Aller au contenu

PixelTheBoss1

Membre
  • Compteur de contenus

    85
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de PixelTheBoss1

  • Rang
    Membre

Information de Profil

  • Région
    Non spécifié

Visiteurs récents du profil

696 visualisations du profil
  1. Je peux être là à 20h, même 19h30 si tu veux Papa, pour qu'on discute un peu.
  2. Aussi, les deux divisions au fond de la mer de Norvège ne demandent qu'à avoir des amis allemands les rejoindre.
  3. Je peux être là à 20h, même avant si il le faut
  4. Je vois que vous m'avez compté parmi vous, et j'aimerais vraiment participer à cette GPO. Malheureusement ma rentré est en avril et je ne sais pas si je serais dispo mardi soir à partir de là. Alors je préfère ne pas m'engager parce que je ne pourrais jouer que 3 sessions avec vous et possiblement vous abandonner après. Maintenant, étant donné que je suis en coop sur l'anglais, je peux commencer la partie et éventuellement laisser Papa seul vers 1941. Çà sera mieux que de le laisser seul dès le début, bien qu'un américain puisse venir aider à ce moment là.
  5. Royaume Uni ou, si vraiment pas le choix Japon
  6. Je ne serais pas disponible ce lundi désolé.
  7. En effet le Japonais a un event pour se rendre au bout de deux bombes nucléaire. Mais il faut que les alliés possèdent certaines îles comme Okinawa pour déclencher l'event. Par ailleurs, les bombes nucléaires n'arrivant qu'en 1945, ça ne serait qu'un atout tardif aux factions leur permettant d'accélérer la défaite d'un pays. Une bombe ne fait que diminuer le war support de 20% au maximum. Il en faudrait donc 3,4 voire 5 pour faire capituler une URSS qui tient encore ses principales villes. Sans oublier qu'il est très difficile d'avoir une air sup à 75% loin de ses bases en territoire hostile. Sauf bien sûr si l'URSS fait un build full terrestre... D'un autre côté, il est vrai que les réacteurs ne coûtent pas très cher, si on en construit 3 en 1944 on peut avoir 3 bombes avant fin 1945, ce qui correspond à 12 usines militaires seulement. Dans une prochaines GPO cela pourrait être moddé pour augmenter le prix des réacteurs, par exemple : 1 réacteur = 12 usines militaires (contre 4 actuellement). En fait je trouve dommage que le nucléaire ne soit pas une menace réelle dans les GPO comme elle l'a été et l'est toujours dans la réalité. Es-ce que vous avez au moins essayé de faire une GPO avec du nucléaire ?
  8. Justement j'ai bien dit 1945 et encore ce ne serait que 2-3 bombes max vu comment le jeu est fait.
  9. On renomme ce sujet débat 36-39 ? Je voudrais aussi parler d'un problème qu'on a eu avec l'américain dans la dernière GPO : le nucléaire. En fait avec les règles actuelles ça ne sert à rien de le rechercher. En effet vu que le rush tech nucléaire est interdit on ne peut avoir notre première bombe que vers septembre 1945 et ce en construisant plusieurs dizaines de réacteurs. Cela empêche de construire d'autres choses comme des usines militaires qui serviront notamment à assembler les bombardiers qui lancerons les bombes et avoir l'air sup. Dans la partie précédente en 1945 ça n'aurait rien changé de lancer une bombe nucléaire sur Berlin en novembre et une autre en décembre. La bombe nucléaire est une des solutions pour débloquer des parties comme la dernière, mais les règles l'empêchent de l'être, car elle arrive trop tard. Je propose d'autoriser le rush tech nucléaire à un an (voire deux mais ça pourrait être abusé), histoire de pouvoir sortir une première bombe début 1945. Cela pour les majeurs uniquement bien entendu. Ça pourrait être un outil pour aider des alliés désespérés et forcerait les axistes à être vigilants.
  10. J'en suis aussi ! Mais es-ce qu'il ne faudrait pas que la Chine aussi soit jouée comme dans la dernière GPO ? Et j'aimerais essayer la Grande Bretagne, je suis dessus sur la GPO 39 et je voudrais voir ce que ça donne sur le scénario 36 ^^ Si la Chine est jouée je voudrais bien réessayer
  11. Merci Balthaur, ça nous dépanne bien ! Je t'envoie la save en pièce jointe, elle est compressée dans un fichier winrar, elle était trop lourde pour que je l'envoie sans. On joue sans mod, et je m'excuse au nom de l'IA pour ce qu'elle a fait sur les US, en autres une flotte de 87 destroyer et un porte avion qui se baladent dans le pacifique UK GPO 39.rar
  12. PixelTheBoss1

    GPO HOI IV du lundi

    Pareil que Zib, je joue à Victoria mardi, mais je peux les autres jours.
  13. PixelTheBoss1

    GPO HOI IV du lundi

    Je suis intéressé par la GPO ! Par contre je préférerais commencer en 1936. Si vous voulez faire quelque chose de différent ça pourrait être utiliser un autre mod. Mais le fait de commencer en 1939 enlève une partie de la liberté qu'on a quant à la stratégie qu'on veut que notre pays suive.
  14. Pendant ce temps dans le Pacifique... Après avoir été informé de la faiblesse du dispositif défensif de la métropole japonaise, il fut décidé lors d'une réunion du Joint Chief of Staff de préparer un débarquement dans le nord du Japon. Pendant plusieurs mois plusieurs centaines de milliers d'hommes traversèrent le Pacifique du sud au nord. Les infrastructures des îles furent améliorées pour accueillir tous ces soldats. Quelques débarquements mineurs pour détourner le regard des Japonais furent lancés à Java. La discrétion faisait partie du plan, à la moindre alerte, le Japon pouvait renforcer ses défenses, rendant le débarquement voué à l'échec. Au même moment, l'Inde devait préparer une offensive majeure en Birmanie et au Siam qui serait déclenchée une semaine avant le débarquement. Quelques divisions de Marines et de Blindés américaines furent généreusement prêtées au haut commandement Indien pour participer à son débarquement et percer la ligne de défense japonaise. Lorsque le général L. Truscott acheva les derniers préparatifs, l'ordre fut immédiatement donné d'embarquer les hommes en direction des plages nippones. Six avaient été choisies : deux sur l'île d'Hokkaido et quatre au nord de la région de Tohoku (et peut-être d'autres qui sait ?). Les divisions américaines partirent d'Alaska et des îles d'Attu, Midway, Johnston et Oahu (Hawaï). Une dizaine de jours avant l'arrivée de premières divisions américaines, l'offensive fut lancée par l'Inde. Le débarquement au Burma fut un échec complet qui résultat dans la perte de dizaine de milliers de valeureux soldats indiens. Heureusement, l'offensive terrestre au Siam eu plus de succès, réussissant à percer le front japonais. Les premiers soldats américains arrivèrent en vue des côtes le 12 juillet et débarquèrent comme prévu sans rencontrer la moindre résistance. L'objectif immédiat fut de sécuriser le port en eaux profondes du nord de Tohoku. Sur les six armées à débarquer, seules deux eurent à affronter les japonais sur les plages. Notamment au sud de la ville de Sendaï, où deux divisions motorisées nippones qui fonçaient vers le nord furent prises par surprise par quatre-vingt mille américains. Le port, bien qu'uniquement défendu par six mille hommes et attaqué par cent quarante mille, tient bon, pour l'instant. Nous sommes le 16 juillet et la flotte japonaise se fait apercevoir, elle n'est pas partie défendre le Siam ou le Burma, et avait préféré prendre Guam. Il s'agit de quatre porte-avions pour l'instant. Les renforts terrestres ennemis sont encore suffisamment loin pour que nous puissions assiéger puis prendre le port de Tohoku, bien que cela ne prenne plus de temps que prévu. Des compagnies d'ingénieurs, architectes et maçons on été mises sur pied pour construire des ports partout où c'est possible, juste au cas où... Le débarquement est un succès partiel, nous avons réussi à nous infiltrer jusqu'aux côtes japonaises sans nous faire repérer, puis avons pris suffisamment de terrain pour sécuriser nos positions, néanmoins le port tarde à tomber.
  15. PixelTheBoss1

    GPO victoria pour les vrais

    Présent aussi C'est pas dommage de ne pas avoir de Japon ? Le pacifique sera un peu vide sans lui...
×