Aller au contenu

Balbuzard

Membre
  • Compteur de contenus

    595
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    11

Balbuzard a gagné pour la dernière fois le 12 février 2014

Balbuzard a eu le contenu le plus aimé !

1 abonné

À propos de Balbuzard

  • Rang
    Membre actif

Information de Profil

  • Région
    Rhône-Alpes
  • Genre
    Male
  • Lieu
    Dauphiné
  • Centres d'intérêts
    Ecriture, Jeux de grande stratégie, Histoire (n'importe la période et le pays), avec ca, on fait vite le tour...
  1. Le Bistrot des Nobliaux ! [Blabla]

    Ah! Encore un coup des paradoxo-maçonniques! N'y allez pas c'est un piège!
  2. Hegemony Rome: The Rise of Caesar

    Dans le premier Hegemony (en grèce c'est bien ca?) les esclaves avaient la même productivité que les ouvriers, sauf que les ouvriers mangeaient la moitié de la production en salaires, alors que les esclaves étaient gratuits^^
  3. Les tablettes de l'Atlantide

    Je n'avais pas remarqué non plus^^ Pourtant j'ai relu^^... Serait-ce madame Singe Affamé? (Singe et Sphinx Affamé sont heureux de vous annoncer la naissance de leur petite... Chimère Affamé!)
  4. Devinettes historiques.

    EDIT: Laissez tomber ce message, j'ai répondu à l'énigme d'il y a deux pages >.<
  5. DLC : Rajas of India et patch 2.10

    Je me suis procuré Rajas of India et contrairement à vous, j'ai joué l'inde moi, en homme peu imaginatif que je suis Quels souverains conseilleriez vous? J'ai déjà tenté un roi Jaïn (en 866) et j'aime assez ses bonus qui sont des trucs de tarés quand on veut faire quelque chose de stable, en revanche, si on veut avoir une partie mouvementée.... Que diriez vous du gameplay bouddhiste ou hindouiste?
  6. Les tablettes de l'Atlantide

    3e mois de l'an 51 Enfin, grâce à des statues fabriquées sur place (Zeus merci, parce que 640 drachmes la statue d'import...), le sanctuaire d'artémis est terminé! Je vais pouvoir me débarrasser de cet affreux dock qui me défigure les prés! 1e mois de l'an 52 Jusqu'ici, la mission était assez simple, mis à part trouver de la place pour un temple, rien de bien compliqué. C'est là que je me suis planté et que je me suis mis à me compliquer la vie dans des proportions de tarés. Une des exigences d'Atalante est d'avoir 9 compagnies de soldats. Sur le moment, j'avais compris: 9 compagnies de LANCIERS, cad l'équivalent des hoplites, les fantassins que l'on recrute dans les demeures nobles. J'ai lâché l'équivalent d'un capitaine haddock sur les développeurs du jeu à ce moment, les maudissant de me faire mettre l'équivalent de Neuilly-sur-Seine dans un territoire grand comme un pot de géranium... Même à Atlantide, j'en ai pas plus de trois ou quatre! Comment pourrais je créer 9 compagnies? Je me mets malgré tout à la tâche, et je crée des armureries pour fournir toutes ces villages monstrueusement grandes. 5e mois de l'an 52 C'est en mettant en place le palais (encore une fois, dans un lieu improbable, vu ses dimensions) que je me suis rendu compte de l'atroce vérité: 9 compagnies de soldats, ca pouvait très bien être 9 compagnies de MILICE, que j'avais déjà (très) largement! Plutôt que de passer un quart d'heure à agencer un quartier riche et espaçovore, je n'avais qu'à installer un palais!!! Raaaaaaaaaah! J'ai quand même gardé le quartier riche, il m'avait trop coûté, mais j'ai sué pour rien. Bravo! 10e mois de l'an 52 Une demande d'aide à Artémis (qui est capable de tirer 100 T de viande à partir d'un chat écorché) et mes greniers sont pleins de viandes, que j'envoie à Atalante, et elle déboule au dixième mois de l'année. Elle traverse la rivière en radeau (!) et va voir le sphinx. Une fois en face à face, s'en suit alors un jeu d'énigmes de haute volée, qui ne sera surpassé en finesse que par le face à face entre Gollum et Bilbon. « Qu'est ce qui a quatre pattes le matin, deux pattes le... » « TA GUEULE! » TSCHAK!! Voilà. La finesse de l'esprit grec à triomphé de son adversaire retors. La rive gauche est libre de toute créature mythique et indigène, je devrais pouvoir foncer! À ce moment là, cela fait déjà 6 ans de jeu... 8e mois de l'an 53 Je sais, je traîne je traîne, mais la cité n'est pas du tout stable: les approvisionnements en laine ne sont pas du tout réguliers, il faut ouvrir un nouveau poste de commerce (mais où donc? T_T) pour en importer davantage. Je tourne mon économie doucement vers l'export, avec l'export de l'huile d'olive et du vin notamment. Le 8e mois de l'an 53, je mets enfin de côté le bronze pour Atlantis, et peut me tourner vers l'industrie de la sculpture à l'export. 1e mois de l'an 54 La cité est stable, et j'en profite pour vous mettre un petit screen du coeur de ma cité, même si l'on y voit pas les deux tiers... 4e mois de l'an 54 Je franchis enfin le Leucippium pour poser mes mines d'orichalque au milieu des loups et des cailloux. 5 raffineries doivent produire le plus vite possible l'orichalque pour la cité, et après je ne veux plus en entendre parler. 11e mois de l'an 54 L'industrie de l'orichalque à sa pleine puissance... 2e mois de l'an 55 Enfin, au bout de 9 ans de jeu, ma cité est terminée! Bien, bien, bien! Je me suis arraché les neurones une ou deux fois sur cette cité, principalement à cause de la place, mais je dois avouer y avoir passé de bons moment, et que cette carte avait beaucoup de charme. Retour maintenant à Atlantis pour la dernière mission de la campagne, avec bien sûr des objectifs challengeants! A noter que je viens de la refaire en catastrophe, et que cette fois ci, je n'ai mis que deux ans et non neuf... il y avait donc moyen de faire beaucoup mieux... En mettant les screens sur clés, j'ai magnifiquement supprimé tous les screens de la mission suivante, ce qui veut dire que je vais devoir la refaire (ca devient habituel...). Ce n'est pas grave, vu que la prochaine update sera sur Wesnoth. Concernant cet AAR, je vous dis à dans deux semaines!
  7. Les tablettes de l'Atlantide

    Dû à la conjonction de deux renouveaux printaniers, cad ma nouvelle batterie d'ordinateur et une envie inexplicable de jouer à Zeus Maître de l'Olympe, je vous propose de reprendre l'AAR là où j'en étais, mais cette fois, je change radicalement de narration pour revenir à ce qui a fait le succès de celui sur Wesnoth: le récit de partie pur et dur, sans narration, mais avec le ton humoristique que vous semblez apprécier... Je reste sur Poséidon, la même campagne, le même objectif, et je reprends exactement au point où j'en étais resté, c'est à dire la Fondation d'Atlantis. Certains se diront « Misère, il n'a jamais pu régler plus d'un AAR à la fois, comment va-t-il en gérer deux? » Je leur répondrais que j'ai l'intention de faire une update après l'autre, Wesnoth puis Maitre de l'Olympe, au rythme d'une par semaine de chaque jeu environ. (Re)commencerons nous à présent? La Fondation d'Atlantis: Le Sphinx Affamé. Questions pour un Champion serait quand même beaucoup plus intéressant si c'était le sphinx qui posait les questions au lieu de Julien Lepers... http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=270951171A.jpg'> Une fois que tu auras fondé et développé la cité de Leucippium, Atlantis ne manquera jamais d'un bon approvisionnement de matériaux de constructions, mais il y a un petit problème qui n'a pas encore été résolu. Notre problème prend la forme d'un sphinx qui demeure dans le coin. Suivant les résolutions de l'Harmonia Ethiké, j'ai envoyé des intellectuels pour la connaître mieux. Le Sphinx a répondu aux questions par d'autres questions. Quand nos hommes sages ont mal répondu, elle s'est jetée sur eux et les a avalés tout entiers. Maintenant, elle rôde dans la campagne, mangeant tout et tous ceux qui ne répondent pas correctement. Si seulement quelqu'un pouvait éliminer cette menace, nous pourrions avoir accès aux richesses qu'elle garde si jalousement.. Pour ceux qui se sont endormis avant la fin je résume la situation: Les atlantes viennent de découvrir qu'on ne peut jamais avoir raison avec une femme, et qu'elle est capable de vous bouffer pour prouver qu'elle a raison. Ah, éternelle nature humaine... Je vais donc devoir tuer la sphinxesse pour pouvoir avoir accès à l'orichalque nécessaire pour Atlantis. http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=539984551B.jpg'> A quoi ressemble ma cité? A un bord de fleuve paisible, avec de jolies terres fertiles au milieu d'un méandre, propice à la culture des olives et des raisins. Pas mal de reliefs dans lesquels on trouvera du bronze. La rive droite semble paisible, par contre la rive gauche, c'est Bobigny: plein de meutes de loups et un sphinx pas très content qui patrouille. Nourriture: - Gibier (faudra pas s'attendre à soutenir des mille et des cents avec ca) Evenestus me livrera un tribut d'un demi-grenier en oranges tous les ans, ce qui aidera vachement.Faudra juste aimer le daim à l'orange, le sanglier à l'orange, le faisan à l'orange, le...Cultures: - Olives, pour l'huile d'olive Raisins, pour le vinTroupeaux: Rien. Il y a tellement de loups que les moutons se jettent dans l'eau avant même d'atteindre la cité. Ca veut dire que je vais devoir importer de la laine, mince.Matières premières: Bronze => Armes, Sculptures possiblesOrichalque => Inaccessible pour le moment pour cause de monstre pseudo-intellectuel Voilà la situation au premier mois de la fondation d'Evenestus. 10e mois de l'an 46 AFA (après fondation d'Atlantis) J'installe comme normal mon quartier résidentiel sur le niveau le plus bas, proche des terres fertiles. http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=495005342.jpg'> 11e mois de l'an 46 Juste un mois après, le sphinx apparaît pour de vrai! Pour combattre un tel monstre, il me faut Atalante! http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=841078383A.jpg'> http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=872500623B.jpg'> Qu'est ce qu'il faut déjà pour Atalante? Alloooooons vous vous souvenez forcément, on n'invoque qu'elle depuis le début: Sanctuaire à Artémis: bien sûr, je n'ai ni marbre, ni bois...Un musée en état de marche: bien sûr, je n'ai pas la place monstre pour le construire...32 morceaux de viandes: bien sûr, c'est la seule nourriture que je produis dans ma cité...32 planches de bois: bien sûr, je ne produis pas de bois...8 compagnies de soldats: alors là, je me suis planté d'une façon que je raconterais plus tard. 2e mois de l'an 47 La chaîne de production de nourriture est terminée! Je l'ai installé en hauteur, sur le plateau juste au dessus... http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=689104705.jpg'> 3 mois de l'an 47 J'ai bien l'intention de terminer au plus vite cette commande de bronze qui est un objectif de la mission, pour ce faire, j'installe pas moins de sept (!) fonderies très près du gisement de bronze, avec un entrepôt spécial pour eux. De plus, vu tout ce que je vais devoir importer (laine, marbre, bois, ca coûte), il vaut mieux avoir des produits d'exportation intéressants. http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=437034766.jpg'> 1e mois de l'an 48 Il faut donc construire un sanctuaire à Athéna (objectif caché: surprise!) sans cela, je suis bloqué dans toute ma mission car je ne peux pas appeler Atalante pour tuer le sphynx et récupérer l'orichalque (vil capitaliste!). Pour poser les fondations du sanctuaire, il me faut deux choses: du marbre, acheté à prix d'or de la place, ce qui pose un gros souci dans cette cité encaissée de partout.Pas grave, creusons la dette et laissons nos enfants se démerder plus tard! De toute façon je ne serais plus président Pour la place, je dégotte un petit coin tout juste suffisant en surplomb de la rive droite... (cf petite carte à droite sur le screen) http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=131024417.jpg'> 8e mois de l'an 48 D'ailleurs voici, un aperçu des fondations une fois posée. Le gros entrepôt bizarre, c'est le poste de commerce pour acheter le bois (qui est vendu au prix d'un enfant thaïlandais T_T) http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=948971828.jpg'> 1e mois de l'an 50 Il s'est déjà passé deux ans depuis le dernier screen. Le marbre et le bois arrive au rythme des caravanes, j'ai mes mineurs de cuivre qui cuivrent, mes maisons qui maisonnent, mes artisans qui artisannent... J'importe toujours de tout: bois, laine et marbre de façon à creuser les -heureusement immenses- coffres de la cité, mais j'ai largement les reins assez larges: j'ai commencé la mission avec presque 100 000 drachmes. Pour anticiper la prochaine évolution de maison, et la main d'oeuvre supplémentaire dont je vais avoir besoin (50 employés, un temple!), je décide de lancer une industrie d'huile d'olive tout à fait pépère. http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=206565619.jpg'>
  8. J'ai installé hier ce joli mod en me disant tout d'abord: "bon c'est plutôt simple d'utilisation, voyons un peu ce qu'il... OMG! LE THEME DES ROIS MAUDITS!! OMG JEAN PIAT EN BARON ROUGE!!!!!!! " Bref, je salue avec beaucoup d'enthousiasme la référence ultra adaptée des Rois Maudits, dont je conseille la lecture et la mini-série (la vieille évidemment), sans laquelle je n'aurais probablement jamais joué à CKII. Sinon, question plus technique: dans les bookmarks, je n'ai pas "l'interrègne", pourtant c'est la version téléchargée hier, y a-t-il quelque chose que je doive faire?
  9. L'essor de Wesnoth

    Une fuite pénible « Quand est ce qu'on arrive? » répéta le petit Haldric pour la 243e fois. Visiblement, les ancêtres de Eldaric et Haldric étaient misanthropes, ils se sont réfugiés au fin fond d'une vallée paumée auquel on accède par un défilé long comme le tunnel sous la manche. Et c'est par là que Haldric et la Dame Hors-La-Loi vont tenter de s'échapper. Bien sûr, il y a des orcs à l'autre bout qui sont moyennement d'accord d'ouvrir leurs frontières aux réfugiés (O Tempora O Mores) et qu'il va falloir tataner à grand coup de charge chevaleresque pour leur faire comprendre les droits de l'homme et du réfugié. Le topo est simple n'est ce pas? http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=663764M31.jpg'> Le brun sur la carte symbolise les montagnes, et les points noirs sont des villages. Comme vous le voyez, il y a autant des uns que des autres. Les montagnes ne sont pas infranchissables (sauf pour la cavalerie) mais rien n'est fait pour encourager à y passer. La bataille se passera dans le corridor, et uniquement celui-ci. Ce sera donc une bataille de défilé qui m'attend, où la puissance de la première ligne comptera davantage que la finesse des manoeuvres. Voyons un peu les camps en présence. http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=664839M32.jpg'> Je l'admets: la situation n'est pas difficile à priori, mais vous verrez que ce scénario révèle quelqeus surprises, notamment à la fin, où il est facile de perdre beaucoup d'unités. Tour 1 (Aube) Je vais pas m'embêter: je vais vous donner tout de suite la liste de tous mes recrutements pour les trois prochains tours: 2 archers (dont Carcyn sur le point de monter en grade)3 cavaliers (Blyc a un peu d'expérience)1 chevalier (Glyn)4 petites frappes (détail à venir)5 porte-lances (dont un Sodd qui a des chances de promotions)Mes commandants: Lady Wesfolk et Sire Haldric. Mes commandants prennent les villages de Misreix et Vausine, et les orcs prennent les portes mistral, tout en bas de la passe. Tour 2 (Matin – Jour) http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=710795M33.jpg'> Je prends Longcouloir vers l'avant et je lance mes troupes dans le défilé. Je détache une petite frappe pour aller visiter le village du screen. PETITE FRAPPE: niv 1, chaotiques 30 HP (moyen-bas, mais des scores de défenses fantastiques) 7 pts de déplacement (Yep, c'est une petite cavalerie) Attaques: Gourdin 4-2 (ouais ca tape pas fort)Fronde 5-2 (pas beaucoup mieux) Je les avais appelés « cavalerie légère des hors-la-loi » au premier scénario. Je maintiens cette appellation: ils courent vite et en tout terrain. En plus d'une mobilité supérieure à la moyenne, comparable à la cavalerie, ils ont 70% de défense sur tout ce qui est un peu accidenté: forêt, collines, villages, montagnes... Ce qui fait un petit paquet de terrain mine de rien. Quand ils sont installés sur un terrain comme cela, il devient difficile de les déloger, non pas tant parce qu'ils sont costauds (leur nombre de HP est moyen) mais parce que pour réussir à les extirper de là, ils faut réussir à aligner au moins un coup! Mon utilisation favorite est de les envoyer à l'avant des troupes, le plus loin possible, prendre position sur un terrain accidenté à l'avant et fixer l'armée ennemie là où je décide le temps que mon armée principale arrive. Son inconvénient? Il est faiblard en attaque, mais ca ne me gêne pas vraiment. Tour 3 (Après-midi – jour) Glyn le chevalier prend Selmas, avant la première courbe. On continue de se précipiter les uns sur les autres. Tour 4 (Crépuscule) Alonna la petite frappe pénètre dans la hutte de tout à l'heure. Dans ce trou vit... un nain! Ce petit vieux se fait un plaisir de vous rejoindre dès qu'on lui dit qu'on veut tuer de l'orc. Il me fait peur. Le nom de ce nain c'est Burin, Burin l'égaré (on ne sait pas si c'est dans les montagnes ou dans sa tête qu'il est égaré). http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=796954M34.jpg'> Tour 5 (Premier quart – Nuit) Encore un tour et nous sommes à portée des orcs! Je suis arrivé à hauteur des portes du Foehn, vers le milieu de la passe, et je prends le temps de rassembler un brin mon armée étirée autour de Haldric, quitte à ne pas avancer au maximum. D'ailleurs, au tour des orcs, ceux-ci franchissent les portes et attaquent une petite frappe qui avait pris Clusex (C'est comme la Clusaz, mais avec du... Bon laissons tomber) http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=355259M35.jpg'> Tour 6 (Deuxième quart -Nuit) Les orcs sont au pied de la porte Foehn, mais ce n'est guère qu'une avant garde et je suis localement plus nombreux qu'eux, même si la nuit joue en leur faveur. Il y a notamment un assassin en terrain découvert qu'il faut absolument tuer ce tour avant qu'il n'aille s'enterrer dans un terrain favorable (il est comparable aux petites frappes). Bien sûr, pour que l'accès aux portes soient faciles, il faut éliminer le loup qui a pris d'assaut Clusex. Laereriver la petite frappe ouvre le feu, qui est bientôt complété par Carcyn l'archer et achevé par le prince Haldric. Dès lors, mon armée se précipite sur les portes Foehn, qu'elles prennent, prenant un avantage sur le terrain, même si j'ai été obligé de les prendre avec de la cavalerie qui n'y a aucun bonus. http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=297868M36.jpg'> Les orcs repensent leur attaque en me flanquant Glyn (ce qui est loin d'être la chose la moins stupide à faire). Glyn est empoisonné, bien blessé, je refuse dorénavant de le mettre en première ligne. A l'arrière, des renforts orcs arrivent, pas nombreux mais qui pourront probablement me titiller un tour ou deux Tour 7 (Aube) Quelle est la situation finalement au tour 7? Premièrement, c'est l'aube, avec le jour qui point, ce qui signifie une nette supériorité à venir pour moi. Deuxièmement, même si Glyn est blessé, que c'est un niveau 2 qui fait de gros dégâts, il me reste largement assez d'unités pour le remplacer et notamment des unités qui tiennent mieux sur les fortifications. Troisièmement, j'ai largement de quoi encercler les orcs qui attaquent les portes Foehn, même si un peu de cavalerie en plus serait préférable. Application. En fait je ne décide pas d'encercler, mais de bourriner les portes Foehn.Yrunryn la petite frappe caillasse son loup, pendant que Carcyn l'archer l'achève pour de bon montant de niveau tadaaaa! Je renforce donc ma mainmise sur les portes Foehn en y installant des unités plus solides, en y retraitant Glyn le chevalier qui va se soigner à Vinzier (loin derrière) A noter une belle action de Sodd commandé par Haldric (ais je oublié de dire qu'il est passé au niveau 2?) qui a éliminé l'assassin malgré un score de défense indécent. Il ne reste plus à Sodd que 4 pts d'XP pour monter de niveau, soit le meurtre d'un niv 0. http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=665828M37.jpg'> Au tour suivant, Cissa se fait par deux assassins, un archer et un gobelin, elle n'y survivra pas. Je faisais mon malin avec ses 70% de défenses, mais il s'avère que cela n'a servi qu'à retarder le gros des renforts. Tour 8 (Matin – Jour) Nous sommes le matin, ce qui signifie que les orcs sont -très – désavantagés (n'oubliez pas qu'ils frappent DEUX FOIS moins fort que moi en plein jour). Ils m'opposent en ce moment même un gobelin, deux archers et deux assassins Le plus gênant pour moi, ce sont les assassins et particulièrement celui qui est planqué dans la forêt. Quel est le plan d'attaque de ce tour? Dégager absolument le défilé, et notamment le centre de celui-ci. C'est Carcyn qui s'y colle en premier et ses talents de grands archers font merveille face à l'assassin isolé, même s'il se fait empoisonner en passant (sale bête!). Sodd le porte-lance achève le shinobi orc et progresse de niveau tadaaa! Le prince Haldric contourne Carcyn et règle le sort du gobelin. Blaent le porte-lance et la dame hors-la-loi règlent le compte du premier archer, celui qui était à découvert. Après ces trois morts, l'accès à la passe est dégagé, et je peux lancer vers l'avant deux cavaliers, qui vont charger le grognard orc le plus avancé, avec succès. Le dernier assassin orc doit crouler sous la masse et, encerclé, meurt piétiné par ma cavalerie. La bataille de Creizine est terminée, Laereriver y hisse le drapeau rouge en chantant l'internationale. Seul un archer orc blessé et isolé dans les bois y reste, et il n'y fera plus grand mal. http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=920386M39.jpg'> Durant le tour des orcs, un grognard prend la place du grognard tombé très à l'avant, là où il y a deux cavaliers.
  10. Love and hate

    Naaaan c'est juste que Louis XI Valois (21 diplo/12 martial/ 16 intendance/ 11 érudition) a été beaucoup plus fin que Charles de Bourgogne (4/18/6/2). Louis XI c'est le gars qui est capable de t'arracher "Paix blanche" alors que le Warscore est à -100% (regardez donc la guerre de la ligue du bien public...) Désolé, c'est mon petit côté groupie qui ressort, j'admire autant Louis XI à l'âge adulte que je n'admirais Waylander de D. Gemmel dans mon adolescence.
  11. Love and hate

    C'est vrai qu'on pourrait rentrer dans les considérations historiques, où on ferait remarquer que le peuple comptait pour vraiment pas grand chose sur une grande partie du jeu: une révolte d'un féodal était toujours beaucoup plus puissante et à craindre qu'une bande de paysans trop écrasés par leurs vies pour vraiment pouvoir se révolter. Certes, la Grande Jacqueries a eu lieu en 1358, cad pile dans la période du jeu, mais quid du reste? D'ailleurs, si les jacqueries ont autant marqués (en plus de leur violence bien sûr), c'était parce que pour la première fois depuis Rome on entendait le peuple ouvrir sa bouche. Ca a surpris ces charmants gentilhommes qui ne pensait pas qu'un serf pouvait couiner. Cependant, je ne pense pas que ce soit le meilleur argument (surtout après avoir cité les Jacqueries), je pense que la raison de cette absence est justement à chercher du côté du gameplay: il y a déjà tant à faire avec le jeu dynastique et féodal qu'il n'est peut être pas nécessaire de rajouter les relations du dirigeant avec le peuple. Du moins est-ce mon avis^^
  12. L'essor de Wesnoth

    J'ai une bonne nouvelle! Grâce à la compétence remarquable de ma merveilleuse épouse, la situation financière de ce mois me permet d'envisager l'achat d'une batterie neuve dès aujourd'hui. Il était temps: elle perdait 50% d'énergie en 20 minutes en mode veille. Bref, d'ici deux semaines, les activités reprendront comme normal, et je tâcherais de ne plus vous frustrer
  13. Bibliographie EU4

    Je vais peut être élargir le sujet au delà de son intention d'origine, mais êtes vous abonnés ou bien lisez vous régulièrement des magazines d'histoires? Personnellement, je laisse à dix kilomètres les magazines trop "généralistes" (type Historia) pour regarder vers les plus pointus. Personnellement je suis abonné à: Guerre et Histoire: Histoire Militaire, peut être pas de niveau universitaire mais il a le mérite d'exister et d'introduire à cet univers. Je lui reprocherais peut-être un peu sa mise en page un peu tapageuse (plein d'images partout, un peu trop pour le sobre convaincu que je suis) et surtout son rythme de parution: 1 tous les 2 mois... Histoire: Articles niveau universitaire, avec toujours un gros dossier consacré à une thématique particulière, comme les Libertins pour ce mois-ci, et une demie-douzaine d'articles sur des sujets plus divers: coolies asiatiques, progroms pendant la guerre civile russe etc... sans compter leurs EXCELLENTS hors-séries qui sont très bien faits: le dernier était sur le Vietnam, et avant ca sur le Sahara etc... Très bien fait ce magazine^^
  14. Bibliographie EU4

    Je peux conseiller une traduction des Cartas de relacion, qui sont les rapports qu'a fait Hernan Cortès à Charles Quint. (le titre de ma traduction francaise est: la Conquête du Mexique) Ce sont des documents de première main, ce que je n'ai pas l'habitude de lire. Certes, c'est de la propagande cortesienne: "Regardez Majesté comme je suis votre serviteur le plus loyal, le plus dévoué, le plus tenace, le plus désintéressé. J'ai toujours été magnanime et n'ai eu recours à la violence que parce que ces indiens idolâtres m'y forcaient, moi qui admirait leur civilisation. Je n'ai fait tout cela que par amour de vous: Tenez, j'ai monté pour vous des expéditions qui m'ont coûté soixante mille piastres et qui m'ont gravement endetté rien que pour votre gloire, même si je dois avouer qu'une petite aide de votre part serait la bienvenue etc..." Cependant, c'est contemporain des faits, facile à lire malgré la distance culturelle et temporelle (principalement parce qu'il est pas mal factuel), et surtout très bien écrit. La Troisième Lettre qui est le récit du Siège de Tenochtitlan m'a coupé le souffle, et m'a fait redéfinir ce qu'est la tragédie et l'épique (quand on pense que ce sont des évènements historiques, ca me glace le sang perso...) Maintenant ma plus grande envie c'est de lire l'Histoire véridique de la Conquête de la Nouvelle-Espagne de Bernal Diaz del Castillo, qui parait-t-il est beaucoup plus objectif et précis. EDIT: Evidemment, pendant que je suis à conseiller des livres d'époques, il y a l'incoutournable Guerre du Péloponnèse de Thucydide. Je ne vous cache pas que c'est long, très précis (impressionnant d'ailleurs pour l'époque), truffé de longs discours qui semblent plus artificiels qu'historiques (même s'ils ne sont pas dénués d'intérêts). Cependant, il est clair, étonnamment lisible (j'ai dû avoir une traduction sympathique) malgré le fait que c'est un grec d'il y a 2400 ans qui parle (distance culturelle et temporelle toussa), et on est vite mordu par ces évènements déroulés il y a presque deux millénaires et demi. On reconnaît chez les athéniens tellement de défauts humains que cela les rend proche de nous. Ne serait-ce que par curiosité je le conseille.
  15. L'essor de Wesnoth

    La batterie de mon ordinateur est morte, c'est officiel, elle affiche vaillamment dix minutes d'autonomie, soit le temps d'ouvrir Battle for Wesnoth, le logiciel pour écrire, et de relire ce qui a été fait la veille et pouf écran noir... Vous comprenez bien que c'est gênant pour la poursuite de cet AAR, mais la bonne nouvelle c'est qu'il "suffit" d'acheter une batterie neuve et ma charmante bécane aura une seconde jeunesse. Cependant, vu ma situation financière, ca attendra trois mois. Voui. C'est donc avec regret que je dois vous annoncer la suspension de celui-ci, en attendant que je puisse exploiter de nouveau ces trois heures de transport quotidiennes entre chez moi et mon boulot... Hélas.
×