Aller au contenu
Misterfreese1

Unifier le Saint Empire Romain Germanique

Messages recommandés

Bonjour a tous !

 

Oui la question a été posée de temps en temps dans les questions réponse, mais rien d'officiel avec un sujet entièrement dédié au sujet.

 

C'est pourquoi j'ouvre ce sujet qui en plus pourra peut être réanimé le forum puisque depuis un sacré bout de temps il n'y a plus rien eu de poster sauf dans les GPO.

 

Comment faite-vous? Moi j'ai essayé récemment et c'est tout de même coton de gagner en autorité impériale.

 

Début de partie avec l'Autriche: deux Habsbourg sur les trônes bohémien et hongrois, attaque du vénitien pour reprendre le territoire du SERG puis attaque du bourguignon pour qu'il lâche le plus d'UP.

 

Le problème c'est qu'avec les guerres incessantes dans l'empire, l'autorité monte trop peu avant la disparition des royaumes d'Italie. J'arrive donc a me poser cette question, vous comment vous

négociez ce début de partie? d'ailleurs personne pour montrer des screens ? un aar?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à toi! bon j'ai un screen à te proposer mais comme tu peut le constater unifier le SERG c'est pas gagné! 

Révélation

451578Prusse.png

 

 

Après le plus dur c'est les première réforme il faut essayer de prendre des provinces hors st Empire et les intégrer. Plus facile à dire qu'à faire 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

t'attends pas à former l'Empire en 50 ans, c'est très long.

Je l'avais fait il y a quelques temps avec l'Autriche, je dirais pas que c'est dur mais il faut être patient, ne pas vouloir aller trop vite.

On peut commencer par attaquer Venise, il n'a qu'une province dans l'empire, les autres seront très utiles plus tard.J'ai pas cherché à retenir les provinces italiennes, elles ne sont que 6 ou 7, c'est pas très grave. Il est préférable d'obliger la Bourgogne à lacher le Brabant et la Hollande et si possible le Luxembourg.

 

Je laissais les états faire la guerre et je demandais jamais de relacher des provinces, qu'une province soit à la Bohème ou la Bavière ne change rien, ça nous concerne pas. Pendant ce temps on peut s'agrandir à l'est ou à l'ouest et on améliore les relations avec tous les electeurs.

Une partie autrichienne est parfois ennuyeuse, il arrive de pas faire de guerres pendant quelques années, mais seule notre élection au titre importe, la guerre est secondaire.

 

On integre les provinces dans l'empire uniquement quand il manque des points pour faire passer une réforme.

 

Après il faut être patient, la guerre de religions est un moment pénible à passer mais on doit gérer sans problème si on a un gros allié. Ensuite ça roule tout seul, on a suffisamment de pays faibles autour de nous pour grandir rapidement, on conquiert et quand on a assez de provinces on les integre à l'empire pour faire passer une réforme, une fois la paix dans l'empire imposée, on a quasiment atteint notre objectif, le reste n'est qu'une question de temps, et entre les morts de rois et les intégrations de province ça va très vite 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

C'est une partie que j'ai tentée plusieurs fois.

Et parfois avec succès.

Le but premier est de conserver l'Italie au sein du SERG. Pour ce faire :

 

1° objectif : vassaliser la Bohême. En général, si tu fais un mariage royal (sans alliance) dès le début, tu obtiens très vite une revendication sur le trône. -> guerre d'annexion.

2° : Mariage Royal avec le Hongrie. -> A un moment ou à un autre dans la partie, tu pourras former l'union. Parfois même sans combattre.

3° : Faire des revendications sur les territoires (8 de mémoire - Urbino, Rome, Acome, Verone, ...?) qu'il faut posséder avant 1500 pour empêcher que l'Italie ne quitte le SERG

4° : faire des alliances dissuasives (espagne, pologne, bourgogne) car à l'approche de 1500 tes voisins vont pas être comptant du tout. Mais pas du tout.

5° : en fonction des opportunités grignoter les 8 états évoqués ci-dessus.

6° : Conserver le titre d'empereur, avec alliances, mariages royaux, amélioration des relations, influence, dons, garantie avec les électeurs.

 

Normalement, au moment de conquérir le ou les derniers territoires italiens, tu auras une sur-expansion max.

En général Rome est conquise en dernier. Tu n'a pas besoin de légitimer pour que l'évènement (sortie de l'Italie du SERG - "Royaume fantôme" je crois)ne se produise pas. Après 1500 tu peux même élargir Rome sans conséquence pour le maintien de l'Italie dans le SERG.

 

Conserver l'Italie au sein de l'empire est déterminant pour la suite. Les réformes sont bien plus faciles à passer ensuite.

Les guerres de religion sont un moment difficile à passer.

 

Diplomatie me semble être la première doctrine à prendre pour cette partie.

 

C'est clairement une autre façon d'aborder le jeux. Les mécanismes à mettre en place sont un peu différents des autres parties que j'ai pu faire. La diplomatie est prépondérante. A la fin quand tu as passé la dernière réforme, tu regardes les autres se battre pour toi.

 

 

Modifié par Dudal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×