Jump to content

Karl

Membre
  • Content count

    471
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    12

Karl last won the day on May 4 2019

Karl had the most liked content!

About Karl

  • Rank
    Membre actif

Information de Profil

  • Région
    Non spécifié

Recent Profile Visitors

2,342 profile views
  1. Karl

    Premières impressions

    En soi, le jeu est bien, oui. Mais il y a un manque de finition un peu à tous les niveaux. L'exemple le plus agaçant, ce sont les requêtes commerciales : si j'ai du blé en surplus dans ma capitale et que je veux le garder, tous les pays du monde vont me demander si je veux bien l'exporter, spammant non-stop mes notifications. Tout ça parce qu'il n'est pas possible de dire qu'on ne veut pas exporter cette denrée en particulier. La bonne nouvelle, c'est que l'équipe de développement s'est agrandie. J'espère donc qu'ils vont pouvoir s'attaquer à ce genre de soucis en parallèle dudéveloppement de nouveaux mécanismes de jeu.
  2. @max7796 Pour te répondre sur Pompée "simple particulier", cette expression ne vise pas à sous-entendre que Pompée était un Romain lambda qu'on aurait attrapé sur le Forum au hasard pour lui filer les pleins pouvoirs contre les pirates. Il était bien évidemment une personnalité politique de premier plan. Mais Pompée était un "simple particulier" dans le sens où il n'exerçait pas alors de magistrature (sénateur n'étant pas une magistrature) Ta formulation ("le populaire sénateur Pompeius Magnus") est tout à fait juste : il était populaire et il était sénateur. Mais elle tend à cacher le problème fondamental de la Lex Gabinia : il n'est pas forcément évident pour tous qu'un sénateur n'a aucune raison de diriger une expédition militaire dans le cadre normal des institutions républicaines romaines. En parlant de "simple particulier", il me semble qu'on met donc mieux en lumière le fait que cette loi est une vraie monstruosité légale et un moment de rupture pour la République, avec des imperatores qui choisissent de se lancer dans telle ou telle guerre sans se préoccuper plus que ça du fonctionnement normal des institutions.
  3. Eh ben, c'est un sacré sacerdoce d'être traducteur chez Paradox... Je vais continuer à reporter les erreurs que je vois et tu feras ce que tu peux en fonction des possibilités. C'est juste un jeu, ça ne vaut pas le coup de faire un burn-out pour ça! Bon, du coup, j'ai juste une mini-erreur purement orthographique : "statu quo" sans t Je ne me souviens plus si la faute est présente pour les sièges quand le jeu affiche le résultat d'un round de siège. Je vais essayer de penser à vérifier. Si seulement! Il me reste encore à tuer le grand méchant. Ce jeu est tellement looooooong (mais tellement bon)!
  4. Ca, c'est vraiment ce qui me gêne le plus dans ce jeu : il a vraiment tout pour devenir le meilleur de tous les jeux Paradox, mais il y a tellement de bonnes idées qui sont tout simplement bâclées. Le commerce, par exemple : on est en 1.3 et on n'a toujours pas moyen de faire comprendre à l'IA que NON, POUR 198e FOIS, JE NE VEUX PAS EXPORTER MES SURPLUS DE CEREALES! Ou pire encore : les forums débordent de messages de joueurs qui ne comprennent pas pourquoi ils n'ont plus que des vieillards au bout de 50 ans de jeu. Tout ça parce que le jeu ne leur explique pas que les personnages ne se marient et ne font des enfants que s'ils ont un certain niveau de prééminence. Alors que bon, c'est un peu l'une des règles les plus importantes du jeu. Bref, bon courage à toi pour bosser avec eux! Et espérons que les choses vont s'arranger. Pas grave, je serai intégriste pour deux! Par exemple, ici : Pompée, contrairement à ce qui est écrit ici, n'était pas consul au moment de la guerre contre les pirates, mais simple particulier. C'est d'ailleurs tout le problème de la lex gabinia, qui n'aurait sinon été qu'une banale loi confiant une expédition aux consuls. Je propose donc cette rédaction : "Proposée comme une mesure d'urgence, la lex gabinia accorda à un simple particulier, Pompée le Grand, des pouvoirs exceptionnels pour combattre le fléau de la piraterie en Méditerranée." Bon, sinon, il suffit d'ouvrir le jeu pour trouver des interfaces ou des événements avec des variables manquantes, comme celui-ci " (,chef de la famille des Junii)" : Du coup, je ne sais pas si c'est la peine de les lister tous?
  5. J'ai la même impression. Entre les difficultés que semble rencontrer Elfryc avec l'équipe et le fait que le jeu est en perpétuelle révolution, ça n'est hélas pas étonnant.
  6. La suite : "conclut-il" Une virgule en trop après "Etats invités" "Toutes les cités côtières voisines ont été razziées". La perquisition par une force de police munie d'une commission rogatoire me semble en effet ici peu probable! Pour le reste, j'ai fait des tests et les razzias d'esclaves ne semblent pas concerner les ports, mais les cités en bord de mer, même si elles n"ont pas de port. Les simples établissements, même avec un port, ne semblent pas pouvoir être victimes de razzias. Ici, erreur de traduction ou bug? "L'opinion des Lingons se dégrade de 20". En fait, c'est plutôt 200 d'après mes tests (ce qui me semble personnellement plus logique, mais ne me semble pas être l'avis de Paradox si je me souviens bien du patchnote. Mais peut-être l'erreur est-elle dans le patchnote?). La référence à l'investissement civique date d'avant la suppression des points de monarque liés aux quatre caractéristiques des personnages. Du coup, ce n'est pas très clair. Peut-être que quelque chose comme "Coût del'investissement provincial "Investir dans les infrastructures"" serait plus parlant? Voilà, c'est tout pour cette fois. Il y en aura sûrement d'autres, vu que j'aime beaucoup ce qu'est devenu le jeu avec la 1.3!
  7. Salut @Elfryc Avec la 1.3, je me suis enfin remis à Imperator. J'ai donc quelques coquilles à signaler. "Tribun des soldats" On parle plutôt de "tribun militaire". Exportation d'étoffes vers Syracuse Il est dit dans l'infobulle que ce pays me verse un tribut. Ce n'est pas totalement faux, mais c'est un feudataire. Il me verse un tribut en hommes, mais la phrase suggère plutôt que c'est un tributaire (qui verse un tribut en or). Donc, je ne sais pas si c'est une erreur concernant les feudataires ou si c'est une formulation générale malheureuse pour toutes les dépendances. Dans le dernier cas, je suggère "Frentans est une dépendance". "Il est ???, chef de famille" Aparemment, il est chercheur. Il y a pas mal de soucis de ce type avec des titres manquants, du type "Truc est rival du ???, Caius Machin" "trois localités" trois cités seraient plus clair, vu qu'on n'utilise pas ce terme de localités ailleurs, si je ne m'abuse. Grosse contradiction ici. Appius Claudius a accepté l'offre, comme le montre l'infobulle. Inversion dans le corps du texte entre puissance régionale et puissance locale. Ici, je deviens une puissance régionale. Bizarrerie aussi avec le "Permet des alliances". Je suppose que c'est une allusion aux alliances entre puissances du même rang, mais cette règle a de toute façon disparu en 1.3. Encore une variable manquante : "notre ??? Quintus Fabius". Il y a aussi un autre point qui ne relève pas de l'erreur de traduction sur le troisième choix ("Faisons le fouetter"), mais d'une grosse erreur historique. Le fouet est une punition d'esclave, parfaitement inimaginable pour un sénateur. On pourrait le remplacer par une réprimande publique, mais je ne sais pas si tu as le droit de modifier de toi-même le sens des textes que Paradox te donne à traduire. "Alors qu'il s'adressait" Et le premier choix : "aidons-le!"
  8. Tout ce que tu racontes sur l'équipe d'Imperator ne me surprend hélas pas. Même vu de l'extérieur, ils sont aussi avenants qu'une porte de prison. Entre Johan dont la photo pourrait servir d'illustration pour la définition du mot "bourru" dans un dictionnaire et Arheo qui a fait la vidéo pour présenter la 1.2 (sur laquelle se joue en partie la survie du jeu) et qui montre autant d'émotion qu'une IA tout droit sortie de Stellaris, je crois qu'ils ne sont pas très très doués pour la communication... Au moins, avec la 1.2, ils semblent avoir commencé à comprendre qu'ils étaient censés créer un jeu vidéo et pas un jeu de plateau avec des animations, c'est déjà ça. En tout cas, bon courage à toi pour bosser avec eux! De mon côté, je doute de jouer sérieusement et de te faire beaucoup de retours avant la 1.3 : le manque de saveur historique me bloque un peu (ça et la faille spatio-temporelle qui m'a aspiré depuis que j'ai découvert Zelda Breath of the Wild, mais je vais bien finir par m'en échapper un jour ou l'autre ! ).
  9. Salut! Je suppose que la trad est à jour pour la 1.1. Mais pour la bêta de la 1.2 (que je ne saurais trop te conseiller tant elle change en bien les mécanismes du jeu), il me semble qu'il n'est vraiment possible d'y jouer qu'en Anglais. Comme je le disais dans mon précédent message, quand on tente d'y jouer avec les mods de traduction, tous les coûts des actions sont supprimés, ce qui rend le jeu injouable. Et sans les mods, il y a des événements qui ne sont pas traduits, si je me souviens bien. Je suppose que la traduction sera automatiquement ajoutée quand la 1.2 sortira officiellement, ce qui ne saurait tarder. Et je suppose qu'Elfryck mettra ensuite à jour les mods quand il aura le temps.
  10. Karl

    Questions/Réponses Rapides

    Personnellement, j'aime bien ce genre de parties centrées sur l'argent. C'est différent des parties où on conquiert tout ce qui bouge et ça amène de la variété. Ca a aussi des avantages stratégiques : en ne prenant pas toutes les provinces, on évite de dépenser tous ses points administratifs pour récupérer des provinces 1/1/1 qui ne veulent pas se laisser convertir et qui vont se révolter. Donc non, il n'y a pas de raison que tu t'ennuies : c'est juste un autre style de jeu. Sinon, pour les thalassocraties historiques, tu as le choix : _ J'avais fait une super partie avec Lubeck, république marchande qui dirige une ligue marchande (mais il faut avoir Mare Nostrum). En utilisant bien les mécanismes de la ligue, tu peux étrangler progressivement le commerce danois et dominer ensuite le commerce baltique en essayant de résister aux puissances locales (Suède, Prusse, Russie...). Dans ma partie, j'ai aussi colonisé l'Amérique du Nord, ce qui m'a mis en concurrence avec la France et surtout l'Angleterre. _ Les Pays-Bas : Colonisation, route des Indes et compétition avec les Anglais. C'est toujours un bon choix. _ Venise : tes routes commerciales t'entrainent vers l'Orient, donc vers l'Inde. Il faut absolument tenir le Sinai, sauf que les Ottomans le veulent aussi pour conquérir l'Egypte... _ Gênes a plus de possibilités : partir vers l'Orient, coloniser l'Amérique ou juste contrôler le commerce méditerranéen. Problème : tu es beaucoup plus faible que Venise et tes possessions sont dispersées de manière assez incohérentes, ce qui ne va pas te faciliter la tâche. _ Mogadiscio, en Somalie : Si tu parviens à te libérer de suzerain, tu peux tenter de prendre le contrôle de la corne de l'Afrique, du commerce indien et des mines d'or qui sont plus au sud. Les idées nationales sont taillées pour bâtir une puissance navale et commerciale. Toujours en historique, tu as aussi des pays orientés piraterie : _ Un pays dont j'ai oublié le nom en Indonésie. C'est le seul pays pirate en 1444, si je ne dis pas de bêtise. Si tu t'étends sur les îles comme Taiwan, tu pourras pirater le commerce Ming. Ca pourrait être encore plus intéressant avec le patch qui sort dans quelques jours. _ Tunis et les pays du Magreb : ils ont des idées nationales avec des bonus pour les corsaires et ils peuvent faire des raids.
  11. Karl

    Premières impressions

    Ca se voit aussi quand on compare les communautés Reddit d'Imperator et d'autres jeux comme EU4. Alors qu'EU4 génère plein de commentaires, le sous-forum d'Imperator est bien calme... Et pas que des détails! Mais je suis d'accord avec toi, le jeu a un potentiel énorme. Il faut juste que les bonnes décisions soient prises à l'avenir. Et au vu du patch 1.1 et de la bêta pour la 1.2, je suis plutôt optimiste sur ce point. Il y a quelques mois, Imperator était un jeu ennuyeux et vide, mais c'est maintenant un jeu certes très imparfait, mais qui commence à devenir vraiment intéressant.
  12. @Elfryc, je crois que tu viens accidentellement d'inventer le mod de triche ultime en 1.2! Donc, en 1.2 et avec les mods de traduction activés et le jeu en Français, les coûts des actions ne s'affichent pas. Et pire, ils ne s'appliquent pas! Ce qui signifie qu'il est possible d'acheter dès le premier jour toutes les inventions, toutes les traditions militaires, probablement tous les présages et sans doute plein d'autres choses... J'ai vérifié ensuite en version anglaise, puis en version française sans les mods de traduction : il n'y a pas de bug dans ces versions.
  13. Karl

    La Taverne des Diadoques

    Le compte Twitter d'Imperator a posté un calendrier pour la suite des événements :
  14. Karl

    Guerre

    C'est très bizarre que tu ne puisses pas déclarer de guerre. Est-ce que tu fais un clic droit sur les pays étrangers pour ouvrir la diplomatie? Normalement, tu dois tomber sur cet écran. Ou peut-être que tu es un vassal?
  15. Mes trouvailles du soir : "Difficulté difficile" Un bug sur les affichages de résultats de bataille où le nombre total de troupes et le nombre de morts est inversé. je suppose que les variables ont dû être inversées. A noter que ça ne le fait pas sur toutes les batailles. Ca dépend peut-être de qui a attaqué, ou de qui a gagné : Et rien à voir avec la trad, mais juste pour le lol : quand elle joue la Bactriane, donc un pays enclavé au milieu des montagnes, cette grosse maline d'IA ne trouve rien de mieux à faire que d'investir dans... Des chantiers navals améliorés !
×