Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour à toutes et tous !

 

Comme toujours en décembre, le mois de fin d'année, nous vous réservons quelques surprises et surtout plein de cadeaux pour les fêtes.

 

Cette fois-ci, nous allons commencer avec un concept des trois précédentes années, le Concours de mini-AAR.

 

Tout d'abord, qu'est-ce qu'un mini-AAR ?

 

Tout le monde connait les récits de parties, ou AAR (After Action Report) dont regorge notre forum. Si jamais vous ne connaissez pas, jetez un œil sur notre forum dédié à ce sport épique !

 

Le concept du mini-AAR est d'être beaucoup plus léger, moins chronophage et donc plus accessible. Le principe est simple, le récit doit être un post unique. La limite de 20 images dans un billet de blog peut vous servir de référence, et le but est d'avoir quelque chose de concis.

 

Pour des exemples et des idées, vous pouvez aussi jeter un coup d'œil sur le sujet dédié de l'année dernière : http://forum.reseau-js.com/topic/94258-concours-mini-aar-2016/

 

Comment faire pour héberger les images ?

 

C'est facile, vous pouvez utiliser la fonctionnalité Galerie du forum ! Pour un tutoriel ou plus d'explications concernant cette fonctionnalité, Socros a fait une vidéo qui est accessible sur la chaîne YouTube

Y-a-t'il des restrictions sur les jeux ?

 

Non, il n'y a aucune réelle restriction. C'est possible de faire un mini-AAR à partir d'un jeu de plateau, société ou un jeu d'un autre genre, du moment que ça reste à partir d'une partie.

 

Détails du concours :

  • Début le vendredi le 1 décembre 2017, fin le dimanche le 24 décembre à 23h59
  • Proclamation des résultats entre le 25 et le 26 décembre 2017
  • Deux gagnants, choisis par nos jurés d'exception (nous)
  • Gains : pour le vainqueur : un bundle GoG et le dauphin : au choix parmi une liste de jeux
  • La participation se fait sans inscription préalable
  • Pour participer, il faut simplement poster votre mini-AAR sur le blog dédié

 

N'hésitez pas si vous avez des questions ou remarques.

 

Bonne chance !

Modifié par Socros

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espère qu'il va y avoir d'autres participants.

J'avais prévu quelque chose, mais bof au final et, pour un autre jeu que j'aurais aimé, je n'ai pas accès aux captures d'écrans de Steam (je dois le lancer en mode compatibilité) et il n'y a pas un système intégré au jeu. En fait, je pourrais, mais jouer sans son, ce n'est pas génial... et je ne voulais pas que me limiter en lançant une partie aux strictes débuts.

 

Mais je suis entrain de retélécharger un ancien jeu et j'essaie de faire cela très bientôt.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum j'ai bien une idée sur un petit jeux rétro et il y a le thème de Nowel dedans, le problème c'est que c'est pas un jeux de stratégie ou de gestion x-D

Et puis la limite de 20 images risque d'être dépassé à part peut être si je fais des grandes images du style planche de BD ^_^

(Non je ne ferais pas les dessins moi même, j'ai le calendrier de Nowel et j'ai déjà du mal à avoir une idée chaque jours x-D)

Après c'est juste une idée lancée en l'air.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eternien,il n'y a pas de limitation de type de jeu. L'an dernier, on n'a même eu un mini-aar sur le jeu Démineur...

 

 

Pour la longueur, pas besoin d'avoir un fin «finale» en soi, au pire, si tu veux poste le reste en faisant un vrai aar, sur le forum dédié après fin du concours. Tu n'auras qu'à mettre à la fin: «la suite au prochain épisode». ^_^

 

En passant, @Swompy Time a été enfin interné à l'asile, on ne le voit plus? :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà, je poste ma contribution ici pour le moment. Je ne sais pas pourquoi, mais le bouton ajouter un billet n'apparait pas dans le blog en question. Enfin, d'ailleurs, les blogs ne sont pas vraiment visible, je viens juste de voir qu'il y a un nouvel ajout...


 

Révélation

 

Je vais faire mon mini-aar sur les Sims Medieval qui est en gros un hybride d'un jeu sim et d'un rpg, mais qui souffre du problème d'être ni un vrai jeu sim ni vrai rpg, mais il reste sympa quand même.

J'ai fait un condensé de deux quêtes et la fin est l'introduction d'une troisième.

Vu que j'ai réinstaller le jeu, je n'ai pas pu faire à partir d'une partie plus complète (là, je n'ai pas tous les héros, certaines quêtes se font à plusieurs), il y a des histoires plus intéressantes, quoique l'intérêt est aussi de faire joué un peu son imagination pour palier les manques/défauts du jeu.

 

 

 

 

Réjest venait tout juste de terminer la construction de la cathédrale Jacobane à la gloire de l'Observateur, mais Élénore la grand prêtresse doutait d'elle-même. Pourrait-elle sauver la ville du pêcher? Le travail semblait ardu. Le péché infestait l'endroit. Une souveraine cupide, vaniteuse et gourmande, un sorcier elfe maudit, un barde débauché, une marchande demi-elfe ivrogne... Elle était zélée, mais la tâche semblait titanesque.

En ces moments de doutes, il n'y avait pas d'autres solution que de demander conseiller à l’Observateur, l'être le plus sage de la création.

 

large_ima1.jpg.8455ce0a0700a0d13409263f8

 

Et encore une fois, Éléore sentit la grâce de l'Observateur envahir son être et apporter la réponse. Oui, un pèlerinage en les terres sacrées de Jacob. Voilà, la solution, elle y trouvera certainement la force d'accomplir son œuvre et même d'inspirer la foi à quelques pèlerins l'accompagnant. Évidement, cela ne serait gratuit et sans risque, mais la réponse de cette quête spirituelle serait certainement à la hauteur de toutes les espérances et même au-delà

Il faudrait qu'elle aille parler de son projet à la souveraine, mais avant tout, il fallait sermonner les sims sur leur vie de pêcher.

 

large_ima2.jpg.58bb77f7933b285c9edf77f97

 

«Et n'oubliez la punition que l'Observateur infligea aux pécheurs de Gonora. Le ciel de midi devint aussi noir que le fond d'une mine et une pluie diluvienne s'abattit sur la contrée maudite. La peau des profanes brûla au contact de l'eau bénite par l'Observateur lui-même. Les infidèles cherchèrent refuge dans les bâtiments, mais le souffle divin du Créateur arracha les toits des impies comme de vulgaire feuilles qui volent aux vents. Le vent souffla si fort que même les dalles des routes s'envolèrent et s'écrasèrent contre les murs vacillants. Les déviants implorèrent la clémence de l'Unique, mais celui-ci répondit par la foudre.

À la fin de la journée, il ne restait plus une seule âme à Gonora, sauf celle du pieux Pierre le fermier et de sa famille que le Grand avaient épargné grâce à leur foi sincère et leur vie exemplaire.

Souvenez-vous que l'Observateur châtie tous les pécheurs, mais récompenses ceux suivant la voie divine.»

 

Élénore était très satisfaite de son prêche, elle était assurément la meilleure. Avec l'Observateur comme guide, comment pouvait-on échouer? Après une journée bien remplie, elle put aller se coucher l'esprit serein.  

 

large_ima3.jpg.1168bb3ca3c23651a4c25f5dd

 

À la suite d'une nuit, elle put entreprendre une nouvelle journée en commençant par une simple bol de gruau et, en tant que grande prêtresse, elle devait montrer l'exemple, elle s'empressa donc de payer ses impôts en plus faire un généraux dons aux déshérités de la vie, mais comme tout bon Jacoban le sait la vertu ne s’acquière pas que par l'exemple, quelques coups de bâtons ne peuvent pas faire de mal à l’occasion. La peur est un outil très efficace et il faut constamment rappeler aux sims leurs obligations et quoi de mieux qu'une proclamation pour leur rappeler. 

 

large_ima4.jpg.090626f290e395313d021b1ae

 

Après un nouveau prêche pour être sûr qu'ils comprennent bien, Élénore se mit en route pour le château dans le but de rencontrer la souveraine Mélodie. Élénore savait qu'elle était de nature cupide, mais personne ne peut refuser une telle sainte offre qu'un pèlerinage dans les terres sacrées de Jacob. Il ne fut pas facile de convaincre la souveraine, mais Élénore put la persuader qu'un tel périple ne pourrait que lui apporter la paix à son âme et la châtelaine accepta de financer la moitié du voyage.

 

large_ima5.jpg.edf9371e4dcdb8c85dc01b55e

 

Élénore aurait pu elle-même débourser le reste, mais il fallait apprendre aux gens de Réjest la générosité et la sagesse de l’Observateur. Elle prêcha la bonne parole dans le château pour répandre la véritable foi en ce lieu profane et demander une contribution aux nouveaux convertis pour financer leur voyage vers la Sainte-Terre.

Alors qu'elle pensait son travail accomplie dans ces lieux, elle sentit une âme perdue.

Oui, il y avait bien une âme en perdition en la personne de Rotrude la fermière. Élénore voulut lui apporter la lumière du Créateur, mais celle-ci refusa en prétextant qu'elle n'était qu'une hérétique, qu'elle, elle était la prophétesse de l'Observateur dont elle avait vu l'appelle dans un bol de gruau...

Il était clair que le Malin possédait la pauvre fermière, une bonne claque d'une main bénite devrait exorciser le démon.

 

large_ima6.jpg.caf47b16e00887cf0b573a478

 

Effectivement, Rotrude accepta de recevoir la grâce du Divin.

Après avoir sauvé une autre âme des mains du Mauvais, Élénore put rentrer à la cathédrale où elle devait donner ses instructions à son assistance pour s'assurer le parole de l’Observateur continue à résonner pendant son absence. 

Après avoir rassembler les derniers éléments nécessaires au voyage, Élénore et quelques fidèles pure débuter leur voyage.

 

 

Pendant l'absence de la souverain qui avait accompagné la grande prêtresse dans sa quête spirituelle, l'agitation gagna les paysans qui étaient excédés par leurs conditions de vie et le retour de Mélodie ne suffit pas à calmer leurs ardeurs. Elle pourrait envoyer la garde, mais ça serait risqué, elle est peu nombreuse et le sang risquerait de couler, mieux valait opter pour une approche plus douce avec quelqu'un un peu plus proche de la basse populace. Peut-être qu'Aldrazath la marchande pourrait aider.

 

Celle-ci était parti au village non loin pour acheter quelques produits à vendre au marché du bourg. Elle avait même un peu trop dépensé. Tellement qu'elle n'avait plus assez de monnaie pour aider un mendiant. 

 

large_ima7.jpg.2ec85c29784ab8fc02a0934c4

 

Mais ce n'était pas vraiment un problème, une fois de retour au marché, elle pourra renflouer sa bourse. Avec les bons mots, on peut vendre à peu près n'importe quoi à n'importe qui.

- Bonjour, chère dame, je vois que vous êtes tenter par ses bons vêtements, vous avez effectivement bon goût.

- Merci, mais je ne suis pas sûr, j'aimerais trouver quelque chose pour disons rendre l'action au lit plus intéressant, notre flamme vacille dernièrement.

- Vous êtes une vraie romantique! J'ai justement quelque chose pour vous, venez.

- Une armure en plate, vous êtes sûrs, ça me semble étrange.

- Je vous assure, il n'y a pas mieux qu'une armure en plate pour égayer un couple, les hommes raffolent de ce qui est inaccessible, croyez ma grande expérience, j'ai beaucoup voyagé.

- Si vous le dites, ok, je vais la prendre.

 

large_ima8.jpg.9fbfd3c0cf2ea8648a51a7c68

 

En fin de journée, le sorcier Elligarth vint rendre une visite à la marchande. Elle était bien la seule à vraiment comprendre cet ancien elfe maudit. Beaucoup le craignait ou le traitait de vampire, ce qui n'était pas le cas, même si vole de temps à temps des bouts d'âme pour ses besoins personnels... Aldrazath dont le père était un elfe et la mère une humaine était elle aussi souvent la cible de méfiances, mais pas autant, après, c'est sûr que l'apparence du sorcier et ses rires parfois déments... Mais ses services étaient toujours utiles pour tout le royaume. Après avoir discuter, un peu avec lui, elle lui acheta quelques potions qu'elle va m'être en vente chez elle. Les gens sont moins réticents à acheter venant d'elle, même si elle ment parfois sur la provenance.

 

large_ima9.jpg.e915b603853c6867125b92192

 

Après une bonne nuit où elle rêva à une chanson hilarante qui la rendra de bonne humeurs toute la journée, elle put reprendre ses activités. La ville avait besoin de bois et les bûcherons locaux ne suffisait pas à la tâche, mais Aldrazath sait que Fabrimont possède du bois en grande quantité et qu'ils sont toujours heureux d'en échanger contre des champignons. Après s'être approvisionner au village des fraiches récoltes du matin, elle mit le cap vers sa destination.

 

Pendant le voyage, les marins aperçurent une mystérieuse île, de nombreuses légendes parlent de trésors sur des îles perdues, mais malgré une exploration approfondie de l'endroit, rien de spécial fut trouver pour la plus grande déception de tout l'équipage. Démoralisés, le voyage commerciale continua quand même. C'est alors qu'une mystérieuse créature apparut. C'était une sirène et de nombreux marins inquiets voulurent la harponner avant qu'elle les enchante des ses chants, mais la demi-elfe les arrêta et, grâce à une chanson elfique transmise part son père, elle put charmer la créature sous les regards incrédules des marins.

Le voyage fut finalement un succès et la navire put revenir à bon port avec le bois voulut qui ne restait qu'à décharger.

 

large.ima10.jpg.f58548adf2c9112279823d22

 

À son arrivée, elle fut prévenue que la châtelaine désirait la voir de toute urgence, elle se présenta donc au château dès la transaction réglée.

 

large.ima11.jpg.ac83c3c53c05e39f59d30b64

 

Les paysans qui s'agitaient encore, enfin, ce n'était pas vraiment surprenant, les paysans peinaient à manger à satiété, alors que la souveraine pouvait engloutir un porc complet en un seul repas, mais ils devraient travailler plus fort, au lieu de se plaindre, ils n'apprennent jamais la leçon.

Le marchande s'incrusta dans le foule de paysans en colère pour les questionner subtilement. Mais rien de très nouveaux, toujours les mêmes, reproche : «j'en ai marre, je travaille trop pour si peu, qui l'a élu reine d'ailleurs...» Elle décida de ne pas perdre son temps avec une petit bourse, elle put corrompre un paysan pour indiquer qui était le responsable de cette agitation.

 

large.ima12.jpg.8470b6df2961885d92018bb0

 

Le responsables se cachait à la taverne. Il n'avait pas de temps à perdre, il faut éviter que la situation dégénère, ce n'est jamais bon pour les affaires quand il y a des révoltes. Aldrazath rencontra sans grande peine l'agitateur qui n'avait nullement peur de se montrer au grand jour. 

 

large.ima13.jpg.d25fc466a661db77ccf9a331

 

De la bouffe et du savon... Depuis quand les paysans ont des bains ou savent se servir de savons... Aldrazath ne posait pas plus de question, si c'était ce qu'il fallait pour calmer ces stupides paysans... Quelques grands bols de gruaux devrait faire l'affaire et le savonnier du village devrait avoir quelque savons à vendre.

Mais apparemment, ils voulait du savons de grandes qualités... Ces paysans... Mais un peu d'or devrait régler le problème.

 

large.ima14.jpg.60e539cea384f75b691332a7

 

 

Mais la tranquillité fut de courte durée pour le royaume. Une armada de l'Épée de Jacob venait tout juste d'arriver au port. L'armée d'élite de la foi jacobane menaçait le royaume et ses maigres défenses. Réjest n'avait pas vraiment d'armée ni les moyens de se payer des mercenaires et le sorcier Elligarth ne peut pas rivaliser seul contre une armée sacré.

 

Le pèlerinage ne s'était pas passé comme prévu. Alors que Mélodie s'approchait du masque de Jacob, l'une des reliques les plus sacrée, tomba de son piédestal. Était-ce un acte du Malin, une maladresse de la souveraine, un acte de l'Observateur pour punir Mélodie de ses péchés? Elle n'eut pas vraiment le temps de réfléchir, car le bruit du masque fracassé alerta les gardes, elle se mit à courir comme jamais. Elle ne sait pas comment ce fut possible, mais elle put semer les gardes, peut-être la providence, et regagner rapidement le navire pour rentrer chez-elle avec le reste des pèlerins en espérant que cette histoire reste derrière elle, mais ce fut un vain espoir... L'ordre avait pu retracer la coupable..

 

Ne sachant pas quoi faire, elle avoua tout à la grande prêtresse Élénore qu'elle avait invité au château. Celle-ci furieuse comprit enfin l'étrange comportement de la souveraine et le départ hâtif de la ville sainte, mais elle dit en même temps que le Observateur miséricordieux pardonne tout à ceux avoue leurs fautes et s'en repend avec sincérité, si elle veut montrer qu'elle est une vraie jacobane, Mélodie doit avouer ses fautes et faire face aux conséquences, sinon son âme brûlera dans les feux éternels des enfers.

 

large.ima15.jpg.488467975b6ce01ead484291

 

Oui, il n'y avait pas d'autre choix, Mélodie devait avouer et se repentir peu importe les conséquences...


 

 

 

Modifié par Loup

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai publié ta contribution sur le blog Drawar pour contourner ce problème technique et ajouté une balise ci-dessus pour permettre au sujet de rester dédié à la fin de l'année en général : 

 

Modifié par Loup

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dernier jour pour publier vos mini-AARs sur le blog et avoir une chance de gagner le bundle GoG ou un jeu au choix parmi une liste ! i;)

Modifié par Loup

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Seconde place seulement, Drawar réfléchit, j'aurais peut-être demander à Aldrazath de donner une plus pot de vin ou à Mélodie de les menacer de la fosse...

 

Bravo à Rhysaxiel. i;)

Modifié par Drawar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Félicitations aux gagnants !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous les participants.

J'espère que ces minis-AAR inaugureront pleins de bons AAR pour cette année.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh yeah ! :D

 

Merci à toute l'équipe et comme toujours, bravo à tous les participants ! :)

J'espère que nos récits auront donné l'envie à certains ou de se lancer eux-mêmes dans la rédaction d'AARs ou de s'essayer à de nouveaux jeux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×