Aller au contenu
Philosophia

(EU4- vanilla) Partie avec Milan sans DLC

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

il n'y a pas si longtemps je me suis remis sur Europa Universalis 4 et j'ai décidé de vous faire part de mon récit car j'ai la version vanilla du jeu sans AUCUN DLC. Je me suis dis que ça pourrait être intéressant de partager le récit de quelqu'un n'ayant pas les DLCs mais ayant la connaissance de ces derniers (j'ai fais du multijoueurs avec des personnes ayant tous les DLC et je suis très bien renseigner sur ces derniers) afin d'avoir un retour critique sur la version de base du jeu comparé aux DLCs. A la base je voulais faire une  partie complète en faisant un rapport tous les 100 ans environ sauf que je ne pourrais pas le faire...

La faute au prochain DLC "cradle of civilization" qui sera accompagné d'un patch de contenu rendant les sauvegardes incompabtibles avec la nouvelle version du jeu.... Du coup ce récit sera court mais j'espère qu'il restera instructif.

 

59f0759fe1866_situationdedepart.thumb.jpg.c261c76c7fa3418244df134ca1111b6e.jpg

Les années 1444 à 1546

 

Je commence avec le duché de Milan, petit pays au Nord de l'Italie dirigé par Fillipo Maria I, un duc assez classique. L'une des premières choses que je fais est de regarder les provinces afin de bien noter leurs spécificités. Premier constat je ne peux pas améliorer directement le développement de mes provinces avec des points de Monarques (je n'ai pas Common Sense). La seul façon que j'ai d'améliorer mes provinces passe par les évenenements aléatoires (notamment celui de la révolution agricole). 

Mon objectif est de créer l'Italie. Pour ce faire je dois prendre des terres à Gènes et à Venise, les 2 puissances d'Italie du Nord. Ma stratégie  a été de me rapprocher de la Savoie et de la France ainsi que de Ferrare afin à terme de la vassaliser. Le règne de Fillipo Maria I ne fut pas marqué par des conquêtes militaires. La principale raison à ça vient de mes alliés... en effet quand ces derniers ont pris un territoire durant une guerre je ne peux pas leur demander de me transférer cette province afin de l'avoir(je n'ai pas the Art of War ). De même que je ne peux pas demander à mes alliés comment ce comporter lors d'une guerre. Le seul moyen d'avoir une province prise par une autre puissance c'est que cette dernière soit l'objectif de guerre en faite... Dans plus l'Italie du Nord appartient en début de jeu au Saint empire Romain Germanique ce qui limite beaucoup les possibilités de conquêtes. Fillipo ne fit ainsi la guerre que contre Florence afin de lui voler sa puissance commerciale (vue que n'ayant pas Wealth of Nation je ne peux pas simplement demander un transfert pacifique).

Fillipo n'avait pas d'héritier mâle mais j'ai put avoir un événement qui m'a permis de choisir l'une de ces filles, Emma en tant qu'héritière. Ce que je fis car elle avait de sacré compétence (c'est une héritière 5/5/5)

A la mort de Fillipo, on me proposa de devenir une république ce que j'ai refusé car malgrés les bonus très intéressant, Emma était une dirigeant beaucoup plus avantageuse pour le pays. AInsi commença le régne d'Emma I qui dut à son couronnement écrasé une armée mené par un noble incompétent qui revendiquer la couronne. Le règne d'Emma I fut TRES long (de 1469 à 1518) et a été marqué par  le fait que toute l'Italie du Nord part du SERG et par l'arrivé de la Renaissance qui est nait pas très loin de Milan. Milan se dota alors d'une armée sur puissante et fut en avance sur son temps. J'ai choisis les doctrines ECONOMIQUES, DIPLOMATIQUE et de QUALITE afin d'assoir Milan en tant que puissance d'Italie du Nord.

La puissance de Milan a été d'autant plus marqué que Gène et Venise ont perdus de leurs superbe, principalement à cause de l'alliance Autriche-Hongrie et aux Ottomans qui leur ont fouttu la misère. Milan est aussi responsable de ce déclin et sous Emma I, Milan gagna beaucoup de territoire permettant au duché de Milan d'aquérir les provinces de  Gène, Vérone, Mantoue et Lucques.

La puissance de Milan repose sur 2 mécaniques de gameplays: le prestige et l'influence sur le pape. En effet Milan dispose de pas moins de 7 cardinaux (dont 2 voler par des événements à Venise) ce qui lui permit un temps d'avoir un pape Milanais et de bénéificier d'avantage diverse notamment du prestige. Le prestige a été essentiel pour permetre une extension assez rapide sans trop craindre de retombé diplomatiques.

Au niveau international, l'époque fut (comme d'habitude) marqué par le début du protestantisme et par la réforme en Europe Centrale (à noter que je n'ai pas The Art of War et qu'il n'y a donc pas de ligues au sein du SERG) A noter que Ferrare c'est in fine convertie à la réforme et qu'un foyer de la réforme est situé pas loin du nord de l'Italie en Suisse. Evidement basant ma stratégie sur le pape j'ai tout adopté comme décisions afin de lutter contre ces hérésies.

A la fin du règne d'Emma I, Milan dominait toute l'Italie du Nord. Le centre de l'Italie a vue Sienne devenir une puissance équivalente à Milan, conquérant Florence et le sud est devenu Castillan, Naples ayant été mangé à cause de l'union personnelle.  Emma I mourut avec un unique héritier qui n'avait même pas 1 ans... Du coup Milan dut à subir un conseil de régence qui a été compétent ma foi.

 

59f076139eebd_Situationen1495.thumb.jpg.058ad22efc1128bf18591394b8f7d4fa.jpg


La politique d'expansion de Milan eu donc une pause. Cette pause était nécessaire car je n'avais plus aucune réserves d'hommes. Le nouveau rival de Milan est donc Sienne qui est allié à la France et à la Savoie. J'opéra donc un changement de stratégie, brisant mes liens avec la France et la Savoie pour aller du coté de la Castille et de l'autriche-hongrie (qui sont toujours alliés) Ce qui permit à Fransesco une fois devenu adulte de partir à la conquête de Ferrare (j'avais brisé tous mes liens avant vue qu'il s'est converti à la réforme)

Actuellement je suis avec ce Fransesco et le dernier événement en date m'agace beaucoup. Sienne est devenu un royaume et se nomme la Toscanne... Quand à moi je ne peux pas (je n'ai pas Common Sense ) faire passer mon duché à royaume, à moins de fonder l'Italie...

 

59f075e74825d_Situationen1546.thumb.jpg.89b7d6faaaa25e936693eb5d986423a2.jpg

CONCLUSION: A l'heure actuelle je trouve europa universalis 4 vanilla assez amusant... On a pas mal d'événements aléatoires pour ne pas s'ennuyer et il y a assez de matière à faire, il faut être honnète. Seulement il faut bien avouer qu'on ne  peut pas s’empêcher d'être frustrer par Common Sense qui bride pas mal le jeu si on ne l'a pas... A un moment avec Emma je ne pouvais plus avancer technologiquement et je me suis retrouvé avec un surplus de point de monarque impossible à faire partir... J'aurais bien aimé pouvoir dépenser mes points en amélioration de provinces... Et le pire reste l'incapacité de transformer un duché en royaume (en dehors des décisions)  Sérieusement j'ai libéré la province de Montferrare suite à une guerre avec la Savoie et ma position de duché m'oblige à lui déclarer la guerre si je veux la vassaliser.

Pour le coup je trouve la stratégie adopté pour Crusader Kings 2 (pour rappel ma partie sur CK2 sur ce forum "les chroniques d'Irlande" n'a pas de DLC en dehors de "way to life" ) bien plus intelligente que celle pour EU4 car au moins les DLCs de CK2 ne rajoutent pas des mécanismes au jeu sur laquel on ne peut pas agir si on a pas le DLC.

Modifié par Philosophia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai qu'entre tous les DLC, "Common Sense" est le plus indispensable car c'est assez frustrant parfois quand on y joue sans... Après il ne faut pas être de mauvaise foi j'arrive à me démerder sans ce dernier mais c'est un peu rageant parfois... Le cas typique c'est le cas de Montferrare (et non Ferrare je me suis trompé, j'ai corrigé le texte). Vue que je l'ai libéré du joug Savoyard, ce dernier est donc indépendant mais c'est un royaume... Et vue que moi je ne suis qu'un duché (un sacré duché il faut le dire) je me prend un malus de -30 (alors que sans je pourrais le faire largement) pour pouvoir le vassaliser pacifiquement ce qui est frustrant.

Et je ne parle pas de l'incapacité de pouvoir développer ses provinces... C'était aussi le cas avant la sortie du DLC, les provinces étaient figés dans le temps (pas très réalistes) seulement on était plus large niveau nombre de batiments pouvant être construit ce qui n'est plus le cas maintenant. Le nombre de bâtiment pouvant être construit étant en effet conditionner par le développement de la province et comme je ne peux pas augmenter ce développement , je suis obligé de faire des choix que je ne devrais pas avoir et j'ai peur que ça bloque ma partie sur le long terme...

On a aussi "the Art of War" qui augmente pas mal l'intéret des alliances. Perso actuellement je ne conçois les alliances que comme des alliances défensifs, créer pour me protéger et je réflechi toujours pas mal avant de demander mes alliés en renfort quand j'attaque. Ces derniers ont en effet tendances à faire ce qui leurs plaits (je ne peux pas définir le comportement qu'ils doivent adopter sans le DLC) et à capturer des provinces qu'ils refuseront te donner pour les négociations diplomatiques ce qui fait que tu ne peux pas annexer les dites provinces.

Après perso il y a aussi "the Cossacks" que j'apprécie bien. Le jeu de base manque un peu de dynamisme et on a pas l'impression que gouverner c'est gérer un équilibre fragile.

Modifié par Philosophia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Génial, un nouvel AAR sur EU4 !

Tu devrais pouvoir te débrouiller sans les DLCs, ils ne sont pas indispensables (même si en effet ça limite tes actions :p). Tu ne peux pas dépenser tes points pour améliorer ta légitimité, ton mercantilisme, ou pour débloquer des politiques j'imagine ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un AAR qui risque de ne pas être complet à cause de la future mise à jour :P

Je n'étais pas au courant qu'on pouvait améliorer le mercantilisme x) si tu pouvais m'indiquer sur quel écran on peut faire ça que je puisse vérifier, ça m'arrangerais ^^ Par contre j'ai le système de politique que je peut mettre en place après avoir débloqué compléter au minimum 2 groupes de doctrines (ou d'idée... Je crois qu'il y a Civilization qui me parasite un peu ^^)

Quand à ma légitimité je me contente de l'influence sur le pape ainsi que des mariages royaux pour y palier, je suis quasiment tous le temps à 100, seul le conseill de régence m'a fait un peu peur sur ce sujet..

Modifié par Philosophia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le mercantilisme, ça doit être sur le volet "commerce", mais c'est probablement fourni avec un DLC. Tu pourra toujours poursuivre l'AAR en revenant vers la version actuelle si tu le souhaites :tongue:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La mise à jour ne va pas t'empêcher de jouercomme @Jafado l'a dit. Voilà comment faire après la mise à jour.

 

Je te rejoins sur les DLCs, Common Sense et Art of War semblent être des must-have.

Common Sense est d'ailleurs devenu plus important avec la limite de bâtiments comme tu l'as dit, mais aussi le nouveau système de technologies.

 

Pour le DLC Cossacks, tu fais référence aux 3 états (nobles/bourgeois/clergé) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Mouchi: Je sais que je pourrais toujours y jouer mais c'est juste que les ajouts du patch m'attire beuacoup trop et faire la manip pour retourner à une version antérieur  va vite m’embêter pour rester polie. Sans parler de l'envie de jouer la partie qui va partir assez rapidement ^^ C'est plus un choix que je fais qu'une réel contrainte car perso je fais les aar pour le plaisir de jouer et de partager.

Je ne suis pas au courant pour le nouveau système de technologies (à moins que je ne m'en souvienne plus), tu pourrais expliquer?

 

Note: j'aime bien tes aar au passage ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je parlais de l'arrivée des institutions avec le patch 1.18.

Le développement de province est primordiale pour tirer partie de cette nouvelle mécanique de jeu. J'ai d'ailleurs acheté Common Sense pour cela.

Comme je n'ai pas encore testé, je laisse d'autres détailler davantage que le lien wiki que j'ai donné.

 

Merci, j'aime aussi bien ton récit. Par contre, j'aurai rien contre quelques images en plus ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Mouc@Mouchi J'ignorais que les institutions étaient lié aux développement des provinces et ça expliquer pas mal de chose maintenant que j'y pense.

Pour les images je sis d'accord mais j'avoue avoir tracer ma partie pour aller le plus loin possible (dans la limite de mes envies) avant ce fameux patch que j’attends perso.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et... Malheureusement, j'ai voulut transférer ma sauvegarde avec Milan sur mon ordinateur fixe (je jouais sur mon portable destiné à être jeté) sauf que j'ai l'impression que les sauvegardes avec le cloud ne marche pas et du coup j'ai bien peur d'avoir perdu la dite sauvegarde car le portable n'existe plus ....

Mais ne vous en faites pas je pense créer un deuxième poste toujours avec Milan après la mise à jour et j'aurais l'extension Common Sense (ouais celui là je vais me le procurer le mois prochain) sans les autres DLC donc ça restera assez intéressant devoir le jeu sans certaines extensions..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×