Aller au contenu

Balthaur

Membre
  • Compteur de contenus

    1 822
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

Balthaur a gagné pour la dernière fois le 21 octobre 2015

Balthaur a eu le contenu le plus aimé !

4 abonnés

À propos de Balthaur

  • Rang
    Membre actif

Information de Profil

  • Région
    Provence-Alpes- Côte d'Azur
  • Genre
    Male
  • Lieu
    NICE

Visiteurs récents du profil

3 461 visualisations du profil
  1. Bah, au cas, je prendrai le front russe (coté Jap, bien sûr). J'ai l'habitude de jouer sans blindés ni avions...
  2. Perso, sur cette dernière session, je me suis bien amusé. Tout d'abord, en déc 44, j'ai refilé tous mes blindés, tous mes avions à Titi, puis raclé peu à peu mon armée jusqu'à l'os au profit du front ouest... Jusqu'au moment où le ratio s'est trouvé à 9/1 en faveur du SOV... Là, le front a claqué, quoique la résistance fut vaillante en Lettonie, le long de la Duna (Riga, etc). Mais le boutoir soviet s'enfonçait au centre, vers Lwow. Il remonta jusqu'en Prusse Orientale, alors assaillie par le sud, où il fut arrêté. Il modifia alors son dispositif (tous ses blindés étaient engagés en Pologne) pour suppléer à son infanterie malmenée en Prusse. J'ai dû abandonner à son sort le roumain, qui, à ma grande surprise, a survécu encerclé, retranché dans les Carpates. Mon armée battit alors en retraite précipitamment pour se défendre derrière la Vistule et tenter de conserver Dantzig. C'est alors que Carl (Roumain) m'annonce que l'anglais prend l'Autriche à revers (il avait heureusement le loisir de rester en observateur, vu qu'on lui laissait une paix royale !), et du coup, mon armée sud, censée s'opposer au soviet déboulant de la plaine hongroise, doit battre en retraite en urgence et tenter de rétablir le combat en Tchécoslovaquie, sans défense. Au moment où l'offensive sur la Prusse repart ! Il ne restait plus qu'à tenir un quadrilatère où les toutes dernières forces du Reich livreraient leur dernier combat. Titi, généreusement, vu la détérioration brutale du front de l'est, me gratifia de 3 PzD. Mais leur intervention fut trop tardive pour empêcher la prise de Poznan, qui scella la capitulation de l'Allemagne... Bon, PzD ou pas, nous étions cuits de toute manière.
  3. Au cas, on laisse Drei seul contre toi . Mais va falloir nous occuper pendant ce temps...
  4. Si, si, mais pas du bon côté...
  5. Been, c'est évident qu'il faut hiérarchiser. Ce que j'ai dit n'était pas à prendre au 1er degré d'autant plus qu'à ce stade, ça ne changera rien. C'est juste un des éléments à prendre en compte pour une nouvelle mouture.
  6. Pour le bonus MP de la France, est ce que tu peux rajouter un bonus via mod ? Dans ce cas, ce serait à faire quand il y a annexion de la Tchécoslovaquie (environ +1 division) et ensuite à a chute de la Pologne (environ +5 divisions). Je suis pour une attaque possible de la France dès sept 39, pas dès jan 40. En janvier 40, ça laisse bien trop de temps aux Alliés d'organiser une défense béton, d'autant plus qu'ils ne feront pas les mêmes erreurs historiques. Il y a aussi un autre point où je trouve qu'il y a un calibrage à faire : la nature du terrain. Il est incroyable de pouvoir passer plus facilement une région fortifiée (type Maginot) qu'une région boisée sans fortifications. En outre, les terrains de type forêt sont les mêmes partout, que ce soit en Russie ou en France... Alors qu'elles n'ont rien en commun. Il faudrait revoir à la baisse les malus infligés aux assaillants quand ils attaquent en forêt. Dernier point encore, les terrains sont fantaisistes sur la frontière franco-allemande : montagnes le long du Rhin... Alors que ce devrait être de la forêt, grand maximum (allez voir les Vosges, vous comprendrez mieux pourquoi). Pareil sur la frontière franco-belge : de la forêt a été mise à gogo, alors que ce n'étaient que des bois au mieux. A remplacer par de la plaine en France (on ne touche rien dans les Ardennes Belges). Autre défaut, la frontière hollando-belge : trop de forêt là aussi. A remplacer par de la plaine sauf dans l'enclave hollandaise qui s'intercale entre Belgique et la Rhur. Avec ces quelques modifs, ça devrait bien rééquilibrer le jeu. Si c'est possible.
  7. Ca ne risque pas de poser problème pour les Allemands ou les Russes ? En plus, il faut le temps de les produire, or les usines ne sont pas très nombreuses avant guerre. Ex : de PzKwIV ou Tigre I accessibles dès 37 alors qu'ils sont datés de 41/42
  8. Oui, c'est vrai, mais c'est resté à l'état d'échantillon. Il n'a pas existé une seule formation aérienne digne de ce nom. Et encore moins une infrastructure industrielle capable de produire de tels engins comme en Allemagne. Pour les subs, pareil. D'ailleurs les Jap en étaient réduits à fabriquer des torpilles guidées par des kamikazes.
  9. On peut s'amuser tout autant à recevoir du matériel via lend lease. Et je me répète, mais les constructions sous licence doivent rester propres à une même faction.
  10. Mais Kahboom, là tu me cites en exemple un pays neutre qui a fourni en armes des belligérants. Le Bofor a équipé les flottes US ou GB, mais tu ne l'a pas trouvé sur les navires allemands (ou Soviet) non plus... Quand tu me dis que le Canada a construit des chars Sherman sous licence.. Oui, OK, mais ça reste au sein d'une même faction et ce n'est justement pas ça que je conteste. Et enfin quand tu me parles du T-26 qui est une amélioration du Vickers 6, alors d'abord ce char n'a eu aucun impact sur le front de l'est puisque c'est le T-34, le KV, le JS (chars 100% soviet) qui ont combattu l'Allemagne et en très grand nombre. Les T-26 ont été balayés d'entrée de jeu pour tout un tas de raisons. Ensuite, as tu vu en photo un Vickers 6 ? Est-ce qu'il ressemble à un T-26 ??? Ou à un T-34 ? Franchement pas. Ce qu'on ne t'a pas dit, c'est que les soviets ont acquis un Vickers pour avoir une base de départ sur laquelle travailler et produire leurs propres chars, et ce, vu leur énorme retard technologique en matière de blindés. Ce n'est pas du tout la même chose.
  11. A mon avis, ce genre de situation se produit parce que les joueurs de chaque faction font un travail d'équipe en terme de production et ça, ce n'est pas normal. Exemple : l’anglais va mettre le paquet sur les tech avions parce qu'il sait que le SOV va mettre le paquet sur les tech de chars. Et qu'ensuite, l'un et l'autre vont faire des constructions sous licence pour combler leurs manques respectifs. Et ainsi de suite Peu importe le malus, ce genre de pratique doit être supprimé. Cela pourrit complètement le jeu. De toute manière, il restera le lend lease, soumis à la guerre sous marine. Je suis pour les tech rush, mais cela doit avoir un coût. Et ce coût, c'est la suppression des constructions sous licence.
  12. Une règle à ajouter aussi : on ne peut construire sous licence que dans une même faction (et pas, par exemple, des ricains qui construisent des T-34. Ce qui ne sera donc plus possible)
  13. Bon, va falloir trancher. Titi et moi avons eu quelques échanges hier, et il m'a proposé de me joindre à lui sur GER, Pic ayant déjà réservé pour RAJ avant que je ne donne ma réponse. Perso, à 3 sur GER, ça m'intéresse plus dans la mesure où j'apprendrais plus, et GER reste plus attractif, même si mon rôle s'avèrera plutôt passif. Je viens de lire que Pic me laisse RAJ... J'aurais dû poster ce message hier, mais je n'ai pas pu. Donc si vous n'y voyez pas d'inconvénient, je vais rester sur ma préférence et l'invitation de Tyrio. ( et ne pas lire les échanges du groupe nouvellement créé par les Alliés) Pic, si tu veux, garde RAJ comme prévu initialement, il est libre.
  14. Vu que je n'ai pas pu m'entraîner contre un joueur humain, je vais prendre RAJ.
  15. Où est-ce que tu as vu que le calibre des Mutsu était de 410 mm ? Mes sources viennent de l'ouvrage "encyclopédie des cuirassés". C'étaient des canons de 16 pouces, suivant le modèle britannique (même chose que pour la classe Nelson) et 16 x 2.54 cm = 40,6 cm Quoi qu'il en soit, on ne va pas pinailler pour 4 mm, car ce qu'il faut retenir, c'est qu'ils étaient nettement supérieurs en calibre aux autres (356 mm). Je ne trouve pas ça déconnant, loin s'en faut, vu que ces navires ont été totalement refondus.
×