Aller au contenu

fabien81

Membre
  • Compteur de contenus

    249
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de fabien81

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 03/08/1989

Information de Profil

  • Région
    Midi-Pyrénées
  • Genre
    Male

Visiteurs récents du profil

687 visualisations du profil
  1. Questions/Réponses Rapides

    tu peux seulement voir le nombre de jours qu'il reste
  2. Unifier le Saint Empire Romain Germanique

    t'attends pas à former l'Empire en 50 ans, c'est très long. Je l'avais fait il y a quelques temps avec l'Autriche, je dirais pas que c'est dur mais il faut être patient, ne pas vouloir aller trop vite. On peut commencer par attaquer Venise, il n'a qu'une province dans l'empire, les autres seront très utiles plus tard.J'ai pas cherché à retenir les provinces italiennes, elles ne sont que 6 ou 7, c'est pas très grave. Il est préférable d'obliger la Bourgogne à lacher le Brabant et la Hollande et si possible le Luxembourg. Je laissais les états faire la guerre et je demandais jamais de relacher des provinces, qu'une province soit à la Bohème ou la Bavière ne change rien, ça nous concerne pas. Pendant ce temps on peut s'agrandir à l'est ou à l'ouest et on améliore les relations avec tous les electeurs. Une partie autrichienne est parfois ennuyeuse, il arrive de pas faire de guerres pendant quelques années, mais seule notre élection au titre importe, la guerre est secondaire. On integre les provinces dans l'empire uniquement quand il manque des points pour faire passer une réforme. Après il faut être patient, la guerre de religions est un moment pénible à passer mais on doit gérer sans problème si on a un gros allié. Ensuite ça roule tout seul, on a suffisamment de pays faibles autour de nous pour grandir rapidement, on conquiert et quand on a assez de provinces on les integre à l'empire pour faire passer une réforme, une fois la paix dans l'empire imposée, on a quasiment atteint notre objectif, le reste n'est qu'une question de temps, et entre les morts de rois et les intégrations de province ça va très vite
  3. DLC Cradle of Civilization

    si on considère que lors de cette guerre ils perdent presque pas de provinces comme c'est arrivé dans une de mes parties, si on considère aussi que leur sultan est juste le meilleur du jeu, et donc qu'ils prennent assez rapidement de l'avance militairement si on considère qu'il se vengent sur Byzance qui est toujours aussi faible, et donc prennent Constantinople alors on peut penser que l'Ottoman restera un très gros morceau pour encore la moitié du jeu. Mais j'ai remarqué qu'ils faisaient moins de conquêtes, ils prennent toujours Byzance mais ça va rarement plus loin.
  4. DLC Cradle of Civilization

    je viens de regarder pour Naples et ils sont bien en UP mineure avec Aragon au début du jeu. Je comprends pas trop comment ils ont pu devenir alliés, vu que j'ai pas vu Aragon dominé au point de devoir lacher Naples.
  5. DLC Cradle of Civilization

    je viens d'acheter le DLC, et lors de ma 1ere partie avec la France 2 choses m'ont marqué. La 1ere est que le pape m'a excommunié alors que j'avais des relations normales avec lui, c'est la 1ere fois que ça m'arrive et je croyais que le pape ne pouvait excommunier que des rivaux. La 2eme est que Naples n'est plus en UP avec Aragon mais allié, je m'en suis rendu compte en tapant sur Aragon, je voulais que NAples devienne ma dépendance mais je peux plus le faire. Il y a aussi eu l'Ottoman qui a attaqué l'Albanie et s'est fait bouffer par une alliance, Albanie-Venise-Hongrie, c'est très rare de le voir dominé au début du jeu
  6. Jouer: les Ayuthaya

    il a 450k soldats, financièrement je peux pas dépasser des 90k et mes soldats sont faiblards, plomber son mandat fera pas grand chose, quand à trouver des alliés ça va être dur, le seul que je pourrais avoir serait justement Orisha, les autres sont bien trop loin. Je les ai mangé avec l'Ottoman mais j'avais 250k soldats et encore les janissaires, et le soldat Ottoman est d'un niveau bien superieur au soldat asiatique. Et l'IA a vraiment mal joué, elle pouvait taper mes soldats à 150k contre 60 ou 70k en défensif en montagne mais elle a préféré assiéger mes forts, ça a plombé son manpower inutilement et ça m'a permis d'avancer vers Pekin assez rapidement. Avec Ayutthaya je perds cet avantage car ma capitale est plus accessible que ne l'était Constantinople dans l'autre partie A part si il a des rebelles je vois pas comment le battre, mais vu que j'ai rien d'autre à faire je tenterais ma chance. Je vois que les hordes, l'Ottoman, l'Espagne ou la France battre le Ming en 1vs1, même l'Angleterre j'y crois moyen car leurs soldats sont pas extraordinaires, la Russie pourrait gagner à condition de contourner les forts montagneux. Beaucoup de pays plus forts militairement que le Ming se feraient écraser par le nombre, Japon, Suède ou Autriche par exemple
  7. Jouer: les Ayuthaya

    en parcourant les succès manquants, j'ai vu que une partie avec Ayutthaya devrait être interessante, il y a 2 succès possibles. En fait cette partie a été plutôt facile, pour le 1er succès il faut avoir l'Indochine et la Birmanie. Cela tombe bien, ces régions sont aux porte du Ming et du Bengale. Le Ming ne fait plus de conquêtes, et le Bengale est largement prenable, et en plus au début du jeu on est le pays le plus puissant de la région en dehors du Ming. Par contre c'est pas un pays pour faire la guerre, aucune idée nationale n'apporte un avantage militaire au combat, mais comme les pays autour de nous sont pareil c'est pas un problème, mais pour attaquer le Ming ou les états indiens c'est très problematique. j'ai pu conquérir assez facilement en attaquant toujours un pays isolé, mais je suis a la limite, Orisha est très fort et le Ming surpuissant. Entre 2 guerres j'ai aussi colonisé 2 grosses îles, ça reste encore le seul moyen de s'agrandir sans se faire d'ennemis. Le 2eme succès c'est d'avoir une province au Mexique en étant bouddhiste. C'est très facile, il suffit de prendre colonisation, et étant du côté opposé aux européens il est facile d'arriver avant qu'ils aient tout pris pour aller au Mexique j'ai du passer par l'Alaska à cause des distances, du coup j'en ai profité pour coloniser toute l'Alaska puis la Californie, ça occupe un peu. Petite carte du monde, qui a bougé de façon assez particulière J'ai plus d'objectif à atteindre, si je continue ça sera pour taper au moins une fois sur le Ming, mais je sais pas si j'aurais une seule chance de vincre
  8. Questions/Réponses Rapides

    j'ai pu former l'Empire Romain en étant empereur, par contre j'ai du quitter le St Empire de force. Mais j'avais passé suffisamment de réformes pour être toujours élu empereur, donc j'ai rapidement pu réintégrer le St Empire, et finalement le réunifier. Par contre je pense pas que l'inverse soit possible, d'un coté on est empereur de Rome, de l'autre on est empereur de Rome et des germains. Mais vu que je pensais pas pouvoir former Rome en étant empereur ça m'étonnerais pas que ça soit possible de former Rome en étant le St Empire
  9. Dev Diary 108 - Carnet du 29 août 2017

    les mercenaires coutent 2 fois plus cher que l'armée régulière à l'achat et à l'entretien. En début de jeu il y a très peu de pays qui peuvent s'en offrir assez pour avoir une armée correcte. Seulement la France, l'Autriche, l'Angleterre, la Castille et l'Ottoman pour l'Europe et le Ming en Asie, les autres c'est pas avec 10 ducats par mois de revenu total qu'il vont se payer une armée de mercenaires Je dis ça mais je joue rarement avec des mercenaires, seulement lors de grosses guerres quand il me manque des soldats et jamais quand je perds trop d'argent
  10. débutant avec plein de questions et de soucis

    le plus simple ça reste de jouer, de faire n'importe quoi, de recommencer en essayant de faire mieux et si ça te pose toujours problème venir poser des questions ici
  11. Annexion

    ça je sais, il fut légitimer la province et on se prend le malus qui fait augmenter l'agitation dont j'ai oublié le nom et qui baise de 0,5 points par an. Je pense qu'on devrait pouvoir annexer diplomatiquement région par région, plutôt que d'annexer un gros pays d'un coup
  12. Questions/Réponses Rapides

    beaucoup de monde parle de la France mais jamais de la Castille. Pourtant elle colonise avant la France ce qui permet d'avoir l'Amérique pour elle, et si on veut pas y aller, on peut prendre la direction de l'Asie en colonisant toute l'Afrique de l'Ouest puis du Sud l'Afrique est juste à côté, il est plus rapide d'aller à Alexandrie avec l'Espagne qu'avec la France l'armée espagnole est pas mauvaise, le +5% de discipline fait assez mal, ce qui facilite les guerres en Afrique et en Asie, et permet de tenir tête aux grosses puissance européennes on peut hériter des provinces néerlandaises à la mort du duc de Bourgogne, si en plus de ça on a hérité de Naples en plus d'Aragon on est presque invincible en Europe,et si on a pris soin de prendre le Labourd et Bordeaux avant la France celle-ci ne demandera qu'à être annexée à plus ou moins long terme
  13. Questions/Réponses Rapides

    il faut être plus agressif vers l'ouest, la Hongrie la Pologne et la Lituanie sont beaucoup plus faibles que toi en début de partie, il faut les défoncer le plus tôt possible car plus tu attends plus ils sont puissants. Venise et la Serbie sont des cibles faciles, la Serbie ne devrait plus exister et Venise ne rester que sur l'Italie. Se convertir en copte est idiot, tu deviens un hérétique à la place de païen aux yeux des européens, il faut être catholique ou rester sunnite. 1: ça te limite dans les conquêtes car tu devras convertir à tour de bras et c'est très long, que tu partes à l'ouest, à l'est, au nord ou au sud. Alors que être sunnite t'évite de convertir à l'est et au sud et catholique t'évite de convertir à l'ouest 2: être catholique te rapproche aussi des européens, la France, l'Espagne, la Bohème, le Brandebourg, voir la Scandinavie pourront être des alliés fort précieux dans ta conquête de l'Autriche. Tu peut aussi en étant catholique devenir empereur, et là ça revient royal pour toi. Tu conquiers peinard à l'est et au sud et tu la joue diplomatique dans l'empire. Une fois la 4eme réforme passée t'es quasiment invincible 3: rester sunnite te permet de garder le harem qui te permet d'avoir 3 candidats à chaque fois, limitant fortement le risque d'avoir un mauvais sultan. Cela te permettrait de conquérir l'Asie et l'Afrique qui sont majoritairement sunnites, et d'aller affronter les royaumes indiens et le Ming assez rapidement. Même sunnite tu peux avoir des alliés européens, ce qui te permet de consacrer ton temps à l'Afrique et à l'Asie où les guerres sont souvent faciles. Jouer l'Ottoman c'est faire la guerre, sinon on prend un petit pays. C'est le pays idéal pour ça, on peut taper un coup au sud, un coup à l l'est, ensuite au nord puis pour finir à l'ouest, et après on repart au sud, normalement avec l'Ottoman tu dois jamais avoir 5 ans de paix consécutive, tu as toujours quelqu'un sur qui taper
  14. Annexion

    moi aussi j'ai une remarque sur l'annexion diplomatique. A l'heure actuelle on annexe notre vassal en entier, ce qui peut être très long, parfois plus de 40 ans. Mais je me demandais pourquoi on est obligés d'annexer un vassal en entier, ne pourrait-on pas juste annexer la moitié du pays? ou même seulement quelques régions? Sur ma dernière partie française annexer Tlemcen m'a posé des problèmes, je me suis retrouvé avec 50 provinces sunnites dans mon pays, pouvoir annexer région par région m'aurait permis de convertir les nouvelles provinces avant d'en annexer d'autres. Annexer seulement 1 ou 2 régions permettrait de diminuer suffisamment un vassal trop puissant pour qu'il n'ait plus envie de se rebeller, et permettrait de partir sur d'autres guerres avec lui
  15. Jouer : les Ottomans

    au début du jeu les unités européennes sont plus faibles que les ottomanes. En 1vs1 voir 2vs1 il est quasi impossible de les battre, surtout une fois Constantinople conquis car en plus de la qualité ils ont une armée nombreuse. Avec l'ancien mécanisme il n'était pas rare de les voir en avance militairement pendant 50 ans malgré leur pénalité technologique, avec le système actuel ils peuvent garder leur avance beaucoup plus longtemps. Avec l'ancien mécanisme il suffisait d'attendre un peu que des mauvais rois les entrainent vers un retard militaire qui pouvait arriver vers 1550 voir avant si leur 1er roi mourait tôt etla décadance des janissaires qui arrivait invariablement vers la moitié du jeu. Avec le nouveau mécanisme ils ont beaucoup moins de retard militaire et les janissaires peuvent ne pas être dissous, donc leur surpuissance militaire peut durer beaucoup plus longtemps, jusqu'à 1700 voir même 1750. Il arrive une année, je sais jamais laquelle, où les unités ottomanes deviennent plus faibles que les européens, souvent cela coïncide avec la décadence des janissaires, cela ajouté aux guerres qui peuvent s’enchaîner contre la Pologne puis l'Autriche puis la Russie et encore la Pologne puis l'Autriche puis la Russie, il arrive que l'Ottoman perde en 2eme partie de jeu tout ce qu'il a gagné dans la 1ere, et qu'il devienne plus facile à battre qu'une monoprovince dans le St Empire. Le plus simple c'est d'attendre une grosse guerre et de taper juste après, ils finiront par craquer car ils ont beaucoup d'ennemis qui n'attendent qu'une faiblesse pour foncer, je les ai déjà vu faire 4 guerres en même temps et l'IA ne sait pas gérer, elle va en choisir une et sacrifier les autres
×