Aller au contenu

CarlZ

Membre
  • Compteur de contenus

    265
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de CarlZ

  • Rang
    Membre

Information de Profil

  • Genre
    Non Indiqué

Visiteurs récents du profil

1 025 visualisations du profil
  1. Hier, j'ai essayé d'éditer le nom de la faction pour mettre un truc genre "les joyeux drilles" mais je crois qu'il y a que Julien qui peut le faire. (ou alors faut détruire la faction et la recréer, mais j'ai préféré éviter d'utiliser la touche "suppr" ) merci pour cet AAR !
  2. l'idée derrière la limitation "pas complète" du rush tech, c'est de permettre aux majeurs de se spécialiser un peu, d'avoir un bonus temporaire. On le limite sur les mineurs pour éviter que le roumain ne sorte que 10 divisions, mais que ça soit des chars super lourds avec de l'artillerie 45 en 40.
  3. Le jeu est compliqué de toutes manières, dans la mesure où il est asymétrique par définition (Axe trop fort au début et Alliés trop fort à la fin). C'est ce qui le rend difficilement équilibrable, par exemple...
  4. J'avoue, je pêche par flemme mais je ferai la recherche si besoin, mais Wstein, pour l'instant, je dirais à la louche que 75% des GPO sont perdues par l'Axe, parce que la pression Americano-Russe finit par faire craquer l'Allemand. La Russie , de mémoire, je ne l'ai vue tomber que 3 fois (une fois où Abouh et moi on la jouait, et j'étais sans doute en partie responsable de la chute, j'avais pas le même niveau !), une fois y a... 1 an je dirais (je ne sais plus qui jouait la Russie, mais il y avait eu une erreur de stratégie de développement de mémoire) et donc à cette GPO (j'étais pas sur ce front et souvent dans un canal séparé, je ne m'avancerai pas à dire ce qui a joué). Je ne m'avancerai pas à dire que le jeu est parfaitement équilibré, et je pense même pouvoir dire sans me tromper qu'il est déséquilibré et que le mod K&J renforce ce déséquilibre... mais c'est adapté aux participants de la GPO. On a deux ou trois GPO dans les pattes, et ceux qui ont définit les règles l'ont fait petit à petit, en ajoutant une pincée de ci et enlevant une cuillère de ça. Jusqu'à maintenant, le Roumain n'a jamais trop été remis en question (roumain + hongrois si). je ne pense pas qu'on puisse se baser uniquement sur l'expérience précédente pour prendre des décisions unilatérales, d'autant que sauf erreur de ma part, à part Kahboom, les deux autres joueurs sur le Russe ne sont pas des habitués de cette GPO (et ne vont donc pas forcément raisonner de la même manière que les "habitués du dimanche")
  5. De mon côté, ça me va. (We meet again, doctor Julien !)
  6. Pas de problème, on te garde une place au chaud
  7. Au fait, plus de nouvelles de Simpel ?
  8. je confirme.A aucun moment le roumain se roule dans le MP comme peuvent le faire les russes ou les indiens
  9. Si Abouh se retrouve sur l'Anglais, on sait tous comment ça va finir (pas difficile de mon côté, je prends tout, mais si je suis sur un majeur je veux être en binome avec un bon joueur, pour faire office de mauvais joueur qui fait louper les plans )
  10. Dans un cas comme dans l'autre, il y a en effet une consommation massive de matériel (balancer toute ta réserve d'obus/ tenir une position jusqu'au dernier type vivant) ça semble donc logique. Sinon, j'ai trouvé en Wstein quelqu'un d'encore plus "historico centré" que moi. Je suis d'accord, des Indiens qui se battent contre des Roumains sur le sol Norvégien, c'est étrange (et ça s'est déjà vu). D'un autre côté, si on joue full histo, Y a beaucoup de joueurs qui vont se faire ##### (si le Roumain ne peut tourner que sur 15 divisions de ##### pour pas vexer le Russe et qu'il ne peut pas s'éloigner de son front; si le Raj doit rester le plus dépendant possible parce que l'indépendance c'est en 47, et ne s'occuper que du front Birman; si l'Italien doit se comporter comme le boulet qu'il a été tout au long de la guerre, et ne rien posséder quasiment aux Balkans, etc.) Ca ne me dérange pas qu'on s'éloigne un peu de l'histo (en ayant des mineurs plus puissants que dans la vraie vie) tant que l'équilibre est conservé. Sur cette partie, les Allemands n'ont pas poussé en Egypte (le last stand à El Alamein a du les effrayer assez pour qu'ils ne cherchent pas à passer). Les Anglais n'ont pas cherché à avancer en Libye, les italiens ne se sont donc pas affaiblis, et les Allemands n'ont pas perdu de matos sur ce front. Barbarossa arrive (avec deux mois de retard je le rappelle) : les allemands n'ont jamais vraiment perdu de matos sauf en France, forcément qu'ils sont gonflés à bloc, et assez puissants pour pousser comme des boeufs en Russie. A mon avis, s'il y a quelque chose à faire, c'est pas nerf les mineurs, c'est pousser les joueurs à tenter des trucs entre la chute de la France et Barba. Sans ça, l'Allemand arrivera toujours avec une force maximale face au Russe...
  11. Y a contradiction ici ! Sinon Wstein, je pense que tu as un avis biaisé parce que tu étais Russe sur cette GPO, mais l'écrasante majorité des GPO précédente a vu un équilibre s'installer très vite entre axistes et communistes sur le front russe. Mettons de côté la partie précédente où j'ai mal joué mon départ et ça a fini en guerre civile (n'empêche, mes divisions se battaient toujours dans les Carpates à la chute de Berlin :p ) les roumains apportent essentiellement de l'aide sous la forme de quelques divisions de marines pour prendre des îles/la norvège au début, et beaucoup de divisions de qualité passable pour tenir des fronts, mais sans possibilité de repousser une vraie belle offensive mécanisée russe (ou une offensive d'usure à la baïonnette). L'Indien est exactement dans le même rôle : il tient son front, il envoie des troupes en Egypte/Afrique pour tenir des positions, et éventuellement tomber l'Ethiopie, s'il est audacieux il fait des débarquements sur des îles mal protégées de Méditerranée et il aide sur les îles du Pacifique. Dans un cas comme dans l'autre, ces pays sont joués parce que s'ils ne l'étaient pas, ils seraient un point faible dans le dispositif de leur faction (on a vu assez de parties où l'Allemand se plaignait des div' de ##### d'un roumain IA qui bouffaient tout le ravitaillement sur le front, et côté Inde, si PA n'avait pas été là, je pense qu'on tombait le pays en deux semaines...) et parce qu'ils peuvent fournir a terme une bordée de troupes de qualité moyenne, parfaites pour de la garnison, ou pour tenir un front qui ne bouge pas trop.
  12. Le raj a entre 80 et 100 divisions, selon l'onglet "détail" du pays. Bien joué, le raj est une vraie épine dans le pied du Japonais et de l'Italien. Sinon, mon avis sur le last stand : sous sa forme actuelle, c'est naze. J'ai lancé un débarquement avec 7 divisions de marines (un peu vite, je le reconnais, j'ai cherché à débarquer uniquement sur le port, autrement je serai passé je pense) qui a été bloqué pendant des jours par UNE division de cavalerie, 6 brigades dans la division. A la fin, quand les renforts ont finit par arriver (en redéploiement strat) les cavaliers étaient affaiblis, mais toujours vivants. Outre l'aspect "gamebreaking" (on peut fortement ralentir/bloquer tout débarquement ou tout front réduit - pensez juste à El Alamein, qui est difficilement prenable sans même utiliser cette option alors avec...) on se retrouve avec les vrais héros de la guerre mondiale. Dans les livres d'histoires, on parlera pendant des décennies de cette fameuse division de 600 indonésiens avec des mousquets et des canassons qui ont arrêté un débarquement massif de plusieurs milliers de japonais spécialistes du débarquement, mieux armés, soutenus par des blindés. Ces 600 cavaliers ont réussi à esquiver la majorité des balles juste en s'allongeant au sol ou se cachant derrière les 3 maisons du port (pas de fortif), ils ont même réussi à esquiver les obus du bombardement côtier. De leur côté, pas d'artillerie, pas de bunkers, pas de support aérien non plus de mémoire. Ca aurait été des cavaliers Indiens, j'aurai dit ok, après tout, quand on voit comment sont entraînés leurs flics, on se dit que la cavalerie doit pas faire rire ! Je ne sais pas exactement comment régler le problème du Last Stand, mais actuellement il n'est ni intéressant en terme de gameplay, ni réaliste (je sais que le réalisme ne doit pas primer, mais y a des limites ^^) Au minimum, une division sur laquelle on claque un last stand doit claquer. Une défense héroïque, c'est "je vais mourir pour arriver à retenir l'armée ennemie". Faut que ça se traduise en terme de jeu, et pas en grignottant petit à petit la puissance d'une unité, SURTOUT quand elle est largement inférieure en terme de puissance/nombre et équipement à ce qui arrive en face. Si on reprend mon exemple du dessus, la pauvre division de cavalerie, avec les moyens qui sont tombés sur sa gueule (j'ai pas calculé le nombre de jours qu'elle a tenu, mais y a au moins eu un last stand complet de claqué) je m'attendrai à pouvoir m'en servir comme engrais, pas à ce qu'ils survivent et ailleurs vivre leur vie de rambo sur tous les ports où je tente de débarquer par la suite...
  13. On verra. Après, historiquement, le Japon a pas atteint le Sichuan (si je me réfère à mes vieux souvenirs de cours et cette carte) : Du coup je suis pas certain qu'il soit pertinent de filer le Sichuan au Japon pré 1943. Si on a le droit de retomber sur la Chine après une certaine date, à voir... (toutes manières, mon objectif c'est la Nouvelle Zélande, pour ses ressources en mouton. Il va nous en falloir des pulls en laine pour habiller tous nos nouveaux citoyens !)
×