Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 25/02/2019 dans toutes les zones

  1. 5 points
    Vash92

    GPO HOI Midway , canons , avions , torpilles

    Reparte finale : 3 Allemands : Carl / Drei / Olrik 1 Italien : PA 2 Japonais : Vash / Abouh 1 Roumain : Boomer 2 Anglais : Pixel / General 2 USA : Been / Gilles 3 Russes : Zib / Kahboom / Wstein 1 Indien : Tyrio
  2. 2 points
    Synthèse de la discussion : set de règle et changelog prévisionnel. Debut de la game mardi 12 mars, 20h30-23h00 MODDING Donner la possibilité à un majeur non IA de puppet un membre de sa faction. Raccourcir la durée de quelques focus JAP. ( notamment liés aux DOW ) Évent ou Focus ou décision pour partage historique de l'Iran Pétrole irakien sous contrôle ENG par système de concession. last stand et force attack supprimés Réduire la vitesse de marche des unités d'environ 25 % Puissance de feu : +10 % conso supply Grand plan de bataille : +10 % au planning Suppression des bonus de vitesse octroyées par la détention d'un licence de production. Pool d'xp naval au départ du scénar 39 : 100 pour SOV 150 pour ENG GER ITA USA 200 pour JAP . La Tactique guérilla ne réduit plus la largeur de front. Le bonus de gang bang aérien est réduit de 3=> 2 JAPON : inverser les focus validés entre will sup et tech sup faire du siam un puppet sur focus USA : plus de slot de construction 600 point politiques au lieu de 1200pp plus d'alu obtenus sur les décision de développement de ressources SET DE REGLES Règle de base : - Les forces armées de chaque pays demeurent sur leur sol national, et ce jusqu'à entrée en guerre. - pas d'armes nucléaires pour les mineurs, et rush interdit pour tous. - Pas de rush tech supérieur à 2 ans (début de la tech en janv 42 pour le chasseur 44 par exemple) - Pas de phoney war. - Les DOW doivent se faire sur les majeurs des alliances, pour éviter les problèmes de puppet qui sont hors de la guerre . - Les puppets doivent être appelés en guerre. - Pas de volontaires pour les US - Pas de lend lease entre Alliés et Commintern tant que le pacte Molotov-Ribbentrop soit actif - Lend lease autorisé entre alliés à partir de l'entrée en guerre du Royaume-Uni - Pas d'achats de ressources non nécessaires - Licences limitées au matériel dont on possède la technologie ou d'une seule technologie supérieure. - Interdiction de l'accès militaire (avion compris) en dehors des factions (le Japon et l'URSS étant seuls dans leur faction) Règles d'entrée en guerre générales : - Si un port du territoire des îles britanniques tombe, les USA sont libres d'agir d'entrer en guerre. - L’'Iran et l'iraq sont attaquables par l'axe. - Le Japon ne peut DOW la Russie que si le RAJ ou l'AUS sont tombés. - Le Japon peut DOW l'USA un mois après Barbarossa et doit l'avoir fait au 1er janvier 42 au plus tard - Le Russe ne peut attaquer le Japon qu'à la chute de Berlin. - Le Japon lors de sa déclaration de guerre aux alliées il doit faire en sortent de déclarer la guerre aussi à la Grande Bretagne ET USA - Si malte + suez + toutes les îles de la méditerranée sous contrôle Axiste => Espagne nationaliste peut être appelée en guerre par GER. Autre règles : - La décision allemande pour l'occupation de Vichy et la flotte française ne peut être activé qu'à 2 conditions: Un débarquement alliés en Afrique du Nord Que les alliés arrivent dans la région de Tripoli - Les alliées ne peuvent se pré-positionner dans les Indes Néerlandaises. - Guerre Russo-Finlande : L’URSS doit cesser son attaque au moment ou pop l’évent de fin de guerre , le but du jeu n’est pas de détruire l’armée finlandaise. Le pays ne peut pas être annexé avant 43. - Pas de pupetisation du Canada, de l'Afrique du sud tant que ces pays n'ont pas été attaqué sur leur sol nationaux. - Pas de pupetisation de l'Australie avant Pearl Harbor -Pas de pupetisation de la Nouvelle-Zélande avant que la Papouasie ou les Nouvelle Hébrides ne soit prise. Forts : - Aucun fort en Asie ne peut être construit avant le déclenchement de la guerre contre le japon (y compris les focus de l'Australie et de la Grande Bretagne). SAUF JAPON. - Fort côtier lvl 3 maxi. RSP ( Règles Spécifiques Pays ) : USA : les USA ne peuvent faire d'entrainement naval ni aérien tant qu'ils ne sont pas en guerre. Calendrier des DOW // invasions // entrée en guerre ( par défaut DOW axistes, si allié ou commintern cela est précisé ): A partir de Aout 39 : Pologne Royaume-Uni. Pays baltes : ( par le SOV une fois dantzig fait par GER. Pas de combats, prise des pays par event ) A partir de 40 : Danemark Norvège Finlande ( par union soviétique, paix historique obligatoire, interdiction de saigner et de détruire l’armée finlandaise ) A partir de mai 40 : France (sauf pour l'Italie qui rentre qu'en juin 1940, même si Paris n'est pas tombé) Benelux (déclaration des 3 en même temps) A la chute de Paris : Yougoslavie (peut être garanti par les Alliés) Grèce (peut être garanti par les Alliés) Bulgarie A la capitulation de la France : conquête de l’Indochine via focus JAP A partir de Juin 41 : Union Soviétique Finlande ( par l’axe et par l’union soviétique ) Finlande ( peut être appelée dans la guerre par GER ) Les alliés ( un mois après barbarossa par le JAPON ) USA ( peuvent rejoindre les alliés si attaqués ) A partir de 42 : SOV ( par le JAPON, si indes néerlandaises et Australie contrôlés par l’axe ), le japon peut s'il le souhaite dow SOV Japon ( par l’union soviétique si Berlin est tombé ) Japon ( par les alliés ) USA peuvent rejoindre les alliés et entrer en guerre GER par le Soviet si barba n'a pas eu lieu. => en conséquent l’attaque des pays ahisto comme : la suède, irlande, islande, venezuella, suisse … est interdit ( sauf accord partie adverse ) => toute action hors du cadre de règle doit être discuté avec l’équipe adverse . Sans accord, c'est le set de règle qui prime . CHOIX DE PAYS : Alliés et sov: ENG : Papa/ pixel SOV : balthaur/wstein USA : Zib AXE et jap : GER : Julien / Mouchi ITA : Olric JAP : Gilles
  3. 1 point
    NOUVELLE VERSION DU MINI MOD PACIFICATION IMPÉRIALE VERSION 3.1 DISPONIBLE SUR LA PAGE DE TÉLÉCHARGEMENT ICI
  4. 1 point
    Loup

    Dev Diary 116 – Carnet du 15 mars 2019

    par Tuscany Bonjour ! J’espère que vous êtes tous excités pour la sortie de notre prochaine mise à jour... Lire la suite
  5. 1 point
    Mouchi

    Dev Diary 114 - Carnet du 1 mars 2019

    Traduction réalisée par Benjo. par Tuscany Bonjour ! Aujourd’hui, nous allons vous présenter quelques-unes des Améliorations que vous... Lire la suite
  6. 1 point
    rofup1

    Questions/Réponses Rapides

    Apres EU4 reste un jeu. On trouvera toujours IRL un événement qui contre dira un de ses mécanismes. La coalition est la pour sanctionner un "abus", un pays qui grandit trop vite. De sorte que cela nous oblige a ne pas que "blober". Pour ce qui est du leader l'idée de mettre le plus compétent n'est pas mauvaise, mais si on accorde les paix séparées il faut alors un mécanisme qui vienne contre balancer ce coup de pouce. La coalition, je pense, doit rester un némésis. Quelque chose que l'on veut absolument éviter. On peut accompagner les paix séparées avec un malus d'expansion agressive sur les 5 ou 10 années qui suivent (genre 20%).
  7. 1 point
    fabien81

    Questions/Réponses Rapides

    Au contraire, supprimer le meneur lors d'une guerre de coalition serait la spécificité d'une guerre de coalition. Lors d'une guerre traditionnelle il suffit que les 2 meneurs se mettent d'accord pour que la guerre se termine. Lors d'une guerre de coalition il suffirait que n'importe qui la déclenche pour que la guerre commence, on pourrait considérer que n'importe qui pourrait rejoindre la guerre ou la quitter quand il veut. Pour en revenir à mon exemple précédent, l'Andorre pourrait toujours déclarer la guerre à la Russie, mais la France pourrait attendre 1 an avant de rejoindre le conflit car elle était pas prête avant et la Belgique ne pas faire la guerre car elle en a pas les moyens. La Russie pourrait finalement envahir l'Andorre qui réclamerait la paix, mais la guerre continuerait car les autres paix n'ont rien signé, la Pologne pourrait finir avec 5 territoires de plus, l'Allemagne et l'Angleterre avec énormément d'argent Pour limiter les excès on pourrait interdire de rejoindre une coalition en guerre ou en créer une contre un pays déjà en guerre contre une coalition A la limite que sa soit un pays minable qui déclenche pourquoi pas, après tout on l'a mérité, mais que lui seul soit décisionnaire du traité de paix qui suivra me gène énormément. Mais les critères de puissance éco et militaires sont pris en compte pour devenir chef de la ligue protestante, je vois pas pourquoi ça serait pas mis en place dans une coalition. Pour moi un grand c'est la France, l'Autriche, l'Angleterre et la Castille, je suis ps très bon en histoire mais j'ai pas souvenir d'un des 4 commandé par un nain. En 1800 t'as les 2eme, 3eme et 4eme puissances européennes qui s'allient pour taper la 1ere puissance européenne, on parle pas d'un nain dont la France connait à peine l’existence Dans le score de guerre elle l'est déjà, lors de ma dernière guerre avec l'Ottoman j'avais 50% de score de guerre alors que j'ai même pas touché le meneur, j'ai juste pris les forteresses les plus faibles. Le problème c'est que pour avoir la paix il me fallait encore lâcher 2 ou 3 pays. Il faudrait clairement faire quelque chose pour la volonté de paix, elle était énorme chez le meneur, en dessous de -20 chez la Bohème qui était peut-être le plus gros pays contre moi et en dessous de 0 pour la plupart des autres, donc aucun moyen de signer une paix correspondant à mon score de guerre
  8. 1 point
    Je pense que le système ne permet pas l’arrêt du déplacement mais si j’ai bien saisi ce que julien peut faire c’est réduire la vitesse des unités. C’est à mon avis la meilleure approche puisque le combat nocturne n’y perd pas son intérêt justement (si on a les doctrines idoines) de toute façon on verra ce qui est faisable ou pas. Je n’ai aucune expertise en modding.
  9. 1 point
    Loup

    Questions/Réponses Rapides

    Les Habsbourg entouraient la France, donc forcément les rois de France avaient un intérêt à s'allier avec les puissances protestants (ou musulmanes) ennemies des Habsbourg. Même si la France était "la fille aînée de l'Église". Donc pour moi cet aspect là dans le jeu ne pose pas forcément problème, par contre dans certains cas il y a un effet boule de neige dans le jeu qui fait qu'il y a un peu trop de monde qui se mêle (genre la Russie et les Ottomans en plus de l'Espagne, l'Angleterre, l'Autriche, la France et la Suède).
  10. 1 point
    Tellus30

    Dev Diary 179 - Cartes de France et Italie

    Très bonne question. Cependant, le jeu a eu tendance à assimiler des groupes culturels à des nations "modernes", comme pour la France et l'Espagne. Or, à la date de commencement du jeu, le Royaume de France existe bel et bien mais la France telle qu'on la connaît, c'est-à-dire l'Etat-nation à l'unicité de culture, n'existe pas du tout : personne ne parle la même langue certes, mais on a surtout une dominante germanique en haut et une dominante latine en bas. On vit encore sous le droit romain en Occitanie, mais sous le droit germanique/franc au Nord. Et je ne parle pas de la culture celtique en Bretagne qui n'est ni germanique ni latine... Racine lui-même, au XVIIème siècle, expliquait que les habitants d'Occitanie désignaient les contrées au nord de la Loire comme étant la France, considérant qu'ils vivaient sous occupation étrangère... En gros, ce gros groupe culturel dans le jeu qui correspond à peu de choses près à la France actuelle, ça n'existe qu'à partir du XIXème siècle, quand le pouvoir jacobin à Paris a décidé de "créer" le peuple français en annihilant tous les groupes culturels spécifiques du territoire.
  11. 1 point
    Benjo

    Dev Diary 113 - Carnet du 22 février 2019

    DD 113 de Tuscany Bonjour ! C'était vraiment super de lire tous vos commentaires et questions la semaine dernière, beaucoup d'idées amusantes. Cette semaine, nous allons examiner un peu plus en profondeur la vue merveille. Que vous pouvez voir ci-dessous. La vue merveille. Veuillez noter que l'art est un travail en cours et peut changer ! Tout d'abord, nous avons le nom de la merveille. Cela changera dynamiquement en fonction de l'endroit où elle est construite et des mises à niveau dont elle fait l'objet. Par exemple, vous pourriez construire 'La Cathédrale de Stockholm'. Ensuite, après la construction de la mise à niveau Aiguilles (ndt ou clous ?), celle-ci pourrait devenir " La cathédrale sanglante de Stockholm ". Nous avons aussi une description dynamique qui fonctionne comme le système de nommage, mais plus détaillée. Il y a aussi une image de la merveille, qui est dynamique dans une certaine mesure. L'arrière-plan dépend de l'endroit où l'on se trouve dans le monde (désert, jungle, neige, etc.) et la représentation de la merveille change en fonction de la scène, passant du stade de la construction à de grande décoration ou même de ruines. Maintenant, en dessous, nous avons la boîte des modificateurs, où vous pouvez trouver tous les modificateurs fournis par la merveille. Certaines sont accordées par la merveille elle-même et d'autres par des mises à jour, mais elles sont toutes listées ici. Ces modificateurs peuvent affecter soit le souverain, soit la province dans laquelle se trouve la merveille. En dessous, nous avons la barre de progression, qui montrera vos progrès lors de la mise à niveau vers une nouvelle étape de votre merveille. Enfin, nous avons la vue des mises à jour qui est divisée en deux onglets, 'terminé' et 'disponible'. Dans l'onglet 'terminé', vous pouvez voir le détail des mises à jour que vous avez construites et leurs effets, et dans l'onglet 'disponible', vous pouvez voir toutes les mises à jour que vous êtes capable de construire. Faites-nous part de vos questions et commentaires et nous ferons de notre mieux pour y répondre ! En outre, beaucoup de gens ont prédit que la religion égyptienne ancienne ferait un retour. Je peux confirmer que la religion égyptienne ne sera pas dans le patch à venir. Cependant, cela ne veut pas dire que nous y sommes contre à l'avenir....
  12. 1 point
    Baldok

    Dev Diary 179 - Cartes de France et Italie

    En tout cas, ça annonce du beau. Mais je suis assez d'accord avec Tellus30 sur le découpage des groupes culturels. Je serais assez pour étudier le retour de la Bretagne dans le groupe celtique, l'andalous dans le Maghreb, la création d'un groupe bas-allemand, haut-allemand et "hollandais" ou cette monstruosité de slovaque/roumain/hongrois dans le même groupe. Du coup, comme les démarqueurs culturels ne sont pas assez variés, je trouve que la gestion des tensions culturelles est bien de trop facile à gérer pour le moment. Après est-ce que cette notion identitaire liée à la culture était prédominante dans les mentalités de cette époque ? Ou portons-nous trop d'intérêts à la linguistique dans la définition des groupe culturel par rapports aux us et coutumes pratiqués ? ...
  13. 1 point
    La partie victoria est terminée
  14. 1 point
    Dreiwen

    GPO HOI Midway , canons , avions , torpilles

    Hoi 4 est sortie en juin 2016 on a du faire une quinzaine de GPO du dimanche grand format à plus de 10 joueurs et au moins 20 ou 30 en en Ppo ou GPO a chaud en une session via le multi paradox. Nous avons ete été sur des trames relativement historique sur toutes les premières GPO, et les modifications apporté été en lien avec nos utilisations du jeu, qui n étaient pas toujours les bonnes. Aujourd hui quand on fait une partie d HoI on cherche la nouveauté par le énième remake d une game déjà vu. Les scénarios 36 et 39 sont bon tous les deux, mais je pense que pour ceux qui joue depuis 3 ans seul le 36 apporte un peu de fraîcheur et des surprises. Sinon sur le scénario 39 avec le russe y a moyen de faire un ou deux build complètement craquer qui ne laisse aucune chance à l’allemand. La la gestion du pétrole va entièrement changer notre manière de jouer et sûrement redonner beaucoup d’interet au différentes variantes d’infanterie.
  15. 1 point
    Karl

    Peu de guerres et peu de conquètes.

    Alors, les méga armées, ce n'est pas forcément très efficace. L'important, c'est de couvrir toute la largeur de front avec ton infanterie + ta cavalerie. A l'arrière, tu as intérêt autant d'artillerie que possible. Au début du jeu, par exemple, tu as une largeur de front de 20.000 hommes. Aller au combat avec des armées de 40.000 hommes ne sert alors à rien, étant donné que la moitié de l'armée restera à l'arrière à ne rien faire. En revanche, elle se prendra l'attrition. Pour les Ottomans, le problème c'est qu'ils ont plein d'avantages au départ (meilleur unités à technologie égale, idées nationales, excellents dirigeants, très bons généraux de départ, voisins faibles qui leur permettent de faire monter facilement leur tradition militaire, janissaires, etc.). Ils sont donc presque inarrêtables au début. Mais ensuite, ces avantages disparaissent les uns après les autres et à partir de la technologie 15-20, ils deviennent tout à fait prenables. Avec la Russie, la terre brûlée marche bien. Ca augmente l'attrition, mais surtout ça réduit la vitesse de l'ennemi de 50%. On peut donc facilement éviter les batailles et appâter une armée à l'écart des autres, puis lui tomber dessus en masse sans que les autres armées ottomanes aient le temps de venir aider.
  16. 1 point
    darkgrazi

    Images de modèles

    Un model 3D de Mon Muunificent fait par une imprimante 3 D La taille est de 18 cm
  17. 1 point
    Yetarse

    [Vicky2] Les Aventures de Karl von Yetarse

    Vous avez maintenant la suite de l'AAR, la guerre continue, elle devient de plus en plus moderne avec des centaines de milliers d'hommes qui s'affrontent et meurent pour la gloire de leur patrie. L'Allemagne doit garder son rang et se prouver qu'elle peut battre une puissance européenne. ______________________________________________________________________________________________
  18. 1 point
    Loup

    Téléchargement

    Extraire le fichier .mod et le dossier et les mettre dans Documents\Paradox Interactive\Europa Universalis IV\mod.
  19. 1 point
    La guerre de la Troisième Coalition Prélude : Le retour de la France en Amérique. Le traité secret signé à San Ildefonso le 1er Octobre 1800 permit le retour de la Louisiane, cédée à l'Espagne par Louis XV à l'issue de la désastreuse de Sept ans, dans le giron français. La France avait en effet retrouvé des couleurs entre temps grâce à l'action efficace de Napoléon Bonaparte, alors Premier consul. Mais la guerre avec l'Angleterre empêcha ce retour d'être effectif immédiatement et il fallut attendre la paix d'Amiens du 25 Mars 1802 pour que la prise de possession soit officiellement annoncée au Monde. Or, le 16 Juin 1802, Don Juan Ventura Morales, l'intendant espagnol de la Nouvelle-Orléans, annonce la suspension de la zone franche qui permettait aux produits américains de descendre librement le Mississippi et offrait au jeune État un débouché sur le Golfe du Mexique. Le Président Jefferson est furieux et malgré les tentatives d'apaisement de Louis-André Pichon, ambassadeur de France à Washington. Le Père fondateur envoie Robert R. Livingston et James Monroe à Paris pour négocier l'achat de la Nouvelle-Orléans mais essuie un refus du Premier consul, désireux de poursuivre ses rêves d'Empire français en Amérique du nord. Ce dernier ne concède aux Américains que le remise en place de la Zone franche dès la souveraineté française réinstaurée à l'ouest du Mississippi. Après avoir renvoyé les Américains, Bonaparte fit partir l'expédition Flessingue aux Amériques face au risque grandissant d'une guerre avec le Royaume-Uni. Celle-ci permit l'envoi de renforts à Saint-Domingue et le débarquement des premiers soldats français en Louisiane, promptement évacuée par les Espagnols. Pierre-Clément de Laussat put ainsi prendre ses fonctions de Préfet de Louisiane et entamer le grand dessein de Bonaparte pour la France au Nouveau-Monde. Il envoya rapidement des représentants aux tribus indépendantes des plaines, la domination « blanche » se limitant, à l'ouest du Mississippi, aux rives du grand fleuve, sauf à son embouchure. Bonaparte leur fit offrir des médailles frappées à son effigie par la Monnaie de Paris afin de les impressionner tandis que les « Éclaireurs des plaines », héritiers des « coureurs des bois » de la « première Nouvelle-France », leur rappelaient l'alliance traditionnelle entre la France et les Améridiens. La constitution de la Troisième Coalition Mais la guerre menaçait… En effet, l'Angleterre, déçue du protectionnisme économique de Bonaparte et inquiète par son agressivité non seulement en Europe (annexion du Piémont), mais également en Amérique, fourbissait de nouveau ses armes. La Perfide saisit ainsi le 17 Mai 1803, par surprise, tous les navires français et bataves à sa portée puis déclare officiellement la guerre à l'Empire le 23. Bonaparte riposte en occupant le Hanovre, dont le Roi d'Angleterre était l'électeur. Puis il masse ses troupes le long de la Manche afin qu'elles soient prêtes à fondre sur Londres. Chaque camp préparait son propre système d'alliance. Si la Russie rallia dès 1804 l'alliance anglaise mais l'Espagne en avait fait de même en faveur de celui de la France dès 1803. En effet, le Premier consul lui fit promettre le Portugal dans son intégralité en échange de sa participation à la guerre contre l'Angleterre. En parallèle, Napoléon obtient que la Mobile fasse partie de la Louisiane française ainsi que la confirmation du rattachement de la partie orientale de Saint-Domingue au domaine colonial français. Quant à l'Autriche, qui avait dans un premier temps reconnue le titre impérial de Napoléon, rejoignit la Troisième Coalition lorsque l'Empereur se fit couronner Roi d'Italie et annexa la République ligurienne (Gênes). Enfin, Napoléon parvînt à s'attacher les 3 puissances du sud de l'Allemagne. Le Bade, le Wurtemberg et, surtout, la Bavière. Concernant la Prusse, favorisée par Napoléon lors du redécoupage géographique du Saint-Empire de 1803 (le Recès), son Roi était travaillé « au corps » par sa femme, la Reine Louise, ennemie mortelle de la France révolutionnaire, risquait, en cas d'insuccès français, de rejoindre la Coalition. La France serait dès lors submergée... Apprenant que les armées austro-russes marchaient sur la France, le nouvel Empereur renonça à l'invasion de l'Angleterre et marcha à brides abattus vers l'est tandis que Masséna devait faire face à de puissantes troupes autrichiennes en Italie. La fête pouvait commencer…
  20. 1 point
    Bonjour à tous, Désolé de n'avoir toujours pas posté la suite. J'ai une carte "marche forcée" mais je ne sais pas l'utiliser. J'ai demandé à un concepteur du jeu mais il n'a pas encore répondu. La partie est en pause technique. Je m'en excuse.
  21. 1 point
    tguyon

    J.Edgar Hoover's FBI

    Quelques screens pour vous montrer l'avancement du travail
  22. 0 point
    Muxubat

    Jouer : la Castille

    Bonjour, Il m'arrive un truc bizarre avec une de mes colonies. Cela va bientôt faire dix ans que les relations que j'entretiens avec la Nouvelle-Grenade s'enfoncent sous prétexte que je leur "impose" ma culture ? Sauf qu'on a la même ; eux et moi sommes castillans ?!? Je n'interviens en RIEN dans leur politique (je les laisse coloniser leur arrière-pays, ne convertis personne puisqu'il n'y a pas besoin…) Quelqu'un aurait-il une idée de ce qu'il y a lieu de faire ?
  23. 0 point
    DKS_MaXoO

    Images de modèles

    Salut @darkgrazi ! Un Youtubeur Star Wars auquel je suis abonné vient de révéler quelque chose dans une de ses vidéos qui devrait fortement t'intéresser. Apparemment, un artiste en charge d'illustrer des guides de référence Star Wars (Joe Corroney) pique des images de fans sur le web, les photoshope, et les publie à son nom. Ce qui devrait particulièrement t'intéresser (à partir de 5:10 dans la vidéo), c'est que cet illustrateur a aussi utilisé des modèles EAW d'EvilleJedi que tu dois connaître. Pour le coup, des modèles créés pour EAW sont devenus Canon. https://starwars.fandom.com/wiki/Torpedo_Sphere https://starwars.fandom.com/wiki/Asteroid_Dreadnought
×