Maraud

Membre
  • Compteur de contenus

    2 137
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    27

Maraud a gagné pour la dernière fois le 23 mars

Maraud a eu le contenu le plus aimé !

2 abonnés

À propos de Maraud

  • Rang
    Et vive la Commune

Information de Profil

  • Région
    Uruguay
  • Genre
    Non Indiqué
  • Lieu
    Entre PinceSable et Resmergie
  • Centres d'intérêts
    Les nains, les jeux, les forteresses de nains, casser des elfes, l'art nainique et les moules.

Visiteurs récents du profil

2 652 visualisations du profil
  1. Mais justement tguyon^^ Au début on parlera peu de l'écologie mais dans les années 70-80, les conneries des joueurs leurs tomberont en plein sur la gueule.
  2. Entre autre^^ Les pluie d'acides, la malbouffe, les zones désertifie qui augmente, ect...
  3. Faudrait faire une petite liste de ressources atypiques et importants, avec les zones/pays où ça se trouve.
  4. Ouais. Le coup des matériaux rares, ça passes mieux. Faudrait en trouver d'autres. Après pour les USA qui sont dépendant du pétrole et l'URSS de la bouffe c'est a cause de ce qu'ils ont fait durant la guerre froide. Les USA ayant beaucoup de pétroles chez eux, ils préfèrent pour le moment pomper chez le voisin pour pas touchez à ce qui reste chez eux. Quand à l'URSS, c'est le passage à l'agriculture intensive qui nique son système de production. Donc des ressources en soit sauvegardable pour les deux. Donc au début pour les USA je dirais qu'ils n'auront pas de problème avec le pétrole même si la quasi intégralité des pays producteurs sont sous la férules des USA, mais qu'avec certains events de surconsommation (le joueur aura le choix entre accepter de donner plus de ##### a son peuple ou se prendre des révoltes sociales dans la gueule) qui augmenteront le besoin en pétrole et donc l'obligation d'aller mettre sous sa domination des pays pétroliers. Idem du côté de l'URSS, qui devra gérer correctement sa production de bouffe et l'obligation d'en chercher si elle réussit a détruire elle même sa production. Idem pour la Chine qui aura besoin de bouffe lors du Grand Bond en avant. Niveau écologie, je verrais bien une jauge par pays, qui plus elle augmente, plus elle détruit les ressources alimentaires. Impactera surtout l'URSS et la Chine De même un niveau de besoin de "produits de consommation", qui en augmentant, augmentera le besoin en hydrocarbure. Après pour la course à l'Uranium, je suis pour le garder. Les USA et l'URSS se faisaient la course pour à la fois avoir de quoi faire un max de bombe et de centrale, et empêcher le camps d'en face ou d'autre mineur d'en avoir. Donc avoir des pays "Producteur d'Uranium" libre augmente les chances de voir une puissance régionale développer la bombe. En avoir beaucoup (je dirais au moins 75%) donnera un bonus a son contrôleur (du genre un +1 lors des bars de fers parce que on a un plus gros arsenal ou alors, si la recherche est refaite, un bonus en recherche en nucléaire).
  5. Éventuellement trouver des ressources introuvables dans ces deux pays. Le respect de l'être Humain par exemple^^ Sinon une petite jauge de catastrophes écologiques comprenant en autre le mauvais entretiens de centrales nucléaires et un mode de consommation dévastateur qui toucherait le niveau de bouffe des deux?
  6. OK. Pour certains events de capitulation via le MN, tu peux t'inspirer de KaiserReich je pense. Même si c'est pas parfait, ils font fait un gros travail de recherche pour la France et l'Angleterre.
  7. Bravo! C'est vrai qu'il est pas facile de simuler dans un jeu comme ça les mouvement sociaux de manière plus réaliste que seulement augmenter l'instabilité. Tu compte adapter les events pour les majeurs ou garder un générique pour tous? Du style "La CGT appellent à la grève en France".
  8. Essaye de différencier le drapeau de l'URSS de celui de la Chine
  9. Marche pas. Quand les USA mettent des dictatures c'est pour la Liberté, donc massacre oui, perte de prestige non. LIIIIIIIIIIIIBERTE! Bon en gros comme la perte de prestige n'est qu'une question de points de vue par rapport aux soutient aux grandes puissances, massacrer du bobo-gauchiste anarchisants qui veulent que voler le bon travail des bons citoyens, pour les USA, c'est bien.
  10. Pfffffffffffffff st'oi le gauchiste. Qu'on renomme l'event "Triomphe du gauchisme" en "La petite bourgeoisie anarchisante, fait des vilainetés en plein Paris". Sinon quitte a foutre des "gauchistes" dans des pays, rajoutons des events de libertaires en cas de victoires de ceux ci. Ils feront baisser le prestige de tout le monde et casserons les couilles à tout le monde. Genre "Les Totos prennent le pouvoir en France!"
  11. Je rejoins Zastis. Il faut séparer les traits de "style", des traits idéologiques. De plus les traits non idéologique peuvent se rajouter au disparaître aléatoirement éventuellement ou via event. Les traits idéologiques seulement par event ou arrosage massif de pognon. Je rajouterais "guérilla en terrain avantageux" (pour différencier des rurales et des urbaines), donnerait un bonus en défense conséquent en plus des bonus de guérillas de zone rurale pour exprimer des terrain comme la jungle ou le désert. L'ajout d'un trait "Pro-USA" aussi Je remplacerais "anticommuniste" par "capitaliste". Et les guérilla Marxiste gagnant devrait se transformer soit en pays neutre avec de bonne relation avec tous les cocos du monde, soit être pro-Russe, soit être pro-Chine. Pareil pour les guérilla "capitaliste". Ici si les USA ne les arrose pas, elle se transformera soit en dictature/démocratie neutre, soit pro-USA, soit carrément un régime fasciste. Prenons l'exemple des FARC: FARC (année 60 au pif) Idéologie: Marxiste Traits: Guérilla en terrain avantageux, sanctuaire, soutient populaire Tonton Khrouchtchev arrose en masse et divers event arrive FARC (année 70 du futur!) Idéologie: Marxiste-Léniniste Traits: Guérilla en terrain avantageux, sanctuaire, leader charismatique, narco-guérilla, Proto-état, corrompu, discrédité Mais oui. En arrosant trop les farcs, ceux ci sont bien passé du côté de la force rouge URSS, mais malgré qu'un event aléatoire est doté la rébellion d'un chef charismatique et permis l'arrivé d'une très grande force militaires, des traits négatifs sont apparus "narco-trafiquant" par un évent a choix qui a augmenté leurs puissance, mais aussi "corrompu", a cause du trop plein d'argent balancé et discrédité, car la monté en puissance trop rapide à augmenter les actions coups de poings de l'organisation. Quel dommage Khrouchtchev! Tu aurais du mieux répartir l'argent sur le temps!
  12. Ouep. Y a pas encore eut le départ du Britannique.
  13. On dirait une icone de syndicats ouvriers^^ Je dirais plus foncer la manche rouge, là c'est trop clair.