Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'paradox'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Calendriers

  • Anniversaire
  • Communauté
  • Les Sorties
  • L'agenda de la Chaîne
  • GPO
  • Évènements de Le Fan Club de Staline

Forums

  • Forums réservés au staff
  • Réseau Gamers et Stratégie
    • Forum détente
    • La Vie du Réseau
  • Jeux-Stratégie.com
    • Jeux-Stratégie.com
    • Discussions sur les jeux en général
    • Vos récits de parties
    • Parties participatives
    • Ages & Stratégie
    • City Builder/Gestion
    • Jeux de Stratégie
    • L'Univers de Blizzard
    • Médiéval-Fantastique
    • Pôle Traduction
    • Science Fiction
    • Star Wars : Empire at War
  • Strategium
    • Le site Stratégium
    • Cold War
    • L'univers d'Hearts of Iron
    • L'univers Europa Universalis
    • L'univers Victoria
    • L'univers Crusader Kings
    • Stellaris
    • Imperator: Rome
    • Discussions générales Strategium
  • 39-45 Stratégie
    • Site 39-45 Stratégie
    • Hidden Stroke 2
    • Série Sudden Strike et dérivés
    • Steel Division : Normandy 44
    • Cartes 39-45
    • Autres jeux 39-45
  • Stalinland de Le Fan Club de Staline

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


30 résultats trouvés

  1. Jouer à Hearts of Iron IV en français avec pleins de mods Hearts of Iron IV est jouable en français mais pas la plupart des mods (modifications du jeu réalisées par la communauté). Ce billet a pour but de vous montrer comment utiliser mon récent travail pour vous permettre de profiter des modifications de HoI4 tout en jouant en français. I. La collection de mods du Steam workshop Pour Hearts of Iron IV, la plupart des mods sont sur le Steam workshop. Cette plateforme permet de créer des collections, des listes de mods pour permettre aux gens de s'y abonner facilement (Steam télécharge automatiquement les mises à jour des mods auxquels on s'est abonné). Ainsi j'ai créé une collection regroupant tous les mods jouables en français. J'ai d'ailleurs fait un article à propos d'elle pour vous la présenter. Avec cette collection vous pouvez faire votre marché et vous abonner à tous les mods qui vous intéressent. Pour les traductions, n'oubliez pas de vous abonner également au mod original que les auteurs de la traduction auront mis en dépendance. Une fois que vous vous êtes abonnés à des mods, et que le téléchargement du jeu est fini, lancez le launcher du jeu pour que les mods finissent d'être installés. Vous pouvez quitter le launcher sans lancer le jeu. II. La détection de conflits Grâce à la collection du Steam workshop, vous êtes abonnés à pleins de mods jouables en français. Cependant ils ne sont pas tous compatibles entre eux. C'est là qu'un logiciel intervient pour résoudre le problème, le Paradoxos Mod Manager. J'ai ajouté cette fonctionnalité au Paradoxos Mod Manager fin mars. 1) Installation du Paradoxos Mod Manager Si vous n'avez pas Java d'installé sur votre ordinateur, installez-le. Téléchargez le Paradoxos Mod Manager. Ce lien est celui de la version 0.6.0 qui est la plus récente à l'écriture de ce billet mais pas forcément à votre lecture. Cependant, s'il existe une version plus récente, le logiciel vous le dira et vous proposera de se mettre à jour tout seul. Une fois le Paradoxos Mod Manager téléchargé, vous pouvez extraire l'archive où vous voulez. 2) Configuration du Paradoxos Mod Manager Dans le dossier que vous avez extrait, double-cliquez sur ParadoxosModManager.jar Une fois que le logiciel s'est lancé, Sélectionnez Hearts of Iron IV dans la liste déroulante Cochez la case d'activation de détection de conflit Cliquez sur le bouton "..." pour modifier le chemin vers votre dossier de mods, si besoin Remarque : Comme indiqué, la détection de conflits rend le chargement suivant plus long (le temps d'analyser tous vos mods) Si vous ne comptez pas modifier vos listes de mods, par exemple si vous voulez juste jouer avec une liste que vous avez précédemment créée, je vous conseille de laisser cette case décochée. 3) Création d'une liste de mods Cliquez sur le bouton New en bas de l'interface pour pouvoir créer une liste de mods. Une nouvelle fenêtre s'ouvre. Saisissez un nom et une description pour cette liste de mods, et sélectionnez FRENCH comme langue. Si vous souhaitez commencer à faire votre liste de mods à partir des mods utilisés lors de votre dernière partie, cliquez sur Import from Current en bas à droite. Cliquez sur les mods que vous voulez mettre dans votre liste. Si la ligne est colorée cela veut dire que le mod fera parti de la liste. Si elle est verte, il n'y a pas de conflit, sinon en étant orange elle indique des conflits. Par exemple si j'ajoute le mod Colored Events à ma liste, le mod Clio et lui deviennent orange. Si je clique sur le bouton "..." de la ligne du mod Clio, j'ai le détail des fichiers sur lesquels il est en conflit avec d'autres mods. Si on n'est pas moddeur, connaître le nom des fichiers en conflit ne nous est d'aucune utilité. On ne sera donc intéressé que par la liste des mods en conflits pour connaître les choix à faire pour cette liste (les mods non choisis pour cette liste pourront être mis dans une autre liste). Une fois votre liste établie, sans conflits, cliquez sur le bouton Save en bas. Votre liste apparaît dans le logiciel avec vos autres listes. 4) Jouer avec une liste de mods Maintenant que l'on a nos listes de mods, on veut jouer avec l'une d'elle. Pour cela lancez Steam et NE lancez PAS Hearts of Iron IV. Sélectionnez dans le Paradoxos Mod Manager la liste de mod avec laquelle vous voulez jouer et cliquez sur le bouton Apply. Confirmez que vous voulez jouer avec cette liste de mod. Cliquez sur Launch game. Hearts of Iron IV se lance en ayant mis la langue souhaitée et en ayant sélectionné les mods de la liste. Vous n'avez donc plus rien à paramétrer pour jouer. III. Participer au projet Si vous souhaitez également aider la communauté francophone à jouer à des mods sur Hearts Iron IV en français, vous pouvez : Proposer des mods jouables en français ou faire d'autres retours sur la collection dans ce sujet Participer ou lancer des traductions de mods dans ce sous-forum Participer au développement du Paradoxos Mod Manager
  2. Translate Helper est désormais compatible EUIV, HoI4 et Stellaris Depuis la mise à jour 1.4 que je vous ai présenté fin septembre, le Translate Helper a reçu de nombreuses améliorations. L'amélioration majeure est la compatibilité avec le système de localisation adopté après CK2. En effet cela permet désormais de traduire les mods de EUIV, HoI4 et Stellaris. Pour plus d'informations sur le logiciel et notamment sur le téléchargement et l'installation, vous pouvez vous reporter sur le billet initial du Translate Helper qui a été mis à jour.
  3. Mise à jour du Translate Helper (v1.4) Depuis la version 1.1 sortie il y a 2 semaines le logiciel a reçu de nombreuses évolutions. Action pour demander la traduction à Google Possibilité de modifier le texte source à l'aide d'un correction syntaxique et grammaticale Ajout .d'une action pour vérifier toutes les lignes d'un fichier par l'interface de traduction Amélioration de l'interface de traduction Des bugs ont également été corrigés. Ces évolutions et les corrections de bugs, ont été possibles par les retours de @Loup et @Arko van Qlimax. Interface de traduction retravaillée (ajout des langues et de l'ID de la ligne en cours de traduction dans le titre), correction syntaxique et grammaticale de la source, bouton d'appel à Google Action pour vérifier toutes les lignes d'un fichier
  4. Translate helper

    Translate helper Sur les conseils de @Loup, je publie un logiciel fait maison qui aide à la traduction de mods des jeux Paradox (Vic2, CK2, EUIV, HoI4, Stellaris et futurs jeux). Étant donné que pour traduire des mods il faut maîtriser l'anglais, ce billet contient directement mon post sur le forum Paradox. I. Motivation To help me to translate some mods, I have created a tool. This tool has 2 objective : do a diagnostic of the translation state then allow to translate directly on this tool. II. Diagnostic After defining the source and destination language, and the localisation directory, you can see the diagnostic of the translation. It shows you the number of missing text in the source language, and the missing translation (no translation or a copy of missing text or placeholder). For each file you can see the details. Finally, you can select some files to export the diagnostic of these files in a pdf file. Example on the demo files, an old version of the localisation of the WtWSMS mod : III. Translation From the details of a file, you can go to the translation interface. You see a source text at left, and the corresponding destination text at right. You can write or fix the destination text with a grammar and spell checker, and finally save it to go to the next entry to translate. You can also skip some entries to translate them later, or you can also mark them as "loan words" (say to the system that it is normal that the source text is the same as the translation). Example on a file in the demo files, with intentional mistakes in French to see grammar and spell checking. IV. Download The 2.4 version is available here. V. Usage Install Java if you have not already done it Download the tool and extract the archive Double-click on Script_translate_helper.bat or directly on TranslateHelper.jar if you have put java in your PATH The application is configured with a demo. You can modify it and add your own configurations with the Configuration menu VI. Advanced usage Add in the file config/accepted_loanwords.txt the accepted loanwords (= expression which can be both in the source and destination language) (add them one by line) Add in the file config/fake_translations.txt the expressions which are placeholders (ex: FRENCH) (add them one by line) Add in the file config/available_languages.csv new language by adding the column number (start by 0) , the language name and the 2 letters of the language code VII. What's next I started to make this tool 2 years ago, with several breaks. Of course, I am opened to your ideas. VIII. Acknowledgement Thanks to the contributors of the itextpdf, jdom and languagetool libraries. Thanks to Bisougai to learn me how do a version checker with this tool Paradoxos Mod Manager. Thanks to @Loup for encouragements and feedback.
  5. Paradoxos Mod Manager

    Paradoxos Mod Manager Pour ce 11ème billet dans ce blog, je vais pour une fois présenter un logiciel que je n'ai pas créé. J'ai cependant fini par rejoindre le développement. Présentation Le Paradoxos Mod Manager est une application créée par Thibaut SIMON-FINE (alias Bisougai sur le forum Paradox). Cette application permet gérer ses mods sur les jeux Paradox récents : Crusader Kings II, Europa Universalis IV, Stellaris et Hearts of Iron 4. L'auteur est parti du constat qu'avec un nombre de mods très importants il devenait très vite ennuyant de passer d'une configuration de mod à une autre. L'objectif de cette application est donc d'automatiser cette tâche. Utilisation Si vous avez télécharger des mods récemment pour un jeu Paradox sans avoir lancé le launcher du jeu, lancez le launcher du jeu puis quittez-le. Télécharger l'application grâce au lien donné plus bas et Java si besoin (voir configuration requise). Extraire l'archive téléchargée. Lancer l'application en double cliquant sur ParadoxosModManager.jar ou alors sur le script correspondant à votre système d'exploitation. Choisissez un jeu et vérifier que le dossier du jeu dans vos documents est bien celui indiqué (sinon modifiez-le en cliquant sur les points de suspensions (...) ou alors en collant directement le bon chemin dans le champ de saisie). Une fois que vous avez validé, vous arrivez sur la liste de vos configurations de mods. Par défaut il y a aucune liste. Cliquez sur le bouton New pour créer une liste. Vous voyez la liste des mods qui ont été vus au dernier lancement du launcher du jeu (c'est pour cela qu'il est conseillé de lancer le launcher du jeu après avoir télécharger des mods). Sélectionnez les mods que vous voulez mettre dans la configuration : ceux-ci seront surlignés en vert. Si lorsque vous modifiez une configuration de mod et qu'un mod apparaît en rouge cela veut dire qu'il n'existe plus et que si vous sauvegardez la configuration il n'en fera plus partie. Une fois que vous avez défini vos configurations, vous pouvez jouer avec l'une d'elle. Pour cela cliquez sur Apply. L'application modifie le fichier de paramètres de votre jeu et vous propose de lancer le launcher du jeu. Les mods cochés dans le launcher du jeu correspondent à votre configuration, vous pouvez désormais jouer sans avoir à cocher/décocher des mods. Liens Téléchargement : https://github.com/ThibautSF/ParadoxosModManager/releases/download/0.4.1/ParadoxosModManager0.4.1.zip Documentation : https://drive.google.com/open?id=1wThmbZIEGWzDO3rp8-zzJumebXDBE4-q6L6GnzVKmAY Historique des versions : https://drive.google.com/open?id=1DFCgmSFUUZ2IRY-ON1bOVZki9LPd-FSTHacR7i2ibUA Configuration requise OS : Windows, Linux, MacOS Java 8u40 (au moins) : le plus simple est de laisser Java à jour Évidemment des jeux Paradox récents et des mods
  6. Enquête sur les DLCs

    Paradox lance une enquête pour avoir des retours sur les DLCs. Je vous invite à le remplir, il m'a pris qu'une seule minute à le faire. Voici le lien du post sur le forum Paradox. Les questions sont
  7. Pour ceux qui sont intéressés pour réaliser depuis une capture d'écran du jeu une belle carte de leurs conquêtes, le Rédacteur d'états sur carte a été mis à jour. Le descriptif de la mise à jour se trouve ici. J'ai également publié un tutoriel pour montrer plus précisément l'utilisation sur un cas concret.
  8. Tutoriel du rédacteur d'états sur carte Dans ce tutoriel, vous allez apprendre à réaliser une carte de jure. Pour avoir un exemple concret, vous allez réaliser cette carte qui est présente sur le wiki. Tout d'abord allez sur ce billet pour télécharger la dernière version du logiciel. Une fois téléchargé, extrayez l'archive et allez dans le dossier extrait. Supprimez script_map_labeler.bat (c'est la version anglophone du script, vous n'en aurez pas besoin) Vous devez avoir quelque chose comme cela. Maintenant il nous faut une carte à compléter. Lancez le jeu avec le mod Quand le Monde a Arrêté d'Avoir un Sens. Choisissez le bookmark de 480. Sélectionnez la carte des Empires de jure. Vous devez avoir quelque chose comme cela (là j'ai mis en anglais le jeu). Appuyer sur F10. Vous devriez voir un message blanc apparaître au centre de l'écran déclarant que la carte a été sauvegardée. Vous pouvez quitter le jeu. La carte a été sauvegardé dans Documents/Paradox Interactive/Crusader Kings II/WTWSMS/Screenshots. Renommer la carte selon le format exigé. Par exemple WtWSMS_De_Jure_Empires_480_12_10. Pour simplifier ce tutoriel, j'ai déplacé la carte dans le dossier du logiciel. (Je l'ai aussi sauvegardé en PNG pour prendre moins de place). Vous pouvez très bien la laisser dans son dossier d'origine (et la laisser au format bmp). Voilà désormais le dossier du logiciel. L'affichage est en icône pour que vous pussiez voir à quoi ressemble la carte. Il nous faut désormais configurer le logiciel pour qu'il complète notre carte. Ouvrez script_redacteur_etats_carte.bat avec votre éditeur de texte favori. Cherchez "DEBUT VARIABLES DU PROGRAMME JAVA A MODIFIER SI BESOIN" et commençons à modifier les variables. - Remplacez set langue="-fr" par set langue="-en". En effet on veut les noms des empires en anglais. - Remplacez set carte="vanille_1066_9_15.bmp" par set carte="WtWSMS_De_Jure_Empires_480_12_10.png". Si vous n'avez pas déplacer la carte ou qu'elle a un autre nom, vous devez mettre quel est le chemin et nom de l'image. Par exemple set carte="C:/Users/XXX/Documents/Paradox Interactive/Crusader Kings II/WTWSMS/Screenshots/WtWSMS_De_Jure_Empires_480_12_10.bmp" - Vous pouvez changer le fichier de sortie à votre convenance. - Modifiez set gameDir="C:/Program Files/Steam/SteamApps/common/Crusader Kings II" si besoin si ce n'est pas le chemin vers votre installation de CK2. - Remplacez ::set mod1="C:\...\Documents\Paradox Interactive\Crusader Kings II\MOD\swmh2.854" par set mod1="C:\Users\XXX\Documents\Paradox Interactive\Crusader Kings II\MOD\WTWSMS" en complétant XXX par votre nom, ou alors en corrigeant le chemin de votre installation du mod - Nous n'avons pas à changer les variables suivantes pour notre carte. Cependant je vous invite à lire les commentaires et à les tester. On remarquera la présence de set rank="emperor" qui est essentiel pour cette carte de jure d'empire pour diminuer de beaucoup les erreurs. Sauvegardez vos modifications de script_redacteur_etats_carte.bat. Double-cliquez sur script_redacteur_etats_carte.bat. Une console s'ouvre (NE LA FERMEZ PAS). Un rectangle contenant l'image d'illustration ainsi qu'une barre de chargement apparaît ensuite. La barre avance et la console se remplit de texte. Une fois la barre arrivée au bout, ce rectangle disparaît. La console est comme ceci. La console nous dit que pour certains code RGB présents sur la carte, il y a plusieurs titres. Elle nous dit enfin que la carte res.png est créée et que l'on peut appuyer sur une touche pour la fermer. Fermez donc la console. Vous avez pu remarquer que res.png a été créé dans le dossier du logiciel. Voici 2 remarques: - Comme pour la carte, il vous était possible de donner un chemin pour le fichier de sortie pour le mettre ailleurs que dans le dossier du logiciel. - La console a affiché plus d'avertissements que l'on ne peut en voir. Pour avoir tous les avertissements il faut les mettre dans un fichier. Pour se faire, ouvrez script_redacteur_etats_carte.bat et remplacez %multicolor% %dateDroite% %dateAn% %dateText% -rank %rank% -ov %override% par %multicolor% %dateDroite% %dateAn% %dateText% -rank %rank% -ov %override% > warnings.log Puis relancez le logiciel en double cliquant sur script_redacteur_etats_carte.bat (ATTENTION cela va supprimer le fichier warnings.log si il existe). Voici ce que vous avez obtenu pour res.png Si vous comparez les noms d'empires avec votre capture d'écran (ou la carte du wiki) vous observez quelques erreurs. Tout d'abord, quand le logiciel vous avertit qu'il a trouvé plusieurs titres pour un code RGB, il vous dit qu'il ne sait pas quel titre associer à cette couleur comme il y en a plusieurs et que par conséquent il doit en choisir un. Il va choisir le dernier qu'il a lu car cela sera le bon titre dans la plupart des cas. Vous observez que "la plupart des cas" n'est pas synonyme de "toujours" avec l'empire d'Italie qui est nommé Frankish Empire. Ensuite il y a un second type d'erreur. Regardez l'Empire de Perse. Le logiciel a bien identifié le titre et est allé cherchez la traduction anglaise dans la localisation. Il a trouvé Persian Empire. Cependant en jeu on a autre chose : Eranshahr. Il s'agit du nom du titre avec la culture perse (on voit cela dans le landed_titles). Le logiciel ne prend pas en compte les noms culturels. Pour corriger ces erreurs, j'ai introduis un système pour imposer pour un code RGB un nom. Pour se faire il faut créer un fichier CSV contenant les codes RGB et le nom associé. Créez un fichier CSV dont le contenu est le spoiler suivant Ouvrez script_redacteur_etats_carte.bat. Remplacez :: set override="overrideFile.csv" par set override="overrideFile.csv" en remplaçant overrideFile.csv par le nom de votre fichier (et si besoin le chemin pour y accéder). Sauvegardez script_redacteur_etats_carte.bat, puis double-cliquez dessus. Vous obtenez enfin la carte souhaitée.
  9. Mise à jour du Rédacteur d'États sur carte Je me suis remis au développement du Rédacteur d'États sur carte pour lui apporter de nouvelles fonctionnalités. Ce billet présente les nouvelles fonctionnalités. Pour télécharger le logiciel et avoir des informations quant à son utilisation, il faut aller voir le billet dédié. Enfin ce billet montre un cas concret d'utilisation. Mise à jour pour CK2 2.6 Paradox a une nouvelle fois changé l'ordre de lecture des fichiers de localisation. Le nouvel ordre (qui était en fait celui d'avant la 2.5) est pris en compte. Filtrage par rang Le principe du logiciel est de chercher le dernier titre lu correspond à chaque couleur sur la carte. Malheureusement pour certaines couleurs, il peut y avoir plusieurs titres candidats. J'ai donc ajouter une option pour ne mettre que les titres d'un rang. Cela est très utile si vous vous servez par exemple du logiciel pour faire une carte de jure. Ajout de warnings Lorsque pour une couleur il y a plusieurs titres candidats, le logiciel affiche désormais un warning dans la console précisant la liste des titres possibles pour un code RGB. Il peut y avoir plusieurs fois le même titre, c'est par exemple le cas quand on utilise un mod qui modifie le landed_tiltes. A noter que l'on peut rediriger la sortie du logiciel dans le script pour avoir les warnings dans un fichier. Support de Europa Universalis IV J'en avais parlé en avril dernier dans le forum EUIV. J'ai adapté le logiciel pour qu'il soit fonctionnel également avec EUIV. Changement du format de date Les captures de carte avec EUIV (touche F10 comme dans CK2) sont au format eu4_map_TAG_YYYY_MM_DD_X.png. J'ai donc changé le format de date du logiciel pour qu'il prenne directement en compte ce format. Vous n'aurez ainsi pas besoin de renommer les captures de map issus de EUIV. Pour celles de CK2, il faudra mettre dans leur nom la date de capture au format YYYY_MM_DD. Version anglaise J'ai ajouté le support de la version anglaise. Auparavant on pouvait mettre le logiciel en anglais mais la carte en sortie contenait les noms en français. Désormais en mettant le logiciel en anglais, les noms (et la date) sont en anglais. Cela peut être pratique si vous voulez publier votre carte sur le forum Paradox ou sur le wiki. Remplacement de nom Comme indiqué auparavant, pour une couleur il y a plusieurs titres. De plus le logiciel ne prend pas en compte le nom culturel du titre. Ainsi il y aura quelques noms sur la carte qui ne correspondront pas à ceux en jeu. J'ai ajouté une possibilité qui permet de définir à partir d'un code RGB quel nom devra apparaître. Cela permettra donc de corriger les erreurs mais aussi d'écrire des noms personnalisés.
  10. Suite à la mise à jour du forum, la galerie a été endommagée ce qui se répercute sur le blog. J'ai (enfin) remplacé les images les plus importantes qui sont celles des 3 post principaux. Je maintiens ce billet comme index des logiciels présentés sur ce blog. Identificateur de provinces Délimiteur de provinces Rédacteur d’États sur carte Paradoxos Mod Manager Translate helper
  11. bataille2.jpg

    Depuis l’album Album de Drawar

  12. Votre première civilisation

    Quel sera votre première civilisation que vous allez jouer? Pour rappel, on a le choix entre sept espèces, voire huit, mais ce n'est pas sûr si les plantes sont biens implantées, je viens de voir qu'ils sont apparus dans le wiki qui semble s'être un peu enrichi. On peut choisis des traits pour personnalisé son espèce. On a au départ deux points mais, en prenant des négatifs, on peut prendre plus de positifs. On choisit aussi son éthos où on peut dépenser trois points. Les éthos détermine également quel type de gouvernement qu'on pourra choisir. Avez-vous une inspiration particulière, par exemple, une espèce extraterrestre d'une œuvre de science-fiction? Pour le moment, je pense jouer les champignons (ou peut-être les plantes si leur implantation est certaine, mais dans ce cas, mes autres choix seraient différents en partie). Comme trait : - Communal +5% happiness; - Nomadic : 50% Migration Time; - Adaptative : +10% Hostile Environment Tolerance; - Resilient +100% Militia Health, +200% Bombardment Resistant; - Repugnant : -1 Other Species Happiness; - Decadent : -10% Efficiency with no Planetary Slaves. Mes choix de traits sont motivés par une logique en prenant en compte les champignons classiques, même s'ils en existent plusieurs types. Les champignons forment souvent d'importants réseaux avec d'autres champignons et plantes. Ils peuvent se répandre un peu partout avec leurs spores sans compter le mycélium. Les champignons sont un peu partout à moins de complètement les détruire, le mycéliums pourra prospérer à nouveau après des moments difficiles. Pour le répugnant, il y a bien des plantes qui apprécies les champignons, mais disons qu'en humanoïdes, ils doivent être moins sympa, les miens sont peut-être plus parasitaire que symbiotique, ce qui explique aussi le malus décadent. Pour l'éthos, je pense prendre le collectivisme fanatique et le spiritualisme, donc prendre comme gouvernement le mandat divin. Je les vois bien former une société unie avec une forme de conscience collective. Je n'ai pas vraiment une inspiration particulière d'une espèce de science-fiction.
  13. Logo forum L3T

    Depuis l’album Album de Mouchi

    Logo du mod de Crusader Kings 2, L3T (Les Trois Tours), dans sa version pour forum.

    © Logo r

  14. Stellaris - dev diary 5_1

    Depuis l’album Zarine

    © Paradox Interactive

  15. Stellaris - dev diary 5_2

    Depuis l’album Zarine

    © Paradox Interactive

  16. Depuis l’album Album de Mouchi

    Le principe reste toujours le m
  17. Rédacteur d’États sur carte PRÉSENTATION Les Jeux Paradox permettent d'obtenir la carte actuelle du jeu en appuyant simplement sur une touche en jeu (F10). Cependant cette carte ne contient que les couleurs des États, il n'y a pas leur nom. Ce logiciel remédie à cela. Il ajoute la date sur la carte ainsi que le nom des États les plus grands. Vous avez pu suivre et participer au développement du logiciel à partir de ce post. S'il en est là où il est, c'est grâce à vous. Le logiciel n'est disponible que pour Crusader Kings 2 et Europa Universalis IV mais supporte les mods. Voilà ce que cela donne sur la vanille (2.1.3). Voilà ce que cela donne sur une partie de Europa Universalis IV (1.16): REQUIS Java Carte obtenue avec F10 en indiquant dans son nom la date (cela peut être la carte géopolitique (ou d'états indépendants dans CK2) mais aussi pour CK2 les cartes de jure). Le nom du fichier doit être de la forme blabla_AAAA_MM_JJ_bla_bla.*. C'est le format par défaut des cartes obtenues avec EUIV blabla étant bien sûr libre du moment que ce n'est pas un nombre. La taille des jours, mois et année n'est pas importante. Exemple : exemple_du_968_10_24.png. TÉLÉCHARGEMENT Dernière version (10 octobre 2016) UTILISATION télécharger l'archive ci-dessus et l'extraire où vous voulez gardez dans un même dossier le programme (Redacteur_etats_carte.jar) et le script pour l'utiliser (script_redacteur_etats_carte.bat) configurez script_redacteur_etats_carte.bat : voir le paragraphe suivant double-cliquez sur script_redacteur_etats_carte.bat si une erreur se produit vous serez informé par un message dans le terminal essayant d'être le plus explicite possible dans tous les cas quittez la console comme elle vous l'indique en appuyant sur une touche Vous pouvez aussi consulter ce billet qui est un tutoriel présentant un cas concret d'utilisation. OPTIONS De nombreuses options permettent de personnaliser le résultat du logiciel. Vous les trouverez dans script_redacteur_etats_carte.bat : Il suffit de commenter/dé-commenter ce que l'on souhaite. Si vous devez mettre du texte dans une option (par exemple le répertoire/dossier d'un mod), mettez le entre double quote(""). Cela a une importance pour l'interprétation des espaces. (N'en ajoutez pas pour max=-size 100) Exemples de configuration : Afficher seulement les 10 plus grands États : Utilisation d'un mod : Année de la date seulement : QUELQUES EXEMPLES Zoom (carte extraite et redimensionnée) Options spécifiques: set nbEtats=10 set dateText="-textualDate" Options spécifiques: set nbEtats=20 set police="Dialog" set multicolor="-multicolor" set dateDroite="-rightDate" set dateAn="-yearOnly" BUG CONNU Il arrive rarement que les couleurs ajoutées ne sont pas du tout bonnes. Il se produit en général pour une carte qui est un sous-ensemble de la carte originelle (obtenue avec F10). Dans ce cas un autre découpage peut être une solution. Une autre solution est de mettre un contour blanc d'un pixel tout autour de la carte pour que les fausses couleurs soient blanches.
  18. Configuration r

    Depuis l’album Album de Mouchi

    Modification d'un option du logiciel R
  19. Configuration r

    Depuis l’album Album de Mouchi

    Modification d'un option du logiciel R
  20. Configuration r

    Depuis l’album Album de Mouchi

    Modification d'un option du logiciel R
  21. Configuration r

    Depuis l’album Album de Mouchi

    Ensemble des options du logiciel R
  22. R

    Depuis l’album Album de Mouchi

    Carte obtenue avec le logiciel R
  23. R

    Depuis l’album Album de Mouchi

    Carte obtenue avec le logiciel R
  24. R

    Depuis l’album Album de Mouchi

    Carte obtenue avec le logiciel R
  25. R

    Depuis l’album Album de Mouchi

    Carte obtenue avec le logiciel R
×