Aller au contenu
Balbuzard

L'héritier du Trône [BfW]

Messages recommandés

Mesdames et messieurs, je vous garantis à l'avance qu'il y aura bien plus de choses et de bien meilleure qualité chez mon ami Volkmar IIIe du nom que chez moi^^ Signez donc la pétition qui réclame l'AAR de Volkmar!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tour 5

 

Mes cavaliers elfes ont été envoyés en éclaireur pour voir si les portes étaient ouvertes, et en allant vers la porte principale, il y avait un lac, et dans ce lac...

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=968301M139.jpg'>968301M139.jpg

 

Dans une autre partie il y avait eu cette magnifique réplique : « Ainsi donc, ce que l'on dit est vrai: il y a toujours un monstre caché dans les lacs devant les portes ».... Toute référence à un film archi-connu est purement non fortuite. J'aime. Malheureusement, je ne l'ai pas déclenché cette fois ci, sinon je vous aurai fait un screen. Bref continuons. Ma fuite continue, alors que justement Konrad et ses somatophylaques se rapprochent du lac... Le calamar géant m'embêtera-t-il une deuxième fois?

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=351491M1310.jpg'>351491M1310.jpg

 

C'est sans compter sur la bêtise des orcs! Non seulement ils attaquent Delfador en plein jour avec des archers (5-3 contre 14-4 magique...) mais en plus, ils se mettent dans la trajectoire du calamar. Celui-ci monte sur la terre ferme (oui...) et attaque un loup! Nihihihi!

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=436891M1311.jpg'>436891M1311.jpg

 

Tour 6

 

L'escorteur elfe envoyé en éclaireur auprès des grandes portes me donne son rapport: elles sont ouvertes! Je n'aurai pas à courir dans ce petit coin de map en haut à gauche avec les orcs sur les talons, c'est une bonne nouvelle. Il faut savoir que l'ouverture de telle ou telle porte est aléatoire, et change à chaque scénario (bien que je n'ai jamais eu à passer par les petites mines...). Je continue de fuir vers le nord, en prenant refuge dans un fort très pratique, sur les berges du lac. Delfador est mis à l'abri dans un village, protégé par le reste de mes troupes. Je m'attends à ce que les orcs se concentrent sur le calamar et que Kraken fasse mon boulot.

 

Ce qui ne manque pas d'arriver! Deux orcs meurent au cours de ce tour et trois autres claquent leur tour à affaiblir monsieur poisson. Cinq orcs qui ne me tombent pas dessus. En revanche, il mourra au tour prochain;

 

Tour 7

 

J'arrive enfin au corridor qui mène au porte naines. Mon premier souci est de bloquer les troupes violettes sur la gauche

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=182867M1312.jpg'>182867M1312.jpg

 

J'oubliais de préciser que les deux tours précédents, c'était le jour, si bien que les dégâts des orcs étaient minimisés. A ce tour-ci, la nuit tombe, ce qui signifie que les dégâts de mes ennemis vont être maximisés. Je m'en suis déjà aperçu ce tour, quand le troll m'a envoyé du 15-2 dans la tronche de l'escorteur... Et les arbalétriers qui font du 10-3 dans mon paladin...

 

Tour 8

 

Considérant cela, je ne cherche plus à rester. Les portes ne sont plus qu'à UNE CASE (une foutue case!). Je dois tout de même fortifier ma position et espérer que les orcs ne pourront pas beaucoup me rattraper.

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=811123M1313.jpg'>811123M1313.jpg

 

Tour 9

 

Les orcs ne m'attaquent pas, et je ne fais pas dans le panache: je rentre dès que je peux, remportant ainsi le scénario.

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=393661M1314.jpg'>393661M1314.jpg

 

 

 

Voilà, un scénario sans difficultés particulières finalement, mais qui a quand même fait augmenter ma fréquence cardiaque. Les objectifs très atypiques y sont pour quelques choses: on ne gère pas une fuite comme on gère une bataille et ca vous serre la gorge de voir tous ces orques converger vers vous quand vous avez en tout et pour tout cinq bonhommes qui ne tiendront pas deux tours si jamais vous étiez dans l'opposition franche... Bref, un scénario rigolo :)

 

Et pour le prochain, j'ai bien l'intention de m'é-cla-ter! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plongeon dans l'obscurité

« Ca va elle est bonne »

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=799602M141.jpg'>799602M141.jpg

 

Konrad, Delfador et Kalenz rentrent dans les tunnels nains.

 

Konrad – Enfin! Nous avons laissé ces vilains orcs à la porte!

Kalenz – Moi j'aime pas les orcs.

Delfador – Nous ferions mieux de nous hâter, prince, les orcs sont cons comme des balais, mais ils savent tout de même ouvrir une porte.

Konrad – Oui, vous avez raison. Ah ciel, il fait sombre ici! On n'y voit goutte!

Kalenz – Moi j'aime pas quand il fait sombre.

Delfador – C'est le principe d'un tunnel, mon prince. Mon bâton vous fournira un peu de lumière.

Konrad – Woah il fait ça votre bâton?

Delfador – Si vous saviez mon prince, tout ce dont je suis capable. Je ne fais pas que du feu nucléaire vous savez.

Konrad – Trop la classe! Je veux le même!

Kalenz – Moi j'aime pas les bâtons.

Delfador – Mon prince, j'entends les orcs dehors se demander s'il faut pousser ou tirer la porte...

Konrad – Nan! J'veux l'même tout d'suite!

Delfador – Je vous promets de vous donner le même à la sortie des souterrains. Maintenant s'il vous plaît allez!

Kalenz – Moi j'aime pas les souterrains.

 

Ils font quelque pas dans le noir.

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=477271M142.jpg'>477271M142.jpg

 

Konrad – HIIIIII DES CHAUVES SOURIIIIIIIIS!!!

Kalenz – Moi j'aime pas les chauves, et j'aime pas les souris.

Konrad – RETOURNE DANS LES ABYSSES, CREATURE DES ENFERS!!

 

Petit combat entre trois héros niv 3 et deux pauvres bêbêtes niv 1.

 

Konrad – Victoire maître Delfador! Victoire! Il faut fêter ça. Appelez moi Brel la Druidesse, elle et moi on va...

Delfador – Non, mon prince, vous n'avez pas le temps pour ça. Il faut continuer à avancer.

Konrad – Mais alleeeeez!

Delfador (bas) – Et c'est ce pied-tendre qui doit trouver le sceptre de feu?

Konrad – Qu'est ce que vous dites?

Delfador – Je disais: il faut s'attendre à trouver un spectre ou deux.

Kalenz – Moi j''aime pas les spectres.

 

Ils se remettent en marche, lorsque Konrad pousse un cri.

 

Konrad – Hiiiiii! Des ossements!

Kalenz – Moi j'aime pas les ossements.

Delfador – Vous étiez là quand je vous ai parlé de la conquête de Knalga?

Konrad – Oui mais j'avais pas compris qu'il y avait des morts et surtout qu'ils les avaient laissés sur place!

Delfador – Nous venons de traverser la moitié d'un continent à nous battre dans tous les coins et vous n'avez toujours pas compris que dans toute guerre il y a des morts?

Kalenz – Moi j'aime pas les morts.

Delfador – Vous me fatiguez tous les deux. J'espère que les nains ne sont plus très loin.

Konrad – Je crois apercevoir leurs remparts...

 

Ils progressent encore un peu.

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=716416M143.jpg'>716416M143.jpg

 

Relgorn – Halte-là! Qui va là? Des superficieux? Prévenez Thorin, mon capitaine de la garde! Levez les haches, amis nains!

Delfador – Et non! Regardez, je suis un mage et mes amis sont un elfe et un adolescent acnéique!

Konrad – Merci maître.

Kalenz – Moi j'aime pas l'acné.

Relgorn – C'est cela oui! Les gars, un centième d'arkhenstone à qui me ramènera la tête du mage en robe!

Delfador – Ne me prenez pas pour un magicien de pacotille!

Konrad – Ce que vous avez une grosse voix maître.

Delfador – C'est pour mieux impressionner mon enfant.

Relgorn – Ah ouais, effectivement c'est pas un orc. Laissez tomber les gars.

Konrad – Comment avez vous pu nous confondre avec un orc alors que nous sommes accompagnés d'un elfe?

Relgorn – C'est un réflexe: je vois un elfe, je dis ennemi. C'est bête hein?

Delfador – Vous êtes pas le premier.

Konrad – Qu'est ce que vous dîtes?

Delfador – Je dis: il faut s'activer.

Relgorn – Vous voulez de l'aide de la part des nains?

Delfador – Ouf je n'osais pas vous la demander.

Relgorn – Vous voulez que j'aide un elfe? Je n'aime pas les elfes!

Kalenz – Moi j'aime pas les nains.

Delfador – Vous me fatiguez tous... Vous me fatiguez vraiment.

 

La petite équipée rentre dans la forteresse naine. Relgorn, le seigneur nain vient les voir.

 

Relgorn – Bon, c'est pas tout ça, mais midi va sonner et j'ai horreur de rater ma saucisse du midi. Que venez vous faire à Knalga, patrie des nains?

Konrad – Ben... euh... en fait... j'voulais savoir si...

Delfador – Nous venons chercher le sceptre de feu.

Relgorn – Hein?

Delfador – Le gros bâton doré qui fait boum boum.

Relgorn – Ah oui! Je m'en souviens. Non on n'a pas ça en magasin, revenez plus tard, nous l'aurons peut être commandé.

Delfador – Je parle du sceptre royal de Wesnoth, qui est destiné à l'héritier du trône!

Relgorn – Qui est cet héritier?

Konrad – C'est moi monsieur.

Relgorn (regarde un instant Konrad, puis demande à Delfador) – Non mais sans blague qui est cet héritier?

Delfador – C'est le prince Konrad ici présent.

Relgorn – Et ben misère, c'est vraiment la crise au royaume de Wesnoth. Bien,ben écoutez, vous êtes libre de d'acheter du ravitaillement ici -je vous préviens c'est cher- et d'aller vous faire pendre ailleurs. Bon courage pour la quête.

Delfador – En fait, je souhaitais réclamer l'aide des nains.

Relgorn – Quoi? Ah non!

Delfador – Vous avez peur des souterrains?

Relgorn – Les orcs, les trolls, les morts-vivants, les éboulements, non. Mais m'associer à un elfe ça non!

Kalenz – Moi j'aime pas les nains.

Relgorn – Ne comptez pas sur moi.

Delfador – Et si nous vous donnons en échange toutes les réserves d'or de Knalga qui sont enfouies dans ces mêmes souterrains?

Relgorn – Je vous donne la moitié de mes combattants nains, un tiers de mes foudroyeurs, des vivres pour trois mois, et une suite impériale dans l'hôtel de la ville. En plus, je vous accompagne.

Konrad – Ce sera dangereux.

Relgorn – Alors je ne vous accompagne pas, mais mon coeur est avec vous hein?

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=969430M144.jpg'>969430M144.jpg

 

Relgorn – Mais d'où sort ce griffon?!

Konrad – De ma pokéball, comme toute mon armée.

Relgorn – Mais que ce que vous f...ez avec des griffons?

Konrad – Nous voulions les utiliser comme monture.

Relgorn – Pour monter un griffon, il faut de la poigne, de la vraie! Seul un nain peut monter un griffon. Un elfe c'est trop fragile

Kalenz – Va donc hé gros lard!

Relgorn - Lopette en jupette!

Kalenz - Vil capitaliste en armure!

Relgorn - Ecolo-hippie dégénéré!

Kalenz - Baiseur de griffon!

Relgorn – Stop! Ce n'est pas parce que nous sommes proches de nos bêtes que nous les ... hein!

Kalenz – Il paraît qu'on vous as aussi vu monter des ours, je suppose que vous les aviez confondu avec vos femmes?

Relgorn (retenu par ses gardes) – jvéltuerjvéltuerjvéltuerjvétuer!!!

Delfador – Ils me fatiguent tous....

Konrad (tirant son épée hors de tout propos) – EN AVANT POUR L'AVENTURE!!!

 

 

....

 

Voilà, un scénario qui compte 8 tours en tout et pour tout, uniquement de déplacement. Si ce n'est pas là le scénario le plus facile de la campagne... Voilà pourquoi je me suis un peu écarté de la façon de faire habituelle. J'en profite pour m'excuser du retard de ce post, j'ai eu comme qui dirait un baby writing blues qui m'a atteint dans l'écriture. Je cherche par tous les moyens à reprendre, et je pense que ce projet est ce qui marche le mieux pour le moment (au bout de 62 pages écrites....)

 

Bref. Pour le prochain épisode, je vous promets des cavernes crasseuses, des orcs crasseux, des nains crasseux et des rebelles beaux et parfumés. Ne quittez pas notre émission!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est de leur faute d'abord, ils n'avaient qu'à pas être aussi remplis de clichés! :P

 

*Version littéraire de "C'est pas de ma faute si je l'ai agressé, elle n'avait qu'à pas porter de mini-jupes" ....*

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Général Perdu

"J'vous l'avais bien dit qu'il fallait aller à gauche."

 

Nos héros ont donc l'assistance des nains, qui sont des grands champions des souterrains (je ferais un topo descriptif des unités tout de suite). Ca tombe bien parce que les elfes sous terre, c'est cacahouète. Accessoirement cela veut dire que la plupart des unités de haut niveau sont obsolètes dans cette carte où les souterrains prédominent, terrain où les unités « de surface » ont des scores de défense moyens à faible, auquel se cumule l'effet « nuit permanente » qui avantage les unités chaotique, qui bien sûr sont en face. Ce n'est pas grave, ni une ni trois je m'enfonce dans les ténèbres, et accessoirement le complexe minier de Knalga.

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=317862M151.jpg'>317862M151.jpg

 

Je suis donc sur une map en aveugle, sans savoir à quoi elle ressemble et qui sont mes ennemis (ni s'ils sont fort). Seule certitude: elle sera en caverne tout le long et sans lumière. Le nain s'impose (d'où l'idée du nain posant). Toute de suite, dès l'entrée du niveau, j'ai le choix titanesque qui a fait buter des générations de lecteur de la série « Un livre dont vous êtes le héros »: droite ou gauche? (généralement à droite, vous creviez de suite, et à gauche vous creviez lentement).

 

Tour 1

 

Je décide deux choses:

 

  1. D'aller me prendre une bière, j'ai soif.
  2. De recruter du nain
  3. D'aller vers le haut de la map
  4. De retourner au Cours Préparatoire pour apprendre à compter jusqu'à quatre.

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=960178M152.jpg'>960178M152.jpg

 

Petit power point pour présenter les deux principales unités naines:

 

COMBATTANT NAIN:

38 HP (le plus haut possible pour un niveau 1, et cela peut être encore amélioré par le trait robuste (44HP))

4 pts de déplacement (mais aucun malus dans les cavernes, ce qui fait qu'il est plus rapide que la plupart des unités en sous-sol. Evidemment à la surface, il se traîne ce courtaud).

Attaques:

  • Hache 7-3 (attaque moyenne mais satisfaisante)
  • Marteau 8-2 (fait de gros trous dans les morts-vivants)

 

C'est le « Jacques de tou les commerces » (traduction fidèle de Jack of ol'trades ) des nains: polyvalent au possible, mauvais contre rien, particulièrement bon contre rien, il est la base et la colonne vertébrale des nains. Ce n'est jamais compliquer d'ailleurs de composer une armée naine: vous recruter des combattants nains et vous balourdez. Simple non?

 

FOUDROYEUR NAIN:

34 HP (supérieur à la moyenne des niv1)

4 pts de déplacement (mais pas de malus dans les cavernes)

Attaques:

  • Dague 6-2 (plutôt symbolique)
  • Bâton de tonnerre 18-1 (moi j'appelle ça une arquebuse. Fichtre, 18 PV d'un coup...)

Le foudroyeur est aux nains ce que le cavalier est aux humains: un finisseur. Certes, l'arquebusier nain est une unité à distance et non une unité qui charge. Certes, n'avoir que UN essai est parfois hasardeux. Mais misère, le plaisir que vous avez une fois que vous avez descendu ce gros vilain troll avec une méchante balle dans la caboche... Stratégiquement, il sert à faire en un coup les dégâts qu'un combattant ferait en 3, et à distance s'il vous plaît. Plutôt utile.

 

Tour 2

 

Je recrute des mages de haut niveau, comme ca, sur une intuition et surtout le fait que j'ai déjà fait cette mission auparavant et que je sais ce qui m'attends.

 

Tour 3

 

Encore un château plein de nains et je lance Konrad dans l'aventure.

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=446512M153.jpg'>446512M153.jpg

 

Tour 4

 

Il s'avère que le tunnel que j'emprunte fait une courbe et je descend ensuite vers le « sud ». Les mages progressent lentement dans les tunnels tandis que les nains carapatent avec toute la force de leurs petites jambes.

 

Tour 5

 

J'arrive à l'orée d'une zone habitée! En effet d'autres nains (ah bon ce n'était pas inhabité?) sont en train de combattre des orcs et des trolls, et demandent mon aide pour les repousser! C'est très courageusement que je leur dis d'aller se faire foutre que j'arrive à la rescousse!

 

Tour 6

 

Je pénètre dans « une immense cathédrale naturelle dont les murs se perdent dans les ténèbres. Un gouffre immense fend la galerie, dont le sol semble avoir été littéralement aspiré ».  En lisant cette description, je pense:

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=853296M154.jpg'>853296M154.jpg

 

Encore une fois, nous pouvons constater que dans Wesnoth aussi les nains ont un complexe d'infériorité tel qu'ils font des constructions aussi gigantesques qu'absurdes, ce qui ferait jaser Freud. Bref. Continuons. En faisant quelques pas dans la cathédrââââle, je me rends un peu mieux compte de quelle est la situation.

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=571225M155.jpg'>571225M155.jpg

 

Ca, ce n'est pas une situation évidente: il faut voir que les batailles dans des couloirs se caractérisent par un élément: l'usure. Ce ne sont ni les manœuvres, ni la tactique qui vous aidera ici, mais l'attrition soit un mélange subtil de nombre (pour faire des rotations sur le font) et de puissance individuelle des unités. Or, sur ce terrain, je suis désavantagé: les unités qui sont à l'aise sur ce genre de terrain (aka dwarf system) sont de faibles niveaux et donc de faibles dégâts, tandis que celles qui ont vraiment la puissance nécessaire (mes mages) sont en train de se traîner derrière sur des terrains qui ne les avantagent pas. Le souci, c'est que la ligne bleue est déjà bien entamée, faisant que je n'ai pas trop le loisir d'attendre que mon artillerie arrive. Votre mission, petits combattants? Faire le bouchon dans les galeries jusqu'à ce que la grosse Berta arrive.

 

Tour 7

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=999426M156.jpg'>999426M156.jpg

 

Le screen est assez parlant. Ne vous étonnez pas si dans les prochains tours, ils se ressemblent^^ Voyons maintenant le tour de mes alliés et celui des orcs:

 

Vu que j'ai supprimé le guerrier orc de l'avant-garde, les petits bleus en ont profité pour avancer. Le chevalier gobelin n'a pas tenu face aux assauts de deux combattants réunis. Un nouveau trou s'est crée, ce qui permet à un troisième nabot d'attaquer l'arbalétrier. Le tout nous donne une belle progression dans le creuset orc. Le mauvais terrain est derrière nous, sauf pour le combattant de tête.

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=766653M157.jpg'>766653M157.jpg

 

Je prédis une grosse contre-attaque orc. Vérifions immédiatement. Vient le tour des orcs:

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=431659M158.jpg'>431659M158.jpg

 

Ainsi donc, comme prévisible, le nain de tête est mort, et celui de droite est tellement affaibli qu'il ne peut plus vraiment tenir quoi que ce soit. A moi de faire la différence au prochain tour.

 

Tour 8

 

Oui, enfin la différence... je vous la fais si je peux accéder au champ de bataille! A cause de la configuration des lieux, je ne peux pas intervenir ce tour-ci dans la bataille. Je me contente donc de regrouper mes troupes. Mes alliés attaquent l'arbalétrier bleu sans grands résultats.

Vient le tour des orcs: BLAM! Une flèche enflamée et un combattant bleu en moins. BLAM! Un guerrier orc et ses 15-3 dans la gueule de l'autre. A la fin du tour 8, je me retrouve dans la même situation que deux tours plus tôt. (Avec quasiment plus d'alliés cependant).

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=253956M159.jpg'>253956M159.jpg

 

Tour 9

 

Petits changement dans mon dispositif: Delfador se met à droite, sur le terrain accidenté, pendant que je remplace mon nain expérimenté par un autre plus dispensable. But avoué: qu'il se prenne la branlée à la place des autres.

 

Evidemment, comme la plupart de mes plans, il ne marche pas: les guerriers orcs se concentrent soit sur le seul allié encore présent sur la ligne de front, soit sur Delfador. Pas de morts ni de blessés trop graves cependant.

 

Tour 10

 

...

 

Vais je percer enfin dans le tunnel? Découvrirais je d'horribles secrets dans les sombres ténèbres noires et sans lumières (quinti-redondance validée!) de Knalga? Vous connaitrez la suite au prochain épisode! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les mémoires de Delfador sont très au point là dessus, avec pas moins de trois ou quatre armées à construire en seulement 18 scénarios xD Ah les vachards! :P

 

Sinon, tu devais pas nous faire un AAR toi? :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tour 10

 

Au dixième tour, je pense qu'on peut raisonnablement dire que je ne peux plus perdre cette bataille: les orcs s'amenuisent, tandis que je verrouille irrémédiablement la sortie du tunnel et que mon armée est arrivée dans son essentiel. Deux guerriers orcs sont tués ce tour, et les nains prennent leur place sur un terrain favorable.

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=368073M1510.jpg'>368073M1510.jpg

 

Mes alliés ne peuvent plus faire grand chose et donc n'interviennent plus, en même temps, ils ont beaucoup donné et surtout beaucoup reçu. Comme le dit l'évangile, il y a plus de plaisir à donner qu'à recevoir n'est ce pas... Lorsque vient le tour des orcs, ils blessent mes nains, mais ne les tuent pas. Il faut juste prévoir une petite rotation.

 

Tour 11

 

Le frag de l'arbalétrier fait que l'expérience d'un de mes combattants atteint une bonne côte. Là où je suis confus, c'est pourquoi à l'époque ais je cru bon de m'enfoncer davantage dans la brèche, placant mon nain déjà faible dans un terrain défavorable et surtout sans remplir les rangs derrière?!

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=318008M1511.jpg'>318008M1511.jpg

 

Bien sûr, au tour suivant, mon nain sacrifié meurt, et les orcs se réorganisent plus loin, ils perdent pied!

 

Tour 12

 

Et paf! Un pillard gobelin qui meurt, delfadoré à mort. Je découvre la puissance du trait « commandement ». Mon petit combattant nain, sous l'influence de Konrad se met à faire du 12-3 au lieu de 8-3, soit de solides dégâts de niv2!

 

Tour 13

 

Quand je disais que les orcs perdent pied, j'y suis peut être allé un peu vite. Il ne reste plus que cinq niv2, mais il va falloir quand même passer à travers. Je m'y attelle. Elrian l'archimage m'affaiblit sévèrement le pillard gobelin, et c'est Anaithsol, le combattant nain, qui chope le kill, devenant un magnifique cuirassier nain (non il ne devient pas un bateau!). Du coup, un autre combattant nommé Peldrithing prend la place du loup et tue l'arbalétrier d'à côté. Un foudroyeur vient taquiner le pillard gobelin qui reste.

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=373912M1512.jpg'>373912M1512.jpg

 

Evidemment, au tour des orcs, Peldrithing se fait écraser à coup de masse par un troll...

 

Tour 14

 

Pour ce tour la ligne est constituée de Anaithsol le cuirassier commandé par Konrad et Elrian l'Archimage. Greul le Troll est la victime, l'expérience va au bénéfice d'Elrian.

 

Tour 15

 

Le dernier troll est évaporé. La route est libre!

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=456065M1513.jpg'>456065M1513.jpg

 

LA SUITE AU PROCHAIN EPISODE!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'l'ai eu trouvé oui, mais il avait perdu sa belle moustache rousse depuis le temps... Ce sera le sujet de la prochaine update :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tour 16

 

Dorénavant je vais avoir deux objectifs: premièrement, aller débusquer le chef troll au fin fond de son antre, deuxièmement, aller voir ailleurs s'il n'y a pas d'autres ennemis à débusquer. Les unités déjà engagées dans le tunnel, je les garde, mais la majorité des mages et les nains restants, je les fais obliquer vers le sud-est (en bas à droite pour ceux qui ne se rappellent plus de leur rose des vents).

 

Tour 18

 

C'est à ce tour que le grand troll niv 3 (une bête!) se fait rayonner la figure, menant Braelaeonic la mage blanche sur le seuil du niv 3, vers le mage de lumière. Un mage de lumière, c'est un mage blanc qui fait loupiotte si jamais vous vous posez la question.

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=584783M1514.jpg'>584783M1514.jpg

 

Tour 20

 

Mon armée a fait donc toute une randonnée dans les cavernes, passant à côté d'un lac où nain me dit que son oncle y a été noyé (je n'ai appris que plus tard qu'en fait, il y avait un ulfserker fidèle à choper par là >.<). Elle arrive finalement dans une petite caverne toute mignonne appelée « Quartier des invités ». Vu l'état du lieu on est plus proche des hôtels de journalistes à Sochi que du Ritz, mais tout de même, ce sont les quartiers des invités. Ma petite troupe avance donc au milieu de cet endroit lorsque tout à coup! (tin tin tin!!) Un mur tombe, dévoilant une armée d'immondes morts-vivants!

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=644201M1515.jpg'>644201M1515.jpg

 

Tour 21

 

Mon mage rouge Carreorraer (il ne pouvais pas s'appeler Georges comme tout le monde?) nous balaie le fantôme de tête, pendant que j'essaie de faire avancer le plus vite possible mon armée. Contre ces morts-vivants, seuls deux unités seront utiles: mes combattants nains, qui peuvent de gros trous avec leurs gros marteaux, et mes mages, qui peuvent de gros trous avec leurs grosses boules (de feu bien sûr).

 

Pendant le tour de mes alliés, Nardrusol le combattant nain bleu se met en travers pour nous sauver héroïquement.

 

Tour 22

 

A la faveur d'une brèche dans le tunnel droit, j'y avance un petit combattant nain, qui découvre alors  qui est le chef des morts-vivants. En effet, se détache de l'ombre complice une figure que beaucoup souhaitaient ne plus jamais revoir, un visage que tout le monde souhaitait oublier. La vraie face de la peur. En effet, il surgit de l'ombre... LIONEL!

Cessez de rire! >.< c'est pas de sa faute s'il a fini mort-vivant avec un nom aussi tarte! Rah mais!

 

Bref, un petit dialogue prends place, où Lionel explique qu'il est fort marri d'avoir été réduit à crever de faim dans une caverne, lui, le meilleur général du roi envoyé pour récupérer le sceptre de feu. En conséquence de quoi, il souhaiterait entamer une procédure de vengeance multilatérale. Bien sûr, comme vous êtes sur le chemin, et bien que vous n'ayez rien à voir avec la choucroute, cette vengeance s'appliquera d'abord à vous. Bien sûr.

 

Pour la petite histoire, on retrouve ce personnage dans la campagne « les mémoires de Delfador » qui décrivent la jeunesse de Dodor. Clin d'oeil....

 

Tour 23

 

Au vingt-troisième tour, la pression MV est à son maximum: je n'affronte que des revenants niv 2, cad de gros squelettes qui tapent fort et beaucoup. Qui plus est, la majorité de mon corps d'artillerie (cad mes mages d'un niveau élevé) est assaillie sur l'arrière par deux fantôme et un revenant, ce qui va retarder leur action sur le front d'au moins un tour.  Du côté des petits tunnels du quartier des invités, la tâche de retenir les morts-vivants va donc surtout peser sur les épaules des nains. Voici leurs noms: Dulatol, Aldrsol, Augatol, Biactol et Atol l'opticien.

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=837826M1516.jpg'>837826M1516.jpg

 

Tour 24

 

Le revenant qui était le plus à l'avant dans les petits tunnels, juste à côté du mage rouge, se fait boule-de-fueger la face. Je le remplace par un nain que j'ai tôt fait de faire taper le petit squelette juste derrière. Bilan des courses? Le nain et le squelette sont tous les deux au bord de la mort. Elrian l'archimage prend position près de l'eau, où il pourra maraver la figure des morts-vivants aquatiques.

 

Tour 25

 

Un mage blanc et un archimage suffisent amplement à réduire à néant la petite escarmouche aquatique des morts-vivants, pendant que à l'est, je dégage le petit tunnel de gauche de toute présence morte et vivante (en profitant au passage pour donner des points de XP à la mage Lolla (comme un garçon....))

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=799602M1517.jpg'>799602M1517.jpg

 

Et en effet, dès le tour des morts-vivants, Lionel (le TERRIBLE Lionel!) referme la brèche avec un revenant, et il en recrute un autre.

 

Tour 26

 

Pour faire sauter le bouchon, je retire le combattant nain du haut pour y mettre mon cuirassier: Anaithsol. 15-2 de base, qui monte à 18-2 parce que les squelettes ont une faiblesse contre les armes contondantes... Paf! Paf! Suivant!

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=813704M1518.jpg'>813704M1518.jpg

 

Pendant le tour de mes alliés, une petit bleu vient se mettre à l'avant de mes troupes... encore... et il se prend la mandale qui m'était destinée... encore...

 

Tour 27

 

En tuant un autre squelette qui était passé par le plan d'eau, Braelaeonnic devient mage à loupiotte niv 3! Sur l'autre front, je tente de déblayer le revenant à coup de mage rouge commandé par Konrad.

 

Le bleu meurt... encore...

 

Tour 28

 

Je démolis le revenant avec un petit mage, qui devient mage blanche (vous vous souvenez de Lolla?  Et ben Lolla rennt). Si bien que je me jette sur Lionel avec mon mage rouge et mon cuirassier nain. Pouf! Pouf! Pouf! Pouf! Font les boules de feu du mage. Schtonk! Schtonk! Font les coups de marteau du nain.

 

Tadaaaaa! Lionel est mort!

 

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=514567M1519.jpg'>514567M1519.jpg

 

Avant de mourir, ce cher vieux Lionel m'indique que le sceptre est bien à l'est, ce que je savais déjà, si bien que nous allons nous enfoncer plus avant. Le chef bleu me remercie et me met à disposition des sentinelles naines, fort utiles!

 

 

 

Et voilà! Pour une bataille qui impliquait principalement des niv 1 à cause du changement brutal de type de map, je m'en suis pas trop mal tiré: cependant, lorsque j'ai rejoué depuis cette carte, j'ai fait mieux, notamment au point de vue des avancements. Après, elle était plaisante, pleine de surprise, vivante, et avec des situations que je n'avais pas encore rencontré jusque là. Tout mes reflexes elfes ont dû être désappris, au profit d'un combat bien différent (ah ces couloirs!). Je ferais un mini-update indiquant les statistiques du scénario, mais pour la prochaine fois, je vous promets une embuscade, une situation desespérée et surtout... PRINCESSE BLONDASSE GO FOR ACTION!!!

 

 

NE MANQUEZ PAS LE PROCHAIN EPISODE...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas comment j'ai fait, mais j'ai désinstallé par accident Battle for Wesnoth et j'ai donc perdu toutes mes sauvegardes. Je suis donc obligé de refaire la campagne de zéro, ce que j'attaque aujourd'hui même. Cependant, c'est déjà ma troisième tentative, et je recommence de zéro après avoir complètement terminé la campagne de l'héritier du trône ce qui fait que... comment dire... je vais aller à mon rythme :D

 

Le récit reprendra dès que j'arriverai au point du présent AAR, ce qui est une question de jours ou de deux semaines tout au plus. Merci de votre compréhension.

 

En attendant, Volkmar IIIe du nom se fera un plaisir d'assurer le show avec son aar sur la campagne du fils de l'Oeil-Noir! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je signe aussi la pétition pour l'AAR de Volkmar IIIeme du nom.

En attendant la suite de celui de Balbuzard,bien sur...

Modifié par Lunarc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oyez, oyez braves gens^^

 

Non, ce n'est toujours pas l'update, mais c'est une proposition sérieuse que je vous fais: vous savez d'une part que je dois refaire toute la campagne de l'héritier du trône et que d'autre part ca me barbe (j'ai dû déjà la faire trois fois en deux mois, surtout les premiers scénarios). En revanche, je suis en ce moment même sur une autre campagne (je me suis dit que cela me motiverait pour l'héritier du trône et puis...) "L'Essor de Wesnoth" qui raconte la création du royaume de Wesnoth et l'installation des premiers humains sur le continent. Cette campagne, bien que de difficulté plus élevée (elle est classée au niveau "expert", le plus difficile) est super bien concue, super bien racontée, super bien faite!

 

Tolérerez vous que je laisse de côté cet AAR, pour en ouvrir un autre intitulé "L'Essor de Wesnoth" et que je reprenne de zéro une autre campagne, avec le même style et les même type?

 

Je me doute que vous direz oui à 95.5% (coucou Vladimir!) mais vu qu'un AAR, comme tout récit, se fait entre un auteur et ses lecteurs, je vous le propose à vous lecteurs^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×