Aller au contenu

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Aujourd’hui
  2. CK2 boardgame.

    @Talla na Bó, là, tu m'incites à parler de vérifier que les pattes et le dossier de sa chaise soient bien solides. Une chute, c'est si vite arrivée... Et ce n'est pas une campagne, mais une croisade ordonné par le Saint-Père en personne dont j'ai grandement financé la candidature...
  3. Hier
  4. CK2 boardgame.

    Jusqu'à présent, je n'ai vu nul part que l'on pouvait castrer un Pape. C'est une feature obligatoire pour faire un VRAI jeu Crusader King II. Marrant de voir la Bretagne aggloméré et nommé Normandie. Rien que pour la rage des amis bretons j'ai envie de prendre ce jeu. L'essentiel à l'air de se taper et de se marier. Après un rapide coup d'oeil aux règles ça à l'air d'être ça. J'me tape la traduction, tiens !
  5. DLC Holy Fury et patch 2.9

    Cette MAJ a l'air intéressante (sauf pour nos porte-monnaie), mais j'apprécierais qu'ils fichent la paix à la carte. J'ai un mod sur le feu que je dois constamment refaire à cause de ces bêtises.
  6. CK2 boardgame.

    Intéressant comme info. Je ne commenterai pas la campagne de diffamation en règle de @Drawar...
  7. Il existe aussi un boost pour l'Allemagne lors de Barbarossa mais que personnellement je trouve ridicule 2×5% sur la vitesse et un autre . Je pense qu'on peut les augmenter du genre de 2x10%.
  8. Hearts of Iron 4 - Dev Diary 35 - Man the Guns et la PDXCON sur - https://t.co/lwsibgRahB

  9. Suite à une pause, les carnets de développement pour Hearts of Iron IV de Paradox Development Studio sont de... Lire la suite
  10. Bugs et oublis sur la version 0.99.x

    I'm back -Sur les planètes toxiques (comme Falleen), un seul super droide de combat est vulnérable au poison sur le total de l'escouade; il doit s'agir de la variante qui tire un missile.
  11. [BattleTech] - Les Mercenaires de La Liberté

    Parmi les milliers de Mechs de la Reine déchue, aucun ne pouvait aller libérer les prisonniers politiques, détenus au fin fond d'un camp particulièrement redoutable. Comme tout le monde a piscine, c'est qui qui s'y colle ?
  12. On peut aussi activer les kamikase avec un pourcentage de capitulation par exemple le russe a 20% de défense en plus via décision une fois qu il a depasser 20% ou 30% de perte de territoire.
  13. Nouveau jeu PDS - Imperator: Rome -

    C'est cohérent vis-à-vis du thème. Il faudra modder la désintégration d'empire nous-mêmes !
  14. La règle Abouh/Julien de sectorisation me semble pas mal. Faut s'accorder sur les zones maritimes, ca sera plus clair que de des aeroports de décollage. Toutes les zones détenues en 36 ca fait beaucoup... je pense qu'il faut se limiter aux mers qui bordent japon, taiwan, Iwo jima.
  15. parties du 21-06-2018 au 3-06-2018

    ça reste une bonne gamme quand même
  16. Nouveau jeu PDS - Imperator: Rome -

    D'après Johan, c'est principalement un jeu pour « peindre la carte » (map painter), tout comme il considère Victoria 2, Europa Universalis IV et Hearts of Iron IV de l'être, en contraste par rapport à Crusader Kings II.
  17. La dernière semaine
  18. cool, content que tu soit de retour parmi nous. Tu sera probablement coté allié, car c'est souvent par là qu'on a besoin de monde.
  19. parties du 21-06-2018 au 3-06-2018

    Victoire de la team 1 rapide en effet. Peut-être un petit manque de coordination lors des attaques de la team 1 du coté de Jinroh et moi. J'ai pu flanquer tranquillement Dlele, lui détruisant plusieurs chars dont 2 jag et autres. Ce fut une belle partie pour les gagnants, un peu moins pour les perdants qui se rattraperont á coup sur lors de la prochaine partie ;).
  20. Traduction/Correction

    Alors, toutes mes excuses à @Mouchi Bon, je viens de tester, apparemment tout fonctionne. Les rapports d'erreur sont impressionnants de longueur, mais après vérification j'ai l'impression que rien ne viens des mods. Donc ça sentirait le patch d'ici 2 ou 3 jours... Je mets donc ici le Jules Verne et le Jean-Luc Picard, version 2.1. Je n'ai pas le DLC (ni un certain nombre d'autres plus anciens, donc il peut toujours y avoir des problèmes). Quel que soit le cas, n'hésitez pas à me poster des copies d'écran, puisque je pense qu'il y a sans doute encore des soucis d'interface, pas mal de textes repris qui mériteraient un bon coup de correcteur d'orthographe, etc. Dès qu'une personne ou deux auront validé, je posterai sur le Steam Workshop -- sinon à défaut vers le week-end. Et, comme d'habitude, n'oubliez pas de virer les anciens mods Verne et Picard pur être sûrs d'avoir une installation propre. Encore comme d'hab' : ici c'est ici : Stelarisse 2_1_0.zip et là c'est LÀ.
  21. parties du 21-06-2018 au 3-06-2018

    partie du 22-05-2018 rapide victoire de la team romu romain jinroh inno contre puni inde dlele coucoul sur sihouette of paper tigers...
  22. parties du 21-06-2018 au 3-06-2018

    Une bonne partie. Je pense que le cote nord de l'equipe a mi un peu trop de temps pour venir nous aider au sud. Childeric a encore besoin de progresser. Cela n'a pas été évident pour lui de traverser toute la map pour venir nous aider. A suivre...
  23. DLC Étoiles lointaines

    tiens je pense que je vais me le prendre ce week end pour me faire une nouvelle partie
  24. parties du 21-06-2018 au 3-06-2018

    partie du 21-05-2018 t1 indenor (usa) puni (urss) juge (urss) dlele (all) hoch (urss) jinroh (all) a battu la team 2 romu (usa) inno (russe) apache (russe) coucoul (russe) pelops (russe) childeric (all) sur la map "un pont trop loin" tout le monde s'est donné rdv sur la partie sud de la map...
  25. bonjour, 2 semaines de combats a venir, en esperant qu'elles seront aussi riches que les 2 semaines passées source https://fr.rbth.com/histoire/80683-urss-chasseur-chars-nazis-seconde-guerre-mondiale "Dmitri Lavrinenko, le plus redoutable chasseur de chars allié de la Seconde Guerre mondiale" par BORIS EGOROV Le chef de char soviétique Dmitri Lavrinenko n’a eu que quelques mois pour prouver qu’il était le meilleur chasseur de tanks de la Seconde Guerre mondiale, et y est brillamment parvenu, avec 52 victoires. Démontrant une telle efficacité, il aurait aisément pu défier ses plus habiles homologues allemands, si seulement il avait survécu jusqu’à la fin du conflit. Bien que les plus efficaces tireurs de chars aient été des nazis ayant plus de 100 destructions de tanks à leur actif, les Alliés ont eux aussi eu leurs héros, et le Soviétique Dmitri Lavrinenko en a été le meilleur exemple. La grande différence entre Lavrinenko et les « as de char » du Troisième Reich est que, contrairement à eux, qui ont traversé la guerre toute entière, cet officier soviétique est décédé bien trop tôt. Dmitri Lavrinenko s’est en effet engagé dans le conflit en octobre 1941 et a été tué seulement deux mois et demi plus tard, fin décembre. Pourtant, dans ce court laps de temps, il a réussi à détruire 52 chars ennemis, ce qui fait de lui le meilleur chasseur de tanks des pays alliés. Lire aussi : Ces super-héros soviétiques de la Seconde Guerre mondiale qui terrifiaient les nazis En outre, alors qu’un rôle majeur dans les victoires des as allemands a été joué par les tireurs sous les ordres de ces derniers, les officiers des T-34 de l’Armée rouge ont, au début de la guerre, eux-mêmes endossé le rôle de tireurs. Cela a d’ailleurs été le cas de Lavrinenko. Sans peur Venu au monde dans le village de Besstrachnaïa (Sans peur), dans la région de Krasnodar (1 196 kilomètres au sud de Moscou), il a parfaitement incarné le nom de son lieu de naissance. Il n’a en effet jamais hésité à se lancer dans un combat, même contre des forces ennemies supérieures si la situation le demandait. Archives Au commencement de la bataille de Moscou, en septembre 1941, le lieutenant Dmitri Lavrinenko a pris la tête d’un peloton de la 4ème Brigade de chars, qui a défendu la capitale soviétique dans une série de rudes et acharnés affrontements. Le 6 octobre, un groupe de quatre chars sous son commandement a ainsi combattu plusieurs dizaines de tanks de la 2nde Armée blindée nazie, près du village de Pervy Voïn, dans la région d’Orlov (325 kilomètres au sud de Moscou). Les chars allemands étaient sur le point d’anéantir une unité d’infanterie soviétique, lorsque Lavrinenko a fait irruption. Profitant de l’effet de surprise, les chars soviétiques ont détruit 15 véhicules allemands, mais ont permis aux soldats ennemis de se retirer. Lire aussi : Par-delà le courage: souvenirs d’anciens combattants Dans une situation similaire, les tanks de Lavrinenko sont venus en aide à un groupe d’opérateurs de mortiers soviétiques. « Nous pourrions ne pas en revenir vivants, mais nous devons sauver la compagnie de mortier. Vous avez compris ? En avant ! », se serait-il écrié, cite son conducteur de char, le sergent Ponomarenko. Archives Le 5 décembre, Lavrinenko a reçu le titre de Héros de l’Union soviétique pour avoir détruit 37 chars lourds, moyens et légers allemands durant une période de deux mois de batailles incessantes. Un parfait tacticien Dmitri Lavrinenko a non seulement combattu l’ennemi dans des affrontements ouverts, mais a également organisé d’ingénieuses embuscades. Le général Dmitri Leliouchenko a en effet témoigné : « Le lieutenant Dmitri Lavrinenko a méticuleusement camouflé ses chars et a installé des troncs d’arbre ressemblant à des canons. Les fascistes ont ouvert le feu sur ces cibles factices. En les dupant pour qu’ils approchent dans le champ de tir, il a déchaîné l’enfer depuis sa position d’embuche et a anéanti neuf chars, deux canons et de nombreux soldats » (D. Leliouchenko, L’Aube de la Victoire, 1966). Avant de se lancer dans le combat, Lavrinenko scrutait toujours avec attention le futur champ de bataille et organisait des missions de reconnaissance adéquates. Il utilisait ensuite les caractéristiques du terrain à la perfection, cachant ses T-34 derrière des arbres, des collines ou des reliefs, et surgissait soudainement dans des lieux inattendus, causant un maximum de dommages à l’adversaire. Lire aussi : Orchestre rouge: un réseau d’informateurs soviétiques dans l’Allemagne nazie Lavrinenko était connu pour être un excellent tireur, il pouvait viser sa cible avec une infaillible précision à l’aide de différents types d’armes. Ses talents lui ont évidemment été profitables à bord des chars. Il pouvait en effet toucher des tanks allemands à une très longue distance, mais il préférait se rapprocher à grande vitesse de l’ennemi pour lui tirer dessus à bout portant, à 150-300 mètres. Vladimir Minkevich/Sputnik Cet as de char soviétique a toujours gardé la tête sur les épaules et est en permanence resté rationnel. Durant la controffensive soviétique de la bataille de Moscou, son peloton de char a, contre toute attente, vaincu la garnison allemande du village de Griady, et a ouvert la voie vers la bourgade voisine de Pokrovskaïa. Néanmoins, Lavrinenko a refusé de profiter de cet avantage et a mis fin à l’offensive. Un choix salvateur puisque les unités de réserve allemandes étaient prêtes à séparer ses troupes du reste de l’Armée rouge pour les anéantir plus facilement. Le 18 décembre 1941, ce courageux lieutenant a toutefois perdu la vie à cause d’un tir d’obus shrapnel, près de Volokolamsk, dans la région de Moscou. Il est fort probable que s’il en avait eu le temps, Lavrinenko aurait eu à se frotter aux meilleurs as de char allemands, qu’ont été Kurt Knispel, Martin Schroif et Otto Carius, qui sont crédités de plus de 150 destructions de tanks chacun. Lavrinenko premier a gauche avec son equipage de t34-76
  26. Normalement dispo dimanche comme remplaçant !
  27. DLC Dharma

    Intéressants que les états généraux deviennent gratuits (et remplacés par un gouvernement pour le dlc Cossacks). C'est une bonne pratique, parce que ça devrait leur permettre d'améliorer la mécanique sans avoir à se soucier du fait que x% des joueurs ne l'ont pas.
  1. Charger plus d’activité
×