Aller au contenu
  • billets
    12
  • commentaires
    375
  • vues
    12 301

Le mix énergétique

Arko van Qlimax

1 402 vues

Voici le panel d'énergies à notre disposition.

Les énergies fossiles :

  • Charbon
  • Fioul
  • Gaz
  • Nucléaire

Les énergies renouvelables :

  • Eolien
  • Hydraulique
  • Hydro-éolien
  • Solaire

gallery_27689_42_49134.jpg

Le coût d'un barrage hydroélectrique varie selon sa longueur, son coût d'entretien est fixe.

Les besoins énergétiques de la ville approche les 200MW.

La centrale actuelle (charbon) produit 192MW, sa capacité maximum est de 288W.

Une politique d'économie d'énergie peut être votée, elle réduit la consommation de 11% pour un coût ₡5/semaine/bâtiment (zonable par quartier).



37 Commentaires


Commentaires recommandés



Le MSEC est satisfait de la réalisation de ce rapport, et demande d'appliquer la politique d'économie d’énergie. Mon parti est toujours en faveur des énergies renouvelables, et opposé à toute énergie fossile. Si les coûts sont trop élevées, le parti est en faveur d'une hausse des impôts, ce qui à mon avis est bien justifié si ça permet une transition vers des énergies plus fiables et durables à Cinquestral.

 

- Loup, conseiller municipal Mouvement Socialiste et Écologiste pour Cinquestral

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

En matière d'économies d'énergie (comme pour la plupart des politiques), le Maire préconise une application par quartier.

 

La réflexion actuelle porte sur le passage à une capacité de 300/350MW avec conservation ou non de la centrale charbon actuelle, la diversification des sources d'énergie pour sortir du monopole de notre unique fournisseur actuel, la question de l'impact environnemental doit être soulevée bien entendu, le charbon c'est comme le communisme, c'est le passé.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Une hausse d'impôts temporaire peut être nécessaire pour financer la transition énergétique, et sera largement compensée par la diminution de la pollution, qui rendra notre ville plus accueillante et poussera les futurs habitants à s'installer et les touristes à visiter.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

le PIL soutien la création d'un pole de centrale solaire. chaque centrale produisant jusqu'a 200MW et ne polluant pas. ( enfin pollution sonore uniquement ) 2 centrale pourvoieraient a nos besoins et permettrait la destruction de cette centrale charbon qui nous oblige a en acheter.

 

le soleil lui ne présente jamais la facture.

 

 

le PIL est contre toute politique de réduction énergétique, jugée inutile tant que la contruction de centrale solaire est possible.

( a noter que le PIL est quand même en faveur d'une hausse d'impot ;) )

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Une politique d'économie d'énergie pourrait-elle permettre de réduire l'impact environnemental produit par les producteurs d'électricité, le temps que des énergies plus propres soient mises en place ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Le combustible est compris dans les coûts de fonctionnement mais l'approvisionnement de la matière première doit être assurée jusqu'au site. (à l'extrême, des embouteillages peuvent compromettre la production malgré le stockage d'avance de combustible).

Valable pour le charbon, gaz et fioul.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

la raison et l'idéologie ne font qu'un ; a quoi bon peiné a payer des infrastructure onéreuse et capricieux tel que le vent qui sont changeant. Ou l'impure Eau qui inonderai des terres de nos fidèles concitoyen.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Vu les besoins de la ville, ne serait-il pas judicieux de procéder à un vote formel pour bâtir l'un des trois barrages que nous avons discuté précédemment?

La ville a besoin d'une source d'énergie fiable, l'éolien et le solaire ne sont pas dans cette catégories, ils ne peuvent donc pas être la source principale.

Un barrage est le meilleur moyen d'avoir une source d'énergie propre, puissante et fiables. Notre ville ne peut pas vivre au caprice de la météo.

 

Pas sûr qu'on peut classer le nucléaire dans énergique fossile... XD

Là, on parle de fission nucléaire, c'est une énergie nucléaire, alors que les énergies fossiles sont chimiques et d'origine organique.

 

À terme, si l’hydroélectricité ne suffit plus, il faudra passer au nucléaire qui est une énergie sûre et écologique.

 

Si la ville a besoin de trouver des sommes importantes pour un projet ambitieux, elle devra se financer sur les marchés.

Les hausses d'impôts seraient nuisibles à l'économie, ainsi que les pour les citoyens en particulier la classe moyenne.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Le nucléaire est une énergie fossile, car ce n'est pas renouvelable. Le nucléaire n'est vraiment pas une énergie écologique, il faut l'extraire d'abord/l'importer ensuite c'est un gros risque pour les environnements de la centrale. 

 

- Loup, conseiller municipal Mouvement Socialiste et Écologiste pour Cinquestral

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Normalement, énergie fossile fait référence aux énergies du carbone.

Des panneaux solaires et éoliennes, ça ne pousse pas dans les arbres, il faut des mines pour extraire les métaux, des puits pour le pétroles pour les composés plastiques et dérivés... Deux choses auxquels vous vous opposez farouchement pourtant.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

l'énergie solaire est une énergie parfaitement viable et fiable. le soleil lui ne disparaitra pas de sitot, alors que la source de votre petit ruisseau lui le peut. surtout quand vous devrez pallier a une hausse croissante de la demande en eau potable.

 

par contre un barrage, c'est l'inondation partielle ou totale de pas mal de terre exploitable, un cout énorme, pour une production énergétique inférieur a une seule centrale solaire. et inutile de préciser qu'on ne peux poser qu'un nombre limité de barrage,

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Solaire fiable, allô nuage, bonjour couché de soleil, mais sur quelle planète vivez-vous?

Bien que le pluviométrie est changeante et qu'il peut avoir des périodes de sécheresses prolongé, d'où l'utilité d'avoir un réservoir (qui peut aussi servir de garantie pour l'approvisionnement en eau potable de la vie) et pas qu'un simple barrage, l'énergie hydroélectrique est fiable et ajustable d'heures en heures, de jour en jour et ainsi de suite. De plus, un barrage ne mange pas l'eau, ça ne fait que prendre une partie de son énergie cinétique provenant son énergie potentiel gravitationnel, l'eau peut donc sans problème être utilisé après pour abreuver la ville.

 

Un réservoir d'eau, ce n'est pas un réservoir d'acide sulfurique. C'est un milieu vivant où on peut pratiquer diverses activités récréatives et sportives.

Un barrage hydroélectrique peut produire bien plus qu'une centrale solaire. Les projections du maire prévoyait un minimum de 200 et 250 MW selon les deux projets les plus intéressants. Soit bien plus que les 160 MW de la centrale solaire.

Bien que le coût de construction est important, c'est un coût amortie sur le temps.

 

 

Quelqu'un a parler d'un monopole de l’hydroélectricité? Ce n'est pas pour rien, si l'ARC parlait également de centrales nucléaires pour le futur.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Vu les besoins de la ville, ne serait-il pas judicieux de procéder à un vote formel pour bâtir l'un des trois barrages que nous avons discuté précédemment?

La ville a besoin d'une source d'énergie fiable, l'éolien et le solaire ne sont pas dans cette catégories, ils ne peuvent donc pas être la source principale.

Un barrage est le meilleur moyen d'avoir une source d'énergie propre, puissante et fiables. Notre ville ne peut pas vivre au caprice de la météo.

 

Pas sûr qu'on peut classer le nucléaire dans énergique fossile... XD

Là, on parle de fission nucléaire, c'est une énergie nucléaire, alors que les énergies fossiles sont chimiques et d'origine organique.

 

À terme, si l’hydroélectricité ne suffit plus, il faudra passer au nucléaire qui est une énergie sûre et écologique.

 

Si la ville a besoin de trouver des sommes importantes pour un projet ambitieux, elle devra se financer sur les marchés.

Les hausses d'impôts seraient nuisibles à l'économie, ainsi que les pour les citoyens en particulier la classe moyenne.

Le nucléaire n'est pas exactement une énergie mais nécessite comme combustible de l'uranium qui est un minerai qui a besoin d'être extrait pour approvisionner la centrale.

Les composants pour les éoliennes et cellules photovoltaïques ne sont extraits qu'une seule fois pour leur fabrication.

 

Le projet de barrage hydroélectrique déjà présenté reste une piste sérieuse si la ville veut se défaire complètement du charbon et se donner une nouvelle base pour son mix énergétique.

 

l'énergie solaire est une énergie parfaitement viable et fiable. le soleil lui ne disparaitra pas de sitot, alors que la source de votre petit ruisseau lui le peut. surtout quand vous devrez pallier a une hausse croissante de la demande en eau potable.

 

par contre un barrage, c'est l'inondation partielle ou totale de pas mal de terre exploitable, un cout énorme, pour une production énergétique inférieur a une seule centrale solaire. et inutile de préciser qu'on ne peux poser qu'un nombre limité de barrage,

L'eau de ville est issue de captages en rivière pour une part, le reste est issu du recyclage des eaux usées par le centre de retraitement des eaux.

 

Lien vers l'Etude du potentiel hydroélectrique du bassin de Cinquestral.

 

Effectivement le cas échéant le barrage seul ne pourra à terme pas suffire et devra être complété par d'autres sources d'énergie.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Le MSEC s'est déjà déclaré pour la proposition intermédiaire hydroélectrique, à condition que ses conséquences sur la nature de la zone soient étudiées. Le solaire et les éoliennes sont des énergies plus fiables que le nucléaire, car elles demandent moins d'entretien, elles sont renouvelables et si bien placées, elle ne dérangent pas la nature et permettent une base stable. D'avoir plusieurs sources d'énergies renouvelables est important pour le MSEC, qui demande depuis le début une transition vers des énergies renouvelables, la fermeture et l'arrêt de l'utilisation de charbon et une stabilité énergétique, ce que l’hydroélectrique, les éoliennes et le solaire proposent. De passer d'une énergie fossile à l'autre (comme l'ARC le propose) n'est pas une solution en matière énergétique, et pareil de préserver le status quo avec le charbon "pour des raisons budgétaires" (comme le PCPC a proposé). Mon parti est prêt à prendre en charge la politique énergétique de Cinquestral d'une façon, stable, durable avec un financement assuré. Et ceci sans se baser sur des énergies fossiles ou de mettre en danger la ville. 

 

- Loup, conseiller municipal Mouvement Socialiste et Écologiste pour Cinquestral

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je rappelle au maire qu'une éolienne et cellule photovoltaïque ne sont pas éternelle non plus, sans parler de l'entretient. Il faut donc à terme les remplacer, bien qu'on peut recycler une partie des composants dépendant de leur nature.

 

Tout énergie qu'elle soit physique, chimique ou nucléaire a besoin d'une base, l'eau ou le vent pour faire tourner les turbines; du charbons pour créer de l'énergie thermique pour chauffer de l'eau et faire tourner des turbines...

Le combustibles genre charbon et le "combustible" genre uranium sont deux choses différentes. Le premier est un processus d’oxydation formant en gros de l'eau et du dioxyde de carbone, ainsi que d'autres substances et cela est une réaction chimique.

Le seconde est en fait de la fission nucléaire qui est la séparation d'un noyau d’uranium par exemple donnant des éléments plus léger, c'est un réaction nucléaire (et pas chimique) qui ne rejette pas d'eau et de dioxyde de carbone.

Évidemment, il y a aussi la fusion nucléaire qui est le contraire, la fusion de noyaux dégageant de l'énergie, enfin, si on ne dépasse un certain niveau, bien qu'utiliser pour faire des bombes, elle n'est pas encore maitrisé pour produire de l'énergie contrôlée.

 

Enfin, je doute que ce genre de détail intéresse fortement nos concitoyens. Même j'aime les détails surtout en science.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Éolienne, fiable? On va engager des hommes forts pour faire tourner les pales, s'il n'y a pas de vent?

Sans compter l'énorme tension que cela cause au réseau électrique avec toutes ces variations, si elle prend trop de place. D'où l'importance d'avoir des énergies vraiment fiables pour stabiliser le réseau, tel hydroélectricité, le nucléaire ou fossile.

Bien que juste le nucléaire n'est pas l'idéal avec l'éolien, car les changements s'effectuent plus lentement avec un réacteur nucléaire.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Oui il faut être précis en effet conseiller Drawar, nos concitoyens comme leurs décideurs sont attentifs au choix de la ville.

Toute centrale nécessite de l'entretien et doit un jour est remplacée complétement.

La fission nucléaire crée aussi des déchets radioactifs dont on ne sait que faire, l'uranium n'est pas une ressource inépuisable. La fusion nucléaire comme soulignée n'est pas encore maîtrisée et ne représente donc pas une possibilité pour le moment.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×