Aller au contenu
Balbuzard

Nos minis AAR

Messages recommandés

Déjà redynamisons un peu le forum dédié à Civ, vu qu'il est apparu sauvagement sur CKII :P

 

Exemple de mini-AAR par Shaman:

 

Bah ça hélas ça arrive encore...

Avec brave new world est apparu l'empire de la Venise...

 

 

Je suis blasé, dans ma partie avec la Pologne, j'avais un pacte de défense avec l'Espagne et cette dernière a été attaquée donc je me suis retrouvé en guerre avec le Maroc avec qui j'étais pote. Du coup tous le monde me déteste parce que j'ai soit disant déclarer la guerre à un empire avec qui j'avais signé une déclaration d'amitié...

Mais

1 C'est lui qui a attaqué

2 C'est avec l'Espagne le conflit

3 Fais quoi

 

Du coup je me suis mit à produire une grosse armée, à orienter la recherche vers la défense et le nucléaire et à dénoncer le moindre dirigeant qui me regarde de travers.

J'ai plein de plutonium, le prochain qui me gonfle je lui rase sa civilisation et c'est pas avec leurs mousquets qu'ils vont pouvoir se défendre (à part ça je vise la victoire culturelle xd, j'ai déjà assimilé culturellement/imposer ma culture au peuple de 3 des 5 civ restantes en jeu. Il y en a même une qui a connu une révolution à cause de moi et est passé de l'ordre à l'égalité.).

 

D'ailleurs le mécanisme culturel est très intéressant (œuvres d'arts et archéologie entre autre) par contre faites attention aux emplacement pour les œuvres et surtout artefacts.

J'avais rushé l'archéologie et trouvé un tas d'artefact mais à la fin j'avais plus où les mettre, mes musés étaient tous plein.

C'est aussi parce que j'ai un petit empire de 4 cités, habitude de l'ancien système de victoire culturelle, donc autre conseil n'hésitez pas à vous étendre même si vous visez la culture (au contraire même). J'ai l'impression que c'est plus la science qui bénéficie d'avoir un empire raisonnable (mais avec des grosses citées).

 

En fait les différents types de victoire n'impliquent plus un style de partie si spécifique qu'avant il me semble (c'est plus libre du moins)

La diplomatie a prit une grosse place, la culture aussi, s'étendre se fait au dépend de la recherche, ça rééquilibre bien le gameplay.

 

Le congrès mondial est puissant et à ne pas négliger, un embargo est fatal pour l'économie, héberger les JO est super rentable et interdire le commerce de l'ivoire peut être bien pratique si le puissant voisin en a 5 sources chez lui...

 

Racontez vos fails, vos wins, et autres joyeusetés^^

.

J'ai aussi tenté la victoire culturelle avec le Maroc cette fois (bonus aux routes commerciales, ca me semblait pas idiot)... Continents, niveau Prince (4)

 

Ere antique: Ok, toujours un peu chaud à gérer cette phase, il y a des barbares partout, pas forcément puissants mais toujours mal placés. Première cité? Je la place sur une côte, dans un désert. Je me dis qu'avec les kasbah en aménagement, je vais transformer le désert en jardin d'éden... ah oui mais c'est pas disponible encore... je vais garder cette deuxième cité comme un boulet pendant longtemps. Je crée encore une ville bien plus tard. Mes voisins? Des égyptiens au sud, et des grecs encore plus au sud. Grecs qui commencent à jouer aux ptolémées avant la fin de l'ère...

 

Ere Classique: je galère toujours avec des cités en dessous de la moyenne, qui peinent à se rentabiliser. Si j'avais pas une aussi bonne capitale, la partie serait vite pliée. Pendant ce temps, la Grèce caracole en haut du score, avec la plus grosse armée du monde (dix fois la mienne), toutes les cités-états du continent alliées à elle (sauf une que je garde jalousement), quatre cités du tonnerre... heureusement que l'Egypte est en tampon entre la Grèce et... ah non tiens elle vient de se faire bouffer. Ouuuuuuuuuh ca pue... heureusement, je commence à commercer sérieusement, et à échanger des ressources, si bien que nos relations sont amicales. Je passe toute l'ère classique à serrer les fesses en me faisant petit à côté du monstre grec. Je me fonde une petite religion zoroastrienne, je développe à fond la culture, et dès le moment où j'ai mes premiers grands artistes, il y a quelque chose qui se débloque. La bonne parole zoroastrienne est prêchée aux confins du continent, Alex the big se convertit, mazel tov! Mon score se stabilise en première place, puis creuse un écart...

 

Moyen Age: Cette ère verra l'ascension du maroc dans tous les sens: mon armée est correcte et capable de tenir à distance les grecs, mon commerce tourne de mieux en mieux, je construis les merveilles plus vite que les autres, ma religion devient la première mondiale, Marrakech l'équivalent culturel de New York... Fes et Rabat commencent enfin à valoir la peine, seule ma ville désertique et celle dans la toundra traînent un peu. Mon plus grand ennemi est le bonheur, qui est en négatif la plupart du temps. Les gens veulent des macarons et des jeux. Pour les ressources luxueuses je peux pas faire mieux, donc un grand programme de construction d'amphithéâtre et de colisées se met en place c'est... long. Technologiquement, je prends un peu de retard, mais rien de bien grave.

 

Renaissance: +120 or/tour, 7 bonheur, âge d'or régulier, +125 culture/tour, +45 foi/tour, leader technologique, production, or. 100 pts de score d'avance sur mon plus proche adversaire, 200 sur le deuxième! La Grèce ne se remet pas de la perte de ses hoplites et se trouve en quatrième position. Les expéditions vers le Nouveau Monde révèle le deuxième en score la Russie. Elle se fait convertir la tronche en deux tours, au prix de relations hostiles. Je cannibalise progressivement la culture grecque, y mettant ma culture marocaine. Tout, tout, tout est de mon côté. Naïf que je suis je me dis que la partie est pliée, que je vais gagner à coup sur... et c'est là que vient...

 

Ere Industrielle: Congrès mondial: moi j'ai 1 délégué. Avec ses cités-états alliées, la Grèce en a 10. Elle entre dans l'ère industrielle à peine un tour après moi, et elle a des cités aussi grosses, aussi développées et nombreuses que moi. Elle a pas traîné en nombre de merveilles. Sa culture montre de la résistance. Son armée a largement dépassé la mienne 200 pts d'écart au score militaire en ma défaveur. Alors qu'à l'ère précédente elle avait à peine +3or/tour, maintenant elle en a 100/tour comme moi. En diplo comme je l'ai déjà dit c'est elle le monstre, elle a plus de délégués que n'importe qui, il suffit juste qu'elle ait l'idée de faire une proposition faisant d'elle la Maîtresse du Monde et c'est gagné. Je vais gagner à coup sûr que j'disais... au lieu de ca la Grèce a rattrapé son écart de score en 10 tours, et m'a tout juste dépassé. Je ne sais plus quoi faire pour l'augmenter encore, je suis au plafond alors qu'elle est en pleine ré-ascension...

 

J'aurais jamais cru ca: des ascensions et des chutes comme ca en une seule partie. Moi qui croyait vraiment qu'une fois qu'on caracolait en tête, on y restait... La fin de partie, il va falloir serrer les fesses de nouveau. C'est à des choses comme ca qu'on se dit que Civ V est pas si mal que cela :P

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je joue les Pays-Bas sur la carte des caraïbes, difficulté seigneur (3).

 

Pour plus de RP, je décide de mettre 4 civ natives (Incas, Aztèques, Iroquois et Américains) contre 4 civ colonisatrises (Moi, Angleterre, France et Espagne)

 

Au début tout va bien, je suis au Yucatan je me develloppe tranquille. Ensuite vient la découverte des voisins et là c'est pas cool car j'ai l'Aztèque en voisin. Même si j'ai une avance en techno il a une armée bien plus forte que moi (normal, ma capitale construit surtout des merveilles) Au passage il commence à se montrer agressif et fantochise une cité-état et demande un tribut à une autre. Et cette dernière par vengeance me demande de les dénoncer ce que je fait au final (non sans avoir une petite armée en défense)

 

Par la suite je rattrappe mon retard en alternant unités militaires/merveilles et ensuite en consacrant une de mes villes à la production d'unités militaires. En prime l'écart en techno s'accentue et je peux aligner de meilleures unités face à l'aztèque (qui se fait chiper la première place en armée mais qui est toujours un poil menaçant)

 

Ensuite, je découvre les autres civ et notament l'Espagne nouvelle 1ère puissance militaire avec qui je devient rapidement ami (je suis entretemps devenu 2ème puissance militaire). Après c'est là que ça devient drôle. :P

 

L'aztèque toujours dans sa furie de conquête attaque son voisin du nord, l'Américain qui se fait poutrer et qui abandonne New York à l'Aztèque. Dans un premier temps l'espagnol décide de la jouer charognard (et me demande d'entrer en guerre contre l'américain et je lui dis d'attendre dix tours) et finalement dénonce l'aztèque et enfin me demande de le rejoindre dans une guerre contre l'aztèque ce que j'accepte avec joie.

 

Donc pour le moment je suis en train de taper de l'aztèque, j'ai repris la cité-état conquise auparavant par lui et suit en train de tenter de m'eparer de sa capitale. Ensuite j'irait surement exterminer l'inca (un riche territoire et une civ avec la techno la plus basse quoi de mieux comme cible ?) :diable:

 

Pour l'instant je suis donc 1er en militaire (même si l'espagne me tallonne) et le monde est dominé par moi, l'anglais (il me dépasse en prod et en PNB) et l'espagnol

 

Au final ça se déroule plus ou moins historiquement pour l'instant, les civ colonisatrises poutrent les civ natives.

Modifié par Xilot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà les screems :

 

Mon empire :

 

2390822013080200001.jpg

 

Le "grand" empire inca :

 

2230232013080200003.jpg

 

L'empire espagnol :

 

2350152013080200004.jpg

 

L'empire américain en bien mauvaise posture :

 

5941942013080200005.jpg

 

La capitale aztèque :

 

2002322013080200006.jpg

 

Le classement :

 

8699782013080200007.jpg

 

(98 en récolte pour l'anglais désolé pour la souris qui traine ou il faut pas :ange:)

 

Et enfin la situation diplomatique :

 

3255992013080200008.jpg

 

5253742013080200009.jpg

 

(RAS pour l'inca.)

 

Le reste des civ (anglais français et iroquois) n'est pas présenté tout simplement car je ne connait que leur capitale (anglais et français en amérique du sud et iroquois en floride, au nord de l'espagne)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment tu as eu cette carte ?

 

Bah dans options avancées -> choix de la carte. A moins que tu veux savoir l'extention qui permet d'avoir cette carte ? Honnêtement je n'en sais rien mais j'ai tout les dlc sauf le dernier.

Modifié par Xilot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rafraîchis ce topic en publiant ma victoire militaire avec l'Egypte au niveau Immortel.

Je n'ai que le DLC Gods & Kings

 

https://youtu.be/F6Y4MBUWNi4

 

J'ai réussi la même chose avec les Romains, j'hésite à passer au niveau divinité car l'IA a vraiment trop de bonus néanmoins le temps marathon permet de combler le retard si on se débrouille bien militairement.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excuse moi, je n'avais pas vu ta question.

Je fais le même start à chaque fois : Eclaireur, Guerrier, Grenier.

Le Colon, je n'en fais jamais dans mes villes, je les achète. Je trouve ça trop pénalisant de bloquer l'augmentation de la population de la capitale pendant la formation du colon.

Généralement avec les camps barbares et en exploitant certaines ressources rapidement à revendre, j'arrive à m'acheter un colon assez vite.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×