Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 01/11/2019 in all areas

  1. 1 point
    Jeu de dupes pour Vienne : Hiver 1815 : Vienne Empereur François II : Faites avancer les deux tiers de l'armée d'Autriche sur Innsbruck, encerclez moi l'armée impériale, et surtout encerclez moi Napoléon. . Napoléon au même moment à Innsbruck. Maréchaux Ney et Grouchy : Sire, deux armées égales chacunes à nos forces marchent sur Innsbruck, nous ne pouvons partir. A cela, la Prusse a envahit le Hanovre, état membre de la Confédération du Rhin. Napoléon : L'Autriche a peur que j'attaque Vienne moi-même alors, elle nous attaque..et elle y met toute son armée. Napoléon : Suchet a t-il reçu les renforts que je lui ais promis? Maréchal Ney : Si fait sire. Napoléon : Alors ordonnez au bougre de marcher sur Vienne, je m'occupe de l'armée de beau papa. Suchet se met en marche, ne rencontre qu'une avant garde avant.. Vienne Suchet perce les lignes ennemies Assiège Vienne. Napoléon sort d'Innsbruck, fait face et écrase les forces de l'Archiduc revenu en nombre. A Vienne, au début de l'année 1816 : Le tocsin sonne : Le congrés de Vienne est évacué au bruit des clochers de la capitale autrichienne sonnant la retraite préventive. François II : Envoyez Marie Louise ainsi que mon petit fils à Budapest en territoire Hongrois. François II : Nous remontons vers Berlin, je charge l'archiduc d'Autriche d'organiser le reste de l'armée impériale et de garder la capitale coûte que coûte. François II : Si nécessaire qu'il retire le tiers de nos forces encore présent à la frontière Bavaroise.. Le Maréchal Suchet est sur les hauteurs de Vienne : Maréchal Suchet : Un ordre de l'Empereur, un, et j'ouvre le bal.
×