Aller au contenu

Finen

Membre
  • Compteur de contenus

    550
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Finen a gagné pour la dernière fois le 22 septembre

Finen a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Finen

  • Rang
    Membre actif
  • Date de naissance 09/12/1965

Méthodes de Contact

  • Website URL
    http://

Information de Profil

  • Région
    Provence-Alpes- Côte d'Azur
  • Lieu
    La Garde

Visiteurs récents du profil

2 786 visualisations du profil
  1. Finen

    [FPCRS] En Aveugle

    Très sympas et conforme aux conclusions que tirerais le QG américain... sauf que il n'y a pas vraiment de réserves de T80, ce serons des T72 qui comblerons les trou une fois qu'il n'y aura plus de possibilité pour remettre en route les T80 partiellement détruits ou juste immobilisés et ce ne sera plus la même limonade pour les russes. Pire, si il ont eu trop de perte en infanterie aussi, il vont devoir mettre en ligne les tchèques et les polonais avec un matériel encore moins performant et un moral disont ... aléatoire
  2. J'ai les organigrammes soviétiques mais pas ceux des forces US. Cependant mes recherches m'amènent à penser que les 4 escadrons du 11 régiment de cavalerie US sont des escadrons renforcés à l'échelle d'un gros régiment Français du moment avec en plus des compagnies surnuméraires de soutient (génie, artillerie, matériel). Ce régiment devrait disposer de forces aériennes attachés dont je n'ai pas encore la composition.
  3. Les trois coups ont été frappées, le rideaux se lève, la cavalerie de reconnaissance ayant joué sont rôle, il parait logique de voir l'entrée en scène des gros à savoir les régiments blindée US et l'infanterie motorisée soviétique. Il s'agit des troupes représentative des premières 48 heures de chaque coté, les unités blindés soviétiques n'étant pas majoritaire, l'effort ayant été fait pour mettre sur chenille ou sur roue blindée les troupes de première ligne, il est normal de ne voir leurs unité blindée que ponctuellement en renfort d'armée voir de front. La priorité soviétique étant la mobilité plus que le char de bataille.
  4. Pour Brest il y aussi au port la Jeanne d'Arc R97 avec sa flottille de 8 Lynx anti sous marins prévu pour le temps de guerre. Elle embarque aussi 8 lanceurs MM38 et une batterie anti aérienne courte portée Mistral comme tous les "grands" navires français à cette époque, en attendant une solution embarqué équivalente, à savoir les PA, les navires ateliers et les pétroliers.
  5. Ça, c'est le rapport qui arrive à Moscou. La vérité c'est que le téléphone fonctionne bien en Allemagne, cela fait déjà longtemps que les lignes principales (voir toutes les lignes dans les villes) passent par des gaines obligatoirement prévus sous le réseau routier.
  6. Finen

    [FPCRS] Ouverture Fatale

    Conforme à ce qui était attendu, ces bases au pieds du rideau de fer étaient sacrifiées dans le cadre d'une attaque du PV non détectée. Leur objectif était seulement de permettre l'évacuation des membres de la réserve allemande vers ses centres mobilisateurs avec le matériel militarisé par avance. (camion de tout types, matériel de travaux publique, outillage...) Dans un second temps tu devrait trouver des unités ayant leur chaîne de commandement et de soutient prête, et probablement bénéficiant d'abris et de positions d'embuscade préparés de longue date. J'ai souvenir d'un exemple cité par un camarade artilleur de la bundeswehr d'un supermarché dont le hangar devait servir d'abri pour une unité d'artillerie, la façade pouvant être replié malgré une finition à l'enduit faisant penser à un mur plein. Ça et des positions semi-enterrés pour léopards camouflées par des jardins, il suffisait de relever une plaque de fer à la grue pour dégager le trou sous la terre cultivée... La réserve allemande étant prévu pour défendre ses propres maisons ne manquait pas d'idées.
  7. Finen

    [FPCRS] Ouverture Fatale

    Pour les BMP-2 ancienne version, tu peu être sur que l'échange contre des versions ATGM à été troqué contre quelques camions de vodka!
  8. Finen

    Concours créatif

    Je n'avais pas perçu les choses comme cela et je préfère m'être tromper sur Koinsky. Cela étant dit, c'est une bonne chose de vouloir définir son image avant de créer un logo car il faudra qu'il puisse argumenter son besoin auprès du pro qui finalisera le travail pour obtenir ce qu'il veut vraiment.
  9. Finen

    Concours créatif

    En gros il veut un logo et un jingle qui resemble à quelque chose sans avoir à payer un professionnel pour cela… Si il veut du bon boulot, j'ai un contact, mais c'est pas gratuit.
  10. Le coté soviétique semble en effet le plus intéressant puisqu'il s'agit du coté qui a le plus d'incertitudes tactiques comme stratégique. Il ne sait pas quel sera le niveau de mobilisation face à lui ni qu'elles serons les vrais priorités des forces engagés, celles de l'OTAN bien sur mais aussi celles du Pacte de Varsovie. On sait maintenant que les troupes de la RDA auraient été fiables tout comme celle de la Hongrie, de la Roumanie ou de la Bulgarie. Par contre les Tchèques auraient pu manquer d'allant quant aux Polonais, certains auraient même pu tourner casaque au premier engagement. Dans quelle proportion? on ne le saura jamais. De même, pour le Russe, c'est la course à la logistique. Les armes et les munitions ne manquerons pas mais ce ne sera pas la même chose pour la nourriture voir même le carburant sur le front. La question sera de savoir combien de temps tout cela tiendra, sur le front ET à l'arrière. Par exemple, combien faut il transporter de tonne de pomme de terre à partir de Kiev pour qu'il en arrive une à Berlin? Edit: Ce qui va manquer très vite aussi c'est le matériel lourd moderne. Il n'équipe que 30% à 40% de l'armée rouge.
  11. @KretschmerC'est pas bien de poser des questions dont la réponse est classée "Très Secret" :) Blagues à part je pense qu'il est sain d'en rester à ce que l'on disait à nos appelés à l'époque: en matière nucléaire, la France ne tire pas la première sauf si c'est le dernier tir possible. Bien sur, en réfléchissant deux seconde, les choses ne peuvent êtres si simples.
  12. Pour ce qui est du calendrier, il me parait compatible avec ce que j'ai pu vivre à cette époque par la bas sauf que les FFA ont le rôle que tu donne à la FAR et que celle-ci se serait mis sur ses bases de manœuvre en seconde ligne, prête à bondir sur une offensive brusqué en direction du territoire national. Il est clair qu'avec le tandem Mitterrand/Chirac, ce sera du grand art diplomatique façon paix mes frères tout en mobilisant à tour de bras, ils savent que chaque heure gagné rapporte de nouveaux régiment en ligne et des tonnes de munitions aux dépôts.
  13. @Kretschmer, La politique d'emploie de l'arme nucléaire en France, à cette époque est simple: pas d'emploi préventif hors de France, sinon, riposte gradué et frappe totale si et seulement si la France est sur le point d'être annihilé, ce dernier point restant de la seule responsabilité du président, président qui commande par ailleurs chaque frappe individuellement. Pour le gaz, il est prévu d'y faire face mais pour riposter, il faudra que des usines se mettent au boulot, il n'y a pas de stocks. @Eginhard 38, La FAR date de 84 et est surtout un coup de pub pour rassurer le bon peuple. Elle est bâtie autour des unités de projection donc pour l'essentiel la 11ème DP, la 9ème Dima, la 6ème DBLE et la 4èmeDAéro. En plus on y trouve des unité ayant déjà d'autre missions comme de l'artillerie d'armée et les troupes de montagne plus la logistique. Sur le scénario rouge centre Europe que tu vise, c'est le corps d'armée des FFA qui servira de force rapide (ses régiments serons sur leur ligne entre H+6 et H+12 en coordination avec l'armée allemande dont elle protège une partie de sa mobilisation) avec le reste de la première armée en soutient. C'était prévu et souvent répété comme manœuvre. La Far aura la mission de pompier du front, ses régiments sont taillés pour cela et disposent de toutes les spécialités à même de créer la surprise tactique voir stratégique. Par exemple, la capacité du 13ème RDP à projeter des équipes d'observateur loins derrière les lignes adverses pour diriger les frappes de l'aviation comme de l'artillerie tout en procédant au renseignement dans la profondeur
  14. Si tu veux prendre en compte l'armée française, à cette date tu peut être sur que dès que l'attaque soviétique est connu, la totalité de la 1ère française reçoit l'ordre de mobilisation. H +6, toutes les unités se mettent en route pour prendre leurs positions en Allemagne avec pour mission de fermer la forêt noire au sud, de protéger les abords du Rhin au centre et de contrôler et/ou créer des passages sur le Rhin au nord. H +42 Toutes les unités de la première Armée sont en place et assurent la logistique des Armées de pointe, La seconde armée en France assure la logistique vers l'Allemagne et la mobilisation sur le territoire de la réserve active, mobilisation qui s'échelonne entre J +2 et J +7, au delà les CM forment la réserve territoriale avec les classes les plus anciennes et les plus jeunes. Après H +42, c'est la situation qui commande sachant que la mission générale est de briser tous les axes d'attaques de l'armée rouge afin de permettre la montée en ligne de la seconde armée puis de la réserve à partir de J +7. Les unités de la première armée ont ordre de constituer des groupes de combat had-hoc avec toute unités allié dès quelles seront coupés du commandement français. On cherche à créer une zone de combat aussi profonde que la RFA afin d'engluer l'armée rouge. La théorie est que la première armée dispose de sept jour de capacité de combat organisé, après …. il faut demander à madame Irma!
  15. Finen

    [CK2] L'Empire byzantin

    Très intéressant et très beau travail d'édition. A tu pensé à proposer tes services à un éditeur de manuel d'histoire? Il auraient à y gagner je pense.
×