Aller au contenu
  • billets
    6
  • commentaires
    31
  • vues
    307

Riot combat le crime par l'Atome.

Maraud

164 vues

En Janvier 2027, Riot atteint un des objectif promis lors de son élections: le remboursement intégrale de la dette de la ville. Une fois de plus il a été prouvé que couper les fonds au profiteurs était finalement profitable a tous.

 

large.20170617113301_1.jpg.859e226f49c7f


Maintenant que les finance sont dans le positif, il est temps de sécuriser nos rues! La municipalité lance l'opération "Espace sécurisé".
Le quartier des patriote et de l’Espérance seront désormais protégé par un tous nouveau poste de police de grande qualité et une campagne de recrutement est lancé.

 

large.20170617115152_1.jpg.8430a6faef6f8

 

Et un poste de police est rajouté dans la zone commerciale LaForge

 

large.20170617121925_1.jpg.ea4a229731e8a

 

De plus dès Mars 2027, LaForge décide d'installer sa maison mère au sein de Ayrgiesse et de développe rune zone de haute technologie . La Mairie s'empresse d'accepter ce grand pourvoyeur d'emplois en échange de quelques avantages pour LaForge. Une série de rue est créer et LaForge installe son bureau Rue Serge Riot et pour gagner du temps, lance l’extraction locale de pétrole dans l'optique de créer de nouveaux produits plastique ainsi que d'en fabriquer rapidement sur place.

 

large.20170617163328_1.jpg.3f5a40e589043

 

Pendant ce temps les temps sont dur pour tout le monde et la mairie se voit obliger d'augmenter les impôts des surface commerciales. Si cela rapporte de l'argent à la commune et permet d'avancer dans de grands travaux, certains magasins ne résistent et ferme leurs porte dans le quartier commercial historique de la ville au profit de la nouvelle zone commerciale.

 

large.20170617153713_1.jpg.b71f97a034de9

 

Mais l'argent récupérer ne sera pas gaspillé. Il permet de réer sans emprunter, la création de deux nouvelles stations de métro. L'une au quartier Patriote, Rue du Capitaine André, Grand Patriote lors de la colonisation de l’Île de la Vertue, ainsi que l'autre dans LaForge Techno 1, juste devant les bureau du siège.

Ainsi que le centre culturel "Patrick Riot" qui compte une école et un collège Privée nommé selon le super maire de notre ville ainsi qu'un musée botanique de nos plantes locales.

 

large.20170617153234_1.jpg.7e421b9ecfa3a

 

Toutes ses mesures semblent bénéfique et nous gagnons le prix de la meilleure ville d'après le Journal "Droit dans ses bottes" et même la cours des Comptes nous félicite pour la gestion de notre ville.

 

large.20170617152538_1.jpg.c30e84923603d

 

Et finalement finit malgré les hurlé de nos opposants, voici pour nos citoyen en exclu notre centrale:

Révélation

large.20170617162227_1.jpg.c12daaa9772fc

 



7 Commentaires


Commentaires recommandés

La LRP proteste abondamment contre les décisions anti-environnementales de la municipalité !

L'expansion de l'industrie pétrochimique va polluer l'air de la région, appauvrir les sols et créer un smog qui va créer d'importants problèmes de santé et détériorer l’environnement de la région !

 

Et malgré l'incident qui a eu lieu il y a six mois à Gravelines en France et les (maigres) mesures qui ont été prises en Armodie pour sortir du nucléaire d'ici trois siècles, la municipalité ose trafiquer notre indépendance énergétique aux marchands d'atomes !

 

#NiParticuleNiAtome

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Appel du Baron de Jeune-Pousse

 

La municipalité de Patrick Riot a une nouvelle fois montré son visage productiviste.

 

Elle a autorisé la création d'un vaste complexe pétrochimique qui va se montrer destructeur pour la biodiversité locale, va mettre en circulation des produits non-biodégradables et aider l'industrie pétrolière.

 

Elle a aussi accorder une parcelle pour la création d'une centrale nucléaire qui va générer d'importants déchets radioactifs et impacter la viabilité des sols environnants ainsi que les habitations se trouvant dessus.

 

Mais pourquoi s'en étonner ?

 

Messieurs Jean-Charles Padequa, directeur de la centrale nucléaire Aruva autorisée par la municipalité, et Toussaint Salubre, directeur de la raffinerie Totelf et président du Directoire des Industries des Énergies Fossiles d'Ayrgiesse, ne sont ils pas aussi conseillers municipaux ?

 

Ayrgiesse est rongé par le cancer des lobbys, et les membres du conseil municipal en sont les dignes représentants indignes de notre intelligences !

 

Mais il ne faut pas rester sans agir face à cette lie productiviste, et multiplier les actions spontanées citoyennes locales.

 

J'appelle la LRP, ses militants, ses adhérents, ses sympathisants et ses alliés à organiser une grande manifestation pour empêcher l'activité destructrice du complexe pétrochimique et de la centrale nucléaire de la ville !

 

J'appelle aussi expressément les autres partis d'opposition de rallier notre cause et de monter au créneau contre cette catastrophe environnementale que représente à lui seul le maire.

Que ce soient la CSA et la ROP ou les Bobistes Radicaux, bien que leurs programmes aux élections précédentes n'est pas fait mention du développement durable.

Et je demande à monsieur Jacques Tartinet, du RPI, de clarifier sa position sur les sujets écologiques, sa visite à son ami Emmanuel Trudeau, président de la petite république insulaire du Frébec dans l'Atlantique nord, ayant été bien remarqué, et dont les relations vis-à-vis des questions environnementales sont pour le moins paradoxales.

 

Amicalement vôtre.

Signé monsieur le Baron de Jeune-Pousse.

 

 

 

 

 

Modifié par LARS

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Conférence du Maire suite à la manifestation de la part du LRP:

 

... Et je vous le dis et je vous le répète chers citoyens, cette centrale nucléaire, c'est l’indépendance de notre ville a l'énergie et même plus! C'est l’indépendance énergétique de notre pays! Grace a elle non seulement nous ne manquerons pas de courant mais finit les baisses de tensions dans toute la ville!

 

Quand aux gauchistes qui osent dire que c'est dangereux, je n'ai qu'une chose à leur dire: Allez vous faire biiiiiiiiiiip bande de biiiiiip . Et mes relations avec le directeur de Aruva sont totalement fausse. Je rappelle que ceux ci font partie de l'opposition et que j'ai dut lutter pour obtenir cette centrale! Centrale des mieux placer vu que la mine historique de la ville est situé sur un site en uranium! Que de bonnes nouvelles donc!

 

Quand a la société Laforge, elle nous fait l'immense honneur de tester chez nous les matériaux de demain.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je suis heureuse qu'une des élites de nôtre ville prenne enfin la mesure du problème environnementale ! De nombreuses espèces sont en plein déclin et je ne parle malheureusement pas des politiques véreux mais bien de nos amis les bêtes ! Merci au baron Jeune-Pousse

 

A cause de l asséchement d'une partie de nos cours d'eaux la Salmo trutta sassanlanus de son nom vernaculaire truite d Ayrgiesse ou truite-qui-pue , une des espèces endémique de nos rivières a disparu ! Le maire aurait d' ailleurs mangé la dernière lors d'un repas de gala !

 

Il en va de même pour la pie des pruniers à bec rouge. Sa population ne compte plus que quelques individus ! Il est urgent et impératif de créer une réserve entre le pont de la Liberté et l embouchure sur le côté Ouest du fleuve. Cette réserve devra faire un minimum de 40 ares (cases ).

 

Pour nôtre Nature c'est indispensable !

 

Fauve Hette du pré, présidente de A.A.H (Les Animaux Avant les Hommes)

Modifié par Grozol

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

MxNBsEg.png

 

Communiqué du Rassemblement des Progressistes et Indépendants

 

[...]

L'écologie est l'un des grands enjeux et défis de notre époque. Et c'est pour cela qu'il faut investir et favoriser toutes les alternatives renouvelables. Le RPI est continuellement à la fois en contact avec des organisations de la société civile qui travaillent avec l'écologie et des entreprises telles qu'Aruva, car la question environnementale est au cœur de nos préoccupations. Notre objectif est très clair, car pour favoriser la croissance il faut sortir des énergies fossiles, mais il faut aussi pouvoir valoriser les ressources d'Armodie, et c'est pour cela que nous avons toujours défendu la filière nucléaire, qui est celle de l'avenir. Sur nos listes pour les prochaines élections municipales, nous présentons par ailleurs des candidats de la société civile issus de positions importantes au sein d'Aruva, ce qui témoigne de notre engagement pour le renouvelable et l'innovation dans ce domaine.

[...]

M. Riot tente cependant d'instrumentaliser cette question pour justifier une politique autoritaire et extrémiste, ce qui est inacceptable et que nous condamnons. Nous dénonçons par ailleurs à la fois le népotisme et la corruption au sein de l'administration municipale et le manque total de transparence d'une mairie qui refuse de discuter avec la presse. Il ne faut pas non plus se refermer dans une logique contestataire, comme d'autres partis de l'opposition l'ont fait, car tout cela est de la vielle politique, complètement obsolète et dépassée. À la place, nous invitons nos members de rejoindre notre workshop pour collectivement brainstormer le renouveau progressiste à venir, permettant de switcher la politique armodienne. Un diffusion du workshop sera également disponible en live sur notre Twitter pour vous permettre de le suivre en continu. 

[...]

La visite de Jacques Tartinet au Frébec témoigne la perspective d'un progressisme international dans lequel le RPI s'inscrit. Ce pays est dirigé par un président jeune et dynamique qui a compris le véritable enjeu de l'écologie, et qui est à la pointe dans le domaine des nouvelles technologies. 

Modifié par Loup

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

(Macron sort de ce corps!)

 

Extrait d'une vidéo pirate où l'on voit Riot s'emporter dans une réunion interne de son Parti:

 

"... Ce #####ard de Jean-Charles Padequa s'est bien foutu de ma gueule! J'avais prévu de me faire passer pour un moderniste en le laissant mettre sa foutu centrale en échange de son soutient. Et voilà que non seulement il soutient l'autre biiiiiiiiiiip de Tartinet mais en prime il m'accuse de me servir de la Centrale pour appuyer mes "arguments autoritaires". Fumier!"

Modifié par Maraud

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Monsieur le Baron de Jeune-Pousse est honoré du soutien de madame Hette du Pré, et lui en est reconnaissant.

 

Monsieur le Baron remercie monsieur Tartinet d'avoir clarifier sa position, ce qui permet à la LRP d'estimer une incompatibilité entre nos deux programmes au sujet du nucléaire.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×