Jump to content
Sign in to follow this  
Guest Wallon

conseil militaire

Recommended Posts

Guest Wallon

user posted image

Je me demande si c'est un bon schéma pour l'organisation de mon armée royale italienne.

Vous avez des conseils sur les types d'unités que je dois construire ou fusionner ? Comment vais je faire avec les tanks, etc ?

Merci de vos réponses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas mal bien.gif

De mon coté avec les même effectif, j'aurai détaché les milices en corps indépendants qui servent de deuxièment ligne de front en cas de contre attaque. Cela dit contre l'Ethiopie tu ne devrais pas en avoir... LOL langue3.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Wallon

Merci rougi2.gif

En faite, j'ai mis 2 ans pour annexer l'Ethiopie larme.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Aldus

salut,

En quel degré de difficulté joues-tu, car 2 ans pour prendre l'Etiopie (avec 19 divisions), c'est vraiment très long....

J'ai négocié cette campagne en 4 mois avec moins d'effectifs.

As-tu pris garde aux capacités de tes généraux ???

As-tu ouvert plusieurs fronts simultanément, depuis l'Erithrée et la Somalie ???

Bonne continuation !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Wallon

Bah ! Je verai bien lors du multi, cela sera d'instict heureux.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Wallon

Excusez moi mais j'avais un peu de mal. C'etait pour ainsi dire, ma premiere partie à HoI. pascontent.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Soldat de première classe deviendra un jour grand général. langue3.gif

Au fait n'hésite pas à faire de superbes AAR comme tu as fait pour Vicky bien.gifbien.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Aldus

Bonsoir,

J'ai aussi un problême d'efficacité avec l'Italie. Version du jeu 1.06c sans mod.

la situation :

Sept. 1936, les troupes du Duce, suite à la déclaration de guerre contre l'Espagne républicaine, débarque 11 divisions à Valence, sans problême puisque les divisions espagnoles se battent au nord contre les nationalistes.., prise facile de la province de Cuenca, sans défense... Les italiens foncent sur Madrid, protégée par 2 divisions (force 200 et orga 46), avec 7 divisions commandées par des généraux pas trop mauvais, niveau 3 et 4 dont un maréchal.... Force d'attaque, environ 600. Le ravitaillement est assuré par convoi entre Rome et Valence

Résultats de la bataille : l'armée italienne se replie après la perte de 15000 (quinze milles) hommes tandis que les divisions espagnoles sont absolument intactes, tant en force qu'en orga.

Rebelotte pour une seconde tentative sur Saragosse, mais en un peu mieux, les espagnoles perdant 400 hommes contre 25000 (vingt-cinq milles) du coté italien....

Est-ce normal ?????????????????

Merci aux stratèges de me donner un tuyau....

Edited by Aldus

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Aldus

Avec cette bonne vieille Italie, il y a toujours des questions pour ressusciter les topics... En fait, les divisions alpines ont un orga moins élevé que l'infanterie, pourquoi ????

D'avance, merci pour vos réponses !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont un % de réussite plus important en combat montagnes. Mais l'orga est plus faible car techniquement ce sont des troupes spécialisées, ayant un équipement plus sophistiqué que les troupes classiques, adapté au terrain montagneux. Qui n'est pas vraiment utile en rase campagne ou dans les bois. Donc, cela semble logique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Napoleon IV

Plusieurs facteurs probablement cumulés peuvent expliquer ces deux désastres (attaques sur Madrid et Sarragosse)

1°) La fidélité des généraux: c'est un facteur caché mais qui peut produire ce genre de résultat... Solution: remplacer le général fautif.

2°) Le franchissement de fleuve: sans au moins une tech appropriée, c'est la Bérézina garantie !

3°) L'instabilité du pays: elle peut considérablement réduire l'efficacité des troupes...

4°) La météo: pleut-il ? Neige-t'il ? Sans les techs appropriées...

5°) Les milices: elles ne valent absolument rien et ne sont qu'un élément dissuasif en défense.

6°) L'organisation des troupes à l'arrivée: en Espagne, les troupes se déplacent... lentement, et leur organisation est souvent faible à l'arrivée sur les lieux du combat. Solution: certaines techs, les brigades de génie, certains ministres (école de la manoeuvre) pas toujours dispos.

7°) Les bombardements ennemis réduisent l'organisation. Solution: Intercepteurs.

On peut obtenir de meilleurs résultats en:

_ attaquant de plusieurs provinces à la fois (+10%/province)

_ attaquant un ennemi encerclé

_ en bombardant sans relâche les défenseurs (sauf nuit, pluie, etc)

_ en surveillant la météo (interrompre le déplacement d'attaque si le temps se gâte).

_ en remplaçant les généraux inefficaces

_ en promouvant toujours dès que possible au rang de maréchal (= bonus QG)

_ en découvrant rapidement quelques techs amphibies

_ en attaquant avec des troupes d'élites TOUTES pourvues en brigades du génie. En effet, le génie:

a ) réduit les pénalités de franchissement de fleuve

b ) réduit les pénalités de terrain

c ) augmente la défense au sol des troupes

d ) réduit le temps de déplacement (= meilleure org à l'arrivée)

Voilà, bonne chance.

Edited by Napoleon IV

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Aldus

Merci bien Napoléon IV, pour ces précieuses indications.

Certaines ne sont pas facile à appliquer, en effet, peu de généraux à la spécialisation "génie" et je crois qu'il y a une ou deux divisions avec une brigade de génie, si je dois en mettre d'autres "en construction", l'invasion sera repoussée en 1937 ou 1938....

Je vais tenter d'utiliser l'aviation et attaquer par 3 provinces différentes...

Ce qui m'agaçait prodigieusement dans mes 2 cuisantes défaites, ce n'était pas mes pertes monstrueuses, mais le fait que les défenseurs s'en tirent sans dommage ou avec très peu de pertes...

Comment est indiqué la loyauté des généraux ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Napoleon IV

La loyauté est une caractéristique cachée: on ne découvre ses effets que sur le champs de bataille...

En principe, l'instabilité du pays est susceptible de faire baisser la loyauté de certains généraux.

Sinon, rassure-toi: peu (ou pas) de pays [dans ce jeu] sont capables de monter des offensives de grandes envergure sur terrain difficile dès 1936...

Je te conseille de réviser soigneusement l'abre des techs, y compris en électronique et industriel: tu auras quelques surprises...

Choisi également tes ministres avec soin, et vérifie à chaque 1° janvier si il y en a de nouveaux de disponibles.

En baladant ton curseur sur les unités dans l'écran de combat, tu dois voir à quelle efficacité elles se battent, si c'est 1% jour et nuit même par beau temps, alors laisse tomber et développe-toi d'abords.

HoI est vraiment cruel avec les rusheurs... si l'envie du combat te démange, alors démarre en 1939... 1936, c'est pour ceux qui veulent composer eux-même leurs forces avant le conflit.

Tu peux, avec un peu d'habileté, jouer en contre au lieu d'attaquer en premier.

Astuce: au début du jeu, les blindés sont quasi-invulnérables: quelques "tankettes" avec br. génie feront merveille (ce sont les unités les plus rapides en plus).

Encercle !

Souviens-toi: ta plus précieuse ressource, c'est le manpower, tu en manqueras vite si tu joues comme cela. Disperse tes milices dès la fin de la guerre d'éthiopie, et construit des infanteries sans brigades pour défendre tes côtes (en mode "terrain", tu vois les plages de débarquement) et dès le départ, commence les fortifications côtières, tu en auras bien besoin (niv. 6 min.) lorsque les anglais et américains débarqueront en masse... dès 41-42

Ne te retrouve pas seul à lutter contre les alliés, mais allie-toi avec l'axe: ils te refilont des techs de temps à autre...

Ne néglige pas ta marine et pense à upgrader tes navires. 4 bombardiers navals au moins te seront quasi-indispensables. prévois destroyers et techs pour protéger tes convois...

Suez et Gibraltar te rendront maîtres de la Méditérannée (les convois ne passent plus, ni les navires (sauf sous-mains) mais il est peu probable que tu y arrive avant 1940.

Bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit conseil soit audacieux au debut de la partie...

Tu peut reussir de trés jolis coups, si tu t'y prend bien. Attention au matiere premiere tu en manquera souvent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Aldus

Merci bien pour toutes ces pistes et conseils !!!

Mon idée, en me lançant dans une conquête de l'Espagne dès 1936 est de profiter de la lutte fratricide qui coupe le pays en deux. En effet, dans la partie que j'ai engagée, si j'annexe l'espagne républicaine, je posséde toute la côte méditerranéenne ibérique, ce qui signifie une attaque possible de gibraltar par voie terrestre en 39 ou 40, de plus je dois recolter quelques mp non ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Napoleon IV

Sans les ministres adéquats, le gain de manpower est insignifiant...

De plus, il me semble que les territoires outre-mer rapportent +0.00 manpower.

Le bon plan pour l'Italie est de s'en prendre à la Yougoslavie, puis la Grèce, la Bulgarie (facultatif), la Turquie [prévoir techs amphibies !] (déployer DCA et troupes alpines à la frontière avec l'URSS), bref, viser la jonction terrestre avec la Lybie et l'Ethiopie.

Ensuite, se faire un empire Afrique-Moyen-Orient-Inde...

La liaison terrestre apporte des avantages considérables:

_ gain de manpower

_ pas besoin de convois

_ pas d'attrition dans les provinces à partir de infra 10... bien.gif

L'industrie Italienne consomme de toutes façons plus de ressources qu'elle n'en produit, c'est pourquoi il ne faut pas trop hésiter à améliorer les défenses.

Tout event permettant d'attribuer un point dIC à des provinces n'en ayant pas doit être pris même au prix de l'instabilité. Les provinces dépourvues d'IC sont en effet des boulets inaméliorables et difficiles à défendre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Aldus

Sans les ministres adéquats, le gain de manpower est insignifiant...

De plus, il me semble que les territoires outre-mer rapportent +0.00 manpower.

Le bon plan pour l'Italie est de s'en prendre à la Yougoslavie, puis la Grèce, la Bulgarie (facultatif), la Turquie [prévoir techs amphibies !] (déployer DCA et troupes alpines à la frontière avec l'URSS), bref, viser la jonction terrestre avec la Lybie et l'Ethiopie.

Ensuite, se faire un empire Afrique-Moyen-Orient-Inde...

La liaison terrestre apporte des avantages considérables:

_ gain de manpower

_ pas besoin de convois

_ pas d'attrition dans les provinces à partir de infra 10...  bien.gif

L'industrie Italienne consomme de toutes façons plus de ressources qu'elle n'en produit, c'est pourquoi il ne faut pas trop hésiter à améliorer les défenses.

Tout event permettant d'attribuer un point dIC à des provinces n'en ayant pas doit être pris même au prix de l'instabilité. Les provinces dépourvues d'IC sont en effet des boulets inaméliorables et difficiles à défendre...

Pour l'invasion des balkans et de la Turquie, c'est un projet qui ne peut débuter qu'en 39, en effet si l'Italie envahie la Yougoslavie ou la Grèce avant 39, l'Anglais et le Français lui déclarent la guerre assez rapidement... Et ce qui devaient rester une simple compagne d'anexion se transforme en guerre totale (pour l'Italie).

Qu'est-ce que tu entends par point d'IC ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Napoleon IV

Effectivement, il vaut mieux éviter de se retrouver seul face au alliés avec l'Italie... Mais, il y a un, voire plusieurs mais:

_ Le fait d'être en guerre permet de réduire la part de production attribuée à la population, et donc de booster la recherche et la prduction d'unités.

_ Avant, disons 1940, les technologies de débarquement alliées sont dérisoires, leurs attaques sur la pénisule sont faciles à repousser en attendant que les fortifications côtières aient atteint le niveau 4-5, voire 6.

_ Même remarque pour les bombardements stratégiques (AA niv. 5 est largement suffisant).

Le problème se situe plutôt au niveau des colonies outre-mer: Ethiopie, Lybie. Et la gestion pénible des convois.

Donc: trois stratégies

1°) Attendre 1939 pour rusher Yougoslavie-Grèce-Turquie-Moyen-Orient-Egypte pour opérer la fameuse jonction terrestre et ne plus avoir de convois à gérer. En mod CORE, 12 à 24 div. en corps de 4 (génie), et de l'infanterie en soutien (deux divisions par plage), ça peut le faire... Un avantages de cette stratégie, est qu'on aura eu le temps de constituer un fort groupe de bombardiers navals pour harrasser la flotte britannique en méditérannée, alors que la puissante flotte française ne sera plus.

2°) Abandonner temporairement les colonies: disperser les milices, rapatrier les troupes régulières, annuler les convois, et appliquer le plan çi-dessus dès fin 1936 début 1937. Difficile mais faisable. (problème, certains events donnant de l'IC à des provinces d'Afrique risquent de ne jamais se produire).

3°) Jouer sur tous les front, avec notament une concentration de forces pour vite écraser les maigres forces anglaises en Lybie. Pénible à jouer (à cause des convois très difficiles à défendre), mais possible.(même inconvénient que le plan 2°)

l'IC, c'est les points d'industrie d'un province. Lorsqu'une province est à 0 IC, elle est inaméliorable, les options d'amélioration de provinces sont inutilisables.

Comment donner un point d'IC à une province qui en est dépourvue ? C'est impossible, d'où l'importance d'events tels que "privatisation" et "initiative privée" ainsi que d'autres.

Edited by Napoleon IV

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×