• billets
    2
  • commentaires
    9
  • vues
    270

Fondation, Prospérité, et puis la CLASSE

Souppalognon

257 vues

Décembre deux-mil-dix-sept

 

Rico était fier. Ces années de dur travail avaient payé, et de nouveaux horizons s'ouvraient à lui. Face à lui, l'immensité, quasi-sauvage, dont il avait maintenant la charge de faire fructifier. Le Gouvernement Fédéral lui avait donné la lourde responsabilité de gouverner cette ville nouvelle pour les 5 années à venir.

 

"A nous deux, Ayrgiesse" ! Lança-t-il, furieux, contre le vent, qui tantait par assaut succéssif de décrocher sa casquette de l'equipe de base-ball de Resmergie, sont équipe préférée.

 

"Dieu bénisse l'Armodie !"

 

Et il porta à la bouche, un délicieux pain carré...

 

0.jpg

C'est moi, Rico, et j'ai la classe.

 

Je vais vous montrer comment on contruit une ville là d'où je viens, les boys.

 

D'une part, il faut savoir que tout ce que désirent les Ayrgiessiens et les Ayrgiessiennes, c'est avoir un travail dans une usine pétro-chimique, un beau pavillon et une belle voiture. Les première choses à faire sont donc d'agrandir le parc indutrielle autours des infrastructures existantes, ainsi que poser les plans d'un nouveau quartier de banlieu.

 

2.jpg

Peau de chagrin

 

Tout en invitant à s'installer de nouvelles industries qui feront très bientôt la richesse d'Ayrgiesse, j'ai donc posé les plans de notre nouveau paradis sur terre. Il faut également planifier les zone commerciales, où les ouvriers auront la joie et le plaisir des découvrir tout les magasins qui leur permettrons de dépenser leur argent dûrement aquis.

 

 

3.png

Ouaiiis.

 

Je lance mes colones de bulldozers, mes phallanges de tractopels et mes légions d'ouvriers autochtones à l'assaut de ses misérables plaines infertiles, et rapidement, la magie opère. Les routes se tissent, les maisons poussent, et les cheminés déjà se dressent et montrent à ce monde la puissance de l'Homme.

 

4.jpg

5.jpg

C'est beau, #####.

 

Mais ce n'est pas encore assez. Deux défis se posent déjà à notre jeune mais ambitieuse cité. D'une part, un nombre fou de camions et de véhicules de tourisme viennent encombrer l'échangeur voisins, ce qui gène les travailleurs d'Ayrgiesse, mais également, les cohortes innombrables venu grossir les rangs des colons, en quête de travail et de richesses, doivent trouver ce qu'ils sont venus chercher. Il nous faut donc un nouveau pôle industriel, lequel sera déservit par un échangeur qui déviera également le surplus de véhicules venus de chépaoù.

 

 

 

6.jpg

7.jpg

Les ingé' ont bien bossés. Bravo les boys.

 

 

Et déjà, la fin des 5 annnées pointe. On a fait du bon boulot. J'ai aimé travailler pour les habitants de cette ville, mais j'ai le devoir, aujoud'hui, de céder mon poste pour qu'un autre prenne ma place. J'ai pris mes marques ici, et je ne laisserai pas tomber cette ville au mains de n'importe qui. Alors sachez une chose :

 

"Je reviendrais"

 

Citation

Cette première partie n'est sans doute pas assez politique, pas assez dans le thème de la ville, mais bon, faut bien lancer le truc. Et puis je n'ai pas été élu, je n'ai pas de compte à rendre. C'est labtec qui prend la suite.

La map est dispo là :

http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=865482629

Souppa.

 

 

 

 




7 Commentaires


Ah, ça joue au malin cet étranger choisit par nos chefs corrompus, mais c'est pas foutu de garder une ville prospère. Les commerces sont en faillites et notre industrie coule!

Dehors les maires inutiles et vive l'Armodie!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Bien que sa nomination au pouvoir par les élites soient plus que contestable, le pari du Maire de faire sortir de terre une ville dynamique sans casi-aucune infrastructure de base en 5 années à peine était osé. Le bourreau à fait son office, Les inégalités sont là, les ouvriers feront le reste. Ensemble, nous ferons de Ayrgiesse le fleuron de l'idéal, de NOTRE idéal !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
il y a 6 minutes, Firias a dit :

Bien que sa nomination au pouvoir par les élites soient plus que contestable, le pari du Maire de faire sortir de terre une ville dynamique sans casi-aucune infrastructure de base en 5 années à peine était osé. Le bourreau à fait son office, Les inégalités sont là, les ouvriers feront le reste. Ensemble, nous ferons de Ayrgiesse le fleuron de l'idéal, de NOTRE idéal !

Ouais. Celui de la misère et de l'invasion étrangère! Brigand!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

 

Vive l'Armodie ! Sdelat' armodie zdorovo snova !
(c'était un message du Partie des Murs qui ne Tombent Pas)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
il y a 28 minutes, Swompy Time a dit :

Vive l'Armodie ! Sdelat' armodie zdorovo snova !
(c'était un message du Partie des Murs qui ne Tombent Pas)

((Tu peux nous rejoindre en tant que joueur ou juste commentateur ici, en créant ton perso et ton parti/organisation: 

))

 

Pffff... Encore des cocos nostalgiques. Retournez dans votre pays! Vous êtes aussi incapable que Chico!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

En tant que futur maire, je ferais tout mon possible pour redynamiser notre industrie et nos commerces, ainsi que de proposer un vrai système éducatif à nos bambins, tout en leur faisant découvrir la parole de Bob pour en faire de futurs adultes exeptionnels! Ne vous inquitétez pas monsieur Riot, notre ville sortira de la déchéance!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
il y a 9 minutes, labtecldlc a dit :

En tant que futur maire, je ferais tout mon possible pour redynamiser notre industrie et nos commerces, ainsi que de proposer un vrai système éducatif à nos bambins, tout en leur faisant découvrir la parole de Bob pour en faire de futurs adultes exeptionnels! Ne vous inquitétez pas monsieur Riot, notre ville sortira de la déchéance!

 ((Salaud! Je répond quoi maintenant! Hein? Hein? Ah ça, rien a cirer de couper l'herbe sous le pied de mon perso. Fasciste va!))

 

Euh... Tout à fait. J'espère juste que votre vision du Bobisme ne vous fera pas perdre de vue les véritables priorités.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.