Aller au contenu
tethis112

Aide Crusaders Kings 2

Messages recommandés

Normalement dans les petites icones en bas à droite tu as sur la deuxième colonne tout en haut, carte des duchés. Donc là tu auras la carte d'Irlande représenté en 4 ou 5 couleurs représentant les duchés de Jure de l'Irlande. Sinon quand tu clique sur le blason d'un comté, tu accèdes à un nouveau menu, où tu peux cocher "de Jure", tu va avoir juste en dessous une série de blason représentant la hiérarchie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et dc qd on a visualisé la hiérarchie des duchés, en fait il faut donner le duché et les comtés rattachés ? ou c automatique

En Somme, on ne peut pas distribuer des comtés au hasard a tous les vassaux. bon bon bon.

Et donc si j'ai bien compris, il faut donner un duché + comté a l'héritier et les autres ont rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et dc qd on a visualisé la hiérarchie des duchés, en fait il faut donner le duché et les comtés rattachés ? ou c automatique

En Somme, on ne peut pas distribuer des comtés au hasard a tous les vassaux. bon bon bon.

Et donc si j'ai bien compris, il faut donner un duché + comté a l'héritier et les autres ont rien.

autant que possible neutralise ou élimine les autres. les placer évêques ou les assassiner.

pour les titres ducaux que tu possède en propre, garde les comtés de jure qui y sont rattachés. tu peux conserver 2 titres ducaux sans malus.

si tu donnes un duché à ton héritier donne lui en même temps les comtés rattachés (en cochant l'option "inclure tous les titres inférieurs").

en Irlande, il doit donc te rester un 4éme duché sur les bras, tu peux tenter de la détruire mais ça déplaira à tes vassaux : voit donc si tu peux te le permettre (plutôt en fin de règne car tu profites du bonus de long règne)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est bizarre, j'ai pas l'option " inclure tous les titres inférieurs"

Bon je vais tenter de recommencer cette partie Irlande pour le plaisir et je vais tacher de faire des dons de titres de propriétés en respectant ces deux trois regles.

Apres il y a tous les chapitres complots mariages, expansion sur d'autres royaumes mais ca fera un peu trop d'informations d'un coup :)

Par contre qd tu dis neutralise ou tue les autres ? tu parles des autres héritiers ou de la famille ( freres soeurs cousins ). par contre a part nommer chapelin de la cour, je vois pas comment on fait pour rendre les " autres " eveques :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre qd tu dis neutralise ou tue les autres ? tu parles des autres héritiers ou de la famille ( freres soeurs cousins ). par contre a part nommer chapelin de la cour, je vois pas comment on fait pour rendre les " autres " eveques :)

-neutraliser c'est pour les autres héritiers (2éme et 3émes listés). frères de l'héritier principalement, les filles tu laisses de côté, elles servent à rien, garde les juste dans ta cour en les mariant pour éviter qu'elles n'aillent se balader avec leur revendications qu'un voisin mal intentionné voudrait utiliser^^. les cousins sont hors de portée de l'héritage la plupart du temps.

-nommer chapelain de la cour ne les rend pas évêques et peuvent donc toujours hériter. dans l'écran religion, si tu as passé la loi d'investiture libre, tu peux nommer les successeurs des évêques en place. sinon il faut révoquer un évêque en place et donner le titre récupéré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah je croyais que nommer un successeur dans religion, c'etait nommer ton éveque a la place du pape. comme quoi j'avais pas compris.

Dans l'ordre de succession, quandc'est mon héritier, puis son fils puis un autre , en fait j'essaie d'éliminer le dernier seulement.

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah je croyais que nommer un successeur dans religion, c'etait nommer ton éveque a la place du pape. comme quoi j'avais pas compris.

les 2^^.

-tu nommes les successeurs de ton évêque avec le bouton juste en dessous dans le liste.

-le bouton à droite est pour nommer un antipape. qu'il te faut placer sur le trône du pape si tu veux qu'il devienne pape (plus facile à dire qu'à faire^^)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc, si je t'ai bien compris aussi:

Qd je démarre une partie : je suis duc et j'ai un vassal qui a un comté dans ce duché de Jure, il faut que j'arrive a l'eliminer ? Sinon il est pas content :)

Et si au fil du temps, la relation de vient positive , voire proche de 100, je dois malgré tout essayer de l'éliminer a cause de cela ?

Modifié par tethis112

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

-le bouton à droite est pour nommer un antipape. qu'il te faut placer sur le trône du pape si tu veux qu'il devienne pape (plus facile à dire qu'à faire^^)

Qu'est-ce que ca apporte d'avoir l'Anti-Pape comme Pape vus qu'on a plus le bonus de "Est mon souverain" pour les action "Religieuse" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc, si je t'ai bien compris aussi:

Qd je démarre une partie : je suis duc et j'ai un vassal qui a un comté dans ce duché de Jure, il faut que j'arrive a l'eliminer ? Sinon il est pas content :)

Et si au fil du temps, la relation de vient positive , voire proche de 100, je dois malgré tout essayer de l'éliminer a cause de cela ?

Qu'est-ce que ca apporte d'avoir l'Anti-Pape comme Pape vus qu'on a plus le bonus de "Est mon souverain" pour les action "Religieuse" ?

1. tant que tu n'as qu'un seul duché, il ne t'ennuiera pas. dès que tu en auras un second, les vassaux (comtes) de jure convoiteront le titre de duc correspondant. le fait que ce soit systématique est ennuyeux, bien que contre-balancer par certains traits comme "satisfait" ou accentuer par "ambitieux". ne JAMAIS avoir de vassal ambitieux^^

le plus simple pour "l'éliminer" est le complot "révoquer" un comté. ou sinon attendre qu'il se soulève contre toi, le mater et lui révoquer son titre sans malus de tyrannie.

2. l'anti-pape, qui par essence possède une revendication sur la papauté, te sera fort reconnaissant si tu appuis sa revendication (+100 de relations pendant 5 ou 10 ans), ce qui fait que tu gardes l'avantage de relations pour tes requêtes d'invasion, divorce et excommunication. tu perds le les rentrées d'argent parfois conséquentes qui vont avec l'antipape, mais tu préserves/restaure l'autorité morale de l’Église.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

-revendication sur le titre pour le compte d'un de tes courtisans (=non titré) : il acquiert le comté en propre mais ne sera pas ton vassal : il sera soit indépendant soit deviendra le vassal du royaume sur lequel se trouve le comté. c'est dans ce cas que c'est le plus compliqué, car rentre en jeu le royaume cible de jure et de facto (indépendant ou non) et l'autorité de la couronne. en bref, j'ai pas encore tout à fait saisi tout sur ce point^^

Il me semble qu'il y a plusieurs options qui sont expliquées dans les commentaires pour prendre la décision de revendiquer pour quelqu'un, et dans le cas d'un courtisan :

Si le courtisan fait partie de ta dynastie, de fait il deviendra ton vassal avec son nouveau territoire, sinon, ce sont les lois du royaume de jure qui s'applique. Raison pour laquelle je regarde toujours bien pour qui je part en guerre de revendication. (Les Ua Brian uniquement pour moi ^^)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci

J'ai recommencé en essayant d'appliquer les conseils mais cela était encore catastrophique lors de la succession. Mon impression est qu'en fait on ne peut pas controler les choses comme on le voudrait.

Tu dis par exemple : ne pas avoir de vassal ambitieux: je veux bien mais qd le vassal meurt et est remplacé par son héritier, hé bien on ne choisit ses caractéristiques :)

Dans mon exemple , j'avais tout bien fait: Mon personnage controlait tous les comtés et avait deux duchés de jure.

J'avais donné à mon héritier un duché + tous les comtés ( pour qu'il exerce son regne) mais il a fait que des filles, c'est peut etre la le souci dans l'histoire.

Mon souci aussi est que ca pose trop de malus qd on veut ejecter quelqu'un ( soit opinion tres negative, soit pas meme dynastie,...)

Dc j'arrive a creer le royaume d'Irlande mais lors de la succession, les vassaux haissent l'heritier et ca s'emballe sur des guerres interminables.

Portant, j'avais éliminer les freres en les faisant eveques mais j'ai remarqué qd tu écartes des personnages de la ligne de succession, hé bien il y en a tjrs qui arrivent dans cette lignée (parent, neveu, cousin, parent éloigné :)): bref c interminable quoi.

ca m'a pris 10 heures de jeu mais à chaque la succession tourne au drame.

Mais bon je me fais une raison parce que de toute facon en face il y a l'angleterre et l'ecosse. Et la, je crois que c trop compliqué pour moi pour envisager une conquete dans le cas ou j'arriverai à réussir une succession :)

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça ne marche pas à tous les coups -ce qui fait le charme de CK-

effectivement tu peux toujours te retrouver avec des ambitieux comme vassaux dans la mesure où tu ne contrôles pas les successions de tes vassaux.(tu peux en tuer quelques uns quand même^^).

Quand tu parles d'éjecter quelqu'un tu veux dire quoi ?

le bannissement des gens, les emprisonnements injustifiés, les exécutions sommaires, les meurtres ratés et autres sont tous des comportements considérés comme tyranniques. qui te donnent des malus de tyrannie cumulables et qui mettent beaucoup de temps à se résorber (des années pour la plupart). Dans ce cas, c'est l'échec assuré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heu marche pas a tous les coups, t'es gentil toi :). ca fait 4 fois qd meme que je recommence l'irlande. MAIS fondamentalement, je suis sur qu'il y a quelque chose que je ne contrôle ou que je fais mal pour que ca rate a chaque fois.

Quand je dis éjecter quelqu'un , hé bien c l'éliminer parce qu'il m'embete: généralement, qd j'ai de la chance, il se révolte et je le corrige et puis prison et puis voila.

Mais par exemple, les complots , moi ca marche jamais: soit pas assez de participants ( 2), soit j'arrive pas a 100 % , dc bon je m'en préoccupe pas.

: assassiner: ben c'est la peine vu que ca coute + de 200 po a chaque fois et le pourcentage est ridicule :)

J'ai pas des actions tyraniques mais qd j'ai une embuche sur le chemin, ben je la subis ( peut etre me manque de la subtilité dans les actions :))

un exemple concret : Mon héritier m'a fait que deux filles ( ca craint pour la succession) : Je me suis dit j'elimine sa femme pour en choisir une nouvelle qui sait :

Assassinat : impossible ( + de 200 voir 350 po la tentative ( avec un % ridicule )) ==> Je suis sec , les revendications me coutent une blinde a chaque fois

Emprisonnement : malus conséquent sur les vassaux

Complot: Elle est pas dans la liste des personnes a éliminer

Excommunication: le pape veut pas

Apres, je me dit: On va eliminer mon fils héritier et mettre mon jeune fils à la place ( Memes soucis d'action ).

dc je subis la situation: pas de héritier male a la deuxieme génération dc catactrophe.

Une autre exemple ? ( non je deconne ) ce sera pour le prochain post :)

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour les complots des fois on trouve difficilement du monde pour y participer, surtout dans des petits royaumes duchés indépendants.

une fille héritière ce n'est pas forcément un drame. il faudra juste la marier matrilinéairement pour perpétrer ta lignée.

pour les complots d'assassinat, si les gens ne sont pas sur la liste, tu peux cependant le faire directement sur la fiche du perso concerné : le petit icône de poignard en dessous du portrait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement je ne comprends pas trop.

Voici ce que je fais de mon côté (et jusqu'à présent ca m'a plutôt réussi, sauf avec un héritier choisi un peu par défaut après mort de l'héritier qui aurait dû être roi à sa place... mais bon ca arrive) :

Un peu avant la succession : (à partir de 55-58 ans sans malus de santé, dès 50 ans sinon)

  1. Je m'assure de bien avoir de l'argent pour la succession (environ 20 à 30 par vassaux directs donc 40 vassaux -> 800 à 1200, éventuellement des titres en trop (une petite guerre avant de mourir... ca fait plaisir :))
  2. Je m'assure aussi d'avoir le meilleur hériter mais ca ca semble évident :)

A la succession :

  1. - Nommer le conseil avec les meillleurs intendants et chancelier (ce qui va généralement considérablement améliorer les relations "de base")
  2. - Vérifier les vassaux titrés (duc, comtes "multi-fiefs") et leur mécontentement. Pour les amadouer :

  • Un titre honorifique "à la c..." genre veneur, echanson enfin voilà juste pour qu'ils se taisent quand ils ont 20 ou 30 de relations avec toi et qu'ils veulent quand même se révolter
  • Un "arrosage" massif avec de l'argent frais pour les mécontents
  • Un titre foncier pour les plus réticents, ca permettra au moins de le faire patienter pour que tu sois plus installé dans ton nouveau rôle de roi :) (le temps jouant en ta faveur)
  • Pour les plus réticents encore... Ben faudra s'attendre à une rébellion, mais il faut garder à l'esprit que le plus important c'est de contenter la majorité pour ne pas avoir des guerres "interminables" comme tu dis... L'avantage c'est qu'une fois mattée, tu récupères le titre principal et tu le redistribues pour plus de division

Pour les vassaux non titrés (et qui ne possède pas de comté complet) :

  • Qu'ils se rebellent !!! Je les matterai ce qui me permettra de les mettre en prison et de les libérer pour améliorer mes relations (+10) avec les autres :)

Voilà voilà pour ma part.

Je suis maintenant Roi d'Irlande, de Castille, de Bretagne. Je règne sur le Sud de l'angleterre (jusqu'à la tamise à peu près + Suffolk) et sur le nord de l'écosse (duché de Moray) récemment acquis par revendication, + 1 comté en angleterre et 1 en écosse (Lothian), tout le nord de l'espagne jusqu'au comté de Navarre (mais pas la catalogne). J'ai pu détruire le royaume de Léon (parce que le vassal était gonflant avec cette revendication) et le nord de la Galice est devenue de jure du royaume d'Irlande après 100 ans.

Voilà c'était pour partager mon expérience (heureuse pour le moment) avec toi. J'espère que ca pourra t'aider.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui est du début de partie, je pense effectivement que l'important pour toi c'est d'amasser de l'argent rapidement.

Donc sur les comtés que tu possèdes, je ferais les améliorations augmentant les revenus rapidement. Une fois un peu installé, en Irlande, n'hésite pas à donner le comtés au maire de la ville côtière : il paraît que ca rapporte plus.

Sur les technologies, n'hésite pas non plus à te placer sur l'amélioraton des impôts.

Pour ma part, j'augmenterais les impôts des vassaux féodaux et ceux de l'église aussi (tant que tu n'a pas beaucoup de vassaux, c'est "facilement" gérable)

N'oublie pas non plus, si je ne me trompe pas, qu'un siège réussi raporte de l'argent...

Bref, booster ton économie au maximum rapidement (avec l'aide de l'intendant aussi) pour pouvoir prétendre à des titres et "financer" tes successions.

Modifié par Nofut81

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord et merci:

* Mais comment fais tu fais pour changer ton héritier ( on peut le nommer successeur évèque et le faire partir de sa position ) ? parce que les solutions classques : assassinat, complot etc pour moi ca ne reussit pas )

* arroser les vassaux: je comprend la démarche mais ils sont tellement mécontents ( certains lors de la succession sont à - 50 voir + ) que de les arroser est difficile.

un exemple d'ailleurs qui m'a surpris : un vassal fort mécontent : je lui ai donné un comté : ca m'indiquait que ca me rapporterait +40 en opinion : le résultat : Son opinion n'a pas bougé d'un pouce ).

Pour les révoltes, ce qui était amusant, c'est qu'un vassal se révolte, il a le toupet de demander l'aide aux vassaux mécontents ( dc anarchie : tt le monde se rebelle :))

Et puis j'ai un autre souci: Parfois, l'heritier de mon vassal m'indique le comté sera perdu lors de la succession: pourtant c son enfant mais impossible d'empecher cela.

* Qd tu dis améliorer un comté; tu fais référence à quoi ? Si c construire des murs,palissages ca coute assez cher ou alors c créer un nouveau fief ( la c 700 po ).

Technologie, j'ai jamais ouvert ce menu? c'est grave ? :)

Au fait encore une question

Les conseillers ( intendance, espion , troupe) faut les laisser tout le temps sur le comté de départ ou faut les placer sur des territoires conquis au fur et a mesure ?

Merci

Modifié par tethis112

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

* Mais comment fais tu fais pour changer ton héritier ( on peut le nommer successeur évèque et le faire partir de sa position ) ? parce que les solutions classques : assassinat, complot etc pour moi ca ne reussit pas )

Alors tu peux passer rapidement aussi en monarchie élective (après 10 ans de règne). Les vassaux adorent ce genre de succession, il faut s'assurer après que tu les arroses assez pour éviter d'être éliminé de la sucession (ca et avoir des héritiers pas trop neuneu en intendance/diplo)

* arroser les vassaux: je comprend la démarche mais ils sont tellement mécontents ( certains lors de la succession sont à - 50 voir + ) que de les arroser est difficile.

Pas grave, arrose les quand même, tu retarderas l'échéance de révolte (la probabilité) car encore une fois : le temps joue en ta faveur

un exemple d'ailleurs qui m'a surpris : un vassal fort mécontent : je lui ai donné un comté : ca m'indiquait que ca me rapporterait +40 en opinion : le résultat : Son opinion n'a pas bougé d'un pouce ).

C'est normal car ca dépend aussi de tous les modificateurs affectant les vassaux féodaux (si c'était un maire/un évêque). En donnant un titre à un maire ou évêque, il devient vassal noble et est affecté par tous ces autres modificateurs (impôts, troupes), de plus il peu avoir du coup une revendication sur un autre fief... C'est assez difficile à calculer avant de donner ces titres... et je me suis fait "avoir" quelques fois aussi.

Pour les révoltes, ce qui était amusant, c'est qu'un vassal se révolte, il a le toupet de demander l'aide aux vassaux mécontents ( dc anarchie : tt le monde se rebelle :))

C'est pour cela que je m'assure les vassux pas trop mécontents avant les très mécontents avec un petit pot de vin et des titres honorifiques. Pour être certains qu'ils ne rejoindront pas la rébellion...

Et puis j'ai un autre souci: Parfois, l'heritier de mon vassal m'indique le comté sera perdu lors de la succession: pourtant c son enfant mais impossible d'empecher cela.

Il y a apparemment quelques bug sur ces points d'affichage apparemment (Arko en a parlé dans un autre post). Mais vérifie bien que l'enfant est dans ta cour, c'est peut-être lié à ca.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'argent ne fait pas tout ! un pot de vin compense ou limite les dégâts en tout cas et peu éviter la révolte.

si tu as des prisonniers sous la main, libère les à ton accession au trône, les vassaux kiffent.

pour l'alerte des héritages des vassaux, c'est bien souvent une fausse alerte plus ou moins boguée. c'est gênant si l'héritier est titré à l'extérieur de ton royaume (risque qu'il se barre)

quand tu as une rébellion (qui risque d'en enchaîner d'autres) essaie de la mater avec les troupes de ton domaine ou des mercenaires. mobiliser longtemps et souvent les troupes des vassaux leur confère un malus, qui les poussent à la révolte et ainsi de suite.

construire les améliorations dans tes domaines est important, en Irlande, très pauvre, booster les bâtiments qui rapportent (palissade, village etc). ce n'est pas une bonne économie de ne pas les construire, faut miser un peu sur le long terme de ce côté là.

technologies... perso ça change rien ou presque. ça se développe quand même malgré tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

technologies... perso ça change rien ou presque. ça se développe quand même malgré tout.

C'est juste pour mettre l'accent sur une techno que tu veux plus vite (impots par exemple) que les autres. Ca confère quand même un bonus 100% sur le temps de recherche ! C'est loin d'être négligeable

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok merci,

Je vais retenter ma chance sur une partie en intégrant a nouveau ces conseils.

Je vais arreter de poser des questions car ca doit être soulant a force. :)

Mais j'ai bien saisi que la succession était une étape délicate, voire problématique. En fait, je pensais que ca se faisait tranquillement sans la survenue de gros soucis de conflit.

Je vais essayer de minimiser cela.

Merci

.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est juste pour mettre l'accent sur une techno que tu veux plus vite (impots par exemple) que les autres. Ca confère quand même un bonus 100% sur le temps de recherche ! C'est loin d'être négligeable

je crois que malgré le +100% ça reste faible comme impact. j'acquiers bien plus de technologies par diffusion naturelle que de par mes propres recherches. je fixe quand même les focus de recherche mais sans grande conviction. quant à accélérer les recherches avec les jobs de mes conseillers, c'est bien souvent un dernier choix car j'ai bien souvent des missions plus délicates à leur confier que de glander dans une bibliothèque lol^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok merci,

Je vais retenter ma chance sur une partie en intégrant a nouveau ces conseils.

Je vais arreter de poser des questions car ca doit être soulant a force. :)

Mais j'ai bien saisi que la succession était une étape délicate, voire problématique. En fait, je pensais que ca se faisait tranquillement sans la survenue de gros soucis de conflit.

Je vais essayer de minimiser cela.

Merci

.

la succession est LE gros truc à gérer, tu passes limite tout ton règne à la préparer : le choix de ton épouse, faire des gosses, les éduquer, tenir tes vassaux, etc, tout ça dans ce but "ultime" d'avoir une succession assurée et sans trop de heurts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ya des techno culturelle qui augmente les relations avec les différents vassaux, et un autre qui diminue le malus "court règne"

Elles ne seront jamais actives au début de parti mais il ne faut pas les négliger.

De plus l’accélération des recherches est clairement le meilleur job pour tes conseillers:

L'intendant à la limite tu peux préférer récolter des impots.

Ton maréchal n'a que des missions ponctuelle (lorsque tu veux mater des révoltes/emprisonner qq/former des troupes, ca dure quelques jours c'est tout), donc la plupart du temps il va rechercher des techno militaire

Ton chapelain ne va pas convertir des provinces rapidement, le mieux pour ca est de donner le compté à un vassal pour lui déléguer cette tache. Avant j'utilisais la mission du chapelain pour augmenter ma relation avec le clergé mais le bonus ne dure que 2 ans (comme pour le chancelier) avec un risque que cela foire... De plus c'est uniquement les techno culturelles de ta capitale qui sont utilisé par le jeu donc ya pas photo envoyer ton chapelain rechercher des techno culturelle dans ta capitale c'est la meilleure mission pour lui.

100% de boost du chapelain + 100% de boost de focus sur une techno culturelle là ca commence a accélérer nettement sa vitesse d'apparition.

Ne donne pas de compté à un maire en début de parti, tu auras direct -30 de relation avec lui...

Quelles lois as tu fait voter ?

Personne n'a posé la question alors que cela me parait primordial.

En fin de règne je baisse toujours d'un niveau les différent impôt/imposition

Je laisse aussi mes noble sans taxe et mes maire/évêque sans imposition

La première loi du royaume a faire passer selon moi c'est "Libre" afin de pouvoir choisir comme successeur de tes évêque uniquement des personnages qui ont une haute relation avec toi (quitte à les créer/inviter)

Ne fait pas monter trop vite l'autorité de la couronne car chaque cran te coute -40 de relations avec tes vassaux et augmente les risques de rébellion de 10%. Il faut donc être prêt pour le faire.

Prépare ta future guerre de rébellion: parmi les vassaux qui sont irrécupérable et que tu sais qu'ils vont se révolter choisit le plus gros (celui qui possède deux duché ou plusieurs comptés, et qui est ambitieux). Celui là tu ne va rien faire pour le calmer, le but est qu'il se révolte mais seul, ainsi tu pourras l'emprisonner et redistribuer ses titres.

En parlant de cela, en fin de règne tu t'en fiche généralement d'avoir un malus de 10 ou 20 avec tout tes vassaux, donc tu peux conserver 2 ou 3 titre de duc en plus. Ces titres seront distribué par ton héritier à des comptes qui ne possèdent qu'un seul compté pour t'assurer de leurs soutiens.

Tu as mieux à faire selon moi avec 1200 écus que d'arroser tes vassaux... au pire loue des mercenaires, ca te coutera moins cher (en plus de pouvoir emprisonner les gêneur).

Et enfin: préfère TOUJOURS les traits verts (les vertus), car ils améliorent les relations avec l'ensemble des vassaux.

Je sais, c'est énervant d’être charitable, de se taper un malus de 10% de ses revenus alors qu'avare et concupiscent donne de beaux avantages.

Mais ne pas gérer de révoltes systématique est a ce prix.

Modifié par River

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×