Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'mégacampagne sept jours sur le rhin'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Calendriers

  • Anniversaire
  • Communauté
  • Les Sorties
  • L'agenda de la Chaîne
  • GPO

Forums

  • Forums réservés au staff
  • Réseau Gamers et Stratégie
    • Forum détente
    • La Vie du Réseau
  • Jeux-Stratégie.com
    • Jeux-Stratégie.com
    • Discussions sur les jeux en général
    • Vos récits de parties
    • Parties participatives
    • Ages & Stratégie
    • City Builder/Gestion
    • Jeux de Stratégie
    • L'Univers de Blizzard
    • Médiéval-Fantastique
    • Pôle Traduction
    • Science Fiction
    • Star Wars : Empire at War
  • Strategium
    • Le site Stratégium
    • Cold War
    • L'univers d'Hearts of Iron
    • L'univers Europa Universalis
    • L'univers Victoria
    • L'univers Crusader Kings
    • Stellaris
    • Imperator: Rome
    • Discussions générales Strategium
  • 39-45 Stratégie
    • Site 39-45 Stratégie
    • Hidden Stroke 2
    • Série Sudden Strike et dérivés
    • Steel Division : Normandy 44
    • Cartes 39-45
    • Autres jeux 39-45

Blogs

  • La Chaîne Jeux-Strategie.com
  • Bandes Annonces
  • ARKO's blog
  • AAR test blog
  • Les Aventures X3 Terran Conflict
  • La Stratégie Mobile
  • Hyperion Blog
  • Antoni Blog
  • green gunner Blog
  • Lloub336 Blog
  • Jeux vidéo et Epistémologie de l'Histoire
  • Dynastie Commune 1
  • Dynastie Commune 2
  • crokine34 Blog
  • Le blog de Sanophis
  • Blog du Réseau RGS
  • [2.3.x] Partie commune CK2
  • Uchronie(s)
  • Le Développement de Mount & Blade II Bannerlord
  • Logiciels pour jeux Paradox
  • Le Blog du Loup
  • Blog du Singe qui a faim
  • Cinquestral, une ville démocratique
  • Ma vie dans Eve Online
  • EU4: Parties communes électives
  • L'Angleterre, une nation parlementaire
  • Crusader Kings 2 : mes parties
  • CKII : un âge de Chaos
  • Une vie presque réelle
  • Forum : Tutoriels
  • Arko van Qlimax Blog
  • Des Anciens aux Barbares
  • Hommes de guerre et coeurs d'acier - Bonsaï blog
  • Les promos Gamesplanet
  • Gloire à l'URSS!
  • Actualité Jeux-Stratégie.com
  • [DH] Kaiserreich AAR participative
  • Pilotes pour la création de vidéos RGS
  • Jeu de roles URSS 1936
  • Mini AAR 2016
  • Cuba Libre!
  • Les Journaux Officiels d'Ayrgiesse
  • Partie participative Cities Skyline 2017
  • Mini AAR 2017
  • Mini AAR été 2018

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Website URL


Skype


Steam


Lieu


Centres d'intérêts

2 résultats trouvés

  1. Rhysaxiel

    [FPCRS] En Aveugle

    En aveugle Jeux : Flashpoint Campaign Red Storm Players Edition (FPCRS) Scénario : Head On Camp : USA Contexte : Troisième Guerre Mondiale, 20 juillet 1989, 10h-28h Deuxième scénario de la méga-campagne En Sept Jours sur le Rhin. Il s’inscrit dans un contexte plus large à découvrir dans ce sujet. Lieu : sur la route 279 près de Schönau an der Brend, Allemagne de l’Ouest. Météo : dégagé, pluie ou brouillard prévus en journée. Précédemment La troisième guerre mondiale a débuté au lever du soleil, le 20 juillet 1989, par une offensive surprise des troupes soviétiques en Allemagne. (Sujet Central). Le deuxième escadron du 11 Régiment Blindé de Cavalerie (ACR) américain, censé retarder tout mouvement soviétique en cas d’attaque dans la trouée de Fulda, a été pulvérisé en quelques heures à peine par le 17e régiment de chars de la garde soviétique (Ouverture Fatale). Introduction Il n’y a aucun doute, la 79e Divisions de Chars de la Garde a percé près de Rödelmaier et à Bad Neustadt. Elle avance le long de la route 279 vers Fulda. La percée est nette. Derrière eux il ne reste que les épaves encore fumantes du deuxième escadron du 11e ACR (Ouverture Fatale). Devant eux, le 1er bataillon du 68e Blindé, quittant sa base de Wildflecken. Les deux forces n’ont aucune idée d’où l’autre se trouve. La guerre électronique est bien plus intense qu’attendue et chaque camp pensait pouvoir contrer les capacités adverses. C'est raté. Les deux unités savent très bien qu’elles vont bientôt se rencontrer. Il n’est pas possible de longer la même route en allant l’une vers l’autre sans finir par se croiser. La question est… Où ? Deux mortiers du 2e escadron 11e ACR ont survécu au carnage et ont atteint le 1er bataillon. D’après les communications radio qu’ils ont échangées avec les unités du 11e ACR, les Soviétiques filent à l’ouest sur la route 279. Le barrage d’artillerie initial contenait des obus explosifs et des charges chimiques. Il a ciblé les casernes, les aérodromes et les centres logistiques. Des messages disent que des centres urbains ont aussi été ciblés délibérément. Certains Allemands se sont calfeutrés chez eux, mais d’autres, nombreux, commencent une longue marche vers l’ouest. Le V Corps, dit « de la Victoire », doit avancer face à ce flot de réfugiés. Il était prévu que les routes soit encombrées en cas de conflit. Les polices militaires et fédérales se sont préparées à gérer le flot de réfugiés fuyant la Foward Edge of Battle (FEBA), la ligne de front. Tous les plans ont sous-estimé la masse de civils en fuite. Les Soviétiques, à l’inverse, ont la voie entièrement libre devant eux. Les unités soviétiques sont dans leur élément, leurs homologues américaines, complètement aveuglées, à l’exception de la seule et unique information fiable fournie par HUMINT* : « Les Russes arrivent. » Oui, mais par où ? Nous ne voulons pas leur foncer dessus tête baissée. *HUMINT : HUMan INTelligence, les renseignements directement glanés auprès des personnes. Briefing Les réfugiés filent vers l’ouest. Ils n’ont qu’une chose à dire, encore et encore, « Les Russes arrivent ». Ils ne peuvent pas dire d’où. Chaque personne a une histoire différente à raconter, donne une position et une destination différente aux forces ennemies. Le V Corps peine à mobiliser ses forces après l’attaque chimique préemptive contre ses bases. Seules les unités déjà déployées contenir l’avancée soviétique. Elles se rassemblent comme elles le peuvent. La plupart du temps, elles sont isolées. Le 1er bataillon du 68e blindé, 8e Division d’Infanterie, file vers l’est depuis Wildflecken sur la route 279, et n’est en contact avec aucune autre unité. Elle n’a croisé que deux mortiers du 11e ACR et un major du QG de la Bridage qui nous a amené les ordres en personne. Mission Le 1er bataillon du 68e blindé, 8e Division d’Infanterie, campé à Wildflecken, a l’ordre de trouver et d’engager l’ennemi. Vous devez détruire le fer de lance blindé où qu'il soit. En priorité sur la route 279, entre les municipalités de Bad Neustadt et Wildflecken. Pour le moment, il y a un brouillage radio complet, sur l’ensemble des fréquences. Les radios FHSS* tant vantées sont totalement inutiles. Les SitRep* devront être envoyés par messager si la radio ne fonctionne pas. Si le contact avec un échelon supérieur n’est pas rétabli, vous devrez agir en toute indépendance selon les ordres généraux qui vous sont donnés. Forces alliées 1er bataillon du 68e blindé, 8e Division d’Infanterie Renseignements La doctrine de bataille soviétique prévoit d’envoyer des unités de reconnaissance très loin en avant**, pour trouver des faiblesses dans le dispositif ennemi. J’aimerais avoir ça sous la main. Le rapport des mortiers du 11e ACR indique que l’assaut était surtout conduit par des chars et des véhicules blindés. Il n’y a pas de mention de véhicules de reconnaissance. Mais c’était clairement un assaut, et il n’y a rien en face pour s’y opposer. Nous nous attendons à trouver leur reconnaissance en tête de leur pointe blindée. C’est l’occasion de leur casser quelques dents. Si on détruit leurs éléments de reconnaissance on pourrait les ralentir, avant de nous replier. Leurs unités principales seront équipées de T-80 et de véhicules de combats. Ce seront des opposants mortels. La météo pourrait se dégrader rapidement, ça n’aidera pas. S’il venait à pleuvoir ou si le brouillard tombait, cela reviendrait à se battre dans une cabine téléphonique, tout ce que nous ne voulons pas. Réserves Il n’y a aucune réserve immédiate disponible pour cette mission. Vous devez prendre le contrôle tactique de ce secteur aussi longtemps que possible. Il y a pour le moment un brouillage quasi intégral des fréquences radio. Les ordres seront envoyés par messager si la situation ne s’améliore pas. Dès que le contact radio est rétabli, vous recevrez des instructions du niveau hiérarchique supérieur, ainsi que leur déploiement. Un groupe d’observateurs avancés vous sera envoyé dès que l’équipe est opérationnelle. *FHSS : Frequency-hopping spread spectrum, Saut de fréquence à spectre large, un type de radio qui change automatiquement et aléatoirement de fréquence pour réduire les effets du brouillage ennemi. Sauf quand celui-ci brouille tout le spectre. *SitRep : Situation Report, compte rendu de la situation ** : généralement 50km en avant des forces blindées. Carte du secteur Comme précédemment, la B279 est le centre de l'attention de cette bataille. Plan de bataille Au nord, la situation est assez évidente. La B279 passe au nord de Bischofsheim. La ville offre plusieurs positions en hauteur susceptibles de fournir un large champ de vision aux unités y stationnant. La 1ère compagnie prendra position en ville. Faute d’infanterie disponible pour le moment, il n’est pas raisonnable de se positionner en avant à Unterweißenbrunn et de couvrir intégralement la St2289. Au sud, il n’y a réellement qu’un axe d’attaque pour les soviétiques : au travers des bois. Le gros inconvénient, pour eux, est que Waldberg surplombe la zone et offre un champ de vision particulièrement étendu sur la NES51 en contre-bas, le seul axe d’approche possible pour une offensive rapide. La 2e compagnie tient la position, avec un ordre en attente, celui de se déplacer plus au nord pour renforcer la 1ère compagnie. Les trois Hummvee (chaque section n'a qu'un seul véhicule) sont envoyés en avant de ces positions, sur la B279 et la NES51, pour trouver l’ennemi. Et c’est tout. Il sera impossible de faire plus tant que le reste du bataillon ne sera pas arrivé : deux hélicoptères, deux batteries d’artillerie et une compagnie d’infanterie mécanisée.
  2. Rhysaxiel

    [FPCRS] Ouverture Fatale

    Ouverture Fatale Jeux : Flashpoint Campaign Red Storm Players Edition (FPCRS) Scénario : A Time to Dance (version soviétique) Camp : URSS Contexte : Troisième Guerre Mondiale, 21 août 1987, 4h-13h. Premier scénario de la méga-campagne En Sept Jours sur le Rhin. Il s’inscrit dans un contexte plus large à découvrir dans ce sujet. Introduction L’Union Soviétique retire ses forces de la République Démocratique Allemande (RDA). Elle a alerté aussi bien l’OTAN que les Nations Unies qu'elle déplacerait deux divisions vers l’est, dans le secteur tenu par la 8e Armée de la Garde. Cette annonce a été faite plusieurs semaines en amont. Plusieurs petites unités ont quitté leurs positions plus tôt ce mois-ci pour se déplacer vers l’est. L’OTAN est en alerte minimale et doit se faire à l’idée que la Guerre Froide touche à sa fin. Que faire maintenant ? Le 533e Bataillon de Renseignement Militaire, stationné dans la trouée de Fulda, reçoit des informations qui ne vont pas dans ce sens. On dirait que les Soviétiques bougent, mais pas vers l’est. Le bataillon se met en ordre de marche pour comprendre ce qu’il se passe. La 79e Division de chars de la Garde quitte sa garnison à Suhl et se déplace vers le sud-est le long de la route 281. En atteignant Cobourg, les éléments de tête du 17e Régiment de chars de la Garde ont viré au sud-est sur la route 303 et à l’ouest, via la route 279. Pendant tout ce temps, ils étaient en formation de marche. Aucune interférence de l’OTAN ne vient perturber leur avance vers la frontière. Alors que le 17e Régiment de chars de la Garde entre à Saal an der Saale, il a donné des ordres préalablement établis aux batteries de la 8e Armée de la Garde, ciblant Camp Lee et les approches de Bad Neustadt et Rödelmaier. Les canons se sont animés alors que les éléments de tête traversaient Wülfershausen, viraient vers Bad Neustadt et le 11e Régiment de Cavalerie Blindée (ACR). Le 2e escadron du 11e ACR, en station à Camp Lee en périphérie de Bad Neustadt, est pilonné par le feu des artilleries de 122 et 152mm. Le camp a été averti à peine quelques minutes plus tôt, mais déjà plusieurs pelotons de véhicules filent droit vers Rödelmaier. Douce ironie, le 2e escadron, le dernier élément du régiment à quitter le Vietnam après cinq ans et demi de service, est la première unité américaine à être engagée face à l’avancée soviétique dans la Troisième Guerre Mondiale. Les deux unités d’élite se sont fait face pendant des décennies et sont maintenant engagées dans un choc des plus violents. Les postes avancés de la Black Horse le long de la frontière à Rödelmaier vont devoir combattre l’avancée soviétique le long de la route 279 jusqu’à ce que le reste de l’escadron leur vienne en aide. Ou bien jusqu’à ce que l’armée soviétique perce leurs lignes. A 4h du matin, le jour commence à peine à se lever. Ce qui devait être une chaude journée d’août est sur le point de devenir encore plus chaude. La Guerre Froide s’est brutalement réchauffée, la symphonie de la Troisième Guerre Mondiale débute, avec son ouverture. Briefing Votre mission est de reconnaître la route 279 via Wülfershausen, au-delà de Rödelmaier et dans Bad Neustadt. Vous nettoierez la zone de toute unité du deuxième escadron de la 11e ACR et sécuriserez la zone pour les unités qui vous suivent. La 79e Division de chars de la Garde du 17e Régiment de chars de la Garde mènera l’attaque. Ce n’est pas notre déploiement habituel, mais nous devons absolument occuper l’espace pour manœuvrer à notre guise. Rien ne nous donnera plus de puissance de feu pour briser les lignes américaines qu’un régiment de chars. Vous détruirez suffisamment les forces ennemies pour rendre la route 279 sûre et à l’abri de tout feu et de toute observation ennemie. Contenez la population et mettez fin à tout trafic civil sur les routes. Forces alliées Vous avez sous votre commandement les 1er, 2e et 3e bataillons ainsi que le 4e bataillon Motorisé du 17e Régiment de chars de la Garde. Les éléments de reconnaissance doivent passer devant les éléments d’assaut une fois la zone sécurisée et la route libre de toute interférence de l’OTAN. Renseignements Le 2e escadron, 11e ACR est positionné à Camp Lee hors de Bad Neustadt. Il y a des postes de garde au niveau de la frontière. Les seuls champs de mines qui sont connus sont les nôtres, nous les avons retirés les mois précédents. Le 11e ACR est une unité de cavalerie blindée américaine d’élite équipée de chars, d’infanterie et d’hélicoptères, tous disponibles au sein même du régiment. Ces troupes sont entraînées pour mener un combat retardateur, et vous devez vous attendre à tout ce qui sera susceptible de ralentir votre offensive. Ils sont équipés de chars M1 et de véhicules Bradley. Le 11e ACR a le plein complément d’artillerie, d’hélicoptères et de soutiens aérien. Réserves Vous n’avez aucune réserve immédiatement disponible pour cette mission. Votre rôle est de briser les défenses américaines et vous avez reçu pour cela l’ensemble de l’artillerie divisionnaire pour neutraliser les américains. Il est l’heure de faire votre devoir, soldat. Carte du secteur
×