Aller au contenu
tguyon

Vos idées et suggestions

Messages recommandés

Ça recoupe le rapport de bug de Mat sur Mundus.Il dit aussi quelque chose de très vrai et que j'avais déjà remarqué en jeu,c'est a dire la trop grande rapidité de recherche.

Donc,il faut soit augmenter le nombre de recherche, soit augmenter le temps que l'on passe a les rechercher.

 

 

 

J'ai fait une grande campagne cette aprem. J'ai remarqué deux bugs assez gênant, en premier l'event qui dit que la Chine est réunie bugge et réapparait plusieurs fois. Ensuite j'ai eu des soucis avec des troupes qui ne voulait plus revenir sur le territoire américain. En gros le jeu considérais que je ne les avaient plus mais je les payaient quand même (très cher à tel point que j'avais un budget de 0 lors des 3 derniers ans)
J'ai réussit à réunifier l'Allemagne et la Chine sous le bloc occidental qui occupait alors la quasi totalité du monde (Tout hormis URSS, Mongolie, Pologne et deux trois pays finlandisés). J'ai réussit à développer la totalité des R&D très (trop) rapidement à mon gout. D'ailleurs j'ai pas vu que les soviétiques s’inquiétait beaucoup de la course à l'espace.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la recherche, la 1ere station spatiale en orbite serait une bonne idée. Saliout et Skylab, combien de points de prestige ?

Je n'ai pas eu de problème avec mes troupes US de mon coté. J'ai toujours l’armée rouge stationnant dans les pays est européen passé dans le camp capitaliste et je me demande si elles aident ou non la guérilla et tentatives d'invasion soviétique dans ces nations ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plop !

 

Mises à jour additionnelles toutes chaudes de ce matin pour prendre en compte toutes ces remarques :

 

R&D : recherches 30% plus longues pour le joueur (en attendant d'implémenter d'autres recherches spatiales)

Vos suggestions sont les bienvenues : il faudrait ajouter entre 3 et 4 recherches.

 

Les troupes russes qui restent :

Ca devrait moins arriver : signer un accord défensif avec les pays concernés fera partir les troupes ennemies.

Les troupes des deux blocs interviennent maintenant directement pour faire échouer les putchs hostiles.

 

Comme j'ai touché beaucoup de variables dans tous les sens ces jours ci, je compte sur vous pour me remonter les bugs et erreurs qui auraient échappé à ma vigilance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En recherche miltaire, pourquoi pas le commandement intégré informatique (Programme ''Semi-Automatic Ground Environment'' pour le Norad) qui rapporte des points en défense et au niveau scientifique ARPANET ?

 

Coté Bugs, toujours des annonces de réunifications de la Chine tandis que Taiwan ainsi que la RDA apparaissent encore dans la liste du bloc occidental (et plus dans la liste géographique);

 

Et les troupes russes sont toujours en place dans des pays d'Europe de l'est ayant signé des accords militaires avec l'Ouest.

Modifié par Collectionneur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la R&D, de nouveaux modèles de bombes atomiques, des recherches sur les avions furtifs,par exemple..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime bien les idées de collectionneurs.

 

Grosso modo, il faudra 2 recherches spatiales en plus et 2 recherches "bras de fer nucléaires" en plus.

 

Sinon, pour ceux qui ont joué depuis la grosse maj du week end dernier : est-ce qu'on sent dans les parties qu'il y a moins d'incohérences et de résultats surprenants ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au niveau recherche spatiale, pourquoi pas la première sonde interplanétaire vers Mars ou Venus ? Beaucoup moins de temps pour la recherche, mais vu le fort taux d'échec, à recommencer possiblement plusieurs fois. 

 

Je signale une petite erreur de script concernant la Grèce au niveau ''Alliés", Grande Bretagne est inscrit 2 fois :

 

GRECE

SPHERE D'INFLUENCE : USA / Finlandisé

Points : 15

Stabilité : très forte


relations USA : excellente 
relations URSS : excécrable 

Régime : république
Economie : de marché
Richesse : en développement
terrain :montagneux

Accords et Puissance

Forces armées : 4
Alliés: 0: grande-bretagne
grande-bretagne: 5

Troupes usa : 25
Présence d'une guérilla : 28
relation des USA avec la guérilla : mauvaise
relation de l'URSS avec la guérilla : excellente
accords économiques :usa
instructeurs :usa
accords de défense :usa
opposition pro urss

Modifié par Collectionneur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je penche pour un bug dans le système de sauvegarde.

Cette partie était bien sauvegardée ?

 

Si le bug est dans le système de sauvegarde, il faudra que je voie si il est traitable sans bazarder toutes les sauvegardes (les mecs en partie longue risquent de ne pas apprécier)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"En juin 1946, un référendum serré met fin à la monarchie, la République italienne est proclamée et la famille royale est exilée."

 

Si ledit référendum est serré, on peut imaginer qu'il y est 1 chance sur 2 que la monarchie reste, et comme la famille royale est un peu (beaucoup) facho, les partisans italiens reprennent les armes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"En juin 1946, un référendum serré met fin à la monarchie, la République italienne est proclamée et la famille royale est exilée."

 

Si ledit référendum est serré, on peut imaginer qu'il y est 1 chance sur 2 que la monarchie reste, et comme la famille royale est un peu (beaucoup) facho, les partisans italiens reprennent les armes.

Les partisans qui reprennent les armes, je n'y crois pas trop.

Sinon faire gagner la monarchie, pourquoi pas ?

En termes de jeu, monarchie et république, c'est kif kif.

 

Dans les uchronies : la possibilité que Kennedy ne soit pas assassiné a été évoquée, je ne l'ai pas encore implémentée.

Par contre, dans le dernier scénar, Reagan a une vraie chance de se faire assassiner (je commence à anticiper vos demandes ;) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben, si les partisans reprenant les armes est un peu exagérer, les soviétiques ou les yougos ne devraient pas voir ça d'un bon oeil, Tito ne s'est pas cassé le postérieure à casser du fasciste italien ou du royaliste pour que son voisin le soit toujours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, ça parle du Québec par ici.

Si vous voulez avoir plus d'évènements perturbateurs que le simple discourt du Général de Gaule en voici :

Enfin, je dis ça sans rien savoir du jeu. ;)

 

- Crise d’octobre (1970) :

Le FLQ (front de libération du Québec, séparatiste extrémiste) enlève un diplomate britannique et un ministre du Québec. Le fédéral (Canada) déclare les lois sur les mesures de guerre et l'armée débarque. Il y a des arrestations massives et abusives. Le ministre est exécuté. Le mouvement séparatiste est fortement ébranlé, la population n'a pas digéré l'assassinat du ministre.

Cet évènement a nuit au Parti Québécois (parti indépendantiste) à la prochaine élection même s'il n'a aucune responsabilité dans cet acte et que le chef s'est complètement distancé du FLQ.

 

- Crise d'Oka (1990) :

Relation tendue avec les Mohawks, l'armée débarque.

 

 

Après, il y a les questions constitutionnels et référendaires :

 

- Premier référendum (1980)

Le résultat final est un 40,44% pour l'indépendance du Québec, enfin, pour faire simple, la question est compliqué et plutôt une première étape : « Le Gouvernement du Québec a fait connaître sa proposition d’en arriver, avec le reste du Canada, à une nouvelle entente fondée sur le principe de l’égalité des peuples ; cette entente permettrait au Québec d'acquérir le pouvoir exclusif de faire ses lois, de percevoir ses impôts et d’établir ses relations extérieures, ce qui est la souveraineté, et, en même temps, de maintenir avec le Canada une association économique comportant l’utilisation de la même monnaie ; aucun changement de statut politique résultant de ces négociations ne sera réalisé sans l’accord de la population lors d’un autre référendum ; en conséquence, accordez-vous au Gouvernement du Québec le mandat de négocier l’entente proposée entre le Québec et le Canada ? ».

 

- Rapatriement de la constitution (1982)

Le premier ministre du Canada (Pierre Eliott Trudeau, un fédéraliste québécois, mais qui est bien plus canadien que québécois ^_^) rapatrie la constitution qui était jusqu'à ce moment sous autorité des Britanniques.

Ce qui entraine aussi la nuit des longs couteaux (1981) où le premier ministre du Québec (Renée Lévesque,un indépendantiste) est trahi par ses homologues provinciaux et par le premier ministre fédéral.

Ce qui provoqua la colère de nombreux québécois aussi bien indépendantistes que fédéralistes et le Québec ne signe pas la constitution (ce qu'il n'a toujours pas fait, même en 2014).

 

- Échec de l'Accord du Lac Meech (1990) :

Voulant réparer l'erreur de 1982 pour intégrer le Québec à la constitution, le premier ministre canadien (Brian Mulroney) veut réformer la constitution, mais ça ne passe finalement pas dans le Canada anglais. Cet échec soulève à nouveaux la frustration des Québécois. Le premier ministre québécois (Robert Bourassa, un fédéraliste) déclare alors :"Le Canada anglais doit comprendre de façon très claire que, quoi qu'on dise et quoi qu'on fasse, le Québec est, aujourd'hui et pour toujours, une société distincte, libre et capable d'assumer son destin et son développement."

 

J'ai lu que le jeu se termine à 1991, donc hélas on n'a pas la suite des péripéties. :lol:

 

En passant, Terre-Neuve n'a rejoint le Canada qu'en 1949 (mais je peux comprendre que tout ne soit pas représenté).

Modifié par Drawar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

J'ai lu que le jeu se termine à 1991, donc hélas on n'a pas la suite des péripéties. :lol:

 

En passant, Terre-Neuve n'a rejoint le Canada qu'en 1949 (mais je peux comprendre que tout ne soit pas représenté).

Certain pays ne sont pas représenté, et sont autrement plus important que Terre-Neuve. ;)

 

Tu peux balancer la suite des péripéties, il y a de bonnes chances qu'il y ai un scénario uchronique où l'URSS ne chut pas, donc qui va surement déborder sur le reste des 90's

Modifié par LARS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aussi, pour le système de "militarisme", mettre une tendance inverse pour les pays qui ont subi une guerre ou de la guérilla par le passé pour éviter que les futurs guérillas soient immédiatement détruites lors de leur apparition, comme l'un ou l'autre joueur auront certainement financé de nouvelles troupes pour les contrer.

 

Par exemple dans ma dernière partie soviétique, la Hongrie et la RDA se bouffer des guérillas à tout va, quand elles les ont matés, la Hongrie était plus armée que la RP de Chine !

Modifié par LARS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une très bonne remarque !

C'est la seconde fois qu'on me le fait remarquer en plus.

 

J'ajoute ça à ma to do list.

 

Sinon, tu as pu essayer le dernier scénar ? tu en penses quoi ?

Sur la grande campagne, je pense que c'est maintenant très équilibré entre l'URSS et les USA (c'est peut-être même devenu pro USA)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sinon, tu as pu essayer le dernier scénar ? tu en penses quoi ?

Sur la grande campagne, je pense que c'est maintenant très équilibré entre l'URSS et les USA (c'est peut-être même devenu pro USA)

Comme en 83, les missiles on été lâché, je n'ai aucune idée de la fin, mais de ce que j'en avais joué, c'était plaisant, et pas trop déséquilibré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu n'as qu'à aller chercher le reste au Bistrot des Nobliaux, j'en ai déjà parlé. Bon! je vais faire le gentil. ;)

 

-Échec de l'accord de Charlottetown (1992) :

Rejet par référendum d'une seconde tentative de modifié la constitution, résultat global (il fallait en plus une majorité dans chaque province) : oui 45,7% ; non 54,3%.

Après ça, c'est pratiquement interdit de parler de réouverture de la constitution qui est solidement coulée dans le béton.

Pour résumer simplement, le Québec trouve qu'on lui en donne pas assez, alors chez les Canadiens anglais, on en donne trop au Québec.

Ça entraine aussi la quasi disparition des progressif-conservateur à la prochaine élection et ne s'en remette jamais (il fusionne en 2003 avec l'Alliance canadienne pour former l'actuel Parti Conservateur et les progressifs sont une espèce en danger de disparition, s'il en reste).

 

Petite anecdote, en 1993, le Bloc Québécois (parti souverainiste au fédéral créé après l'échec de l'accord du lac Meech et qui ne présente que des députés qu'au Québec)) devient l'opposition officielle grâce à ses 54 sièges (sur une possibilité de 75, nombre de siège fédéral au Québec) et la déconfiture des progressives conservateur (qui sont passé d'une majorité avec 169 sièges à 2) et la divisions des autres sièges entre les autres parties fédéralistes. Après, le Bloc n'a jamais plus été l'opposition officielle, mais il a conservé une majorité de siège au Québec au élection générale, jusqu'à l'élection de 2011 où c'est la débandade avec seulement 4 élus (dont trois qui ont quitté depuis, mais un autre député a rejoint le parti) lors de la vague orange (couleur du NPD : Nouveau (pas vraiment si nouveau, mais enfin) parti démocratique, qui fait une percé importante et historique en passant de 1 députés à 59 au Québec). Le Bloc avait eut 23,4% des votes, mais avec le super système à un tour sans aucune proportionnalité, sur une possibilité de 75, ça a donné 4... Soit moins que les Libéraux (7) et Conservateurs (5), même s'il eut eut moins de vote : 14,2% et 16,5%. Je dis ça comme ça, car ça me fait moins mal au cœur. Vive la démocratie! ^_^  

 

 

- Deuxième référendum (1995)

Cette fois la question était plus claire :

"Acceptez-vous que le Québec devienne souverain, après avoir offert formellement au Canada un nouveau partenariat économique et politique, dans le cadre du projet de loi sur l'avenir du Québec et de l'entente signée le 12 juin 1995 ?"

Résultat : oui 49,42% ; non 50,58% avec un taux de participation de 93,52%. Un écart de seulement 54 288 voix. Évidemment, il y a eu biens des controverses.

Le premier ministre du Québec (Jacques Parizeau) fait alors une déclaration controversée :"« Nous sommes battus, c'est vrai ! Mais, dans le fond, par quoi ? L'argent et des votes ethniques"

Pour précision la ferveur souverainiste a toujours été moins grande chez les Québécois anglophones et allophones.

Le Canada a eu chaud très chaud et on a eu le droit à toutes les déclarations possibles. Pour le référendum en Écosse, s'était-il rendu jusqu'aux chèques de pension des vieux?

Que c'est beau la politique avec des "démocraties" quand il y a des démocraties qui ne les arrangent pas. :D

 

- Loi sur la clarté référendaire (2000)

Le fédéral a eu peur et réagit donc par une loi qui est tout sauf clair. Pour résumer, 50% +1 ne serait pas suffisant, mais elle n'indique pas, c'est quoi une majorité claire.

Évidemment, ça ne passe pas au Québec.

 

- Scandale des commandites (2004)

La fédéral a eu la frousse, il dépense donc de l'argent pour promouvoir la Canada au Québec (1997-2003). Finalement, c'est révélé et le gouvernement crée alors la Commission Gomery.

Cela déstabilise le gouvernement libéral minoritaire qui survit jusqu'en 2005, mais il sera battu au élection par le partie conservateur qui formera aussi un gouvernement minoritaire et réussira après d'autres gouvernement minoritaire à devenir majoritaire en 2011. Le parti libéral fédéral ne s'est toujours pas relevé, enfin, les sondages sont maintenant plus positif, si ça dure.

Ça donne aussi un coup fouet au mouvement souverainiste, mais qui n'a pas duré.

 

Bon! les dix autres années sont déprimantes, il y a bien eu une éclaircie  au Québec, mais les nuages sont vite revenus. <_<

Modifié par Drawar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu qu'il y a la station orbitale en plus au niveau R&D. C'est combien de points de prestige ?

 

Sinon, malgré les réunifications, j'ai toujours la RDA et Taiwan qui peuvent subir des insurrections... Il est vraiment impossible de supprimé des pays avec une ''longue partie '' en cours avant les mises à jours ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×