Aller au contenu

Pelops

Membre
  • Compteur de contenus

    255
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Pelops a gagné pour la dernière fois le 9 octobre

Pelops a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Pelops

  • Rang
    Membre

Information de Profil

  • Région
    Ile de France

Visiteurs récents du profil

1 355 visualisations du profil
  1. Map Ruhrgebiet : Victoire Laurent + Jinroh + Pelops vs Baxter + Indénor + Coucoul Jinroh pensait qu'on allait se faire déchirer et qu'on en aurait refait une seconde tout de suite, je pense qu'il a été presque été étonné de gagner au bout d' 1h41 de combats intenses, mais on s'est pas mal débrouillé malgré quelques erreurs, Bravo les gars ^^ Juste un truc à l'attention de Lolo. Si tu appelles à l'aide au Nord et que moi et Jinroh on se pointe avec pas mal d'unités et qu'on se bat en aval de l'usine pour repousser les Jagdt et chasseurs ennemis qui s'accumulent en renforts, pour te sauver la mise, le fait qu'il te reste ou non un Gros équivalent à celui du joueur d'en face on s'en tamponne le coquillard, tu dois avancer en ligne pour nous couvrir par ton feu, sinon on se fait démonter à ta place ! Je me suis avancé en ligne devant l'usine et le fait que tu restes en arrière leur a permis de me péter 5 chars d'affilée gratis (dont 1 SU-100 et un T-44) parce qu'il n'y avait aucun contre feu de protection au dessus de moi et que c'était open bar pour me taper... J'ai bien compris que tu prétendais défendre derrière le Zep, mais c'est la mobilisation de Jinroh et moi-même en dessous qui a différé le fait qu'ils te rushent massivement en prenant leurs unités à partie sur le côté et la moindre des choses était de nous soutenir de face illico au lieu d'attendre en arrière que ça se passe en nous laissant nous faire dézinguer à ta place... Tu vois c'est pas gravissime en soi Lolo parce que les joueurs adverses ont aussi fait de grosses bêtises et que cette perte n'était pas insurmontable, mais le fait que tu appelles au secours et que tu laisses les autres se dém-erder une fois sur place sans assistance de ta part, c'est un peu se foutre du monde... Donc j'ai vu comment tu jouais et j'ai mémorisé et si next time si tu nous la refais comme ça, je n'enverrai aucun renfort si c'est pour qu'ils se fassent essorer gratis. Et en plus à la finale ce n'était pas insurmontable comme situation parce que tu as pété un Gros sans avoir de Gros donc tu pouvais parfaitement avancer pour couvrir le temps de contrer et reculer pour ne pas te faire choper, mais tu devais être ailleurs en train de faire autre chose... Tu demandes assistance Normal, mais si une fois arrivés tu ne joues pas en mode collectif avec ceux qui te soutiennent, Pas Normal ! Le Team Spirit c'est dans les deux sens et si t'en a rien à foutre que les autres dépensent leurs unités pour te permettre d'économiser les tiennes, y'a un moment ça peut être très mal pris par ceux que tu mets à contribution sans trop payer de ta personne... Si tu ne prends pas soin des effectifs de ceux qui jouent avec toi, tu aboutis à la même dérouillée qu'hier soir face à Indénor + Inno + Child. Les gens n'apprécient guère de prendre de tartes gratis pour obéir à un type qui reste en retrait. Conseil d'Ami. Sinon Merci pour le coup de LP, sinon j'aurais eu beaucoup plus de mal à péter les chars qui me bloquaient dans le camp en bas avec la DCA en diagonale. Sorti de ça bon choix de dispatcher les unités de Jinroh entre chez moi au Sud et le Nord pour éviter le surnombre avec le Centre en pivot, ça nous a permis de gagner et notre équipe a été plutôt bonne et réactive face à des joueurs qui ne sont pas des débutants loin de là ! GG Seconde partie de soirée Baxter et Coucoul ont eu la gentillesse de relever le gant contre moi et Indénor Map Old Comrade : Victoire Indénor + Pelops vs Coucoul + Baxter => Indénor marque le point d'entrée de jeu en prenant parti d'aller direct assaillir le Fort adverse en groupe en bas bien qu'ayant tout juste eu le temps de chausser nos Tigres en bord de map. Stratégie payante puisqu'à force d'accumuler l'infanterie et les canons nous controns l'ennemi et validons les 3 Bleus Clairs et commençons même à prendre le second Jaune en coin ! L'ennemi contre attaque et nous repousse du Bleu du Fort déjà validé et du Jaune, nous reculons en ordre en essayant de ne pas perdre nos chars survivants et en détruisant un max d'ennemis. Coucoul avec de nouveaux renforts vient m'asticoter sur le Jaune du haut, mais Indénor se groupe sur moi avec des renforts tous frais arrivés et nous le repoussons également. Plus tard je reprends la colline médiante, les canons ennemis au pied de celle-ci et en deux assauts convergents je casse la DCA de Coucoul et les Chars faisant face à la colline et je capture ans la foulée les 3 Zeps Verts et le Rouge du coin en lançant infanterie et blindés. Indénor spécialiste des maps couperet ! GG
  2. Seconde partie de soirée Maître Indénor et moi-même pas hyper en jambes disputons le bout de gras face au Généralissime Lolo limogé auquel on a mis Inno en béquille de fortune pour le soutenir sur la carte Fluss des Grauens Lolo le Belge "magnanime" : mais c'est quoi ces équipes ? Moi je veux bien jouer avec Inno si ça vous fait plaisir, mais la partie va durer moins de 5 minutes... ! En fait la partie a duré 114 minutes, soit près de deux heures ! Indénor et moi-même avons pris d'entrée de jeu les deux Zeps Oranges, situation périlleuse pour nos adversaires qui nous ont débordé sur les 4 Bleus centraux en milieu urbain et qui ont fini eux-même par valider les Oranges à la Pyrrhus après des combats très durs ^^ Normalement il devrait y avoir Match Nul puisque Inno resté seul dans la game après le départ de Lolo a été incapable de prendre notre dernier Zep avec son restant d'unités et celles de Laurent réunies. Mais bon comme leur dernière action collective est belle et a surpris Indénor au Nord, le Grand Jury leur octroie finalement la victoire, vu que le prestige belge déclassé au raz des pâquerettes a subi un très sérieux revers aujourd'hui et qu'il faut le rehausser lol !
  3. Bon, je n'ai pas joué cette game mais j'en fait quand même le résumé sur commande d'un fameux éditeur tourangeau nommé Indénor, proviseur à ses heures... Je vous prie de m'excuser par avance pour les dialogues assez crus au cœur de la bataille, il fallait restituer une vérité pas trop alternative Donc c'est un récit de guerre écrit sous forme d'une pièce de théâtre par un observateur "à moitié neutre", ça s'appelle le Suicide Belge par Pelops Zaymmours Map Racine Victoire Childéric + Inno + Indénor vs Maximus + Laurent + Baxter Indénor : bon mes chéris, on y va, on se dépêche on va les buter ces manches à c...illes. Je vais à l'autre bout de la carte chercher le Rouge, Inno et Child vous montez et vous protégez l'autre Rouge et le Orange de notre côté, on va les dézinguer... Pelops : mais Maître Indénor, quel est ce manque de respect flagrant envers l'ennemi ? Vous n'arriverez jamais au Rouge car ils ont normalement un temps d'avance pour le cueillir avant vous... Indénor : rhooo nen mais Pelops tu vas pas commencer à nous les briser, je te dis que je vais aller le chercher ce pu-tain de Rouge. Je te dis que c'est des manches à c...illes, j'ai l'habitude c'est pareil avec les parents d'élèves et les profs dans mon lycée, il faut tabler sur leur incapacité chronique congénitale, ce sont des faibles et on va les n..ker ! Tu vois, regarde, je suis déjà sur le Rouge et on va valider et en plus j'ai gagné une jeep ! Pelops : mais, mais Grand Maître tu as étiré tes lignes avec très peu de troupes et l'ennemi s'il est malin peut à tout moment prendre les 3 Bleus et te couper de tes arrières... Tu n'as même pas validé ton Zep Bleu en bas de la ville en chemin ! Sur ces entrefaites Laurent éminent représentant de la faction adverse descend sur le dernier Zep Bleu en bas de la ville et se met à valider les 3 Zeps Bleus. Par chance Indénor Grand Maître de la Secte des Beatniks vient juste de valider les Zeps Rouges et il rapatrie en urgence ses unités pour tenter de déloger Lolo le Belge pugnace du dernier Zep Bleu et qui avance char par char à travers la ville. Indénor sauve le Zep in extremis avec la rage du décathlonien unijambiste ! Innocent fait de même sur le côté de la ville au Nord... Au Nord donc la guerre fait rage autour du Zep Orange où Childéric adossé à Inno fait de la purée Maison avec les unités de Laurent et Baxter qui tentent de les bousculer conjointement en chargeant. Les pertes ennemies sont atroces, la colère monte en face, vont-ils pendre au gibet leur Généralissime qui les a fourré dans un tel guêpier ? La tension est extrême, Child mise 10 Euros sur une pendaison rapide, Inno renchérit de 20, Indénor arrive : nen mais bande de pignoufs, vous jouez à la marelle ou vous pétez du chars pendant que Papa Indy vous sauve les miches en validant des Zeps ?!! Inno et Child dépités par le caractère irascible du Boss se remettent en chasse d'unités ennemies mais rien ne vient, la vue est mauvaise, le brouillard cache les unités adverses, ce n'est pas un temps à sortir un chat ni un Puma... Indénor : tiens viens voir là mon petit Pelops qui aime observer la Maestria du Maître, tu vois les jeeps de Papa Indy, tu les suis bien, tu m'en diras de tes nouvelles ! Indénor fait virevolter ses deux Jeeps Willis armées de bazookas entre les bâtiments de la ville et tombe sur le colbac de deux T-44 Maximiens insouciants qui étaient stationnés de biais au coin d'une baraque, il en casse un, en immobilise un autre à moitié qu'il finit laborieusement au Panther "pu-tain de chars ennemis de m.rde, doit y'avoir un bug pourquoi j'y arrive pas ?!!" Maître Indénor rassemble ensuite ses fantassins anti chars pour rusher sauvagement et faire de la viande hachée avec les unités du pauvre Maximus qui placidement était en train de poser ses DCA 88 mm, d'aligner ses tanks et chasseurs. Le gentil Maximuch prend cher face à la hargne vindicative du proviseur tourangeau qui se venge d'une journée de taff médiocre, ouille, aille, ping, paff, boummm ! Maxi se dit qu'il a oublié sa bouteille de Calva dans le placard pour les journées pas très fastes... De l'autre côté de la ville, le Généralissime Lolo le Belge qui sait que sa réputation de Winner génétiquement programmé est en grand danger et qu'il risque de se voir rétrograder au rang de simple troufion (voire de finir au peloton d'exécution pour non réalisation d'objectif) tente le tout pour le tout en engageant ses collègues à casser le mur défensif d'Inno secondé par Childéric. A nouveau il doit ramasser ses dents avec une pelle, l'opération est un échec cuisant. Sur le point d'être limogé pour suicide collectif, le Généralissime Lolo le Belge quitte la game subitement pour aller chercher le dernier Valium disponible au fond de la pharmacie du 7eme arrondissement de Bruxelles Métropole. Besoin de calmer ses nerfs pour s'être fait battre par une équipe de Beatniks commandée par un proviseur mal luné ? Ou peur de se faire lyncher dans la douleur par sa propre Team ? L'Histoire ne le dit pas... A noter le très bon score de Childéric étrangement plus performant à côté de Inno que de son cadet un poil dirigiste... Indénor serait-il moins bon prof que tous ceux qu'il fouette tous les jours avec délectation ?! Une question de société sur laquelle il faudra trancher dans les prochains Dossiers de l'Ecran. Journée funeste et de deuil pour la Belgique qui vient subitement de rétrograder en bas du Classement Mondial de Sudden Strike, snif !
  4. PIB par habitant peut se voir gonfler artificiellement par la relocation de riches au pouvoir d'achat plus concentré, cf le Luxo qui est un ersatz miniature, complément et coffre fort de la Belgique pour l'évasion fiscale. Mais bon ce n'est pas tellement important, votre pays était bien plus riche au Moyen Age quand il avait le monopole des draperies qu'avant l'apparition du commerce triangulaire ou aujourd'hui où tous subissent la concurrence de la Globalisation, la désindustrialisation et la baisse de la puissance financière sans distinction
  5. Population de la France 67.2 millions d'habitants environ pour 11.5 millions pour la Belgique en 2018, soit 5.84 fois plus en France pour 9 anciens départements belges alors que nous en avons aujourd'hui 96 soit 10 fois plus. Conclusion la Belgique a une densité au km2 supérieure, mais évidemment il n'y a pas de montagne importante en Belgique... Remarque sur les disparités de revenus : si tu aspires les riches de ton ou tes voisins par le dumping fiscal, ils est normal que tu sois plus prospère à domicile, sinon t'es vraiment un cave... Remarque bis, il est bien plus facile de réduire les inégalités sur une population sous les 15 millions (cf la Scandinavie) que dans un pays qui dépasse les 40 millions d'âmes sur un territoire plus grand et nécessitant plus d'efforts de mise en valeur, je ne compte pas les nombreux territoires ultra marins de la France dont Tahiti avec un domaine maritime aussi grand que l'Europe ou la Guyane impossible à entourer avec une clôture pour empêcher l'orpaillage sauvage. QI, je suis dubitatif quant à la pertinence de cet indicateur. Classement Sudden Strike Mondiale ? Doit-on enfermer Laurent dans un cub seul avec Toptom ou Romain ? ^^ Propension du belge à chambrer égale à celle du Français quand sa gloriole nationale est en jeu lol !
  6. La BELGIQUE, une étrange création pleine de petits aliens... Mais qu'est-ce au juste que la Belgique ?? Au Moyen Age, les Flamands parlant une langue germanique étaient sujets du Roi de France, tandis que les régions francophones de la Belgique actuelle étaient sujettes du Saint Empire Romain Germanique (agglomérat disparate de Teutons issus de la succession des parties germaniques de l'Empire de Charlemagne et ancêtre de la Gross Deustchland). A la veille de la guerre de 100 Ans, Anglais et Français s'affaiblissent mutuellement en soutenant de parts et d'autres de la Manche les velléités indépendantistes de l'Ecosse et des "Flandres" (eh oui il y en a plusieurs Flandres...). En effet l'Angleterre a besoin des Flandres et de leur industrie drapière très développée pour l'époque afin de trouver un débouché économique où écouler sa production lainière et cherche à favoriser l'autonomie de ces territoires stratégiques pour tailler des croupières à la France concurrente, tandis que cette dernière agit de même en soutenant l'indépendance de l'Ecosse. Il s'en suit plusieurs batailles. A Bouvines en 1214 les milices flamandes des Comtes de Flandres, celles des Comtes Brabant et de Boulogne rassemblées autour de l'empereur Othon IV de Brunswick se prennent une magistrale fessée tandis que le Dauphin Louis défait une armée anglaise de revers près d'Angers à la Roche aux Moines. Cette victoire Nationale sera l'embryon d'unification de la France sous la férule de l'Etat central réformé par Philippe II Auguste et au dépens des Grands Féodaux. Mais ce n'est pas fini, les Flamands toujours soutenus par l'Angleterre se rebellent et infligent en 1304 une sévère déculottée à la chevalerie française à la bataille de Courtrai ou des Éperons d'Or, défaite vengée l'année suivante à la bataille de Mons en Pevele où l'armée de Philippe IV Le Bel (qui a fait cramer les Templiers lors d'un feu de joie) écrase les milices flamandes ! L'embryon historique de la Belgique moderne, ce sont donc des régions prospères au Nord de la France et qui fortes de leur richesse industrieuse souhaitent garder une grande autonomie et ne pas participer fiscalement à l'édification du Royaume de France (les radins !), le tout avec un soutien anglais en background, sans quoi ils auraient moins fait les malins... https://education.francetv.fr/matiere/moyen-age/cinquieme/video/la-bataille-de-bouvines Durant la Guerre de 100 Ans et la guerre civile qui en résulte suite à l'assassinat du Duc de Bourgogne Jean sans Peur par le Parti Armagnac soutien du Roi de France, les Flandres deviennent la plus riche province d'un Duché de Bourgogne qui s'érige en Etat autonome et cherche à se rendre complètement indépendant du Royaume de France en tentant de reconstituer la Lotharingie carolingienne et en profitant de l'anarchie suscitée par l'invasion anglaise pour mettre la main sur les territoires intermédiaires de Lorraine afin d'avoir une continuité territoriale depuis la Bourgogne et la Franche Comté jusqu'en Flandres, une sorte de grand couloir vertical ressemblant à un long boudin ou un intestin étalé. Cette volonté de la Bourgogne de démembrer le Royaume de France est mise en échec par le fait que les Anglais trop rapaces, entendent en plus de la France (déjà mise à terre), vassaliser la Bourgogne ! Roi de France et Duc de Bourgogne se réconcilient pour un temps en mettant fin çà la guerre civile afin de chasser les Anglais : Fin de la Guerre de 100 Ans, mais l'Etat bourguignon reste très puissant et très riche, notamment grâce à des ports flamands comme Bruges (un peu l'ancêtre de la New York moderne version européenne) intégré dans la ligue de la Hanse. C'est Louis XI qui grâce à des guerres financées à distance et à l'alliance des milices communales suisses, qui va démanteler l'Empire Bourguignon et faire tuer Charles le Téméraire devant Nancy. Les Bourguignons perdent leurs meilleurs troupes aux batailles de Grandson et Morat vers 1476 en tentant de vaincre les Suisses soutenus par la France. En effet, pour restaurer la Lotharingie, Charles le Téméraire doit s'étendre au Sud vers l'Italie et au Nord en créant un corridor terrestre continu vers les Flandres ce qui l'oblige à s'attaquer aux Lorrains et aux Alsaciens et à entrer en conflit avec les Cantons suisses indépendants du fait de leur commerce avec l'Italie du Nord. Charles le Téméraire est tué lors du siège de Nancy qui tourne au désastre, sa dépouille est d'ailleurs enterrée à Bruges dans les Pays Bas bourguignons de l'époque. L'Empire Bourguignon est démantelé, Louis XI annexant la Bourgogne et vassalisant la Franche Comté tandis que le reste des territoires bourguignons revient aux Habsbourgs d'Autriche suite au mariage de la dernière héritière du Duché, Marie de Bourgogne avec Maximilien 1er d'Autriche. https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_le_Téméraire Vous suivez toujours ?? Essayez de ne pas perdre votre Latin les potos ! Les Flandres sujettes du Roi de France, mais fiefs de la Bourgogne durant la Guerre de 100 ans, deviennent les Pays Bas espagnols suite au démantèlement de l'Etat bourguignon et au mariage de la dernière héritière avec un Habsbourg d'Autriche, cette famille régnant aussi sur l'Espagne et encerclant la France ! Y'a des Habsbourgs partout autour comme on compte les moutons avant de dormir un vrai film d'horreur ! Le petit fils de Marie de Bourgogne et de Maximilien 1er de Habsbourg naît en Flandres et s'appelle Charles V ou Quint. Non seulement il est héritier du trône d'Autriche et de celui d'Espagne mais en plus il va devenir empereur du Saint Empire Romain Germanique (l'Allemagne actuelle morcelée + la République tchèque), bref un sacré emmerdement pour des pays qui ne sont pas des mammouths comme la France ou l'Angleterre. Cet empereur rêve de recréer l'Empire chrétien de Charlemagne, mais il ira de déception en déception parce que non seulement la France ne s'écroule pas malgré la défaite de François 1er à Pavie, mais en plus l'Angleterre commence à piller ses galions espagnols dans l'Atlantique, tandis que les Provinces Unies (Pays Bas du Nord) veulent faire sécession et que c'est le bordel dans le grand empire germanique avec les débuts de la Réforme protestante et des guerres de religion... Donc si t'es Charles Quint, tu nais dans des draps d'or au début de ta vie, au milieu de celle-ci t'as l'impression de dominer le monde connu d'une poigne de fer et à la fin tu te barres dans un couvent parce que ton grand Empire se casse la gueule de tous les côtés comme un Légo mal construit ! D'ailleurs sa capitale était en Espagne et pas en Flandres, il devait trop pleuvoir déjà en ce temps là, "ce plat pays qui n'est plus le mien..." Les Flandres sujettes initiales du roi de France, devenues bourguignonnes, puis espagnoles, puis autrichiennes se scindent finalement en deux avec les Provinces Unies au Nord (futurs Pays Bas indépendants de l'Espagne suite à 80 de guerres et soutenus par la France contre l'Espagne), tandis que le Sud catholique (la future Belgique) devient les Pays Bas autrichiens malgré quelques conquêtes françaises comme Lille et Dunkerque sous Louis XIV. La Révolution Française de 1789 pour affermir la République a pour conséquence de faire exécuter Louis XVI (à une voix près celle du député régicide Orléans), ce qui met sa belle famille autrichienne très en émois par peur de subir le même sort en cas de révolte populaire, France et Autriche se font la guerre avec en plus Angleterre, Prusse et Russie contre nous et les invasions arrivent par le Nord et l'Est autrement dit depuis l'Empire Germanique et les Pays Bas autrichiens. Résultat le Directoire en a marre, levée en masse et on annexe les Pays Bas dans leur intégralité (Nord et Sud) entre 1794 et 1799, faut faire les choses à fond ! A la Première République succède l'Empire napoléonien et après la seconde défaite de ce dernier à Waterloo en 1815 les Grandes Puissances au Congrès de Vienne (Russie, Autriche-Hongre, Prusse, Angleterre) décident d'affaiblir la France (malgré les brillantes filouteries de Talleyrand) en lui enlevant la Belgique actuelle et en la réunissant avec les Pays Bas actuels (Provinces Unies) dans un gros Etat tampon qui rassure l'Angleterre sur la sécurité de ses côtes, entre Monarchies à demi républicaines et marchandes on se comprend ! A noter que Liège avait directement été intégré à la Première République française sans distinction de territoire ou de culture. Mais les solutions imposées par le haut ne satisfont pas souvent les acteurs locaux. En 1830, prenant modèle sur ce qui se passe en France, la Belgique se soulève contre les Pays Bas (les Flamands veulent l'indépendance car leurs ports sont défavorisés et concurrencés par ceux des Pays Bas plus an Nord et en accord avec des directives de la Maison d'Orange et les Wallons se sentent culturellement minoritaires au point de vue linguistique et religieux dans un grand ensemble protestant et néerlandophone), bref ça explose !! La Belgique est née, notamment parce que la Russie impériale est trop occupée à mater une révolte importante en Pologne et n'a pas le temps d'aller écraser ces rebelles (selon le principe de la Sainte Ligue) et que l'Angleterre passive ferme les yeux car elle ne voit aucun inconvénient à morceler davantage les Pays Bas modernes et à les affaiblir avec un Etat tampon encore plus petit. La France quant à elle a soutenu militairement l'émergence de la Belgique (pour contrebalancer l'envoi d'une armée depuis les Pays Bas visant à mater les rebelles), Belgique dont le nom est un compromis non représentatif de la réalité historique puisque la majorité des peuples belges de Gaulle décrits par César dans ses récits de campagne, vivent en dehors de la Belgique entre Nord de la France et Allemagne de l'Ouest. Depuis la Belgique, micro Etat sympathique pour ses habitants à l'humour décalé, sa BD de qualité et sa bière (la meilleure du monde selon moi) se cherche des raisons d'exister en trustant les organismes internationaux (Commission Européenne, OTAN deux entités un peu contradictoires en un même lieu ?) et regrette de ne pas avoir annexé le Luxembourg snif, mais fait une concurrence fiscale malsaine à la France en aspirant nos entrepreneurs avec des conditions discount. Plus t'es riche, plus tu veux être riche... A quand le premier Belge sur Mars ? La suite dans la vie de Laurent le Magnifique ^^ Bon vous avez compris, plus personne ne doit contester l'Autonomie Stratégique de Lolo in game ! Vive la France, vive la Belgique, vive les francofolingues, vive le bordel !
  7. Map Budapest : Victoire Maximus + Pelops + Romain + Romulus vs JugePMM + Coucoul + Indénor + Jinroh Gros massacre réciproque sur le devant l'île centrale, de pétage de ponts en pétage de ponts (avec mes chars dessus snif !), un Nieme bomber adverse bien ajusté finit par péter mon bitube de défense, je continue à défendre avec des tanks et des anti chars le long de la berge. Romain pris de côté et de face (par Coucoul & Juge) qui prend très très cher, mais qui tient avec les dents sur le string tout en me disant de ne plus aller m'éclater en disco sur le pont... Romulus soulage un peu Romain en atomisant un des deux JS-2 lui faisant face et en prenant Juge de flanc, mais qui fait un peu le gitan avec notre unique LP (faut récupérer le métal pour la conversion en lingots). Maximus en mode chevauchée des Walkyries sur la bande gauche, mais sans micro et qui se fait s...miser avec un para devant et un derrière (huuu- HUUUUUUUU ! ça vous rappelle pas une scène de Pulp Fiction avec Marcellus Wallace ??) mais qui auparavant a eu le temps de tamponner Indénor de côté tandis que je prenais son Wittmann par en dessous entre les ruelles de la ville. Nos ennemis valident finalement les Rouges malgré Ouami, mais on prend les 3 Jaunes. Partie très serrée emportée de justesse à l'avantage en chars. Beaucoup d'insultes, d'injures en tous genres, de coups bas, malheureusement pas enregistrés pour garder une certaine décense et servir de modèle aux futures générations de combattants pas encore recrutés... Bien forniqué, euh pardon, bien joué all ! Lolo qui n'a pas pu se joindre à la fiesta ce soir devrait être très en forme au prochain coup, Attention au Flying Dutchmann !
  8. Excellent Romain LOL ! On apprend le dessous des cartes à chaque nouveau post ^^ Papy Indénor n'avait pas le même rouleau à pâtisserie que Mère Grand, ENORME !
  9. @ Romain Bon pour la Postérité on rectifie l'Histoire Officielle, mais je vais encore me faire des ennemis LOL ^^ Il était une fois le petit Romulus qui jouait au bord Sud de la map avec ses M36 à défoncer des gros mammouths adverses, l'enfant riait insouciant... Cependant il avait une trouille bleue du grand méchant Croquemitaine avec plein de bottes secrètes qu'on appelait Romain, genre le Goliath de la Bible, 15 mètres de haut et qui te découpe en rondelles au sabre... Le Croquemitaine aurait pu martyriser l'entant Romulus esseulé, mais contre toute attente, ce dernier, sorti de sa torpeur s'est mis à appeler au secours et Mère Grand est arrivé (on l'appellera ici JugePMM pour simplifier). Et évidemment la présence rassurante de Mère Grand alias JugePMM a empêché le vilain Croquemitaine Romain de faire rôtir l'enfant Romulus au chalumeau, un enfant terrible par ailleurs puisqu'il a continué à faire du mal au Croquemitaine qui n'était pas si méchant en fin de compte et qui à son tour ne voulait pas prendre de fessée ! Tout était bien qui finit mal pour le Croquemitaine, mais qui finit bien pour les autres, pour de plus amples réclamations veuillez SVP contacter la SNCF, l'esprit collectif syndicaliste d'avance pour la défense des droits des plus faibles, à coup de tanks s'ils le faut Juge alias Mère Grand, 15 médailles au Soviet Suprème pour avoir en plus sauvé les miches du Kid Romulus hier soir ! ^^
  10. Map Red Operation : Victoire Inno + Coucoul + Pelops + JugePMM + Rico78 + Romulus vs Romain + Indénor + Childéric + Punisher + Baxter + Laurent Grosse fessée pour moi d'entrée de jeu au Centre, juste après la prise de contrôle du plateau avec le Zep Rouge de la colline, belle attaque coordonnée ennemie à 2 ou 3 sur ma trogne pour me refouler et sur Coucoul en latéral, pas le temps de souffler 5-6 chars pétés sans répliquer ou à peine, puis encore 3-4 sur le côté, en train de reculer et gênés bêtement par l'infanterie fraîchement débarquée derrière, pas vraiment ma soirée, on voulait me faire ma fête en face, j'ai évité de justesse le goudron et les plumes... ^^ Venu ensuite près de Coucoul pour l'aider à flinguer un des JS-2 adverses, je perds mon ISU-152 qui se met de travers en backant un poil trop vite ou en essayant de taper un M36 adverse de biais (click-click.... click --- Poum, néant !) ainsi que mes chasseurs de chars Sukhoi restants aussi flanqués en latéral après que nos ennemis soient arrivés en groupe avec plein de tanks russes autour de leur Gros pour le protéger et le réparer d'un côté et un Américain qui nous cartonnait en diagonale de l'autre. Nous avons ensuite à notre tour ramené nos unités dispersées pour reprendre la main, détruire le pack de chars russes, forcer le tir et finir le JS-2 ennemi blessé. Dans un second temps le joueur américain qui faisait encore obstacle avec ses M36 et qui tapait un par un mes chars immobilisés (lors de l'action précédente), a été éliminé par Inno et Coucoul, et nous avons enfin pu remettre la pression pour valider les Zeps Verts (malgré des charges d'infanterie ennemie non stop) et en coordination avec Rico78 et Juge au Sud auquel j'avais transmis quelques unités pour appuyer. Une fois les Zeps Verts validés nous backons (je perds encore un JS-1 amoché en avant du front de Coucoul), et avec les premiers renforts nous descendons pour la plupart d'entre nous chez Romulus et Rico78 pour les soulager, empêcher la prise du Zep Orange, faire reculer l'ennemi et valider ce groupe de Zeps à notre tour. L'ennemi qui a compris notre regroupement au Sud fonce sur mon Zep Bleu Foncé (qui n'était plus défendu ou juste par quelques escouades d'infanterie vite éliminées) puis sur le Violet au Nord post reconnaissances aériennes, mais dans les deux cas, c'est Inno qui a fait la majeure partie du boulot pour les refouler sur le fil. Merci Inno, j'avais encore perdu mes derniers tanks en bas en essayant de valider le Orange avec les autres tandis que je zyeutais en même temps leur assaut au Centre où ils pétaient mon dernier T-34 après avoir repassé mon infanterie !!! Inno el Salvador, Amen ! Beau score de Juge un peu sur tous les fronts en tandem avec Rico78, sur le Bleu Clair sous la colline, au Centre avec moi sur le plateau pour faire face à la vague adverse inarrêtable, sur le Zep Vert avec Coucoul et moi pour détruire le russe et enfin en assaut sur le Orange. Romulus a également maîtrisé le danger "Romain", petite revanche perso ?^^ Pour le reste je vous laisse commenter Jolie partie !
  11. J'ai corrigé pour toi Amiral Coucoul 1er Ça manquait de direction précise chez nous hier, Lolo toujours en mode pression offensive qu'il vente ou qu'il pleuve, moi connaissant bien la carte mais n'osant pas trop donner de directives à tout le monde, Romu seul sur sa bande les pieds dans l'eau (Roch Voisine) et Rico dans le Casse Noisettes fatal (de Coucoulovsky) On a été un peu plus boulets que vous et le bourrinage d'OKW et Maxi bien plus rentable que le notre, mais ça fait plaisir de voir que vous avez quand même été un peu boulets aussi lol !
  12. 1°) Après un bon départ au Nord pour prendre les Zeps nous avons finalement perdu la game sur une mauvaise lecture collective de la map en seconde phase. J'étais sans doute le seul de notre équipe à avoir un assez bon souvenir de ce qu'il fallait faire pour gagner sur ABBEVILLE, en début de game j'ai donc coupé directement à l'Est du lac au Nord pour flanquer par en dessous les unités d'OKW qui arrivaient et l'empêcher de nous bloquer sur le second Zep Rouge, pari gagné car cela nous a rapporté deux Zeps plus un unique quand Laurent s'est rabattu sur ce Zep. Cependant je ne me rappelais plus bien de la façon dont il fallait jouer au Sud et jusque vers la moitié de la game je n'ai pas été capable de dire à Romulus que s'enferrer sur la bande en bas pour tenter de prendre le Orange était une erreur stratégique fatale et après coup il était trop tard pour réagir et le faire changer de Cap : Rico78 se retrouvait quasi seul au Centre, pris entre deux joueurs aguerris en tenaille, tandis que j'étais rappelé au Nord en urgence par Laurent qui piaillait qu'il perdait ses gros en haut sur une contre offensive évidente puisque c'était là qu'il y avait le plus de Zeps à prendre pour nos adversaires. Romulus quant à lui était isolé du reste de nos joueurs, incapable de nous porter secours en urgence et aisément tenu à distance par un Indénor qui le retardait au maximum sur la prise du Zep Orange et le rendait inutile, tandis que ses coéquipiers réduisaient en groupe Rico78 à petit feu. 2°) Ce qui aurait du être fait : - Romu n'aurait pas du aller sur la bande chasser le Orange (plus facile à dire qu'à faire car il déteste tenir un front sur des espaces restreints où il n'est pas trop mobile et ses unités atteignables et il n'aurait peut être pas écouté...). Cependant il fallait que le joueur le plus au Sud défende les Zeps Centraux au côté de Rico78 dès le début, cela aurait empêché une prise de Zep facile pour nos ennemis, les aurait bousculés et empêchés de se placer en équerre autour de Rico78 (en couvrant son flanc et en les menaçant) et m'aurait permis de me concentrer davantage au Nord avec Laurent pour contrer toute reprise des Zeps au Nord. Cela aurait aussi rendu l'ennemi inefficace (dont Indénor), obligé de concentrer plus de chars en embouteillage à la queue leu leu sur une front réduit où il aurait été facile de les cueillir en enfilade avec de bonnes défenses. - Au Nord nous avons perdu de très bonnes unités stupidement suite à la volonté enthousiaste de Laurent de taper offensivement sur le Zep Jaune de Maximus pour pousser encore plus notre avantage initial. La guerre de mouvement ne peut s'appliquer à certaines portions inextricables du bocage sur cette carte et l'ennemi remplaçait ses pertes constamment avec les nouveaux renforts ce qui nous a donné des ratios de destruction de chars négatifs car nous avions le désavantage des obstacles terrain avant même de pouvoir taper l'ennemi. Nous avons surtout perdu comme des nazes une grande partie de notre infanterie qui aurait été bien utile ensuite pour contrer les charges adverses sur nos Zeps acquis au Nord et qui nous a cruellement manqué ensuite. Ça a été notre seconde erreur majeure, Laurent avait la bougeotte offensive comme souvent et c'était une faiblesse dans ce cas précis. 3°) Réalité des effectifs et optimisation tactique au Nord : - A te lire Lolo, on a l'impression que je n'ai envoyé qu'un SU-100 pour te secourir au Nord alors que j'y ai perdu les 2/3 de mes unités. Faut mettre des lunettes ou regarder plus profond dans la broussaille... Chez toi j'ai perdu 4 JS-1 en encerclant et en faisant pivoter sous mon feu le Koenigstiger d'OKW à deux doigts de valider le second Rouge, j'ai perdu au moins 4-5 chasseurs de chars, mon JS-3 immobilisé probablement avec une jeep ennemie, 2-4 T-34, sans compter 5-6 chars qui ne sont jamais arrivés car interceptés en chemin par les mauvais détours du bocage alors que j'essayais de ne pas perdre mon gros au Nord qui flanquait les unités adverses ! - la bonne tactique au Nord consistait non pas à attaquer Maximus à travers une forêt inextricable protégeant le Zep Jaune et qui nous faisait perdre l'avantage de l'attaque conjointe, mais à faire un mur commun de blindés en ligne (à deux) appuyés par des anti chars et de la DCA fixe aussi loin que possible devant le Zep Rouge en repoussant OKW et avec des défenses et des réserves échelonnées derrière et en gardant au frais notre infanterie que nous n'aurions pas suicidé inutilement sur Maximus. C'était un terrain de plaine plus facile à défendre avec de la vue, permettant de mieux retarder la prise de Zeps potentielle par nos adversaires et nous évitant d'être en arc de cercle défensif autour des Zeps avec le risque de prise constant comme cela a été le cas. Surtout cela rendait inutiles leurs charges de chars et permettait d'éradiquer leur infanterie avec des contre mesures efficaces, il fallait juste préserver les anti aériens contre les bombers ennemis. Récap. & Conclusions : - Indénor l'air de rien a Magistralement neutralisé ou rendu Romulus inutile en misant sur son caractère individualiste, en le bloquant sur le Orange depuis l'autre rive et en le rendant inefficace du fait qu'il ne pouvait pas secourir Rico78 pris sur deux côtés à la fois et incapable d'empêcher la prise des Zeps Bleus, il a du se lécher les babines car lui aussi se souvenait de cette map petit saloupiaud ! - Rico78 était esseulé au Centre, même moi-sous l'effet de signaux d'urgence contradictoires entre Nord et Sud, je ne pouvais pas masser d'un seul tenant mes troupes au Nord pour contrer les offensives adverses sur nos Zeps (avec un Lolo surclassé), j'arrivais au compte goutte sans l'effet masse et l'ennemi cueillait mes chars séparément sans la puissance de feu groupée (notre infanterie ayant été décimée stupidement avant lors de l'offensive inutile contre le Zep Jaune). Erreur aussi de Laurent qui m'a dit de ne pas pré placer mes renforts d'office lorsque je lui ai demandé car il pensait pouvoir défendre solo, dans le feu de l'action aucun de nous deux n'a pas anticipé que la meilleure option de capture pour nos ennemis était au Nord avec 3 Zeps concentrés. - Mauvais calcul tactique de Lolo qui a quand même voulu attaquer le Jaune de Maxi à travers le bocage, sachant que notre avantage numérique aux Zeps avait été annihilé par la prise des Zeps Bleus en bas par nos ennemis, cela nous a fait perdre inutilement des unités qui auraient été déterminantes en contre pour briser leurs offensives pour peu qu'on se soit mieux organisé. Avant de faire le chien fou en offensive Lolo faut un peu gamberger car ce que tu dépenses, tu ne le revois jamais et le terrain ne s'y prêtait pas, c'était à nos ennemis de faire une erreur sur nous en premier et pas le contraire, d'autant qu'on n'avait plus l'avantage des Zeps. - Quant à moi je me rappelais à peu près de ce qu'il fallait faire au Nord, mais j'ai n'ai pas de suite compris ce qui allait nous mettre dans le pétrin au Sud et je n'ai pas su prévenir Romulus à temps de ne pas aller s'isoler bêtement sur la bande sans coordination avec le reste de la Team. Il avait les unités américaines les plus rapides, sur un coup de poker il aurait pu refouler Indy, mais ça n'a pas marché et on n'a pas capté à temps que ça mettait Rico dans la mouise sur 2 côtés et que cela nous empêchait de faire un front béton au Nord car déséquilibré au Centre. Bref ne pas jouer avec la Chance au Sud face à un Indénor très professionnel qui anticipe toujours... => je m'excuse auprès de Lolo si j'ai été un peu désagréable sur certaines répliques, mais si tu consommes les unités des autres à tire larigot en défense ou sur des offensives inutiles et qu'ensuite on doit boucher les trous parce que collectivement on a mal prévu ce qui allait se passer au Nord et qu'on arrive au compte goutte eh bien après tu peux rameuter le peuple autant que tu veux, il n'y avait plus d'unités dispo, sans compter celles qui ont pris un mauvais détour et se sont faites éliminer sans même combattre (au moins 5-6 de mon côté !), donc énervement général bien compréhensible d'être pris au dépourvu sur des erreurs hyper con-nnes. Next Time tu ne prends pas la Lead Laurent et tu comptes tes chars au combat en rapport numérique sans trop compter sur les autres, à jouer trop vite sans réfléchir, on dépense nos unités trop vite aussi et on se fait rouster bêtement faute d'avoir ensuite les réserves nécessaires pour réagir, map pliée en 60 minutes Chrono sur des âneries de notre part malgré un bon début Je ne dis pas bien joué à tous, parce qu'on a franchement mal joué ^^ Oh Fortuna, velut Luna, statu variablis, semper crescis, aut decrescis ! Bien controllé plutôt par les gars d'en face !
  13. Merci Coucoul d'avoir posté ça m'évite le boulot, Ukraine = très bonne map pour les mouvements et les renforts, on ne la fait pas assez souvent je trouve Laurent a pris le parti de bousculer l'équipe adverse pour capturer des Zeps d'office et nous donner un avantage additionnel car nous savions qu'en cas de camping vous auriez eu le dessus à la longue avec plus de rigueur et de métier au combat par rapport à OKW et Child. Cela a donc donné une game très mobile même si nous avons été assez vite surclassés. Child, les canons c'est en avant au côté de tes tanks pour les appuyer et démultiplier ta puissance de feu en contre et te permettre de backer derrière en cas de rush, si tu les laisses en défense sur un Zep arrière, l'ennemi peut te rusher tes chars par surprise, sans crainte de dégâts additionnels. Donc essaie de ne pas te priver de bouches à feu fixes suplémentaires détournant les tirs adverses à l'avant sinon l'ennemi peut directement flinguer tes tanks sans aucune retenue et te diminuer beaucoup plus vite Petit plaisir de la game quand OKW et moi avons pris Romulus en tenaille, malheureusement beaucoup de tanks allemand d'Indénor sont aussi venus par en dessous pour me flanquer et j'ai dégusté pas mal ! Seconde game sympa sur Old Comrade, Laurent ne connaissait pas bien la configuration de la map donc il n'a pas attaqué dès le début en groupe (méthode Indénor pour éliminer rapidement un joueur adverse) et du coup j'ai pu contenir Laurent puis valider les Zeps Bleus Clairs et Jaunes et Tom s'est occupé d'OKW au dessus qui a tenté d'aller jusqu'au Zep arrière Jaune pour nous empêcher de valider. Les paires étaient inégales quoi qu'on fasse vu que Tom joue mieux que la plupart des joueurs, j'aurais peut être du me mettre avec Lolo pour mieux équilibrer, mais bon c'était juste un training fun avant de se coucher, qui gagnait à la finale importait peu du moment qu'on se batte bien. Soirée sympa, bien joué à tous.
  14. Résumé depuis le Nord-Ouest : Game assez indécise au départ à cause des échauffements et plantages successifs, chacun était prêt et faisait attention à ses unités à l'Ouest avançant en offensive puis backant aussitôt pour se préserver. Je relate donc la partie avec un focus orienté Nord-Ouest où nous nous trouvions Coucoul et moi. Phase 1, suite à des vifs combats sur le plateau au dessus de la rivière magnifique para dévastateur de Coucoul sur les tanks de Romain après que nous ayons éliminé son coéquipier allemand venu à la rescousse pour pousser en groupe et nous expulser du lieu : Romain venu me flanquer tandis que son coéquipiers fixait mes chars au dessus de moi a ensuite perdu tous ses tanks avec les paras de Coucoul arrivé juste à temps => nous avons repris la main sur le plateau, j'ai pu avancer mes anti chars, chars légers et infanterie pour bloquer l'accès près du village tandis que Coucoul s'occupait de l'accès Nord avec ses propres troupes. Phase 2, Coucoul et moi montons sur le Zep Bleu Clair pour empêcher la validation adverse du même Zep plus au Sud-Est,nous éliminons quelques canons dangereux en latéral puis nous backons pour ne pas prendre de risques et perdre nos chars. Duel de Longue Portées, nous éliminons pas mal de DCA, d'officiers, de munitions, mortiers et même des mineurs adverses mais l'ennemi qui veut s'emparer du Bleu Foncé de Coucoul tape un par un au LP mes tanks stationnés sur le côté du petit château et tente d'éradiquer nos anti chars et 88 mm avant assaut. Phase 3, nous subissons plusieurs vagues d'assaut allemandes croissantes sur le Zep Bleu Foncé de Coucoul à l'Ouest tandis que nous tentions d'aider Romulus à contenir Romain au Centre. Nous parvenons à repousser l'ennemi des deux côtés sur le Orange du village et le Bleu Foncé en haut. A l'Ouest sur le Zep Bleu Foncé nos ennemis perdent presque tous leurs chars et leur infanterie, excepté 1 Koenigstiger et un JS-1. Phase 4, Coucoul se déplace au Sud-Est avec une partie de ses renforts pour aider nos coéquipiers à prendre le Bleu Clair et nous descendons en parallèle du plateau au Nord pour valider sa contrepartie Nord, le Koenigstiger survivant arrive pour nous flanquer mais se fait éliminer par l'infanterie anti-chars d'un Coucoul qui ne sourcille pas. Zep capturé, nos ennemis à cours de moyens décrochent et quittent la partie. Je laisse le soin aux adversaires et à nos coéquipiers du Sud-Est de compléter cette vision très succincte. Au Sud-Est des combats intenses vu la nature du terrain permettant une guerre plus en mouvements avec un très beau flanquage initial de Jinroh, et des contres de Laurent malgré des vagues de Paras de part et d'autres avec Romulus en pivot central pour soutenir. Beau résumé satellite version Paris-Match Laurent, on rigole bien en lisant ton coup de rayon ^^ GG all, nos assaillants qui ont mis le paquet, mais on manqué un peu de réussite, ça ne s'est pas joué à grand chose sur le Bleu Foncé au Nord, Coucoul et moi-même avons défendu avec les dents !
×