Aller au contenu
rominet

DUEL EN MER DE FERRAILLE

Messages recommandés

La base de Gili Gili a été ravagée par le raid naval de la nuit du 25 au 26 septembre.
 
Toutefois, le 26 et le 27, le mauvais temps cloue les bombardiers de Rabaul au sol. 
Ils ne peuvent achever les destructions.
 
 
Le 28, la base de Buna est assaillie par l'aviation alliée.
Les 42 A6M3 de la base ont fort à faire pour repousser les assaillants. 
Les raids se poursuivent toute la journée.
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on Buna , at 55,90
 
Japanese aircraft
A6M3 Zero x 42
 
Allied aircraft
Kittyhawk I x 12
P-39D Airacobra x 47
 
Japanese aircraft losses
A6M3 Zero: 8 destroyed
 
Allied aircraft losses
Kittyhawk I: 7 destroyed
P-39D Airacobra: 10 destroyed, 11 damaged
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on Buna , at 55,90
 
Japanese aircraft
A6M3 Zero x 34
 
Allied aircraft
Hudson I x 11
 
Japanese aircraft losses
A6M3 Zero: 2 damaged
 
Allied aircraft losses
Hudson I: 10 destroyed
 
Aircraft Attacking:
 1 x Hudson I bombing at 10000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on Buna , at 55,90
 
Japanese aircraft
A6M3 Zero x 34
 
Allied aircraft
B-17E Fortress x 48
B-24D Liberator x 47
 
Japanese aircraft losses
A6M3 Zero: 6 damaged
 
Allied aircraft losses
B-17E Fortress: 2 destroyed, 11 damaged
B-24D Liberator: 3 destroyed, 4 damaged
 
Japanese ground losses:
41 casualties reported
Guns lost 1
 
Airbase hits 5
Airbase supply hits 6
Runway hits 34
 
Aircraft Attacking:
25 x B-17E Fortress bombing at 14000 feet
33 x B-24D Liberator bombing at 13000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
130426024344787164.jpg
 
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on Buna , at 55,90
 
Japanese aircraft
A6M3 Zero x 22
 
Allied aircraft
P-40E Warhawk x 29
 
Japanese aircraft losses
A6M3 Zero: 4 destroyed, 1 damaged
 
Allied aircraft losses
P-40E Warhawk: 1 destroyed
--------------------------------------------------------------------------------
 
Bilan: 
12 chasseurs sont perdus au cours de la journée et 7 pilotes sont portés manquants. 
Les alliés ont perdu 36 appareils. 
 
 
Quelques centaines de km plus au sud, Gili Gili qui n'est toujours pas remise du choc d'il y a 2 jours est pilonnée de bombes par les avions de Rabaul qui ont enfin pu décoller. 
7 chasseurs supplémentaires brûlent sur les pistes.
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on Gili Gili , at 56,94
 
Japanese aircraft
A6M2 Zero x 30
G3M Nell x 24
G4M1 Betty x 170
H6K4 Mavis x 1
 
Allied aircraft
no flights
 
No Japanese losses
 
Allied aircraft losses
F4F-4 Wildcat: 3 destroyed
P-39D Airacobra: 1 destroyed
 
Airbase hits 1
Airbase supply hits 1
Runway hits 26
 
Aircraft Attacking:
 6 x G4M1 Betty bombing at 5000 feet
 9 x G3M Nell bombing at 5000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
 
 
29 septembre 1942, l'offensive aérienne alliée au dessus de la Papouasie s'intensifie. 
Des centaines de bombardiers sont repérés à Port Moresby et nos troupes commencent à subir d'importants raids.
 
C'est d'abord la piste Kokoda qui est visée
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on 17th Army, at 54,91
 
Japanese aircraft
A6M3 Zero x 10
 
Allied aircraft
P-40E Warhawk x 52
 
Japanese aircraft losses
A6M3 Zero: 2 destroyed
 
Allied aircraft losses
P-40E Warhawk: 1 destroyed, 1 damaged
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on 35th Brigade, at 54,91
 
Japanese aircraft
A6M3 Zero x 8
 
Allied aircraft
F4F-4 Wildcat x 3
Beaufort V-IX x 12
P-40E Warhawk x 12
F-5A Lightning x 4
A-20B Boston x 13
B-25C Mitchell x 13
B-26B Marauder x 38
 
Japanese aircraft losses
A6M3 Zero: 1 damaged
 
Allied aircraft losses
F4F-4 Wildcat: 1 destroyed
Beaufort V-IX: 1 damaged
P-40E Warhawk: 1 damaged
B-25C Mitchell: 1 damaged
B-26B Marauder: 2 damaged
 
Japanese ground losses:
108 casualties reported
Guns lost 7
 
Aircraft Attacking:
 4 x A-20B Boston bombing at 9000 feet
 3 x Beaufort V-IX bombing at 12000 feet
10 x B-26B Marauder bombing at 12000 feet
 4 x B-25C Mitchell bombing at 10000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
130426024456934362.jpg
 
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on 35th Brigade, at 54,91
 
Japanese aircraft
A6M3 Zero x 4
 
Allied aircraft
B-17E Fortress x 45
 
No Japanese losses
 
Allied aircraft losses
B-17E Fortress: 1 destroyed, 3 damaged
 
Japanese ground losses:
96 casualties reported
Guns lost 2
 
Aircraft Attacking:
31 x B-17E Fortress bombing at 13000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
 
puis Buna également:
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on Buna , at 55,90
 
Japanese aircraft
A6M3 Zero x 11
 
Allied aircraft
F4F-4 Wildcat x 6
P-40E Warhawk x 4
F-5A Lightning x 2
B-25C Mitchell x 29
 
Japanese aircraft losses
A6M3 Zero: 1 destroyed (au sol)
 
Allied aircraft losses
P-40E Warhawk: 1 destroyed
B-25C Mitchell: 2 destroyed, 5 damaged (en fait, 5 en tout dont 2 par la CAP et 1 par la Flak)
 
Japanese ground losses:
21 casualties reported
 
Airbase hits 4
Airbase supply hits 2
Runway hits 9
 
Aircraft Attacking:
20 x B-25C Mitchell bombing at 12000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
 
Le Japon passe lentement mais sûrement sur la défensive.

 

 

 

 

 

Quel est le prochain objectif? Port Moresby?

Oui mais seulement en rêve.

 

Endwars, de quelle escadre parles-tu?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
30 septembre 1942:

la défense aérienne de Buna est de plus en plus saturée par les raids ennemis et encore, aujourd'hui, le mauvais temps cloue les avions de Port Moresby au sol toute la journée.

 

Comme souvent, les bombardiers sont précédés par un sweep de chasseurs. 

Ces derniers viennent de Wau.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Buna , at 55,90

 

Japanese aircraft

A6M3 Zero x 27

 

Allied aircraft

Kittyhawk I x 4

P-39D Airacobra x 30

 

Japanese aircraft losses

A6M3 Zero: 1 destroyed

 

Allied aircraft losses

Kittyhawk I: 2 destroyed

P-39D Airacobra: 3 destroyed, 5 damaged

--------------------------------------------------------------------------------

Le pilote japonais est blessé mais s'en sort.

 

130928102306500022.jpg

 

Puis de grosses formations de quadrimoteurs envahissent le ciel de Buna.

1 seul bombardier est descendu directement plus un autre par la flak. 

2 autres sont sérieusement endommagés par les Zéros et s'écrasent au retour.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Buna , at 55,90

 

Japanese aircraft

A6M3 Zero x 26

 

Allied aircraft

Beaufighter Mk 21 x 9

B-17E Fortress x 78

B-24D Liberator x 25

 

Japanese aircraft losses

A6M3 Zero: 4 damaged

 

Allied aircraft losses

Beaufighter Mk 21: 3 destroyed, 1 damaged

B-17E Fortress: 1 destroyed, 7 damaged

B-24D Liberator: 4 damaged

 

Japanese ground losses:

48 casualties reported

Guns lost 2

 

Airbase hits 7

Airbase supply hits 5

Runway hits 57

 

Aircraft Attacking:

29 x B-17E Fortress bombing at 13000 feet

13 x B-24D Liberator bombing at 12000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

Cette fois, les pistes de Buna sont trop endommagées pour permettre les opérations. 

Les chasseurs restants sont évacués (on espère provisoirement) vers Lae et Truk.

 

 

Pendant ce temps, le Buna des Alliés, c'est Gili Gili.

7 chasseurs sont détruits sur les pistes retournées par les bombes nippones.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Gili Gili , at 56,94

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 35

G3M Nell x 12

G4M1 Betty x 170

H6K4 Mavis x 1

 

Allied aircraft

no flights

 

No Japanese losses

 

Allied aircraft losses

F4F-4 Wildcat: 3 destroyed

P-39D Airacobra: 1 destroyed

 

Airbase hits 2

Runway hits 29

 

Aircraft Attacking:

11 x G4M1 Betty bombing at 5000 feet

 6 x G3M Nell bombing at 5000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

Le lendemain 1 octobre 1942, Buna subit un assaut aérien en règle en provenance de Port Moresby, de Wau puis d'Australie.

La base est fermée et 2 chasseurs A6M3 brûlent sur les pistes.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Buna , at 55,90

 

Japanese aircraft

no flights

 

Allied aircraft

F4F-4 Wildcat x 9

Kittyhawk I x 3

Beaufort V-IX x 13

P-39D Airacobra x 26

P-40E Warhawk x 45

F-5A Lightning x 7

A-20B Boston x 13

B-25C Mitchell x 73

B-26B Marauder x 49

 

Japanese aircraft losses

A6M3 Zero: 1 destroyed

 

Allied aircraft losses

Beaufort V-IX: 1 damaged

B-25C Mitchell: 8 damaged

 

Japanese ground losses:

34 casualties reported

 

Airbase hits 2

Airbase supply hits 2

Runway hits 43

 

Aircraft Attacking:

 4 x A-20B Boston bombing at 9000 feet

 4 x Beaufort V-IX bombing at 12000 feet

 3 x B-25C Mitchell attacking at 100 feet

20 x B-26B Marauder bombing at 12000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Buna , at 55,90

 

 

Allied aircraft

B-17E Fortress x 37

B-24D Liberator x 29

 

 

Allied aircraft losses

B-24D Liberator: 2 damaged

 

Japanese ground losses:

38 casualties reported

Guns lost 1

 

Airbase hits 2

Airbase supply hits 2

Runway hits 21

 

Aircraft Attacking:

11 x B-17E Fortress bombing at 14000 feet

11 x B-24D Liberator bombing at 12000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

2 octobre 1942:

les raids commencent à être routiniers sur Buna que les chasseurs nippons ont totalement déserté maintenant.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Buna , at 55,90

 

 

Allied aircraft

F4F-4 Wildcat x 6

Beaufort V-IX x 15

P-40E Warhawk x 84

F-5A Lightning x 8

A-20B Boston x 15

B-25C Mitchell x 74

B-26B Marauder x 44

 

 

Allied aircraft losses

Beaufort V-IX: 1 destroyed, 1 damaged

A-20B Boston: 1 destroyed, 2 damaged

B-25C Mitchell: 4 damaged

 

Japanese ground losses:

41 casualties reported

 

Airbase hits 2

Airbase supply hits 2

Runway hits 59

 

Aircraft Attacking:

 3 x A-20B Boston bombing at 9000 feet

 3 x Beaufort V-IX bombing at 12000 feet

 3 x B-25C Mitchell bombing at 10000 feet

19 x B-26B Marauder bombing at 12000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Buna , at 55,90

 

 

Allied aircraft

Hudson I x 25

 

 

Allied aircraft losses

Hudson I: 3 damaged

 

Runway hits 1

 

Aircraft Attacking:

 6 x Hudson I bombing at 12000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

Un groupe de B-17C décollant de Port Moresby attaque une de nos escadres de ravitaillement de Munda.

A si grande distance, c'est la première fois.

3 navires sont attaqués. Heureusement, toutes les bombes tombent à coté.

Un des groupes de Zéros évacué de Buna va venir protéger la base.

 

130926080428850346.png

 

Notons également que les reco au dessus de Gili Gili font état de la présence d'une vingtaine de chasseurs ennemis en CAP.

La base ne sera pas attaquée en raison du mauvais temps sévissant au dessus de Rabaul durant l'après midi.

 

130926080335919666.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tandis que les bombes continuent de tomber sur les japonais de Buna, le 3 octobre, nos avions 

attaquent de nouveau Gili Gili. 

Ils tombent sur des F4F-4 très expérimentés qui abattent 10 Zéros contre seulement 3 pertes.

Les Beaufighter, eux, sont massacrés avec 6 pertes et pas une seule victoire.

2 bombardiers sont abattus; les autres incendient 4 Wildcat au sol.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Gili Gili , at 56,94

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 72

G3M Nell x 27

G4M1 Betty x 160

H6K4 Mavis x 1

 

Allied aircraft

F4F-4 Wildcat x 18

Beaufighter Mk 21 x 7

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 10 destroyed

G3M Nell: 1 destroyed

G4M1 Betty: 1 destroyed

 

Allied aircraft losses

F4F-4 Wildcat: 5 destroyed, 5 damaged

Beaufighter Mk 21: 6 destroyed

 

 

Allied ground losses:

13 casualties reported

 

Airbase hits 2

Runway hits 34

 

Aircraft Attacking:

11 x G4M1 Betty bombing at 5000 feet

14 x G3M Nell bombing at 5000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Les pilotes de chasse qui rentrent à Rabaul sont formels: les Wildcat rencontrés au dessus 

de Gili Gili appartiennent au groupe de chasse du Saratoga; c'est un groupe d'élite.

 

Comme le Saratoga a été endommagé par les Vals il y a quelques semaines, cela signifie probablement 

qu'il est en réparation à Brisbane.

Les américains ne disposent donc plus que du Hornet et de l'Enterprise comme grand porte-avions opérationnels.

Cela signifie qu'avec le Junyo, le Hiyo, le Ryujo et le Zuiho (les 2 premiers venant juste d'arriver dans le 

Pacifique sud), l'aéronavale japonaise est de nouveau en mesure d'affronter sa rivale US.

C'est un renseignement important.

 

 

Les jours suivants, Buna continue d'être matraquée systématiquement. 

La base est ravagée, même le petit port commence à subir des dommages. 

Les troupes, bien à l'abri derrière leurs fortifications (niveau 7), ne sont heureusement pas trop touchées.

 

Pendant ce temps, nos unités sur la piste Kokoda se replient sur Buna mais le 7 octobre, la 6ième division australienne les rattrape et commence à tirer sur nos troupes.

--------------------------------------------------------------------------------

Ground combat at 54,91

 

Allied Bombardment attack

 

Attacking force 13630 troops, 119 guns, 0 vehicles, Assault Value = 352

 

Defending force 56555 troops, 618 guns, 16 vehicles, Assault Value = 1186

--------------------------------------------------------------------------------

 

Les japonais décident de ne pas contre-attaquer malgré leur temporaire supériorité numérique et poursuivent vers l'abri de Buna.

 

 

A Rabaul, on a décidé d'arrêter les bombardements de Gili Gili qui redeviennent trop coûteux.

 

Une escadre de bombardement se prépare à appareiller de Rabaul quand un renseignement parvient à la base: 

le Glen de reconnaissance d'un de nos sub a repéré une escadre de porte-avions ennemis remontant apparemment vers Gili Gili.

L'ordre d'appareillage est ajourné.

 

130930090712959275.jpg

 

Le lendemain 8 octobre, l'escadre du Ryujo, Hiyo, Junyo et Zuiho appareille de Truk et descend vers les Salomons.

Les alliés préparent peut être quelque chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
9 octobre 1942:
pendant que l'aviation alliée continue de labourer les pistes et installations de Buna, 
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on Buna , at 55,90
 
 
Allied aircraft
F4F-4 Wildcat x 8
Beaufort V-IX x 12
P-40E Warhawk x 27
F-5A Lightning x 5
B-25C Mitchell x 65
B-26B Marauder x 54
 
 
Allied aircraft losses
B-25C Mitchell: 2 damaged
B-26B Marauder: 1 destroyed, 1 damaged
 
Japanese ground losses:
110 casualties reported
Guns lost 2
 
Airbase hits 2
Airbase supply hits 2
Runway hits 75
 
Aircraft Attacking:
 6 x Beaufort V-IX bombing at 12000 feet
24 x B-26B Marauder bombing at 12000 feet
13 x B-25C Mitchell bombing at 12000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on Buna , at 55,90
 
 
Allied aircraft
B-17E Fortress x 90
B-24D Liberator x 37
 
 
Allied aircraft losses
B-17E Fortress: 3 damaged
B-24D Liberator: 1 damaged
 
Japanese ground losses:
41 casualties reported
 
Airbase hits 1
Airbase supply hits 1
Runway hits 44
Port hits 3
Port fuel hits 3
Port supply hits 4
 
Aircraft Attacking:
20 x B-17E Fortress bombing at 12000 feet
20 x B-24D Liberator bombing at 12000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
les bombardiers alliés attaquent aussi nos troupes qui refluent vers Buna.
La DCA jap parvient à abattre 3 avions.
131002072110755681.jpg
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on 2nd AA Regiment, at 54,91
 
 
Allied aircraft
F4F-4 Wildcat x 9
Kittyhawk I x 3
F-5A Lightning x 1
A-20B Boston x 7
B-25C Mitchell x 6
 
 
Allied aircraft losses
A-20B Boston: 1 destroyed, 2 damaged
B-25C Mitchell: 2 destroyed, 1 damaged
 
Japanese ground losses:
28 casualties reported
 
Aircraft Attacking:
 6 x A-20B Boston bombing at 9000 feet
 4 x B-25C Mitchell bombing at 10000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on 35th Brigade, at 54,91
 
 
Allied aircraft
F4F-4 Wildcat x 3
F-5A Lightning x 1
A-20B Boston x 3
B-25C Mitchell x 3
 
 
Allied aircraft losses
A-20B Boston: 1 damaged
 
Japanese ground losses:
12 casualties reported
 
Aircraft Attacking:
 3 x B-25C Mitchell bombing at 10000 feet
 3 x A-20B Boston bombing at 9000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
 
 
Mais les avions alliés ne sont pas les seuls à survoler le secteur de Kokoda: la 6ième division australienne subit un raid nippon venant de Rabaul.
13100207213357839.jpg
--------------------------------------------------------------------------------
Day Air attack on 6th Australian Division, at 54,91
 
Japanese aircraft
A6M2 Zero x 25
G3M Nell x 29
G4M1 Betty x 113
 
Allied aircraft
Kittyhawk I x 3
P-40E Warhawk x 11
 
Japanese aircraft losses
G3M Nell: 1 destroyed
G4M1 Betty: 4 destroyed, 1 damaged
 
Allied aircraft losses
Kittyhawk I: 1 destroyed
P-40E Warhawk: 1 destroyed, 3 damaged
 
 
Allied ground losses:
197 casualties reported
Guns lost 5
 
Aircraft Attacking:
15 x G4M1 Betty bombing at 5000 feet
10 x G3M Nell bombing at 5000 feet
--------------------------------------------------------------------------------
 
Le lendemain 10 octobre 1942, la 6ième division australienne reçoit le renfort de la 3ième division australienne. 
--------------------------------------------------------------------------------
Ground combat at 54,91
 
Allied Bombardment attack
 
Attacking force 13341 troops, 112 guns, 0 vehicles, Assault Value = 752
 
Defending force 56717 troops, 620 guns, 16 vehicles, Assault Value = 1192
 
Japanese ground losses:
32 casualties reported
Guns lost 1 
--------------------------------------------------------------------------------
Les japonais dominent encore mais c'est moins évident que la veille.
Il leur reste encore environ 50 km à parcourir dans la jungle montagneuse pour rejoindre Buna.
Cela devrait prendre une bonne dizaine de jours.
 
 
Pour protéger leur progression vers Buna, une plus forte CAP alliée protègeait les troupes australiennes aujourd'hui mais il n'y avait pas de raids japonais prévu de toute façon.
 
La neutralisation complète de la piste de Buna empêche toute ravitaillement de la tête de pont japonaise par le chemin des airs.
Et la voie navale normale est considérée maintenant beaucoup trop dangereuse pour être empruntée.
 
Ainsi, depuis quelques jours, quelques destroyers rapides font la navette entre les îles de l'Amirauté et Buna.
Déchargeant leur cargaison durant la nuit, il repartent à toute vitesse et se mettent hors de portée de l'aviation de Port Moresby ou Wau.
4 ou 5 destroyers opèrent ainsi chaque nuit, ce qui permet de maintenir à Buna un niveau satisfaisant de ravitaillement.

 

 

 

Ouais ! Bataille ! :D

Pour l'instant, pas d'autres nouvelles des ponts plats ennemis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
11 octobre 1942:

l'escadre de l'amiral Kurita qui est entrée en mer des Salomons est attaquée par des B-17C de Port Moresby.

 

Mais les porte-avions de l'amiral Ugaki sont présents avec leurs chasseurs de couverture.

 

131004081809961822.jpg

 

7 quadrimoteurs sont abattus, 8 autres sont endommagés, les autres passent mais toutes les bombes tombent à coté.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF at 61,92

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 49

F1M2 Pete x 3

 

Allied aircraft

B-17C Fortress x 24

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 9 damaged

 

Allied aircraft losses

B-17C Fortress: 7 destroyed, 8 damaged

 

Japanese Ships

CA Ashigara

CL Kitakami

BB Kirishima

CA Chikuma

 

Aircraft Attacking:

 4 x B-17C Fortress bombing at 12000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Aucun problème donc pour l'escadre de Kurita qui arrive en pleine nuit au large de Gili Gili.

 

Soudain, alerte, une patrouille nocturne de 4 PYB-Catalina arrive par l'ouest. 

 

La DCA ouvre le feu obligeant les lourds hydravions à lancer un peu n'importe comment et à rebrousser chemin.

 

131004081851297652.jpg

 

Après l'alerte, les navires japonais pilonnent la base alliée qui en a vu d'autres.

 

Manifestement et comme l'attaque des PBY le confirme, les alliés avait senti venir le coup, la plupart de leurs avions avaient été évacués.

1 seul Wildcat est incendié mais les dépôts de ravitaillement sont sérieusement touchés.

--------------------------------------------------------------------------------

Naval bombardment of Gili Gili, at 56,94

 

 

Allied aircraft

no flights

 

 

Allied aircraft losses

F4F-4 Wildcat: 1 destroyed

 

Japanese Ships

DD Shiokaze

DD Umikaze

DD Kawakaze

DD Murasame

DD Shiratsuyu

DD Oshio

DD Makigumo

CL Jintsu

CA Kumano

CA Suzuya

CA Ashigara

CA Haguro

CA Takao

CA Chikuma

BB Kirishima

 

 

Allied ground losses:

577 casualties reported

Guns lost 8

Vehicles lost 1

 

Airbase hits 5

Airbase supply hits 4

Runway hits 25

Port hits 3

Port supply hits 22

--------------------------------------------------------------------------------

 

Puis Kurita décroche et se replie rapidement vers les Shortlands.

 

Durant l'après midi du 12, quelques B-25 de Port Moresby sont lancés contre les navires japonais mais loupent leur cible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A la complète surprise des troupes alliées de Gili Gili et de l'état-major japonais de Truk qui n'a pas été prévenu, l'amiral Kurita décide de faire demi-tour en fin d'après-midi et de revenir sur Gili Gili durant la nuit du 12 au 13 octobre 1942.

Trop confiant, les Wildcat du groupe de chasse du Saratoga étaient revenus après le relatif fiasco du raid nippon de la nuit précédente qui avait assez peu endommagé les pistes.

 

Cette fois et en dépit de l'intervention de 6 PBY-Catalina sans autre résultat pour eux que de se faire cribler par la DCA, le raid est un succès.

 

Les obus tombent exclusivement sur les pistes incendiant une vingtaine de chasseurs au sol.

 

131006094222897032.jpg

 

--------------------------------------------------------------------------------

Naval bombardment of Gili Gili, at 56,94

 

 

Allied aircraft

no flights

 

 

Allied aircraft losses

F4F-4 Wildcat: 11 destroyed

 

Japanese Ships

DD Umikaze

DD Kawakaze

DD Murasame

DD Shiratsuyu

DD Oshio

DD Makigumo

CL Jintsu

CA Kumano

CA Suzuya

CA Ashigara

CA Haguro

CA Takao

CA Chikuma

BB Kirishima

 

 

Allied ground losses:

203 casualties reported

Vehicles lost 1

 

Airbase hits 20

Airbase supply hits 15

Runway hits 158

--------------------------------------------------------------------------------

 

Puis les navires de Kurita se replient à toute vitesse vers le nord en direction des Shortlands.

Durant la journée, les patrouilles de reconnaissance partant de Port Moresby détecteront la flotte en repli mais aucun bombardier ne décollera probablement par crainte des chasseurs de couverture de l'escadre aéronavale de Ugaki.

 

 

Gili Gili encore sous le choc du bombardement nocturne ne voit pas arriver alors les 194 bombardiers de Rabaul.

 

Aucun des quelques Wildcat survivants ne peut décoller; les Zéros doivent se contenter d'une patrouille de 4 chasseurs bimoteurs australiens venant de Port Moresby, tous promptement envoyés au tapis plus un 5ième arrivant tout seul après les autres.

 

Une dizaine de Wildcat supplémentaires sont détruits sur les pistes.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Gili Gili , at 56,94

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 67

G3M Nell x 26

G4M1 Betty x 158

H6K4 Mavis x 1

 

Allied aircraft

Beaufighter Mk 21 x 4

 

Japanese aircraft losses

G3M Nell: 2 damaged

 

Allied aircraft losses

Beaufighter Mk 21: 5 destroyed

F4F-4 Wildcat: 5 destroyed

 

 

Allied ground losses:

7 casualties reported

 

Airbase supply hits 4

Runway hits 31

 

Aircraft Attacking:

11 x G4M1 Betty bombing at 5000 feet

15 x G3M Nell bombing at 5000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Bilan de la journée: 31 des 36 chasseurs de la VF-3 (CV Saratoga) ont été détruits au sol plus 5 Beaufighter Mk 21 en dogfight.

Les japonais n'ont pas subi une seule perte.

 

 

 

Plus au nord-ouest, Buna subit ses raids habituels mais nos troupes en repli sont également attaquées par des A-24 de l'US-Army de Wau (équivalent de l'armée des SBD-3 Dauntless de l'US-Navy).

 

131006094250964826.jpg

 

La DCA qui accompagne nos troupes abat 4 bombardiers.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on 38th Division, at 54,91

 

 

Allied aircraft

A-24 Dauntless x 18

 

 

Allied aircraft losses

A-24 Dauntless: 4 destroyed, 10 damaged

 

Japanese ground losses:

3 casualties reported

Guns lost 1

 

Aircraft Attacking:

14 x A-24 Dauntless bombing at 2000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le raid des dauntless est chèrement payer quand on voit que 4 sont abattut et que 10 sont endommagé :) ( d'ailleurs quand un avion est endommagé, il est out pour combien de temps?)

Modifié par Endwars

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A chaque fois que j'essaie de comprendre, je me dis qu'il faut que j'avale l'Histoire de la Guerre du Pacifique en douze tomes xD

 

Que veulent dire les abréviations des navires? (DD, CA, CL, BB...) Destroyer, croiseurs, portes-avions... quelles sont leurs utilités tactiques et stratégiques? (pour les nuls bien sûr)

 

Sans rentrer dans l'historique des modèles et leurs magnifiques caractéristiques techniques, j'aimerais quand même savoir la différence entre par exemple un A-24 Dauntless et un Beaufighter, notamment au point de vue tactique et stratégique: quelles étaient leurs missions et leurs points forts?

 

Quand je vois "ground losses" :

 

 

7 casualties reported
 
Airbase supply hits 4
Runway hits 31
 
Japanese ground losses:
3 casualties reported
Guns lost 1

 

Ce que je comprends:

 

7 hommes tués (c'est beaucoup? Pas beaucoup?)

4 pts de ravitaillement détruits (c'est à dire?)

31 pts d'impacts sur la piste (31/100 ou bien 31/1800 ? Beaucoup ou pas beaucoup?)

1 fusil perdu??? à moins que ce ne soit un canon, mais pareil, c'est gênant, pas gênant?

 

Je crois que c'est ce qui me bloque: je ne sais pas lire les comptes-rendus, pourrais tu m'aider s'il te plaît?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beaucoup de questions, comme je suis loin d'être un expert je ne vais répondre qu'à celles dont je suis à peu près sûr pour ne pas dire de bétises.

 

 

 

d'ailleurs quand un avion est endommagé, il est out pour combien de temps?

 

Ça dépend du modèle de l'avion principalement. (et de la base dans laquelle il est, si elle est endommagée, ravitaillée, tout ça...)

 

Pour les unités, pour les principales :

CV: porte avion

CVE : porte avion d'escorte

CVL : porte avion léger

BB : cuirassé

BC : croiseur de bataille

CA : croiseur lourd

CL : croiseur léger

DD : destroyer

SS : sous-marin

AK et variantes (AKE, AKV, AP, xAK, xAP...) : transports en tous genres

AO et TK : pétrolier (l'AO peut refuel en mer les autres, le TK non)

 

Pour les rôles des avions c'est compliqué. Par exemple le beaufighter...dans le dernier rapport de Rominet ce sont des Beaufighter Mk 21, version australienne équipée en tant que chasseur bimoteur.

Pas la même chose qu'un Beaufighter Mk IC, qui est un torpilleur...faut lire la doc de chaque avion pour savoir.

En bref, sans avoir accès aux stats des avions en jeu, wikipedia est ton ami pour savoir qui fait quoi.

 

 

 

 

7 hommes tués (c'est beaucoup? Pas beaucoup?)

 

C'est 7 touchés en fait, ça compte aussi les blessés de mémoire. Beaucoup c'est relatif, ça dépend combien il y a de bonhommes en face :)

 

 

31 pts d'impacts sur la piste (31/100 ou bien 31/1800 ? Beaucoup ou pas beaucoup?)

 

Si le nombre d'impact atteint un certain seuil, alors les avions ne peuvent plus décoller. Le seuil varie en fonction de la taille de la piste et du type d'avion qui décolle.

Difficile de donner des chiffres vu que Rominet joue en version modée, mais 30 c'est pas trop génant, par contre le bombardement de 150 devrait fermer la base pour quelques temps.

 

 

1 fusil perdu??? à moins que ce ne soit un canon, mais pareil, c'est gênant, pas gênant?

 

C'est un canon, et 1 c'est pas grand chose.

 

 

 

Faut voir que tout est relatif dans ce jeu, même les rapports sont sujets à caution à cause du brouillard de guerre.

 

 

Je crois que c'est ce qui me bloque: je ne sais pas lire les comptes-rendus, pourrais tu m'aider s'il te plaît?

Il ne faut pas s'arrêter aux rapports, Rominet a une superbe plume qui rend accessible ce jeu complexe.

Pas mal d'AAR sur WITP se contentent d'une succession de rapports de batailles imbitables, ce n'est pas le cas ici (pas trop en tout cas, vu que c'est quand même la base du jeu).

Je te conseillerai de lire d'abord l'excellent "Entre bombes et torpilles", qui explique bien plus le jeu, avant de lire celui là.

Modifié par Bloki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Balbuzard, Bloki a déjà répondu à pas mal de tes questions; je me permets juste d'ajouter qu'effectivement, tu ne dois pas t'arrêter aux rapports de combats que je publie. C'est juste pour vous donner une idée précise des effectifs engagés par les 2 camps et des résultats de ces combats dans les grandes lignes. Il ne faut pas s'y attarder sauf pour des batailles cruciales.

 

31 hits sur le terrain d'aviation, c'est pas énorme en effet mais c'est pas nul. 

D'ailleurs, même quand le raid n'inflige aucun dégât apparent (comme souvent les raids nocturnes), cela se traduit quand même par une augmentation significative (30% environ) de la consommation de ravitaillement de la base pour le tour (ne serait ce que pour la DCA) ce qui n'est pas ridicule si tu bombardes chaque jour une base isolée que tu veux épuiser. Je pense que c'est valable également à AE.

Bien sûr, si un jour, tu vois 310 hits, tu peux être à peu près sûr que l'aérodrome est foutu pour un moment.

 

Pour les "causualties", c'est le nombre d'hommes hors de combat pour un moment. 

Pour les pertes nettes (les morts quoi), tu divises par 10 pour avoir une évaluation à peu près réaliste.

Donc 7 casualties, c'est juste ridicule. T'as 6 blessés légers à l'infirmerie et 1 traumatisé.

2000 et personne ne rit dans la base.

 

 

Pour ce qui est des avions, mon Dieu, il y en a des dizaines et des dizaines de types différents.

En général, dans les captures, les bombardiers sont placés en dessous des chasseurs. 

 

 

Pour les flottes de surface, il faut se souvenir du rôle essentiel du destroyer (DD).

Dans une escadre de CV, ils participent à la défense aérienne des ponts-plats mais surtout les protègent des sous-marins.

Dans une escadre de combat (BB, CA, CL), s'y ajoute leur rôle de torpilleurs (nocturnes le plus souvent) lors d'une bataille navale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour vos réponses, je vais donc lire un peu autrement cet AAR et en profiter bien davantage! merci :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du côté des avions, il est facile de obtenir des renseignements par leur simple dénomination ou nomenclature:

 

Par exemple côté japonais, les avions de l'aéronavale peuvent être identifié par la série de lettre et de chiffre, comme le A5M ou le A6M qui est un chasseur embarqué (Défini par la Lettre A) de la 6ème génération (Chiifre 6) et fabriqué par Mitsubishi (Lettre M)... Pareil pour D3A, comme un bombardier en piqué construit par Aichi... Etc...

 

Côté armée de terre, c'est plus difficile et cela demande plus de mémorisation, car tous commencent par Ki-...

 

Côté américain, c'est un peu la même chose avec des lettres pour définir la mission d'origine: P pour Pursuit (Intercepteur, en général que des appareils de l'armée de terre, avant création du US Air Force) F pour Figther, A comme Attacker (Attaque au sol), B comme Bomber, PB comme Patrol Boat, et d'autres que j'ai oublié!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Côté américain, c'est un peu la même chose avec des lettres pour définir la mission d'origine: P pour Pursuit (Intercepteur, en général que des appareils de l'armée de terre, avant création du US Air Force) F pour Figther, A comme Attacker (Attaque au sol), B comme Bomber, PB comme Patrol Boat, et d'autres que j'ai oublié!

 

La nomenclature de la Navy (et donc des Marines) était assez proche de celle de la marine japonaise (enfin, de la plus récente, car une autre était employée jusqu'au milieu des années 30, basée sur l'année de mise en service... pareil pour les avions de l'armée).

 

La première lettre indiquait le type (F = fighter/chasseur, SB = scout bomber/bombardier en piqué, TB = torpedo bomber/bombardier torpilleur, etc.), le premier chiffre le rang du modèle, la seconde lettre le constructeur (F = Grumman, Y = Consolidated, D = Douglas, U = Chance-Vought, etc.), le second chiffre (après tiret) était un numéro de version, les sous variantes pouvaient également faire l'objet d'une lettre supplémentaire (comme le F4U-1D Corsair par exemple).

 

F4F doit donc se comprendre comme le quatrième modèle de chasseur construit par Grumman pour la Navy, par exemple. Petite subtilité : le chiffre 1 n'était pas utilisé. Ainsi le premier modèle de chasseur embarqué Grumman avait reçu la désignation FF.

 

Autre subtilité : la deuxième lettre désigne le constructeur au sens de "fabricant" et non de "concepteur". Un même avion construit sous licence par un autre avionneur recevait donc une désignation différente ! Par exemple, pendant la guerre, les capacités des usines aéronautiques existantes ont rapidement été saturées et d'autres industriels ont reconverti les leurs pour fabriquer des avions. Ainsi, Goodyear s'est mis à produire des chasseurs Corsair, mais ceux qui sortaient de ses usines étaient appelés par la Navy FG et non F4U... alors qu'ils étaient rigoureusement identiques.

 

La nomenclature de l'USAAF était plus simple puisqu'elle ne tenait pas compte du fabricant ni du concepteur, n'utilisant qu'une seule série de numéros de modèles pour chaque type d'avion. Le F ne remplacera le P pour les chasseurs qu'en 1948, en effet. Autre différence avec la Navy : les versions majeures d'un même modèle sont désignées par des lettres et non par des chiffres.

 

Côté britannique en revanche, impossible de déterminer la fonction d'un modèle uniquement par sa désignation (un simple nom suivi d'un numéro de version et éventuellement d'une lettre de sous-variante). L'habitude de compléter les numéros de version (Mark I par exemple) avec des lettres reflétant la mission de l'appareil (FB.1 pour un chasseur bombardier) n'est venue qu'après la guerre il me semble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En ce 14 octobre 1942, l'offensive aérienne alliée continue de plus belle sur nos positions en Nlle Guinée.

 

Buna est attaquée bien sûr ainsi que la 16ième armée en repli.

 

Mais Salamaua ainsi de Dobadura sont visées également pour la première fois.

 

Au dessus de Salamaua, les avions ennemis sont toutefois interceptés par quelques chasseurs venant de Lae.

 

131030053729263105.jpg

 

Bilan: si 4 bombardiers ont été abattus par la chasse, la DCA réclame 12 victoires plus 2 autres qui s'écrasent au retour. Il y a un prix à payer pour ces raids.

 

 

Le 15 octobre 1942, les alliés concentrent particulièrement leurs actions sur Salamaua.

 

Un premier raid en provenance de la base toute proche de Wau est intercepté par l'élite de la chasse de Lae, les F1 et F2/Tainan Daitai. Sakuro Sakai, 6 victoires, est à leur tête.

 

Les chasseurs alliés bénéficient au départ d'une position avantageuse mais n'arrive pas à en tirer parti. Les pilotes japonais esquivent et entrent en combat tournant qui ne tarde pas à tourner au massacre.

 

13103005415524449.jpg

 

Après avoir détruit 23 chasseurs au prix de 3 pertes seulement, les chasseurs nippons abattent 3 bombardiers. Les bombes tombent à coté.

Saburo Sakai se retire avec une partie de la chasse, il a 2 victoires supplémentaires à son tableau de chasse:

"LTC Sakai, S. of F1/Tainan Daitai is credited with kill number 8"

 

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Salamaua , at 54,88

 

Japanese aircraft

A6M3 Zero x 38

 

Allied aircraft

Catalina I x 1

Hudson I x 19

P-39D Airacobra x 39

P-40E Warhawk x 27

 

Japanese aircraft losses

A6M3 Zero: 3 destroyed

 

Allied aircraft losses

Hudson I: 3 destroyed

P-39D Airacobra: 15 destroyed, 7 damaged

P-40E Warhawk: 8 destroyed, 1 damaged

 

Aircraft Attacking:

 7 x Hudson I bombing at 12000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

C'est alors qu'un autre raid de chasse arrive et tombe sur des pilotes japonais qui ne s'y attendent pas et qui sont un peu fatigués.

Le combat est plus équilibré cette fois. 6 partout.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Salamaua , at 54,88

 

Japanese aircraft

A6M3 Zero x 17

 

Allied aircraft

F4F-4 Wildcat x 13

P-40E Warhawk x 30

 

Japanese aircraft losses

A6M3 Zero: 6 destroyed

 

Allied aircraft losses

F4F-4 Wildcat: 2 destroyed, 3 damaged (en fait, 3 sont détruits)

P-40E Warhawk: 3 destroyed, 4 damaged

--------------------------------------------------------------------------------

 

Un B-25C tout seul venant de Thursday Island en profite pour passer discrètement.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Salamaua , at 54,88

 

Japanese aircraft

A6M3 Zero x 15

 

Allied aircraft

B-25C Mitchell x 1

 

No Japanese losses

 

No Allied losses

 

Aircraft Attacking:

 1 x B-25C Mitchell bombing at 10000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Enfin, de gros bombardiers B-17C arrivent faiblement escortés.

 

Quelques chasseurs nippons encore présents au dessus du petit port de Salamaua envoient 2 escorteurs au tapis mais doivent décrocher par manque de carburant.

Les quadrimoteurs venant de Port Moresby passent sans encombre mais loupent leur cible.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Salamaua , at 54,88

 

Japanese aircraft

A6M3 Zero x 10

 

Allied aircraft

Beaufighter Mk 21 x 6

B-17C Fortress x 33

 

Japanese aircraft losses

A6M3 Zero: 1 damaged

 

Allied aircraft losses

Beaufighter Mk 21: 2 destroyed

 

Aircraft Attacking:

18 x B-17C Fortress bombing at 12000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

131030054701828033.jpg

 

Notons également que pendant ce temps là, les alliés envoient des renforts vers Wau à partir de Port Moresby par la petit piste côtière, un vol de reconnaissance d'un C5M Babs de Gasmata ayant pu parfaitement identifié la 23ième brigade australienne parmi les 3 unités qui progressent vers l'ouest.

"C5M Babs takes recon photos of 23rd Australian Brigade"

 

Salamaua est menacée dans les airs et par la terre.

 

Heureusement, l'état-major de Rabaul avait prévu la chose: 

les avions de transport Tabby basés aux îles de l'amirauté ont mis un mois à transporter par air la 65ième et la 21ième Mixed brigade à Salamaua appartenant à la 18ième armée japonaise.

Elles attendent l'ennemi derrière 4 lignes de fortifications.

 

 

Bilan de la journée:

9 Zéros perdus mais seuls 4 pilotes sont manquants.

34 avions ennemis abattus dans les airs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
16 octobre 1942:

la guerre aérienne s'intensifie encore en Nlle Guinée.

 

Tandis que la 16ième armée japonaise abandonne progressivement Kokoda sous les attaques aériennes sporadiques, que les installations aériennes et portuaires de Buna sont maintenues dans un état de destruction à peu près complet, que nos troupes stationnées à Dobadura sont harcelées également, de violents combats aériens font rage pour la maîtrise des airs au dessus de Salamaua.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Salamaua , at 54,88

 

Japanese aircraft

A6M3 Zero x 43

 

Allied aircraft

P-40E Warhawk x 26

 

Japanese aircraft losses

A6M3 Zero: 4 destroyed

 

Allied aircraft losses

P-40E Warhawk: 10 destroyed, 5 damaged

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Salamaua , at 54,88

 

Japanese aircraft

A6M3 Zero x 25

 

Allied aircraft

F4F-4 Wildcat x 19

P-40E Warhawk x 37

 

Japanese aircraft losses

A6M3 Zero: 9 destroyed, 2 damaged

 

Allied aircraft losses

F4F-4 Wildcat: 3 destroyed, 2 damaged

P-40E Warhawk: 7 destroyed, 2 damaged

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

Mais la surprise du jour, ce sont les destroyers-ravitailleurs des îles de l'Amirauté qui la vivent.

 

Pour la première fois, des avions ennemis attaquent à longue portée les bâtiments japonais qui se croyaient à l'abri.

Sur les 54 chasseurs présents, seuls 31 parviennent à intercepter le raid et n'abattent que 3 appareils.

 

131104074106950287.jpg

 

Heureusement, les destroyers sont passés en vitesse maximale et esquivent toutes les bombes.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF, near Admiralty Islands at 58,84

 

Japanese aircraft

A6M3 Zero x 31

 

Allied aircraft

Beaufighter Mk 21 x 9

B-25C Mitchell x 4

B-17C Fortress x 13

 

Japanese aircraft losses

A6M3 Zero: 1 destroyed, 1 damaged

 

Allied aircraft losses

Beaufighter Mk 21: 3 destroyed, 1 damaged

B-25C Mitchell: 1 destroyed

 

Japanese Ships

DD Nowaki

DD Maikaze

DD Tokitsukaze

DD Yukikaze

 

Aircraft Attacking:

 3 x B-25C Mitchell bombing at 9000 feet

 4 x B-17C Fortress bombing at 12000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

Les commandants des 2 Daitai sont convoqués et limogés, ils sont jugés beaucoup trop timorés.

 

 

 

Mais la journée n'est pas encore finie.

 

En pleine après-midi, les mécaniciens de la base alliée de Wau entretiennent les bombardiers australiens Hudson qui n'ont pas volé aujourd'hui. 

 

Seuls les P-40E ont participé aux sweep de la matinée au dessus de Salamaue, ils sont également au repos cette après-midi.

 

 

Soudain, c'est l'alerte aérienne. Les japonais arrivent du nord.

 

Les P-39D Airacobra décollent et se placent en position haute.

Ils attendent l'arrivée des jap puis piquent sur les chasseurs d'escorte. 

 

En quelques secondes, 4 Zéros tombent en flamme mais les pilotes japonais se ressaisissent rapidement et engagent les américains en combat tournoyant.

En quelques minutes, la situation s'inverse complètement.

Incapable d'échapper aux Zéros très manoeuvrants, les américains tombent comme des mouches.

Les pilotes nippons exécutent sans pitié 15 chasseurs US sans subir aucune perte supplémentaire tandis que les 11 survivants totalement paniqués et démoralisés préfèrent s'échapper.

Pas un seul avion américain ne s'approchera des bombardiers.

 

Quand ces derniers repartent vers le nord, ils laissent des installations dans un état lamentable et 27 carcasses d'avions en train de brûler. 

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Wau , at 53,89

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 80

G3M Nell x 26

G4M1 Betty x 162

H8K-1 Emily x 1

 

Allied aircraft

P-39D Airacobra x 26

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 4 destroyed

G3M Nell: 2 damaged

G4M1 Betty: 1 destroyed, 3 damaged

 

Allied aircraft losses

P-39D Airacobra: 16 destroyed

SBD-3 Dauntless: 3 destroyed

P-40E Warhawk: 4 destroyed

Hudson I: 7 destroyed

 

 

Allied ground losses:

28 casualties reported

 

Airbase hits 11

Airbase supply hits 2

Runway hits 28

 

Aircraft Attacking:

15 x G4M1 Betty bombing at 5000 feet

 9 x G3M Nell bombing at 5000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

131104074200295928.jpg

 

 

Bilan de la journée: 74 avions alliés détruits contre 23 japonais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela donne quoi en global les pertes respectives japon-alliés ?

A ce stade de la partie, je ne sais plus (la partie est finie depuis belle lurette).

Mais j'en parle dans 5 ou 6 posts je crois.

Tout ce que je sais, c'est que les pertes alliées sont nettement plus lourdes que celles des japs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
17 octobre 1942:

la guerre aérienne continue de battre son plein en Nlle Guinée.

 

Toutefois, échaudés par le raid nippon de la veille sur Wau, les Alliés ont renforcé la défense aérienne au dessus de leur base endommagée mais surtout, l'offensive aérienne alliée contre Salamaua est stoppée; les chasseurs de Lae vont pouvoir se reposer et se reconstituer.

 

 

Les bombardiers japonais de Rabaul ont changé d'objectif et attaquent violemment les troupes australiennes sur la piste côtière qui mène de Port Moresby à Wau.

 

131106064709105422.jpg

 

C'est la 23ième brigade qui en fait les frais et il n'y a pas un seul chasseur allié pour l'interception.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on 23rd Australian Brigade, at 53,90

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 23

G3M Nell x 22

G4M1 Betty x 106

H8K-1 Emily x 1

 

Japanese aircraft losses

G3M Nell: 1 damaged

G4M1 Betty: 1 destroyed, 5 damaged

 

 

Allied ground losses:

259 casualties reported

Guns lost 6

 

Aircraft Attacking:

13 x G4M1 Betty bombing at 5000 feet

13 x G3M Nell bombing at 5000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

A 800 km de là, c'est de nouveau l'alerte aérienne aux îles de l'amirauté: 

l'aviation alliée est de retour.

Cette fois, ça se passe mal.

La chasse nippone intercepte bien le raid et abat 10 appareils contre 1 Zéro mais les autres bombardiers passent et surprennent 2 destroyers en train de se ravitailler.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF, near Admiralty Islands at 58,84

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 15

A6M3 Zero x 28

 

Allied aircraft

Hudson I x 3

Beaufighter Mk 21 x 8

B-25C Mitchell x 3

B-17C Fortress x 24

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 1 damaged

A6M3 Zero: 2 damaged

 

Allied aircraft losses

Hudson I: 1 destroyed

Beaufighter Mk 21: 6 destroyed

B-25C Mitchell: 1 destroyed, 1 damaged

B-17C Fortress: 1 destroyed, 4 damaged

 

Japanese Ships

DD Maikaze

DD Nowaki, Bomb hits 4,  on fire,  heavy damage

DD Tokitsukaze, Bomb hits 3,  on fire,  heavy damage

DD Yukikaze

 

Aircraft Attacking:

 2 x Hudson I bombing at 12000 feet

 3 x B-17C Fortress bombing at 12000 feet

 2 x B-25C Mitchell bombing at 9000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

13110606474940989.jpg

 

Les 2 navires reduits presque à l'état d'épave flottante vont avoir beaucoup de mal à rejoindre Rabaul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
18 octobre 1942:

une journée très calme aujourd'hui, la faute aux perturbations nuageuses qui ont envahi la Papouasie.

Seuls les bombardiers de Rabaul décollent en milieu d'après midi pour un raid tardif sur Gili Gili. 

1 bombardier est descendu par la Flak tandis que 5 Wildcat sont détruits au sol.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Gili Gili , at 56,94

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 54

G3M Nell x 25

G4M1 Betty x 153

H8K-1 Emily x 1

 

Allied aircraft

no flights

 

Japanese aircraft losses

G4M1 Betty: 1 destroyed, 4 damaged

 

Allied aircraft losses

F4F-4 Wildcat: 3 destroyed

 

 

Allied ground losses:

26 casualties reported

 

Airbase hits 2

Airbase supply hits 4

Runway hits 20

 

Aircraft Attacking:

10 x G4M1 Betty bombing at 5000 feet

13 x G3M Nell bombing at 5000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Toutefois, l'information du jour, c'est le contre-ordre envoyé à la 16ième armée japonaise qui tient encore Kokoda au milieu de la piste reliant Port Moresby à Buna. Décision est prise de résister ici dans les montagnes.

Seuls le gros bataillon Sasebo 5th SNLF est autorisé à poursuivre son repli vers Dobadura de manière à assurer les arrières.

Par contre, les tirs d'artillerie sont prohibés, il faut économiser le ravitaillement.

 

 

 

 

19 octobre 1942:

l'aviation alliée reste clouée au sol en Papouasie à cause des perturbations nuageuses. 

Seuls les quadrimoteurs d'Australie interviennent sur Buna.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Buna , at 55,90

 

 

Allied aircraft

B-17E Fortress x 96

B-24D Liberator x 44

 

 

Allied aircraft losses

B-17E Fortress: 8 damaged

B-24D Liberator: 1 destroyed, 2 damaged

 

Japanese ground losses:

119 casualties reported

Guns lost 1

 

Airbase hits 2

Runway hits 46

 

Aircraft Attacking:

36 x B-17E Fortress bombing at 12000 feet

23 x B-24D Liberator bombing at 12000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

Notons tout de même que la DCA abat 4 bombardiers et que 5 autres s'écrasent en mer sur le chemin du retour.

 

 

 

20 octobre 1942:

le retour du beau temps au dessus de Port Moresby permet aux alliés de relancer leurs raids sur Buna qui est également bombardée par les quadrimoteurs d'Australie.

 

 

Gili Gili subit aussi un raid japonais. 

La CAP alliée surprend l'escorte de Zéros et en envoie 3 au tapis avant que les pilotes nippons ne réagissent et descendent 7 chasseurs alliés.

 

131111110903860208.jpg

 

2 chasseurs sont aussi détruits sur les pistes et 4 bombardiers japonais ne rentrent pas.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Gili Gili , at 56,94

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 54

G3M Nell x 27

G4M1 Betty x 159

H8K-1 Emily x 1

 

Allied aircraft

F4F-4 Wildcat x 14

Kittyhawk I x 8

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 3 destroyed

G4M1 Betty: 2 destroyed, 4 damaged

 

Allied aircraft losses

F4F-4 Wildcat: 4 destroyed, 1 damaged

Kittyhawk I: 4 destroyed

 

 

Allied ground losses:

1 casualties reported

 

Airbase hits 2

Airbase supply hits 4

Runway hits 18

 

Aircraft Attacking:

15 x G3M Nell bombing at 5000 feet

15 x G4M1 Betty bombing at 5000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
21 octobre 1942:

les jours se suivent et se ressemblent: Buna systématiquement matraqué, le secteur de Lae calme, le sud des Salomons également.

8 avions alliés sont perdus aujourd'hui, aucun coté japonais.

Une escadre de ravitaillement de Madang située à 300 km au nord de Lae décharge tranquillement sa cargaison sous la protection tout de même d'une centaine de chasseurs nippons.

 

Pour information, les 2 destroyers touchés il y a quelques jours par les B-17C aux Îles de l'Amirauté sont arrivés à Rabaul. 

Ils ne devraient pas couler mais avec 92 et 99 points de dégâts système, ce ne sont plus que des tas de ferraille et sont probablement éliminés pour la partie.

 

 

 

22 octobre 1942:

l'escadre de ravitaillement de Madang va repartir, elle a tout déchargé. 

Aucune opposition.

 

 

 

23 octobre 1942:

aujourd'hui, ce sont des péniches qui apportent du ravitaillement à Finschafen.

Pas d'opposition.

 

 

Depuis le début de la partie (1er mai 1942), les Alliés ont perdu plus de 2000 avions

Nos pertes sont encore nettement inférieures (1200 avions).

 

 

 

24 octobre 1942:

nos péniches sont attaquées par 6 chasseurs-bombardiers Beaufighter Mk 21 sur le chemin du retour.

Quelques coups d'armées légères, sans plus. Les bombes tombent à coté.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF at 56,85

 

 

Allied aircraft

Beaufighter Mk 21 x 6

 

 

No Allied losses

 

Japanese Ships

AG AG-362, Shell hits 4

AG AG-363

 

Aircraft Attacking:

 2 x Beaufighter Mk 21 attacking at 100 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

25 octobre 1942:

RAS à part bien sûr les sempiternels raids sur Buna mais ça fait partie du décor maintenant.

 

 

 

26 octobre 1942:

les bombardiers alliés de Port Moresby attaquent Buna comme d'habitude mais tombent cette fois sur une forte CAP japonaise venant de Salamaua, laissée tranquille depuis un moment maintenant.

Le combat aérien qui s'ensuit voit la perte de 4 A6M3 pour 10 P-40E.

Un certain nombre de chasseurs nippons en profite pour attaquer les B-26B Marauder mal protégés par le reste de l'escorte de chasse.

Les Marauder sont repoussés par les Zéros et font tous demi-tour vers le sud sauf 5 qui sont rattrapés et s'écrasent dans la jungle.

 

131111111837155444.jpg

 

Par contre, les Zéros n'arrivent pas à se rapprocher suffisamment des B-25C qui traversent la CAP et attaquent la base.

3 A6M3 suplémentaires se scrachent au retour; 2 pilotes sont portés manquants.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Buna , at 55,90

 

Japanese aircraft

A6M3 Zero x 43

 

Allied aircraft

P-40E Warhawk x 36

F-5A Lightning x 4

B-25C Mitchell x 48

B-26B Marauder x 45

 

Japanese aircraft losses

A6M3 Zero: 4 destroyed, 4 damaged

 

Allied aircraft losses

P-40E Warhawk: 10 destroyed, 6 damaged

B-25C Mitchell: 3 damaged

B-26B Marauder: 5 destroyed

 

Japanese ground losses:

13 casualties reported

 

Airbase hits 1

Airbase supply hits 1

Runway hits 30

 

Aircraft Attacking:

25 x B-25C Mitchell bombing at 12000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Des barges japonaises sont attaquées au nord de Gasmata.

Une barge est endommagée.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF at 60,90

 

Japanese aircraft

A6M2-N Rufe x 5

 

Allied aircraft

Beaufighter Mk 21 x 8

 

No Japanese losses

 

No Allied losses

 

Japanese Ships

AG AG-369, Shell hits 4,  on fire

 

Aircraft Attacking:

 4 x Beaufighter Mk 21 attacking at 100 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

27 octobre 1942:

après plusieurs jours d'inaction, nos bombardiers repartent à l'attaque en soutien de nos troupes à Kokoda.

Des combats aériens ont lieu où les Zéros abattent 7 P-40E très bien pilotés contre 4 des leurs.

 

13111111194895459.jpg

 

Toutefois, les Wildcat descendent 8 bombardiers et 3 autres sont abattus par la DCA alliée.

Un raid un peu coûteux quand même.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on 98th USA Coast AA Regiment, at 54,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 27

G3M Nell x 3

G4M1 Betty x 106

 

Allied aircraft

F4F-4 Wildcat x 13

P-40E Warhawk x 15

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 4 destroyed

G4M1 Betty: 10 destroyed, 9 damaged

 

Allied aircraft losses

F4F-4 Wildcat: 3 damaged

P-40E Warhawk: 6 destroyed, 3 damaged

 

 

Allied ground losses:

137 casualties reported

Guns lost 8

 

Aircraft Attacking:

14 x G4M1 Betty bombing at 6000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

Notons qu'aujourd'hui, pour la première fois depuis longtemps, des chasseurs américains survolent Lae.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Lae , at 54,87

 

 

Allied aircraft

F4F-4 Wildcat x 18

 

 

No Allied losses

--------------------------------------------------------------------------------

 

La base n'est pas défendue actuellement, nos chasseurs étant requis pour couvrir des opérations de ravitaillement de Gasmata en Nlle Irlande et de Wewak sur la côte nord de Nlle Guinée.

 

 

 

28 octobre 1942:

à part un bombardement de 4E sur Buna, RAS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
29 octobre 1942:

nouveau bombardement de Buna par des 4E et un petit sweep US sur Salamaua qui voit la perte de 3 chasseurs US contre 1 chasseur nippon.

 

131120070651138060.jpg

 

 

 

 

30 octobre 1942:

En plein après-midi, alors que les mécaniciens de la base de Port Moresby s'occupent des bombardiers US cloués au sol faute de temps suffisamment clément, la sirène d'alerte aérienne retentit.

La base n'a pas subi de raids depuis plusieurs semaines, les contrôleurs aériens ordonnent aux chasseurs de décoller dans la plus grande pagaille. De surcroît, beaucoup de chasseurs sont ailleurs, occupés qu'ils sont à couvrir les forces terrestres alliées disséminées en Nlle Guinée.

 

37 chasseurs seulement parviennent à prendre l'air et interceptent à temps les assaillants qui sont en nombre.

Le combat aérien s'engage. 8 Zéros sont descendus contre 13 chasseurs alliés.

 

131120070707831773.jpg

 

Ces derniers, totalement dépassés, ne peuvent stopper la vague des bombardiers, qui continuent imperturbablement malgré la perte de 4 d'entre eux.

Arrivés au dessus de Port Moresby, les alliés se sont ressaisis et la DCA se déchaîne, abattant 14 bombardiers nippons.

 

Mais quand ceux-ci se retirent, ils laissent une base fumante et meurtrie: 

57 appareils alliés dont 19 gros bombardiers B-25, B-26, B-17 brûlent sur les pistes.

 

131120070739923996.jpg

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Port Moresby , at 53,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 63

G3M Nell x 23

G4M1 Betty x 141

 

Allied aircraft

Kittyhawk I x 28

Beaufighter Mk 21 x 6

P-40E Warhawk x 3

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 8 destroyed

G3M Nell: 2 destroyed, 3 damaged

G4M1 Betty: 15 destroyed, 17 damaged

 

Allied aircraft losses

Kittyhawk I: 10 destroyed, 8 damaged

Beaufighter Mk 21: 5 destroyed

P-40E Warhawk: 8 destroyed

C-47 Dakota: 6 destroyed

B-26B Marauder: 2 destroyed

B-25C Mitchell: 7 destroyed

F-5A Lightning: 2 destroyed

B-17C Fortress: 1 destroyed

A-24 Dauntless: 2 destroyed

PBY Catalina: 1 destroyed

 

 

Allied ground losses:

116 casualties reported

Guns lost 4

Vehicles lost 1

 

Airbase hits 16

Airbase supply hits 2

Runway hits 46

 

Aircraft Attacking:

12 x G4M1 Betty bombing at 6000 feet

14 x G3M Nell bombing at 6000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Une mauvaise journée pour Port Moresby, un cargo ayant percuté une mine japonaise durant la nuit:

--------------------------------------------------------------------------------

TF 1002 encounters mine field at Port Moresby (53,91)

 

Allied Ships

MSW Requisite

MSW Dubbo

AK Maliko, Mine hits 1

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

31 octobre 1942:

première apparition de P-38G au dessus de Tulagi.

 

Sinon, en dépit des pertes de la veille, les bombardements de Buna continuent.

Le niveau de ravitaillement de la base commence à devenir préoccupant, l'ennemi effectuant un blocus aérien efficace.

 

 

A Kokoda, les renforts ennemis arrivent progressivement. 

Ordre est de tenir à tout prix.

--------------------------------------------------------------------------------

Ground combat at 54,91

 

Allied Bombardment attack

 

Attacking force 29860 troops, 246 guns, 0 vehicles, Assault Value = 1158

 

Defending force 53526 troops, 605 guns, 17 vehicles, Assault Value = 1106

 

 

Japanese ground losses:

57 casualties reported

Guns lost 2

--------------------------------------------------------------------------------

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1er novembre 1942:

RAS

 

 

 

 

2 novembre 1942:

 

les attaques aériennes reprennent sur Buna essentiellement mais l'aviation alliée s'en prend également à nos positions de Kokoda.

 

131123033611323769.jpg

 

La DCA japonaise n'est pas en reste.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on 38th Division, at 54,91

 

 

Allied aircraft

SBD-3 Dauntless x 9

Beaufighter Mk 21 x 3

Beaufort V-IX x 9

F-5A Lightning x 1

A-24 Dauntless x 13

B-25C Mitchell x 6

 

 

Allied aircraft losses

SBD-3 Dauntless: 1 destroyed, 3 damaged

Beaufort V-IX: 1 destroyed

A-24 Dauntless: 2 destroyed, 2 damaged

 

Japanese ground losses:

97 casualties reported

Guns lost 4

Vehicles lost 1

 

Aircraft Attacking:

 8 x Beaufort V-IX bombing at 12000 feet

11 x A-24 Dauntless bombing at 2000 feet

 6 x B-25C Mitchell bombing at 12000 feet

 8 x SBD-3 Dauntless bombing at 2000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

Toutefois, l'événement de la journée est l'attaque aérienne sur Port Moresby.

Le comité d'accueil est musclé, les pilotes nippons rencontrent pour la première fois des P-38G et la chasse alliée qui s'est regroupée cette fois-ci au dessus de sa principale base de Nlle Guinée est prévenue à l'avance par les radars ce qui lui permet de tendre une embuscade aux Zéros.

 

24 chasseurs nippons sont perdus plus quelques bombardiers contre 14 chasseurs alliés seulement.

 

Mais, à la grande surprise des Alliés, les bombardiers nippons survivants dépassent Port Moresby et s'en prennent à une escadre de ravitaillement au large.

Hélas, la plupart des torpilles se perdent. Les cargos parviennent tous à esquiver. Seul un destroyer et un escorteur sont touchés. 

De plus, la DCA s'avère assez meurtrière.

 

131123033635710814.jpg

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF, near Port Moresby at 53,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 63

G3M Nell x 36

G4M1 Betty x 35

 

Allied aircraft

Kittyhawk I x 30

Beaufighter Mk 21 x 5

P-40E Warhawk x 15

P-38G Lightning x 9

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 24 destroyed, 1 damaged

G3M Nell: 9 destroyed, 9 damaged

G4M1 Betty: 7 destroyed, 2 damaged

 

Allied aircraft losses

Kittyhawk I: 7 destroyed, 6 damaged

Beaufighter Mk 21: 1 damaged

P-40E Warhawk: 6 destroyed, 2 damaged

P-38G Lightning: 1 destroyed, 4 damaged

 

Allied Ships

DD Perkins, Torpedo hits 1,  on fire

AP Pierce

AP Custer

APD Manley

AP Calvert

PG Tui, Torpedo hits 1,  on fire,  heavy damage

 

Aircraft Attacking:

 4 x G3M Nell launching torpedoes at 200 feet

 4 x G4M1 Betty launching torpedoes at 200 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

L'après midi, les japonais reviennent.

 

Le combat aérien est encore plus défavorable que le matin.

Par contre, cette fois, l'attaque navale fait mouche.

 

13112303421367594.png

 

Le destroyer Perkins déjà touché le matin ne résiste pas au choc d'une seconde torpille tandis que 2 transports de troupes sont pulvérisés par 3 torpilles chacun.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on TF, near Port Moresby at 53,91

 

Japanese aircraft

A6M2 Zero x 52

G3M Nell x 9

G4M1 Betty x 22

 

Allied aircraft

Kittyhawk I x 25

Beaufighter Mk 21 x 3

P-40E Warhawk x 12

P-38G Lightning x 9

 

Japanese aircraft losses

A6M2 Zero: 30 destroyed

G3M Nell: 4 destroyed

G4M1 Betty: 4 destroyed, 4 damaged

 

Allied aircraft losses

Kittyhawk I: 4 destroyed, 3 damaged

Beaufighter Mk 21: 3 destroyed

P-40E Warhawk: 1 destroyed, 2 damaged

 

Allied Ships

DD Perkins, Torpedo hits 1,  on fire,  heavy damage

AP Custer, Torpedo hits 3,  on fire,  heavy damage

AP Calvert, Torpedo hits 3,  on fire,  heavy damage

AP Pierce

 

Aircraft Attacking:

 2 x G3M Nell launching torpedoes at 200 feet

 4 x G4M1 Betty launching torpedoes at 200 feet

--------------------------------------------------------------------------------

 

Le bilan est quand même lourd pour le Japon: 

55 chasseurs perdus (et presque autant de pilotes), 27 bombardiers (dont une moitié par la DCA) contre 22 chasseurs US dont 1 seul P-38G.

1 escorteur, 1 DD et 2 cargos alliés sont à la baille.

 

 

La journée se termine par un premier raid allié sur Lunga: plus symbolique qu'autre chose.

--------------------------------------------------------------------------------

Day Air attack on Lunga , at 67,97

 

 

Allied aircraft

P-38G Lightning x 21

B-25C Mitchell x 9

 

 

Allied aircraft losses

B-25C Mitchell: 1 destroyed, 5 damaged

 

Airbase hits 1

 

Aircraft Attacking:

 8 x B-25C Mitchell bombing at 10000 feet

--------------------------------------------------------------------------------

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×