   5 minutes plus tard, G-Club est arrivé et une grosse bataille a eu lieu, mais nous, nous n'avons pas pu participer comme plus de ships.   Le point positif : la station n'a pas changer de camp et est toujours à nos alliés.

Socros

Socros

 

maison

Voici la maison qui va accueillir le foyer Amis.
*Je viens d'un voir qu'un toit est trop large.

  Une maison qui n'est pas très adapté à ces jeunes ados, ça devait être une maison de vieux. En effet, il y a ni télé ni ordinateur. Ce qu'il y a de plus technologique est une radio et une cafetière... Inutile de se dire que leur premier salaire va aller pour régler ce petit problème et en même temps de prévoir une poubelle extérieure dans un futur proche avant que celle intérieure soit pleine.

Drawar

Drawar

 

Foyer des amis

Voici le dernier foyer, le foyer des amis.     Trois amis adolescents emménagent ensemble. Tous les trois sont de bons potes.   Frédéric Dulagon rêve de devenir un écrivain et garde toujours son environnement en ordre.
  Olivier Deschamps est un grand amateur de mixologie et aussi un geek.
  Hugo Delamarche est comme Olivier, sauf qu'il préfère l’informatique aux boissons.

Drawar

Drawar

 

RGS recrute !!!

Bonjour à toutes et à tous !!!   Nous vous proposons de rejoindre notre staff rédactionnel au sein le Réseau Gamers&Stratégie avec pour but de faire vivre notre communauté. Vous avez pu le remarquer, au fil du temps, le Réseau propose moins de contenu. A cela plusieurs causes, et notamment un manque certain d'effectif. Nous aimerions relancer la machine et c'est pour çà que nous avons besoin de vous !   Objectif : proposer sur le forum un contenu suivi sur les jeux vidéos de stratégie et de gestion, ou les jeux de manière plus générale via la rédaction d'articles, de traduction de dev diary ou autres etc.
Pour qui : toute personne motivée, souhaitant apporter une pierre à l'édifice qu'est RGS et notre forum.   Vous pensez pouvoir améliorer notre chaîne Youtube en proposant du contenu inédit, n'hésitez pas à nous contacter et nous en discuterons !   N'hésitez pas à poser vos questions en commentaires ou simplement me contacter par MP !

Socros

Socros

 

Famille Duroc

Voici la famille Duroc, une famille qu'on ne peut pas qualifier de classique.
  Le premier rêve de devenir un grand chef, malgré qu'il soit parfois maladroit. François est aussi un grand romantique. Il passe une bonne partie des ses journées à lire divers livres et pas que de cuisine.
  Son mari, Pierre Duroc, est lui aussi un grand romantique aux multiples talents. Il aime passé du temps avec ses potes surtout à l'extérieur.
  Leur fille est le fruit d'expérience de manipulations génétiques (il y a un outils pour générer des sims à partir d'un ou deux sims, on peut mettre deux hommes pour faire des enfants) expérimentales. Une famille du future, deux pères et un incubateur, on appelle cela la modernité!
Valérie est une enfant turbulente qui a de l'énergie à revendre.     *Toutes les images sont maintenant sur ma galerie du forum.

Drawar

Drawar

 

Foyer polyparental

Voici le foyer polyparental, la famille Duquai.
  La matriarche bienveillante de la famille est Jeanne. Elle n'a pas eu la grand famille qu'elle souhaitait, mais elle aime quand même tendrement ses deux fils et ses petits-enfants qu'elle a élevé, ses fils n'étant pas très enthousiasmer par les enfants. Elle garde sa maison en ordre jusqu'au jour ou la Mort décidera de venir la chercher.     Le fils ainé est Marc (adulte). Une ancienne relation tumultueuse ayant mal tourné lui à fait prendre la promesse de ne jamais se refaire une petite amie. Il préfère la solitude en cultivant son jardin. Il n'a jamais été très proche de sa fille qu'il détestait par le passé.     Le second fil est David (jeune adulte) qui est un expert dans les relations éphémères, ce qui lui a quand même valu deux petits cadeaux non désirés. Il passe plus de temps à draguer et à snober les autres qu'à élever son fils et sa fille.
  Nicolas est le fils de David, il aime apprendre, il deviendra peut-être une petit génie, mais le manque d'amour paternel lui a fait développer une grande rancune, faisant de lui un petit démon.
  Sa sœur est Émilie, elle aime bien dessiner quand elle ne reste pas étendu sur la canapé.     Finalement, voici Stéphanie (adolescente), la fille de Marc. Son plus grand rêve est de trouver son âme sœur et espère vivre le grand amour contrairement à son paternel. Elle est très proche de sa grand-mère dont elle a acquise sa bienveillance. Elle prend grand soin de son cousin et cousine et il ne fait pas de toute qu'elle devra assumer le rôle de matriarche à la mort de Jeanne, sans elle, la famille risque d'éclater. Quand Stéphanie fait quelque chose, elle prend le temps qu'il faut pour bien le faire.     Pas le temps pour des questions bidons, je dois aller écouter le Trône de Fer (Game of throne)

Drawar

Drawar

 

Célibataires

Voilà, je vous présente le foyer Célibataires.
  Quatre inconnus emménagent ensembles. Qu'est-ce cela peut donner?   Marie Lajoie est une passionnée complète de la musique. Sa bonne humeur est contagieuse, elle est toujours joyeuse, même si elle possède une personnalité instable, elle peut souvent avoir des réactions étranges, comme de se parler à elle-même.
  Sébastien Ducoin est d'une humeur morose bien souvent. Pour se sortir de cet état, il aime bien faire des farces et bêtises. Les environnements sales ne le dérangent nullement, la crasse ne lui fait pas peur.     Stéphane Deschênes est bâti comme un chêne. Il fait beaucoup d’exercice, une chance, vu qu'il est un véritable glouton. Au niveau mentale, il fait preuve d'une grande immaturité, en plus de facilement se mettre en colère, mieux vaut ne pas le provoquer.
  Élodie Dulac est la plus jeune. Encore une adolescente, elle a quitté sa famille dysfonctionnelle, même si elle peut être paresseuse, elle a une grande intelligence. Elle espère pouvoir fonder une famille mieux que son ancienne.

Drawar

Drawar

 

Patrick Desmontagnes

Merci aux quatre votants, je vais sans doute vous proposer 5 foyers selon les votes.
Pour commencer, voici un foyer avec un célibataire.   Je vous présente Patrick Desmontagnes, un jeune homme qui n'a qu'un rêve dans la vie avoir la plus grosse maison de toute la ville. Plusieurs doutes de lui, mais il est absolument sûr d'y arriver. Mieux vaut qu'il fait véritablement fortune, car il aime bien dépenser pour acheter toutes sortes de chose, sans oublier qu'il ne fréquente que les restaurants raffinés.   Le sondage n'a aucune valeur.
Il y aura un vrai sondage quand je vous aurai présenté les différents foyers.  
*Pas sur la galerie du forum car, présentement, je suis incapable d'y télécharger une image.

Drawar

Drawar

 

Le choix du départ

Après avoir été bien occupé ailleurs, j'ai bien le goût de me refaire une partie sur les Sims 4.
Pour pimenter un peu la chose, en plus de vous partager mes aventures, j'aimerais vous laisser influencer la destiné.
Je posterai régulièrement des sondages pour vous proposer des options et je suis aussi ouvert aux suggestions.
Pour commencer, comment sera le foyer de départ?
C'est un choix préliminaire, une fois cela décidé, je vous proposerai 3 à 5 foyers de ce type.   Je n'ai que le jeu le base (de luxe), j'attends au moins des soldes de 50% pour me procurer des ajouts.
Je laisse le sondage un ou deux jours avant de passer à l'étape suivante.

Drawar

Drawar

 

Un retour en Empire forcé

Voilà, nous sommes le 3 Août et après seulement 1 mois en Null Sec, nous devons retourner en Empire puisque la situation est devenue trop dangereuse. Petit explication   Notre station (à ZD1) où nous habitions a été attaqué par Soviet Union, une grosse alliance de Russe. Notre coalition (G-Club) n'ayant pas voulu nous aider, nous n'avons pas pu nous défendre. Hier soir vers 21h, la station rentrée dans sa période de contestation, c'est à dire que tout personne/alliance pouvait la réclamer.   Nos alliés sont donc venu réclamer notre station (en faite, ils ne sont pas venu nous aider pour çà) avec une grosse flotte (160 ships environ), alors que de leur côté les Russes ont aussi fait le voyage. Après plus d'une heure sans action, une fois que la capture du secteur a été assurée pour G-club, la bataille a débuté dans le secteur voisin 6-1fr. Bataille qui a été perdu par nos alliés même s'ils ont détruit le plus de vaisseaux, en valeur ils ont perdu plus.   Voici un petit récapitulatif de la bataille en anglais ainsi qu'un détail des forces en présence et des pertes.   Le Streameur Daopa était présent en tant que témoin et a pu filmer une partie de la bataille. Cela débute vers 7h52m de vidéo.   En tout cas, voilà notre petit séjour en Null Sec a été bref, car même si notre alliance à récupéré le secteur, nous avons décider de retourner en Empire (depuis 3 jours nous avons tout déménagé), le temps de se refaire, pour à moyen terme y retourner.

Socros

Socros

×