Aller au contenu
rominet

DUEL EN MER DE FERRAILLE

Messages recommandés

Cela fait maintenant 1 minute que la vigie du destroyer Yudachi a repéré les navires inconnus.
 
Tanaka, qui a été averti, envoie des signaux lumineux à Nishimura dont l'escadre se trouve à 6 km en arrière. 
Tanaka décide d'y aller seul et suggère à Nishimura de contourner le combat par l'ouest et d'exécuter la mission comme convenu. 
L'escadre de Nishimura incurve alors sa trajectoire et se faufile entre les îles Sideia et Sariba.
 
De son coté, Tanaka fait face à l'escadre US; il a la gorge nouée, il semble y avoir beaucoup de monde en face finalement mais les japonais ont un avantage, ils n'ont pas encore été repérés et s'apprêtent à donner l'ordre de lancement des torpilles.
 
A minuit 17, 56 torpilles sont lancées en direction des américains.
 
La bataille de Basilaki Island commence.
 
Les minutes défilent sans que rien ne se passe. 
A bord des bâtiments de la marine impériale, c'est l'attente mêlée d'angoisse.
 
Soudain, une première explosion a lieu au loin: le croiseur lourd Pensacola vient de prendre une longue lance par le travers babord-avant.
Quelque secondes plus tard, c'est le CL Phoenix qui est touché. 
 
130215050233463508.jpg
 
Encore quelques secondes et c'est le destroyer Cummings qui est mortellement touché.
 
La bataille commence plutôt bien pour les japs mais les américains ont compris et ouvrent le feu.
 
Coté jap, le croiseur lourd Haguro riposte en premier suivi de peu du Tone puis du reste de la flotte.
 
130215050254134369.jpg
 
La bataille devient rapidement générale, destroyers contre destroyers, croiseurs contre croiseurs à une distance de 3000 yards d'abord puis de 6000.
Plusieurs coups sont enregistrés de part et d'autre mais les japonais s'en sortent mieux.
Toutefois,  les américains balancent eux aussi leurs torpilles et l'une d'elles frappe le destroyer Murasame qui s'embrase. 
C'est le premier coup sérieux sur la flotte de Tanaka.
 
130215050320588302.jpg
 
Les américains sont plutôt chanceux! 
2 autres destroyers nippons, le Akatsuki et le Ariake, sont touchés également par des torpilles US si bien que la mer s'éclaire aussi du coté de l'escadre japonaise.
 
Heureusement, l'artillerie nippone obtient des succès sur d'autres navires US, les destroyers Cassin, Gridley, Drayton ainsi que le croiseur léger Achilles encaissent plusieurs obus et sont incendiés.
 
La bataille tourne à l'avantage du Japon quand brutalement, la mer s'illumine presque comme en plein jour. 
Quelques secondes plus tard, un grand bang fait vibrer les vitres de la passerelle du croiseur lourd Haguro.
 
Tanaka a alors un frisson, cela vient de derrière lui! 
 
Il court vers la rembarde; le spectacle qui s'offre alors à lui est fascinant et horrible: une énorme boule de feu semble jaillir de la mer à 2 km en arrière. 
 
"C'est le Chokai, c'est le Chokai" crie un de ses officiers, médusé par la scène.
 
Quelques instants plus tôt, une fabuleuse bordée du croiseur lourd Indianapolis a frappé de plein fouet le croiseur nippon. 
Un des obus a explosé dans le magasin à munitions et a tout fait sauter. 
A bord du Chokai, c'est l'enfer. 
 
Pour Tanaka, cet aléa de la bataille est déterminant.
Alors qu'ils semblaient dominer, les japonais viennent de subir un coup terrible.
 
Tanaka comprend qu'il faut rompre et il ordonne la retraite, après un second lancer de torpilles.
 
Les navires japonais se retournent. 
Par chance, ils ne sont pas poursuivis, les américains ayant aussi décidé de se replier.
 
Les torpilles japonaises frappent alors une dernière fois: le Cumming encaisse sa seconde longue lance et coule aussitôt. 
Idem du Phoenix qui est totalement désemparé.
 
Un dernier coup du Haguro tombe sur l'Achilles puis les 2 flottes se perdent de vue.
 
130215050353529405.jpg
--------------------------------------------------------------------------------
Night Time Surface Combat at 56,95
 
Japanese Ships
CA Tone
CA Chokai, Shell hits 6,  on fire,  heavy damage
CA Myoko
CA Haguro, Shell hits 1
CL Yubari
DD Shigure
DD Murasame, Shell hits 3,  on fire
DD Harusame, Shell hits 2, Torpedo hits 1,  on fire,  heavy damage
DD Yudachi, Shell hits 1
DD Suzukaze, Shell hits 2
DD Yugure, Shell hits 1
DD Ariake, Shell hits 4, Torpedo hits 1,  on fire,  heavy damage
DD Akatsuki, Torpedo hits 1,  on fire,  heavy damage
DD Hibiki
DD Yuzuki
 
Allied Ships
CA Indianapolis
CA Pensacola, Shell hits 4, Torpedo hits 1,  on fire,  heavy damage
CL Leander
CL Achillies, Shell hits 5,  on fire,  heavy damage
CL St. Louis, Shell hits 4
CL Phoenix, Shell hits 3, Torpedo hits 2,  on fire,  heavy damage
DD Ralph Talbot
DD Gridley, Shell hits 3,  on fire
DD Cummings, Shell hits 1, Torpedo hits 2, and is sunk
DD Drayton, Shell hits 1,  on fire
DD Perkins, Shell hits 1
DD Flusser, Shell hits 2,  on fire
DD Cassin, Shell hits 4,  on fire
DD Selfridge, Shell hits 1
DD Hull
--------------------------------------------------------------------------------
 
 
 
Mais Tanaka n'est pas tiré d'affaire pour autant.
 
En effet, une seconde escadre US arrive alors, attirée par le grabuge.
 
 
Tanaka manœuvre alors intelligemment.
 
Il s'arrange pour placer le Chokai en feu et en train de couler entre son escadre et les nouveaux arrivants. 
Profitant alors de la gène occasionnée par l'énorme fumée dégagée par le Chokai, l'escadre nippone parvient à se dissimuler à peu près correctement.
Quelques échanges de tir se font entendre, le coup le plus sérieux étant une torpille envoyant le Ariake définitivement par le fond.
 
Puis tout redevient calme.
--------------------------------------------------------------------------------
Night Time Surface Combat at 56,95
 
Japanese aircraft
no flights
 
Japanese aircraft losses
E13A1 Jake: 1 destroyed
E8N Dave: 1 destroyed
 
Japanese Ships
CA Tone
CA Chokai, and is sunk
CA Myoko
CA Haguro
CL Yubari, Shell hits 1,  on fire
DD Shigure
DD Murasame,  on fire
DD Harusame,  on fire,  heavy damage
DD Yudachi, Shell hits 1
DD Suzukaze
DD Yugure
DD Ariake, Shell hits 2, Torpedo hits 1, and is sunk
DD Akatsuki,  on fire,  heavy damage
DD Hibiki
DD Yuzuki
 
Allied Ships
CA Portland
CA Louisville
CA Salt Lake City
CA New Orleans, Shell hits 1
CA Astoria
CA Minneapolis
CA San Francisco
DD Monssen
DD Sims
DD Anderson
DD Mustin
DD Morris
DD Mugford
DD Reid
DD Aylwin
--------------------------------------------------------------------------------
130215050421532144.jpg
 
 
Une autre raison qui explique le peu d'entrain de la seconde escadre US est qu'elle se trouve alors en chasse du sous-marin I-121 parti déposer des mines à Port Moresby. Le sub est surpris par des destroyers US et est sérieusement endommagé par le grenadage. 
L'infortuné commandant du sous-marin ignore qu'il a indirectement contribué à sauver l'escadre de Tanaka.
--------------------------------------------------------------------------------
ASW attack at 56,96
 
Japanese Ships
SS I-121, hits 8,  on fire
 
Allied Ships
DD Aylwin
DD Reid
DD Mugford
DD Morris
--------------------------------------------------------------------------------
 
 
 
Le 2 juillet durant la journée, la situation est curieuse. 
L'escadre de Nishimura est passée sans être détectée et ne se trouve plus qu'à 500 km à vol d'oiseau de Port Moresby.
 
Une escadre alliée (la seconde de la bataille nocturne) se trouve un peu plus au nord donc nettement à portée des bombardiers de Rabaul.
Hélas, ceux-ci ont une autre mission et se lancent sur Port Moresby. Une sacrée occasion manquée!
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on Port Moresby , at 53,91
 
Japanese aircraft
A6M2 Zero x 54
G3M Nell x 31
G4M1 Betty x 51
H6K4 Mavis x 5
 
Allied aircraft
Kittyhawk I x 2
 
Japanese aircraft losses
G3M Nell: 1 destroyed, 1 damaged
G4M1 Betty: 1 damaged
 
 
Airbase supply hits 1
Runway hits 4
 
Aircraft Attacking:
14 x G4M1 Betty bombing at 16000 feet
19 x G3M Nell bombing at 16000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
 
Par contre, un groupe de Betty placé en alerte à Lae (dont l'aéro vient de passer à 3) s'active en direction des rescapés de la nuit.
Les 3 croiseurs ennemis déjà sérieusement touchés sont retrouvés. Au prix de 2 bombardiers, les croiseurs sont touchés par 5 bombes de 250 kg.
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on TF at 55,97
 
Japanese aircraft
G4M1 Betty x 24
 
Japanese aircraft losses
G4M1 Betty: 2 destroyed, 1 damaged
 
Allied Ships
CA Pensacola, Bomb hits 1,  on fire,  heavy damage
CL Phoenix, Bomb hits 2,  on fire,  heavy damage
CL Achillies, Bomb hits 2,  on fire,  heavy damage
 
Aircraft Attacking:
 4 x G4M1 Betty bombing at 6000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
 
130215050445473382.png
 
Désormais, ce sont les sous-marins jap qui vont s'en charger.
 
 
Le bilan de la nuit et de la journée est de 1 croiseur lourd et 1 destroyer perdus pour le Japon contre seulement 1 destroyer US.
2 autres destroyers jap sont très mals; pas sûr qu'ils arrivent à rejoindre les Shortlands.
De plus, le Yubari et 2 autres DD jap sont endommagés mais sauf rencontre avec un sub ennemi, ils s'en sortiront.
 
Coté allié, plus difficile à dire.
Au moins 4 DD US sévèrement endommagés mais surtout le CA Pensacola et les 2 CL Phoenix et Achilles certainement en piteux état vu la faible distance parcourue pendant la journée sans compter les bombes des Betty.

 

 

 

 

 

 

i:Di

 

Comment tu expliques la plus grande puissance de l'aviation japonaise par rapport à celle des alliés? Dans l'autre AAR tu parlais d'un boost jusqu'en 1943, est-ce pareil ici?

 

Je ne vois pas ce qui peut te faire penser que l'aviation jap serait boostée?

Leurs chasseurs sont bons ce qui est normal à cette époque et leurs bombardiers à la ramasse par rapport à ceux des Alliés (sauf dans le domaine du torpillage). 

Non, pas de boost, ni d'un coté ni de l'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Durant la nuit du 2 au 3 juillet 1942, l'escadre de Nishimura se présente donc seule au large de Port Moresby.

 

Toutefois, cette fois-ci, les Alliés s'y attendaient et leurs avions ont été évacués de la base.

Du coup, les dégâts ne sont pas énormes.

--------------------------------------------------------------------------------

Naval bombardment of Port Moresby, at 53,91

 

Japanese Ships

DD Yunagi

DD Asanagi

DD Oite

DD Sazanami

DD Inazuma

DD Ikazuchi

DD Umikaze

DD Kawakaze

DD Samidare

CL Tatsuta

CL Tenryu

CA Kako

CA Furutaka

CA Kinugasa

CA Aoba

 

 

Allied ground losses:

601 casualties reported

Guns lost 3

Vehicles lost 2

 

Runway hits 11

Port hits 2

Port fuel hits 1

--------------------------------------------------------------------------------

 

Puis Nishimura repart rapidement.

 

 

Au petit matin, les escadres des 2 camps se croisent presque, au sud-est de Gili Gili. 

 

Les avions alliés de Cairns décollent mais beaucoup se perdent en route.

Quelques avions détectent quand même les navires japonais mais les bombes tombent à l'eau.

 

130219054100330395.png

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF at 56,96

 

 

Allied aircraft

Hudson I x 24

B-17C Fortress x 9

 

 

Allied aircraft losses

Hudson I: 3 destroyed

B-17C Fortress: 1 destroyed, 1 damaged

 

Japanese Ships

CA Kinugasa

CA Kako

DD Yunagi

CL Tatsuta

CA Aoba

 

Aircraft Attacking:

 3 x Hudson I bombing at 9000 feet

 8 x B-17C Fortress bombing at 15000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Même topo à Rabaul où, pourtant, 40 bombardiers environ décollent vers le sud mais manquent les navires US en repli.

 

Seuls 15 Betty de Lae parviennent à trouver une escadre ennemie et l'attaquent.

5 bombardiers sont descendus par la Flak mais un destroyer prend une bombe.

 

130219054123624045.jpg

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF at 54,99

 

Japanese aircraft

G4M1 Betty x 15

 

Japanese aircraft losses

G4M1 Betty: 5 destroyed, 1 damaged

 

Allied Ships

DD Hull, Bomb hits 1,  on fire

CA Indianapolis

CL Leander

CL St. Louis

 

Aircraft Attacking:

 3 x G4M1 Betty bombing at 6000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Une dizaine de bombardiers nippons ont également décollé de Rabaul, direction plein car une escadre ennemie se rapproche du sud des Salomons. Mais là aussi, les navires alliés déjouent l'attaque et les bombardiers nippons reviennent "brocouilles".

 

Les bases de Lunga et Tulagi sont prévenues: elles risquent d'être pilonnées la nuit prochaine.

 

Le DD Murasame n'a pas survécu à ses blessures et a coulé au large des Woodlark.

Le DD Akatsuki devrait, hélas, bientôt le rejoindre.

Les autres navires de guerre endommagés ont déjà rejoint Rabaul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 L'escadre US entre rapidement dans le détroit de Savo Island en pleine nuit du 3 au 4 juillet 42, ses canons dirigés vers la côte de Guadalcanal quand une explosion sourde se fait entendre: 

le cuirassé flambant neuf North Carolina vient de percuter une mine. 
 
3 secondes plus tard, le cuirassé explose comme une grenade, ses magasins à munitions ayant été touché par l'explosion de la mine. Le spectacle est horrible, 2000 hommes viennent de trouver la mort en quelques secondes et le navire coule en quelques minutes. 
 
130220100909273505.jpg
Il faut le voir pour le croire :surpris:
 
Les DD US se rapprochent prudemment pour tenter de sauver quelques survivants quand le Buchanan saute aussi sur une mine. 
Toutefois, les dégâts ne sont pas trop lourds cette fois. 
--------------------------------------------------------------------------------
TF 1001 encounters mine field at Lunga (67,97)
 
Allied Ships
BB North Carolina, Mine hits 1,  heavy damage, coulé  
DD Buchanan, Mine hits 1
--------------------------------------------------------------------------------
 
 
Les américains mettent quelques minutes pour se remettre du choc et ouvrent le feu sur Guadalcanal.
Mais les japonais bien retranchés et alertés répliquent avec leurs batteries côtières.
Les dégâts et pertes sont finalement légers.
--------------------------------------------------------------------------------
Naval bombardment of Lunga, at 67,97 - Coastal Guns Fire Back!
 
47 Coastal gun shots fired in defense.
Allied Ships
CL Honolulu
CLAA Juneau, Shell hits 8
CLAA Atlanta
CA Canberra, Shell hits 5
CA Quincy
CA Northampton
 
Japanese ground losses:
358 casualties reported
Guns lost 7
 
Airbase supply hits 1
Runway hits 4
Port hits 1
Port supply hits 2
--------------------------------------------------------------------------------
 
130220100927182294.jpg
 
Puis l'escadre US se retire piteusement, c'est un vrai fiasco.
 
 
Durant la journée, le DD Akatsuki coule au large des Shortlands. 
La bataille navale de Milne Bay se solde donc par la perte de 1 CA et 3 DD pour le Japon.
Coté allié, aucun des 3 croiseurs très endommagés n'a encore coulé.
 
 
PS: un incroyable coup de chance pour les japonais; un cuirassé de cette taille coulé par une mine, c'est inespéré.
En 6 ans de WitP, je n'ai jamais vu ça!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:o si toi tu tire une tête assez comique j'imagine en voyant ça quelle doit être la tête du joueur Américain >.< il n'y a pas moins d'avoir les impressions de celui-ci comme avec Emek?

 

Sinon c'est vraiment un coup de chance de Dingue Oo avoue tu l'as saboter à Pearl Harbor :furax:

 

question Rominet : Dans la réalité un Cuirasser couler par une mine c'est vraiment possible?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je confirme que mon adversaire a pris un sacré coup au moral avec cet évènement. 

Il a mis plusieurs jours à me renvoyer son tour ce que je comprend parfaitement.

 

Dans un autre AAR, un joueur a perdu le Yamato d'un seul coup, suite à l'impact d'une seule torpille d'un sub US. 

De quoi se faire seppuku!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est toujours possible, si la mine fait détoner les magasins (soit directement, soit à cause de munitions mal conditionnées, soit en déclenchant un incendie). Sans ça, c'est difficilement imaginable pour un bateau moderne comme le North Carolina (qui a dû être mis en chantier vers 1937, par là), qui devait avoir une coque à double fond bien compartimentée et des bulbes anti-torpilles.

 

AAR passionnant !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 5 juillet, nos bombardiers décollent de Rabaul pour le raid désormais routinier sur Port Moresby.

Hélas, une mauvaise coordination avec les chasseurs d'escortes ainsi que le mauvais temps au dessus de la cible fait que la plupart des avions loupent leur objectif sauf 23 bombardiers qui se retrouvent bien seuls face aux chasseurs alliés.

9 bombardiers sont abattus par la chasse et 1 par la Flak, les autres passent et larguent leurs bombes sans faire grand mal et parviennent à rentrer.

 

 

 

Le lendemain, la coordination est bonne cette fois, les bombardiers sont protégés par 66 chasseurs Zéros.

 

Le raid est de nouveau intercepté par plusieurs vagues de chasseurs alliés venant de Wau.

 

Nos chasseurs démontrent alors leur totale supériorité en surprenant et en abattant en plusieurs rounds 24 chasseurs ennemis sans subir la moindre perte. Probable que les radars de Port Moresby soient HS.

 

Seuls 2 Betty sont abattus par 2 P-40E Warhawk isolés.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Port Moresby , at 53,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 66

G3M Nell x 25

G4M1 Betty x 49

H6K4 Mavis x 1

 

Allied aircraft

Beaufighter Mk 21 x 7

P-39D Airacobra x 8

P-40E Warhawk x 10

 

Japanese aircraft losses

G3M Nell: 2 damaged

G4M1 Betty: 1 destroyed, 2 damaged

 

Allied aircraft losses

Beaufighter Mk 21: 9 destroyed

P-39D Airacobra: 7 destroyed

P-40E Warhawk: 7 destroyed

 

 

Allied ground losses:

30 casualties reported

 

Airbase hits 1

Airbase supply hits 2

Runway hits 23

 

Aircraft Attacking:

24 x G4M1 Betty bombing at 11000 feet

13 x G3M Nell bombing at 11000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Sur le chemin du retour, 2 Zéros se "crashent" à l’atterrissage mais leurs pilotes sont indemnes.

 

Il faut maintenir la pression sur Port Moresby.

 

 

Le jour même, Dobadura est capturée par le détachement des mers du sud. 

Mais les australiens sont parvenus in extremis à s'échapper par la piste Kokoda.

 

130225064121159561.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avantage Rominet dans cette partie, c'est flagrant. Le joueur américain essaye de la jouer en se sécurisant, ce qui peut être rentable à long terme mais en même temps dangereux. Rominet joue étape par étape, chacune ayant diverses aborescences selon le résultat des combats.

 

Je mise à terme sur Rominet, même en tenant compte de la puissance industrielle américaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 7 juillet, nos bombardiers décollent de nouveau vers le sud.
Nos chasseurs continuent de remporter victoire sur victoire en abattant 7 nouveaux chasseurs au dessus de Port Moresby.
Par contre, le bombardement est peu efficace en partie à cause de la couverture nuageuse. 
Tous nos avions rentrent à la base ce jour-là.
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on Port Moresby , at 53,91
 
Japanese aircraft
A6M2 Zero x 51
G3M Nell x 24
G4M1 Betty x 51
H6K4 Mavis x 1
 
Allied aircraft
Kittyhawk I x 3
P-39D Airacobra x 6
P-40E Warhawk x 6
 
Japanese aircraft losses
G3M Nell: 3 damaged
G4M1 Betty: 1 damaged
 
Allied aircraft losses
Kittyhawk I: 1 destroyed
P-39D Airacobra: 3 destroyed
P-40E Warhawk: 3 destroyed
 
 
Allied ground losses:
12 casualties reported
 
Airbase hits 1
Airbase supply hits 1
Runway hits 3
 
Aircraft Attacking:
 6 x G4M1 Betty bombing at 11000 feet
 9 x G3M Nell bombing at 11000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
 
Beaucoup plus au sud, notre petite escadre centrée sur le Unyo, notre seul CVE disponible actuellement, ce dernier disposant seulement de 19 A6M2 et 14 B5N Kate est parvenue sans être repérée à quelques distances des croiseurs endommagés de la bataille navale du 2 juillet dernier.
L'état-major espère qu'ils seront attaqués et achevés le lendemain.
 
Nos subs ont été leurrés par la trajectoire quelque peu erratique des navires ennemis qui semblaient se diriger vers Townsville la veille.
 
130226095900828531.png

 

 

 

 

 

 

Avantage Rominet dans cette partie, c'est flagrant. Le joueur américain essaye de la jouer en se sécurisant, ce qui peut être rentable à long terme mais en même temps dangereux. Rominet joue étape par étape, chacune ayant diverses aborescences selon le résultat des combats.

 

Je mise à terme sur Rominet, même en tenant compte de la puissance industrielle américaine.

 

Je vais faire de mon mieux.

 

Sans compter qu'auprès de ma femme, ma virilité dépend directement du nombre de bateaux ennemis coulés. 

 

"Alors, quand est ce que tu vas les couler, les CV de Emek??" 

"Bientôt, chérie, bientôt" que je lui répondais. :chodo:

:lol:

Modifié par rominet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 8 juillet, surprise au large de l'Australie. 

Notre petite escadre centrée sur le CVE Unyo se découvre en lançant 14 Kate, non pas sur les croiseurs endommagés de la bataille navale de Basilaki mais sur une escadre de croiseurs et destroyers toute fraîche remontant vers le nord.

 

Nos avions parviennent à torpiller efficacement 2 croiseurs sur lesquels se déclenche un début d'incendie.

Le tir de DCA est intense, 2 avions sont perdus et sur les 12 survivants du raid, 1 seul Kate reste opérationnel pour l'après midi.

 

130227084420163203.png

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF at 53,104

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 2

B5N Kate x 14

 

Japanese aircraft losses

B5N Kate: 1 destroyed, 12 damaged

 

Allied Ships

CA Shropshire, Torpedo hits 1,  on fire

CA Salt Lake City

CA San Francisco, Torpedo hits 1

 

Aircraft Attacking:

 2 x B5N Kate launching torpedoes at 200 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Du coup, aucun raid n'aura lieu l'après midi et c'est rageant car il faut désormais se replier:

d'un, on ne sait pas comment la nouvelle flotte adverse va réagir et il faut éviter à tout prix un combat de nuit.

De deux, notre escadre est dangereusement proche des terrains australiens.

Et de trois, les services de renseignement jap font état de l'arrivée imminente de grand porte-avions US.

Bref, il faut se sauver en espérant que les subs qui n'ont encore rien trouvé (pourtant, j'en ai 7) finiront quand même par intercepter les croiseurs ennemis. 

 

 

 

 

Le lendemain 9 juillet, alors que notre CVE remonte discrètement vers le nord, le croiseur lourd Pensacola qui se traînait depuis une semaine coule tout seul à seulement 500 km de Brisbane.

 

Enfin, Ôh miracle, le I-21 trouve le croiseur léger Achillies et en termine avec lui.

 

130227084440693300.png

--------------------------------------------------------------------------------

Sub attack at 49,110

 

Japanese Ships

SS I-21

 

Allied Ships

CL Achillies, Torpedo hits 3,  on fire,  heavy damage, coulé

--------------------------------------------------------------------------------

 

Pendant ce temps, nos bombardiers continuent inlassablement leur bombardement de Port Moresby qui n'est pratiquement plus défendue. Même la flak semble réduite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dans la nuit du 11 au 12 juillet, le CL Phoenix coule tout seul dans la rade de Brisbane dans laquelle il venait juste d'arriver.

C'était le dernier des bâtiments endommagés pendant la nuit du 1er au 2 juillet au large de Basilaki Island.

 

Ainsi la bataille navale se traduit par la perte de 1 CA et 3 DD coté jap contre 1 CA, 2CL et 1 DD coté allié.

C'est une légère victoire japonaise.

 

1 CL et 2 DD jap sont en réparation à Truk. Coté allié, plusieurs DD sont endommagés mais on ne peut connaitre leur état.

 

 

La 2ième semaine de juillet a été mise à profit pour renforcer et surtout amener beaucoup de ravitaillement aux bases nippones du sud des Salomons qui sont par définition très exposées.

 

Afin de couvrir l'opération, des Val et des Kate débarqués du Shokaku sont envoyés à Lunga (aéro = 2); un Daitai de Betty y est déjà basé ainsi qu'un Daitai de Zéros. 

Les escadres de transport sont elles-même couvertes par 2 escadres navales comprenant des croiseurs et destroyers.

La baie de Lunga est remplie de navires japonais.

 

De l'autre coté, les hydravions japonais de Lunga et Tulagi observent également une activité navale intense à Nendo dans les îles Santa Cruz.

Une petite base aérienne US y a été construite et y abrite une trentaine de chasseurs.

 

130306064224879438.png

 

Vers la mi-juillet, les opérations se terminent sans incident tant du coté japonais que du coté alliée et les navires repartent.

 

 

Le 13 juillet, des navires alliés sont détectés au large de Thursday Island, probablement pour un ravitaillement de la base ennemie.

 

Aussitôt, des G3M Nell décollent de Lae avec seulement 4 chasseurs d'escortes.

2 Zéros sont abattus ainsi qu'un Nell mais un bombardier parvient à abattre un Wirraway ce qui est assez rare.

 

Les autres Nell passent, un navire est touché par une bombe de 250 kg.

 

130306064301178121.jpg

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF, near Thursday Island at 49,90

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 4

G3M Nell x 23

 

Allied aircraft

Wirraway x 15

Kittyhawk I x 11

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 2 destroyed

G3M Nell: 1 destroyed, 2 damaged

 

Allied aircraft losses

Wirraway: 1 destroyed

Kittyhawk I: 1 damaged

 

Allied Ships

AK Lycaon, Bomb hits 1,  on fire

MSW Lismore

 

Aircraft Attacking:

 4 x G3M Nell bombing at 5000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

En Papouasie-Nlle Guinée, la base de Port Moresby est désormais fermée. Les bombardiers nippons en sont venus à bout.

 

Il ne reste que les petites bases de Wau et de Gili Gili encore valables pour les alliés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
14 juillet 1942

 

Tandis que nos bombardiers décollent presque chaque jour déverser leurs bombes sur Port Moresby, une petite escadre de transport ennemie est détectée à Thursday Island.

Aussitôt, des bombardiers bimoteurs décollent de Lae et attaquent.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF, near Thursday Island at 49,90

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 15

G3M Nell x 16

G4M1 Betty x 13

 

Allied aircraft

Kittyhawk I x 22

Beaufighter Mk 21 x 7

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 2 destroyed

G3M Nell: 1 destroyed

G4M1 Betty: 5 destroyed, 1 damaged

 

Allied aircraft losses

Kittyhawk I: 7 damaged

Beaufighter Mk 21: 2 destroyed, 1 damaged

 

Allied Ships

MSW Lismore

AK Lycaon, Bomb hits 1

 

Aircraft Attacking:

 4 x G4M1 Betty bombing at 5000 feet

 3 x G3M Nell bombing at 5000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Le lendemain 15 juillet, l'escadre est en retrait vers le sud. 

Une nouvelle attaque est lancée mais sans succès cette fois.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF at 50,92

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 36

G3M Nell x 12

 

Allied aircraft

Kittyhawk I x 12

Beaufighter Mk 21 x 6

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 4 destroyed

G3M Nell: 1 destroyed, 1 damaged

 

Allied aircraft losses

Kittyhawk I: 2 destroyed, 1 damaged

Beaufighter Mk 21: 1 destroyed

 

Allied Ships

AK Lycaon,  on fire

 

Aircraft Attacking:

 4 x G3M Nell bombing at 5000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

130315064829638442.jpg

 

Par contre, un avion de reconnaissance C5M Babs trouve l'escadre et parvient à loger un bombe de plus sur le cargo.

 

 

Ce même jour, 15 juillet, nos avions de Rabaul partent vers Port Moresby pour le raid routinier.

 

Et là, mauvaise surprise, des chasseurs alliés se présentent à l'interception. Ce n'était pas arrivé depuis un moment.

 

L'escorte de chasse n'est pas assez étoffée aujourd'hui pour couvrir efficacement les 90 bombardiers nippons.

5 Nell et 9 Betty sont descendus par la CAP; beaucoup d'équipages épuisés et démoralisés par des semaines d'opérations quasi quotidiennes abandonnent leur mission et repartent. 

Seuls 31 bombardiers passent mais la flak en abat 4 et les dégâts infligés sont faibles.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Port Moresby , at 53,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 27

G3M Nell x 26

G4M1 Betty x 64

H6K4 Mavis x 1

 

Allied aircraft

Kittyhawk I x 10

P-39D Airacobra x 12

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 2 destroyed

G3M Nell: 4 destroyed

G4M1 Betty: 13 destroyed, 3 damaged

 

Allied aircraft losses

Kittyhawk I: 2 destroyed, 2 damaged

P-39D Airacobra: 5 damaged

 

Airbase hits 1

Runway hits 5

 

Aircraft Attacking:

18 x G4M1 Betty bombing at 10000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

C'est le premier revers sérieux au dessus de PM depuis un moment.

 

Vu le bilan au retour à Rabaul, l'état-major de la 11ième flotte aérienne décide d'accorder du repos aux équipages des bombardiers qui en ont bien besoin. 

Dans un certain sens, ça tombe bien, le stock de bombes étant au plus bas à Rabaul; il faut attendre l'arrivée d'un convoi de ravitaillement provenant de Truk.

 

Le 16 juillet, c'est Port Moresby elle même qui reçoit de nombreux chasseurs alliés en couverture (les chasseurs de la veille provenaient de Wau). 

Cela semble étrange car les reco continuent d'indiquer des pistes et des installations très endommagées mais les faits sont les faits. La bataille aérienne pour Port Moresby est en train de reprendre.

 

Du coup, pendant que les bombardiers se reposent et récupèrent, le vice amiral Tsukahara décide de faire donner la chasse qui est en parfait état.

 

Le 19 juillet, par un temps superbe, 100 chasseurs en 2 sweeps sont lancés sur Port Moresby.

 

Le premier décolle de la base toute proche de Lae,

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Port Moresby , at 53,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 45

 

Allied aircraft

Kittyhawk I x 9

P-39D Airacobra x 25

P-40E Warhawk x 32

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 13 destroyed

 

Allied aircraft losses

Kittyhawk I: 1 destroyed, 1 damaged

P-39D Airacobra: 6 destroyed, 4 damaged

P-40E Warhawk: 5 destroyed, 8 damaged

--------------------------------------------------------------------------------

130315064853777102.jpg

 

et le second décolle de Rabaul.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Port Moresby , at 53,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 54

 

Allied aircraft

Kittyhawk I x 8

P-39D Airacobra x 19

P-40E Warhawk x 27

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 4 destroyed

 

Allied aircraft losses

Kittyhawk I: 5 destroyed

P-39D Airacobra: 4 destroyed, 2 damaged

P-40E Warhawk: 6 destroyed, 4 damaged

--------------------------------------------------------------------------------

 

En tout, 17 chasseurs nippons sont perdus contre 29 chasseurs alliés, le second sweep ayant été avantagé par la désorganisation de la CAP alliée subie du fait du premier engagement.

Cela dit, on est très loin des mirifiques résultats du début du mois. La chasse alliée s'est ressaisie.

 

Le lendemain 20 juillet, de nouveaux combats aériens au dessus de Port Moresby entraînent la perte de 24 chasseurs de part et d'autre. Une pause est nécessaire également pour la chasse.  :pascontent:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela donne quoi le ratio pertes/pilotes expérimentés ? A priori, en comparaison avec les USA, tes troupes deviennent de plus en plus performantes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela donne quoi le ratio pertes/pilotes expérimentés ? A priori, en comparaison avec les USA, tes troupes deviennent de plus en plus performantes ?

 

Je ne me souviens plus très bien, la partie commence à dater.

 

Par contre, non, c'est plutôt l'inverse, c'est l'ennemi qui progresse.

 

En fait, au départ, les japs ont peu de groupes aériens mais ils sont très bons, surtout dans la chasse (exp 80).

Les groupes qui arrivent en renforts sont déjà moins bons avec des exp variant de 60 à 80.

De plus, je reçois 4 pilotes par jour de niveau 70 (expérience assez bonne) pour la totalité des groupes basés à terre et 10 par mois de niveau 80 (élite) pour les groupes embarqués. 

Donc, même si en moyenne, j'arrive à limiter mes pertes à 4 pilotes par jour, l'expérience moyenne de mon aviation va de toute façon passer progressivement de 80 à 70.

Je vais tâcher d'en rester là car si je pompe trop sur le pool des pilotes, les nouvelles recrues arrivent avec un expérience de 35, ce qui est parfaitement ridicule et comme on ne peut pas faire d'entrainement sur cette carte. 

 

En face, c'est un peu l'inverse. 

Sauf le 49FG, ses groupes au départ ont des expériences assez faibles, entre 50 et 60. 

Comme il reçoit en grande quantité des pilotes d'expérience 55 à 70 (ça dépend de quelle arme), l'expérience moyenne de son aviation ne peut guère qu'augmenter. 

Et en plus, il va finir par avoir de meilleurs avions, ce qui veut dire moins de pertes et plus de victoires donc plus d'expérience pour ses pilotes survivants.  :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A part les vols de reconnaissance, cela fait une bonne semaine qu'il ne s'est rien passé dans le Pacifique sud.

 

Les installations aériennes et portuaires de Port Moresby sont désormais entièrement réparées, au moins 100 chasseurs alliés gardent la base.

 

 

Le commandement japonais a mis à profit ce délai pour reposer ses groupes aériens. 

 

Le 21 juillet, des escadres de ravitaillement et de renforts quittent Truk en direction de la Nlle Guinée, via Finschafen.

 

Le 24, les Admiralty Island sont occupées: cette base sera idéale comme relai vers la Nlle guinée.

 

Puis les escadres se dirigent vers Finschafen.

 

 

Afin de réduire les chances d'attaques aériennes en provenance de Port Moresby, le commandement japonais décide mettre la pression sur la grande base adverse.

 

Le 27 juiller 1942 au matin, 57 chasseurs Zéros escortant environ 100 bombardiers décollent de Rabaul, direction Port Moresby.

Ils doivent être précédés par un sweep de Zéros mais la mauvaise météo au dessus de Lae a cloué toute l'aviation de chasse au sol.

Ainsi, les avions de Rabaul filent tout droit sur leur objectif mais ils sont seuls.

 

Arrivés au dessus de PM, le raid nippon est intercepté par environ 80 chasseurs alliés. 

Un grand ballet aérien a lieu au cours duquel 23 Zéros et 8 bombardiers sont abattus contre 10 chasseurs alliés.

Mais le reste des bombardiers passe et incendie 22 avions sur les pistes. 2 bombardiers sont descendus par les canons anti-aériens.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Port Moresby , at 53,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 57

G3M Nell x 26

G4M1 Betty x 77

H6K4 Mavis x 1

 

Allied aircraft

Kittyhawk I x 22

P-39D Airacobra x 28

P-40E Warhawk x 25

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 23 destroyed

G3M Nell: 2 destroyed, 3 damaged

G4M1 Betty: 8 destroyed, 2 damaged

 

Allied aircraft losses

Kittyhawk I: 8 destroyed, 7 damaged

P-39D Airacobra: 11 destroyed, 6 damaged

P-40E Warhawk: 2 destroyed, 9 damaged

Hudson I: 1 destroyed

 

Airbase hits 3

Runway hits 25

 

Aircraft Attacking:

11 x G4M1 Betty bombing at 10000 feet

10 x G3M Nell bombing at 10000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

L'après midi et donc complètement en retard sur le programme, nos chasseurs décollent quand même de Lae et s'amusent à envoyer 16 chasseurs alliés au tapis contre 11 pertes tout de même.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Port Moresby , at 53,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 63

 

Allied aircraft

Kittyhawk I x 22

P-39D Airacobra x 18

P-40E Warhawk x 17

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 11 destroyed, 1 damaged

 

Allied aircraft losses

Kittyhawk I: 11 destroyed

P-39D Airacobra: 5 destroyed, 5 damaged

P-40E Warhawk: 2 damaged

--------------------------------------------------------------------------------

 

Les pertes totales de la journée sont de 49 alliées contre 46 japonaises.

 

Cela dit, le point important, c'est que pendant ce temps-là, nos escadres n'ont pas été attaquées et ne sont plus qu'à 200 km de Finschafen qui recevra de nombreux chasseurs de couverture pour le lendemain.

Nous verrons si nos opérations de la journée ont porté leur fruit et si l'ennemi va vouloir renforcer sa chasse au détriment de ses bombardiers à Port Moresby.

 

130401112517293813.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28 juillet, 3 escadres de taille moyenne arrivent à Finschafen et commencent à y décharger renforts mais surtout matériel et ravitaillement.

 

Environ 60 chasseurs Zéro ainsi qu'une douzaine d'hydravions de chasse Pete assurent la couverture aérienne.

 

La journée se passe tranquillement, aucune réaction alliée venant du sud. 

Pour l'instant, le plan a fonctionné.

 

 

Le lendemain, 29 juillet, les opérations de déchargement continuent quand le radar de Finschafen signale l'arrivée d'avions hostiles.

 

7 bombardiers australiens escortés par 24 P-40E sont en approche. 

 

La CAP en place est alertée et reçoit également le soutien d'une vingtaine d'A6M3 du F1/Tainan Daitai de la couverture aérienne de Lae. 

C'est la première fois que les nouveaux chasseurs Zéro sont engagés, Saburo Sakai est à leur tête.

 

130401112603170204.jpg

 

Les chasseurs d'escorte sont surpris par les chasseurs nippons qui piquent d'une altitude plus élevée.

En quelques minutes, 19 chasseurs ennemis sont abattus et le reste s'enfuit.

Des 7 bombardiers, 5 sont abattus, 2 parviennent à se rapprocher de 2 cargos mais lancent leurs bombes un peu au hasard et se sauvent.

1 seul Zéro A6M3 a été abattu au cours de l'engagement, son pilote qui a eu le temps de sauter est repêché et est indemne.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF, near Finschafen at 55,87

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 63

A6M3 Zero x 21

F1M2 Pete x 12

 

Allied aircraft

Hudson I x 7

P-40E Warhawk x 24

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 2 damaged

A6M3 Zero: 1 destroyed

 

Allied aircraft losses

Hudson I: 5 destroyed

P-40E Warhawk: 19 destroyed

 

Japanese Ships

AK Nitta Maru

AK Africa Maru

 

Aircraft Attacking:

 1 x Hudson I bombing at 6000 feet

 1 x Hudson I bombing at 8000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Durant la nuit du 29 au 30 juillet, les cargos japonais de Finschafen interrompent leurs déchargements et repartent au nord!!

En effet, une alerte aux porte-avions US a été lancée depuis Buna.

 

Il s'avérera en fait qu'il s'agissait d'une fausse alerte.

 

 

Quoiqu'il en soit, les escadres de transport se trouvent à 200 km au nord de Finschafen en fin de matinée et sous la protection des hydravions de chasse du ravitailleur d'hydravions Kamikawa Maru quand des bombardiers ennemis de Port Moresby sont signalés en 4 raids.

 

6 Hudson se présentent d'abord et parviennent à toucher le cargo Akibasan Maru de 2 bombes.

--------------------------------------------------------------------------------

Japanese Ships

AP Akibasan Maru, Bomb hits 2,  on fire,  heavy damage

AK Yuzan Maru

 

Japanese ground losses:

63 casualties reported

--------------------------------------------------------------------------------

 

Au même moment, 6 autres s'en prennent à 2 autres cargos; le Nissho Maru est touché mais un bombardier est abattu par un Rufe.

--------------------------------------------------------------------------------

Allied aircraft losses

Hudson I: 1 destroyed

 

Japanese Ships

AK Oigawa Maru

AK Nissho Maru, Bomb hits 1,  on fire

--------------------------------------------------------------------------------

 

2 groupes d'avions supplémentaires attaquent également mais sans autres résultats tandis que les Rufe et la petite DCA des navires abattent 2 Hudson de plus.

 

 

Ainsi, 3 bombardiers ont été détruits mais ils ont réussi 3 impacts. Aucun de nos cargos n'est toutefois en danger de couler. Ils vont rejoindre Rabaul.

 

 

Pendant ce temps, c'est l'alerte à Rabaul.

Un convoi de ravitaillement allié est signalé à l'arrivée de Port Moresby.

Nos avions décollent vers le sud.

 

Pendant que Betty, Nell et Zéro volent vers leur objectif, les chasseurs de Lae sont en plein combat pour la maîtrise du ciel au dessus de Port Moresby.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Port Moresby , at 53,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 63

 

Allied aircraft

F4F-4 Wildcat x 3

Kittyhawk I x 14

P-39D Airacobra x 26

P-40E Warhawk x 23

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 16 destroyed, 1 damaged

 

Allied aircraft losses

F4F-4 Wildcat: 1 destroyed

Kittyhawk I: 3 destroyed, 3 damaged

P-39D Airacobra: 10 destroyed, 6 damaged

P-40E Warhawk: 5 destroyed, 1 damaged

--------------------------------------------------------------------------------

16 chasseurs nippons ne reviennent pas contre 20 chasseurs alliés.

 

Puis arrivent les avions de Rabaul qui tombent sur une CAP affaiblie et désorganisée.

 

Les Zéros parviennent efficacement à protéger leurs bombardiers qui descendent au ras des flots et attaquent les gros cargos à la torpille.

Le AK Diomed est particulièrement visé et ne tarde pas à sombrer avec ses 5000 tonnes de ravitaillement à bord.

 

13040111350597770.jpg

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF, near Port Moresby at 53,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 14

G4M1 Betty x 13

 

Allied aircraft

F4F-4 Wildcat x 2

Kittyhawk I x 9

P-39D Airacobra x 16

P-40E Warhawk x 12

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 3 destroyed

G4M1 Betty: 1 destroyed, 1 damaged

 

Allied aircraft losses

Kittyhawk I: 1 destroyed, 1 damaged

P-39D Airacobra: 1 destroyed

P-40E Warhawk: 1 destroyed

 

Allied Ships

AK Demodocus, Torpedo hits 1,  on fire

 

Aircraft Attacking:

 4 x G4M1 Betty launching torpedoes at 200 feet

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF, near Port Moresby at 53,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 18

G3M Nell x 11

G4M1 Betty x 15

 

Allied aircraft

F4F-4 Wildcat x 2

Kittyhawk I x 8

P-39D Airacobra x 15

P-40E Warhawk x 11

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 1 destroyed

 

Allied aircraft losses

Kittyhawk I: 1 destroyed

P-39D Airacobra: 6 destroyed, 1 damaged

 

Allied Ships

AK Diomed, Torpedo hits 3,  on fire,  heavy damage

MSW Ipswitch

AK Barwon, Torpedo hits 1,  on fire

 

Aircraft Attacking:

 4 x G3M Nell launching torpedoes at 200 feet

 4 x G4M1 Betty launching torpedoes at 200 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Il y aura aussi un dernier petit raid l'après midi où le AK Barwon encaisse une nouvelle torpille

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF, near Port Moresby at 53,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 9

G4M1 Betty x 4

 

Allied aircraft

F4F-4 Wildcat x 5

P-39D Airacobra x 13

P-40E Warhawk x 17

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 3 destroyed

G4M1 Betty: 2 destroyed

 

Allied aircraft losses

P-39D Airacobra: 2 destroyed

 

Allied Ships

AK Barwon, Torpedo hits 1,  on fire,  heavy damage

 

Aircraft Attacking:

 2 x G4M1 Betty launching torpedoes at 200 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

tandis qu'un de nos C5M Babs de reconnaissance parvient à lui loger un pruneau supplémentaire:

--------------------------------------------------------------------------------

C5M Babs has spotted Barwon at 53,91

Barwon is reported HIT

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

Une assez bonne journée pour les japonais qui perdent 26 avions plus 2 cargos endommagés contre 35 avions alliés, un gros AK coulé et 2 autres endommagés dont 1 très sérieusement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×