Aller au contenu
Arko van Qlimax

Le Salon des Diplomates Fainéants [Blabla]

Messages recommandés

A noter s'il vous plaît que même s'il s'agit ici d'un sujet fourre-tout et dédié au hors-sujet, les RÈGLES DU FORUM s'y appliquent comme partout et pour tous.

 

bon blabla à tous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

faut être là mon grand. ce sujet était super attendu^^ (libre à toi de la renommer en fonction du résultats des élections :P )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non on renomme pas, j'aime bien ce choix du peuple :) :)

oui ô maîiiiiiiiiiiitre !

 

Ouh là ! Ça en fait des modos sur le Salon des diplomates fainéants... :ninja:

chuuuuuuuuuut simple membre !

Modifié par Arko van Qlimax
fusion DP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon je vais tenter de lancer un sujet constructif dans le sujet blabla (mission impossible??)

Perso je suis un peu choque que cela soit l'Espagne qui ai le plus de point dans la fenetre de fin de partie (pooint qui serve a se comparer au nation historique). En gros PI juge que cest l'Espagne la grande gagnante durant la periode d'EU.

Vous en pensez quoi?

Pour rappel le classement: Espagne puis France puis Grande Bretagne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourtant avec une fin en 1815 j'aurais plutôt placé GB en première suivie de la Russie.

Autant pour grande Bretagne je dis pourquoi pas cela choque moins que l'espagne. Mais la Russie en deuxieme ?? Je sais plus quand Ivan IV forme la Russie mais je sais que avant Pierre le grand donc vers 1700 la russie ne se préoccupe pas de l'Europe et est tres en retard a tout les niveaux eco militaire etc puis il ne le rattrape pas vraiment par la suite non? La France ou l'Autriche qui sont de grand puissance durant toute la periode me semble plus "logique" .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'ampèche mon nombre de message a explosé depuis la sortit de EU4 :D (et pas à cause du flood).

La periode de EU se termine bien à l'aube de la periode industrielle? (début de Victoria).

Si oui, j'aurais plutot dit que ce serait la GB la première (à moins que ce ne soit que pendant la periode industrielle passé 1ère nation mondiale et pas avant...).

Et dire que pendant la moitié des parties de membre, la Castille se fait bouffer par l'Aragon :ange:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, cumul de citations :

 

La periode de EU se termine bien à l'aube de la periode industrielle? (début de Victoria).

Si oui, j'aurais plutot dit que ce serait la GB la première (à moins que ce ne soit que pendant la periode industrielle passé 1ère nation mondiale et pas avant...).

 

Oueps, mais là tu dis que le score est basé sur la position finale en 1821, ce qui n'est pas le cas !

 

Et dire que pendant la moitié des parties de membre, la Castille se fait bouffer par l'Aragon :ange:

 

Pareil : c'est un score historique qui sert de comparatif, et non pas un score dans le jeu.

 

Sûrement que les dév de chez Paradox passent leurs vacances en Espagne. :lol:

 

Après tout, c'est très nordique de partir aussi loin au sud. Quoique je suis sûr qu'ils trouvent la Baltique très agréable au mois de février pour faire trempette...

 

Perso je suis un peu choque que cela soit l'Espagne qui ai le plus de point dans la fenetre de fin de partie (pooint qui serve a se comparer au nation historique). En gros PI juge que cest l'Espagne la grande gagnante durant la periode d'EU.

Pour rappel le classement: Espagne puis France puis Grande Bretagne

 

A mon avis, le score est calculé de la même façon qu'en jeu : c'est les 10 1ères puissances dans les domaines administratif, diplomatique et militaires qui cumulent des points. Et comme c'est basé sur les scores historiques, ça ne me paraît pas du tout invraisemblable. Après tout, la Grande-Bretagne a connu beaucoup de guerres (guerre de Cent ans, Cromwell, lutte avec les Stuart, coups d’État, Révolution américaine... donc stabilité très faible et compagnie) ; et au final, même s'ils nous ont piqué toutes nos colonies pendant la guerre de Sept Ans, ce n'est qu'après le congrès de Vienne et les réels débuts de la révolution industrielle qu'ils décollent et deviennent les rois du monde.

 

Par contre, l'Espagne du XVIe c'est vraiment les rois du pétrole, entre l'Empire américain, l'or qui coule à flot, les territoires Habsbourg un peu partout en Europe, la fin de la Reconquista, bref j'en passe. Pensez aux grands noms : Velazquez et autres pendant l'âge d'or, l'Escorial, donc même si la société était très inégalitaire ils faisaient quand même trembler l'Europe. Et si le score est historique, ça doit quand même cumuler grave au XVIe...

 

Quant à la France, j'aurais tendance à dire que sur la période on a quand même connu pas mal de déboire. On était pas mal au niveau culturel, notamment grâce aux Lumières (même si Voltaire et Rousseau étaient suisses) ou Versailles et tous les artistes de la cour de l'époque ; mais au final, au niveau militaire, c'est surtout Louis XIV (qui a ruiné le pays) et Napoléon (qui a conquis l'Europe mais a fini a Ste-Hélène). Bref, on était un peu les Poulidor de l'époque je pense, et ça se voit aussi dans le score.

 

Par contre, si la Russie est vraiment 4ème comme le dit Druss, ça doit surtout s'appuyer sur les exploits guerriers contre les Mongols, l'unification, la colonisation naissante de la Sibérie et surtout le poids démographique, voire économique (certes, c'était pas la pointe de la technologie), mais rien que les fourrures qui alimentaient l'Europe occidentale pendant le petit âge glaciaire, ça devait leur permettre de toucher pas mal...

 

Donc au final je ne trouve rien de choquant à ce classement. Mais bon, je vais un peu vite, ça mériterait de voir comment ils ont fait exactement pour calculer. Est-ce qu'ils ont fait un simple relevé chaque mois en lançant une partie à chaque fois (en s'appuyant notamment sur les monarques historiques, les conseillers et modificateurs...) jusqu'à la dernière date disponible, où est-ce qu'ils ont fait les calculs jusqu'à 1821 ? Et pour les Ottomans et la Chine, ça paraît bizarre qu'ils n'apparaissent pas du tout. De mémoire quand même il y a l'Autriche dans le classement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'Espagne est un monstre jusque vers 1600-1650 apres ce n'est plus que l'ombre d'elle meme et le coup de grace c'est la guerre de succession d'espagne en 1701.

Malgre les deboires de la France, de charles xviii a francois 1er la france rayonne puis c'est la guerre de religion la c'est le chaos mais apres henri iv louis xiii puis jusque napoleon la france rayonne a nouveau.

L'Autriche pareil sauf durant la reforme car son statut d'empereur en prend un coup ainsi que lors de la guerre de succession d'autriche

J'avais pas penser a l'ottoman c'est aussi un monstre en meme temps que l'Espagne et donc si on suit leur logique etre deuxieme ou troisième.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'empire Ottomans disparait en quel année?

 

Sinon énorm fin de compétition pour nos Francais aux championnats du monde d'athlétisme !

Médaille d'or sur triple bond et argent sur relais 4*100 femme.

Sinon très bonne comp'et pour la France mais dommage que Lavilenie ne termine que 2ème sinon cela aurait été la 8ème place au tableau des médailles :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Accueil_principal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

louis xiii puis jusque napoleon la france rayonne a nouveau.

 

Justement, c'était pas vraiment le cas. Louis XIV a quasi rasé le Palatinat pendant son règne et remporté des belles victoires dans l'Est faisant que The_Dude est aujourd'hui français, mais à part ça il a surtout ruiné le pays, surtout sur la fin du règne, pas sa politique somptuaire, et Louis XV a suivi la même voix : du Bien-Aimé il est devenu le Mal-Aimé, c'est un signe. Quand à Louis XVI, il il aurait sans doute été un copain de beuverie très sympa (mais quand même un peu coincé, il faut bien le dire), mais la France était alors devenue la risée de l'Europe à cause de tous les archaïsme qui survivaient dans la société (les trois ordres, les nobles qui étaient les seuls à pouvoir accéder aux grades militaires à coup d'offices achetés et quelles que soient leurs compétences, etc.).

 

Si je devait comparer, je prendrais le cas de la Russie finissante, avant les révolutions de 17, ou l'URSS finissante : il fallait éviter de les chatouiller parce qu'on ne pouvait pas être sûr de la façon dont elle pouvait réagir, et si elle se réveillait ça pouvait faire mal (et les guerres de la Révolution l'ont bien montré). Autre analogie culturelle : nos philosophes étaient sensiblement l'équivalent à la fois des dissidents soviétiques et des chœurs de l'Armée rouge : c'était beau, ça claquait, ça a sans doute eu un effet sur le long terme (les Lumières et la Révolution/la chute de l'URSS), mais ce n'était pas ça qui faisait que le pays ou le peuple allaient mieux.

 

C'était une société totalement bloquée, et c'est parce qu'elle était bloquée à ce point que les dernières années avant 1789 et la crise économique ont mené à de tels bouleversements, là encore comme en 1917 ou en 1991.

 

Donc ouais, bons 2èmes. Mais c'est déjà pas mal ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'empire Ottomans disparait en quel année?

 

Toi, va falloir que tu viennes un peu dans mes cours !

 

Première Guerre mondiale, Empire ottoman allié à la Triple Alliance, défaite finale, les Alliés (la Triple Entente) font mine de donner un État à chaque nationalité (dont les tribus arabes de Laurence d'Arabie, pour l'Arabie Saoudite, mais pas les Kurdes... ; en Europe la Tchécoslovaquie, la Pologne, la Hongrie...).

 

Et l'Empire ottoman est divisé. L'intelligentsia de la "classe bourgeoise" (les "Jeunes Turcs") formée en Europe occidentale (dont Mustafa Kemal) cherche à créer un État moderne et occidental, donc création d'un système se voulant démocratique à l'occidental et le sultan est privé de tout rôle significatif en 1919. Tout ça paraît dangereux aux vainqueurs de 18, donc invasion (1919-1923), les Turcs parviennent à se défendre grâce à Mustafa Kemal/Atatürk, création d'une Turquie laïque selon les principes occidentaux prônés par Mustafa Kemal.

 

Ça explique pourquoi on trouve le portrait d'Atatürk partout en Turquie, mais aussi pourquoi des généraux ont aussi été jugés par le pouvoir ces dernières semaines : ils ont voulu préserver l’État laïque façon Atatürk, quitte à renverser pour cela, par le biais d'un coup d’État, le gouvernement islamiste modéré d'Erdogan.

 

Fin de la leçon ! ^_^

 

(P.S. : t'as remarqué que l'athlétisme... bah... Voilà quoi !)

Modifié par Elfryc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le jugement sur la France de Louis XV est un peu expéditif. Le pays est en meilleure position que tu ne le décris malgré le règne catastrophique de Louis XIV. Le seul soucis de Louis XV c'est qu'il perd sa dernière guerre, lourdement qui plus est, notamment à cause des relations de cours qui dictent qui dirige les armées ou encore qu'il faut remplacé le gouverneur des Indes parce qu'il est trop indépendant et qu'il obtient trop de victoires...

 

Pour l'Espagne le fameux or des Amériques ne bénéficie presque pas à l'état, la majorité est siphonné avant. L'âge d'or c'est le règne de Charles Quint, hors il fut incapable de stabiliser la situation et abdiquera. L'Espagne c'est une lente agonie, allongée par les querelles entre ses différents ennemis et les guerres civiles qu'ils subissent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

piouf que c'est sérieux toussa !

 

(on peut commander des boissons quand même ?!)

Modifié par Arko van Qlimax

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le jugement sur la France de Louis XV est un peu expéditif. Le pays est en meilleure position que tu ne le décris malgré le règne catastrophique de Louis XIV. Le seul soucis de Louis XV c'est qu'il perd sa dernière guerre, lourdement qui plus est, notamment à cause des relations de cours qui dictent qui dirige les armées ou encore qu'il faut remplacé le gouverneur des Indes parce qu'il est trop indépendant et qu'il obtient trop de victoires...

 

Pour l'Espagne le fameux or des Amériques ne bénéficie presque pas à l'état, la majorité est siphonné avant. L'âge d'or c'est le règne de Charles Quint, hors il fut incapable de stabiliser la situation et abdiquera. L'Espagne c'est une lente agonie, allongée par les querelles entre ses différents ennemis et les guerres civiles qu'ils subissent.

 

C'est vrai qu'au XVIIIe la situation française est bien meilleure qu'en Espagne. Mais ça reste quand même pas le bonheur absolu... Il y a encore des éléments de dynamisme (notamment dans la population), des découvertes, des compétences qui ne sont pas toutes gâchées, et le pays bénéficie malgré tout d'un certain prestige. Mais malgré tout, les lourdeurs finissent par l'emporter, et c'est la Révolution qui change tout, en faisant table rase, ou presque. Pense juste à l'armée : le fait que de simples soldats puissent monter en grade jusqu'à devenir maréchaux, du simple fait qu'ils sont compétents (enfin, j'abuse un peu : ils montent aussi en grade parce que ceux qui avaient été formés sont partis).

 

Au niveau économique, ceux qui avaient la fortune du royaume entre les mains l'utilisaient dans des dépenses somptuaires, qui faisaient vivre les ouvriers parisiens mais ne bénéficiaient que très peu au royaume en général. S'il avait juste été jugé moins honteux pour un noble d'investir dans l'industrie, imagine quel aurait été le résultat ! Imagine si les grands domaines de la noblesse avaient été exploités de façon agrarienne, mais au lieu de cela lit ce qu'Arthur Young dit des campagnes françaises de l'époque !

 

Donc honnêtement, tout plein de points forts inexploités pour la plupart, mais qui ne demandaient qu'à se révéler. Malheureusement -- et je dis bien malheureusement, pas par conviction politique, mais à cause des tourment endurés par les Français pendant trente ans -- il a fallu la Révolution pour ça.

 

 

@ Arko : dis donc, t'es dans un salon ici, pas dans un bistrot ! Et retire tes grolles, tu vas salir le tapis ! :furax2:

( ;) )

 

P.S. : quelqu'un pourrait-il me passer le thé, je vous prie ?

Modifié par Elfryc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×