• billet
    1
  • commentaire
    0
  • vues
    1 747

Honorable ami du Bonsaï sacré,

Den's

536 vues

blog-0095734001455012574.jpg

Que ton esprit soit en Paix comme la surface apaisée de l'étang au petit matin, d'un jour où ya pas de vent ^_^

 

 

L'HistoAAR de Showa, ma première tentative, avait commencé en janvier 2016 mais un problème technique interrompit la diffusion.
"Hommes de guerre et cœurs d'acier" est un AAR basé sur une partie d'HOI IV avec l'Empire du Japon.
L'introduction fait référence à ce qui avait été posté à l'époque sur le topic "HistoAAR de Showa" c'est donc la suite tant attendue :) 

La nouvelle intro fait référence à cette première tentative, ceux qui avait lu "HistoAAR de Showa" auront peut être quelques souvenirs mais ce n'est pas indispensable.
 

 

Le contexte :

 

Avant de s'engager dans le grand stratégique débutant en 1936, une intro nous ramenait 6 ans en arrière, dans les premières années de l'Ère Showa, règne de l'Empereur Hirohito.

L'intrigue se tisse autour de mystérieux feuillets noirs alors que la Chine est en pleine guerre civile entre Seigneurs de guerre, nationalistes du Kuomintang et communistes.

Ces feuillets noirs, distribués plus ou moins secrètement dans toutes les grandes villes d'Asie, sont à l'origine du projet de "Sphère de co-prospérité asiatique", oeuvre d'un jeune journaliste et de quelques "militants" ils sont censés éveillés les peuples d'Asie, nous reprenons donc l'histoAAR en 1936 en commençant par un petit flashback sur ces fameux feuillets et les faits marquant de ces 6 dernières années. 


Quelques données sur l'organisation politico-militaire du Japon :

 

A la suite de la création de l'armée impériale japonaise et de la marine impériale japonaise après la restauration de Meiji, l'armée a une très forte influence sur le gouvernement.

 

Le nouveau gouvernement de Meiji (1868 à 1912) considérait que le Japon était menacé par l'impérialisme occidental et l'une des premières motivations de la politique du Fukoku kyōhei (le fameux slogan « Enrichir le pays, renforcer l'armée ») était de renforcer les fondations économiques et industrielles du Japon pour pouvoir bâtir une puissante armée et défendre le pays face aux puissances étrangères.

Presque tous les dirigeants militaires étaient d'anciens samouraï ou des descendants de samouraï et partageaient des valeurs et des perspectives communes.

 

Un facteur important du pouvoir politique de l'armée est sa liberté complète vis-à-vis du gouvernement civil, comme garanti par la constitution Meiji.

 

En 1878 fut fondé l'État-major de l'armée impériale japonaise sur le modèle de l'État-major de Prusse.

Cet organisme était indépendant et égal (et plus tard supérieur) au ministère japonais de la Guerre en terme d'autorité.

Un État-major de la marine impériale japonaise fut également fondé.

Ces deux organismes sont responsables de la planification et de l'exécution des opérations militaires et ils ne rendent de comptes qu'à l'Empereur.

 

Comme les chefs des États-major ne sont pas des ministres du gouvernement, ils ne rendent pas de comptes au premier ministre du Japon et sont donc complètement indépendants du gouvernement civil.

L'armée et la marine peut aussi décider de la formation (ou de la démission) du gouvernement civil. Comme la loi spécifie que les postes de ministre de la Guerre et de la Marine ne peuvent être occupés que par des officiers en service actif, et puisque la loi oblige le premier ministre à démissionner s'il ne réussit pas à former un gouvernement, l'armée et la marine ont en fait le dernier mot pour la formation du gouvernement et peuvent renverser le gouvernement n'importe quand en retirant leur ministre et refusant de nommer un successeur.

 

Tout comme l'armée dut surmonter la question du féodalisme antérieur qui entraîna de graves luttes internes, des tensions demeurent entre groupes rivaux qui prétendent chacun représenter la « vrai volonté » de l'Empereur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




0 Commentaire


Aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.