Aller au contenu
coucoul

parties du 21-06-2018 au 3-06-2018

Messages recommandés

bonjour,

 

2 semaines de combats a venir, en esperant qu'elles seront aussi riches que les 2 semaines passées

 

source https://fr.rbth.com/histoire/80683-urss-chasseur-chars-nazis-seconde-guerre-mondiale

 

"Dmitri Lavrinenko, le plus redoutable chasseur de chars allié de la Seconde Guerre mondiale"

par

BORIS EGOROV

 

Le chef de char soviétique Dmitri Lavrinenko n’a eu que quelques mois pour prouver qu’il était le meilleur chasseur de tanks de la Seconde Guerre mondiale, et y est brillamment parvenu, avec 52 victoires. Démontrant une telle efficacité, il aurait aisément pu défier ses plus habiles homologues allemands, si seulement il avait survécu jusqu’à la fin du conflit.

Bien que les plus efficaces tireurs de chars aient été des nazis ayant plus de 100 destructions de tanks à leur actif, les Alliés ont eux aussi eu leurs héros, et le Soviétique Dmitri Lavrinenko en a été le meilleur exemple.

La grande différence entre Lavrinenko et les « as de char » du Troisième Reich est que, contrairement à eux, qui ont traversé la guerre toute entière, cet officier soviétique est décédé bien trop tôt. Dmitri Lavrinenko s’est en effet engagé dans le conflit en octobre 1941 et a été tué seulement deux mois et demi plus tard, fin décembre. Pourtant, dans ce court laps de temps, il a réussi à détruire 52 chars ennemis, ce qui fait de lui le meilleur chasseur de tanks des pays alliés.

Lire aussi : Ces super-héros soviétiques de la Seconde Guerre mondiale qui terrifiaient les nazis

En outre, alors qu’un rôle majeur dans les victoires des as allemands a été joué par les tireurs sous les ordres de ces derniers, les officiers des T-34 de l’Armée rouge ont, au début de la guerre, eux-mêmes endossé le rôle de tireurs. Cela a d’ailleurs été le cas de Lavrinenko.

Sans peur

Venu au monde dans le village de Besstrachnaïa (Sans peur), dans la région de Krasnodar (1 196 kilomètres au sud de Moscou), il a parfaitement incarné le nom de son lieu de naissance. Il n’a en effet jamais hésité à se lancer dans un combat, même contre des forces ennemies supérieures si la situation le demandait.

Archives

Au commencement de la bataille de Moscou, en septembre 1941, le lieutenant Dmitri Lavrinenko a pris la tête d’un peloton de la 4ème Brigade de chars, qui a défendu la capitale soviétique dans une série de rudes et acharnés affrontements.

Le 6 octobre, un groupe de quatre chars sous son commandement a ainsi combattu plusieurs dizaines de tanks de la 2nde Armée blindée nazie, près du village de Pervy Voïn, dans la région d’Orlov (325 kilomètres au sud de Moscou). Les chars allemands étaient sur le point d’anéantir une unité d’infanterie soviétique, lorsque Lavrinenko a fait irruption. Profitant de l’effet de surprise, les chars soviétiques ont détruit 15 véhicules allemands, mais ont permis aux soldats ennemis de se retirer.

Lire aussi : Par-delà le courage: souvenirs d’anciens combattants

Dans une situation similaire, les tanks de Lavrinenko sont venus en aide à un groupe d’opérateurs de mortiers soviétiques. « Nous pourrions ne pas en revenir vivants, mais nous devons sauver la compagnie de mortier. Vous avez compris ? En avant ! », se serait-il écrié, cite son conducteur de char, le sergent Ponomarenko.

Archives

Le 5 décembre, Lavrinenko a reçu le titre de Héros de l’Union soviétique pour avoir détruit 37 chars lourds, moyens et légers allemands durant une période de deux mois de batailles incessantes.

Un parfait tacticien

Dmitri Lavrinenko a non seulement combattu l’ennemi dans des affrontements ouverts, mais a également organisé d’ingénieuses embuscades. Le général Dmitri Leliouchenko a en effet témoigné : « Le lieutenant Dmitri Lavrinenko a méticuleusement camouflé ses chars et a installé des troncs d’arbre ressemblant à des canons. Les fascistes ont ouvert le feu sur ces cibles factices. En les dupant pour qu’ils approchent dans le champ de tir, il a déchaîné l’enfer depuis sa position d’embuche et a anéanti neuf chars, deux canons et de nombreux soldats » (D. Leliouchenko, L’Aube de la Victoire, 1966).

Avant de se lancer dans le combat, Lavrinenko scrutait toujours avec attention le futur champ de bataille et organisait des missions de reconnaissance adéquates. Il utilisait ensuite les caractéristiques du terrain à la perfection, cachant ses T-34 derrière des arbres, des collines ou des reliefs, et surgissait soudainement dans des lieux inattendus, causant un maximum de dommages à l’adversaire.

Lire aussi : Orchestre rouge: un réseau d’informateurs soviétiques dans l’Allemagne nazie

Lavrinenko était connu pour être un excellent tireur, il pouvait viser sa cible avec une infaillible précision à l’aide de différents types d’armes. Ses talents lui ont évidemment été profitables à bord des chars. Il pouvait en effet toucher des tanks allemands à une très longue distance, mais il préférait se rapprocher à grande vitesse de l’ennemi pour lui tirer dessus à bout portant, à 150-300 mètres.

Vladimir Minkevich/Sputnik

Cet as de char soviétique a toujours gardé la tête sur les épaules et est en permanence resté rationnel. Durant la controffensive soviétique de la bataille de Moscou, son peloton de char a, contre toute attente, vaincu la garnison allemande du village de Griady, et a ouvert la voie vers la bourgade voisine de Pokrovskaïa. Néanmoins, Lavrinenko a refusé de profiter de cet avantage et a mis fin à l’offensive. Un choix salvateur puisque les unités de réserve allemandes étaient prêtes à séparer ses troupes du reste de l’Armée rouge pour les anéantir plus facilement.

Le 18 décembre 1941, ce courageux lieutenant a toutefois perdu la vie à cause d’un tir d’obus shrapnel, près de Volokolamsk, dans la région de Moscou. Il est fort probable que s’il en avait eu le temps, Lavrinenko aurait eu à se frotter aux meilleurs as de char allemands, qu’ont été Kurt Knispel, Martin Schroif et Otto Carius, qui sont crédités de plus de 150 destructions de tanks chacun.

 

 

Dimitri Fyodorovitch Lavrinenko.jpg

 

Lavrinenko premier a gauche avec son equipage de t34-76

Modifié par coucoul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

partie du 21-05-2018

 

t1 indenor (usa) puni (urss)  juge (urss) dlele (all) hoch (urss) jinroh (all)

a battu la team 2 romu (usa) inno (russe) apache (russe) coucoul (russe) pelops (russe) childeric (all)

sur la map "un pont trop loin"

tout le monde s'est donné rdv sur la partie sud de la map...

 

5.jpg

6.jpg

7.jpg

8.jpg

9.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une bonne partie. Je pense que le cote nord de l'equipe a mi un peu trop de temps pour venir nous aider au sud. Childeric a encore besoin de progresser. Cela n'a pas été évident pour lui de traverser toute la map pour venir nous aider. A suivre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Victoire de la team 1 rapide en effet. Peut-être un petit manque de coordination lors des attaques de la team 1 du coté de Jinroh et moi. J'ai pu flanquer tranquillement Dlele, lui détruisant plusieurs chars dont 2 jag et autres.

Ce fut une belle partie pour les gagnants, un peu moins pour les perdants qui se rattraperont á coup sur lors de la prochaine partie ;).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Entre 2 parties, n'oublions pas SergentPat a qui je souhaite un joyeux anniversaire  i;)  et qu'il garde son éternelle jeunesse !! :P 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier soir deux games, Inno a posté les scores mais pas dans la bonne semaine : 

Concernant la seconde game, il est vrai que cette map est intéressante (nous ne l'avions pas rejoué depuis longtemps) mais souffre semble-t-il de "bugs de vue" accentuées par les mortiers fumigènes.

Hoch si tu as le temps un de ces 4 de la reprendre pour voir stp : 4V4 ! [HSF-RW] FALAISE 1944 - V 4.2.

 

Pour ce qui est de la première partie, victoire écrasante, rapide et efficace, de la Team 2 : Romulus, Maximus, Jinroh, Inno, Indenor, Snoop

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, je me suis trompé de semaine.. désolé :yeuxroulants:. Comme quoi il ne faut jamais poster après 1h du mat et 2 Game car on a plus l'esprit clair :D.

 

C'était une soirée sympa ou on a été jusqu'à 15 membres disponibles, Toptom et Romain qui n'ont pas joué, et Coucoul qui n'a participé qu'à la 2eme partie.

On aurait pu faire 2 Game en simultanés sans problème :cool:.

 

A dimanche les vieux ! ;)

Modifié par inno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu dois faire allusion Juge, á la première Game qui ne s'est pas bien déroulée pour votre équipe, ainsi qu'à sa composition qui était pourtant correct (on a déjà vu bien pire, avec une bonne surprise á la fin), mais bon tu as gagné sur la seconde, donc au final cela s'équilibre. ;)

 

Et comme tu as dit il y a quelques jours, il faut savoir s'adapter au jeu pratiqué par ses coéquipiers :D.

 

Dimanche sera en effet un autre jour.

Modifié par inno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Grosse game en 4 vs 5 sur new operation market

tres disputée jusqu'a la fin avec bcp de validations de zep

t1 Romain Puni Coucoul Romu

t2 Pelops Inde Childeric Jinroh Maxi

victoire T1

 

2.jpg

3.jpg

4.jpg

5.jpg

6.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

Très belle partie, j'ai plusieurs fois cru qu'on allait perdre.

Romu a été ratatiné au sud par les méchants Maxi et Jin (même si il a bien résiste), les seules unité qu'il lui restait été les para sur l'ile. Il a été secouru par Puni qui a contourné l’ennemi. Au centre Coucoul épaulé par Puni a bien retenu et réduit Child et Pelops. Au nord je me suis occupé de Indenor le fourbe et j'ai validé son zep ce qui nous a relancé dans la game. Je ne sais pas trop ou tu était Inde mais lors de la validation de mon zep tu n'avais plus grand chose au nord, j'ai l'impression que tu t'es trop installé dans la ville.

 

De notre coté tous les zep ont été validés mais malgré ça j'ai cru à la victoire qu'a la fin. Je penses que si ils avaient été plus rapide au sud après la défaite de Romu ils auraient pu gagner.

 

Map très sympa.

il faut que je m’achetè un micro, c'est frustrant d'écrire et de pas être lu ou pas savoir si on l'a été.

 

A bientot

R

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la progression d'hier (je crois...) moins les paras bien sur...

mention spéciale a Puni inlassable reparateur d'aeroport sur lequel j'ai allegrement roulé...

 

3.jpg

Modifié par coucoul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça fait plaisir de savoir que la map peut plaire car elle n'avait semble-t-il pas vraiment convaincu certains joueurs les deux fois où elle a été lancée précédemment.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon la carte de ce soir "VERITABLE" ? a été assez éprouvante pour les deux équipes, je pense, par le nombre indécent de DCA, sa taille très grande et sa complexité...

 

Petit résumé de ma fenêtre perso : nos adversaires ont rapidement pris le Jaune au Nord mais contre toute attente Punisher avait réussi à planquer un fantassin dans les bois juste à côté et qu'ils n'ont pas trouvé ce qui les a empêché de prendre la paire de Zeps. Si ce détail vous rend Furax, Juge est prêt à balancer l'adresse de Puni pour que vous puissiez exercer votre juste vindicte ^^ Je parie que c'est Indénor qui a décidé de prendre les Jaunes avec des Paras au Nord, ça lui ressemble bien au niveau tactique (et c'était effectivement une bonne idée si vous transformiez l'essai), dommage que dans l'urgence vous n'ayez pas validé, ça a été moins une pour nous ;) 

 

A l'inverse chez nous personne n'a lancé de paras au début, ils voulaient les garder pour plus tard et je suis le seul idiot qui a osé prendre un tel risque sachant que je pouvais de perdre mon avion, j'ai toutefois lancé mon chasseur au préalable. Résultat j'ai validé les Zeps Verts un bon petit moment avant qu'une réaction adverse ne se fasse jour par paras également je crois, mais mon placement en ville avec des lances flammes dans les maisons m'a permis d'annihiler une première escouade complète de paras ennemis avant de se faire dessouder par les renforts. Mais comme Juge et moi étions déjà arrivés à proximité de la ville avec nos troupes, nous avons pu rapidement faire le forcing pour finir par valider le Zep, mais ça commençait à sentir le roussi car l'ennemi était en train de nous envelopper par au dessus et par en dessous !

 

Le revers de la médaille donc, c'est que cette action offensive nous a empêché d'établir une ligne de front stable et protégée, chose dont Dlele a profité pour investir les collines près de la rivière à partir desquelles il interceptait tous mes camions de renforts et canons arrivant sur zone, sans compter les premiers chars !! Pour stopper cette hémorragie, j'ai laissé Juge sécuriser le périmètre proche de la ville dont nous avions backé pour aller reprendre les collines en bord de rivière et faire la jonction avec le flanc de Romain. J'ai donc inversé la vapeur au niveau de Dlele qui prenait un peu trop ses aises à mon goût et de chassé je suis devenu chasseur, bref Daniel a du reculer avec quelques pertes ^^.

 

Les pertes de Dlele s'accroissant il a sans doute donné l'alerte au niveau de Romulus en indiquant que s'ils voulaient prendre les Zeps Rouges, il fallait nécessairement au préalable me virer des hauteurs proches de la rivière au dessus du Zep Rouge. Et comme Romulus est bon manœuvrier, les deux m'ont fait reculer avec méthode en avançant chars et canons anti chars pour m’empêcher d'avancer sur leurs tanks après avoir méthodiquement détruits toutes mes DCA à distance, et même mon JS-3 aux bombers. J'ai même perdu un SU-100 qui traversait la rivière pour venir en renfort, bref la TOTALE ! 

 

Pendant ce temps Juge s'était déporté sur Jinroh et ne se rendait pas compte de la gravité de la situation au Centre car occupé à soutenir ce dernier qui après avoir fait reculer Rico78 se retrouvait à son tour en mauvaise posture et quasi à poil ! J'étais donc seul face à l'avancée méthodique de Romulus et Dlele, en nombre inférieur et sans DCA ni pack 100 puisque nos deux amis avaient élagué mes défenses au couteau ! J'ai donc pris le parti de reculer au maximum pour les attendre en ville avec le reste de mes chars encore valides afin de les retarder au maximum et j'ai endossé le rôle de la pleureuse (d'ordinaire dédié à Juge mais là c'est moi qui avait la pression ^^). Le calcul a été bon puisque nous avons bataillé autour du zep avec un terrain qui a empêché Romulus d'être efficace même s'il est parvenu à détruire quasi tous mes chars. 

 

Le déblocage est venu de Romain (qui a joué en ligne avec maestria) qui a pris le Zep Bleu Clair adverse de l'autre côté de la rive tandis que je m'accrochais à la ville avec mes dents et le soutien de Juge, cela nous a donné des paras que nous avons tenté de larguer en ville sur les troupes Romulus, puis des renforts terrestres. Un second Zep a été pris par nos coéquipiers du Nord ce qui a été un réel soulagement, avec Jinroh nous avons fini les tanks égarés de Romulus malgré du un pour un en contre face à leurs renforts. Après les joueurs adverses ont déconnecté dans la foulée.

 

On a gagné, mais je ne sais pas pourquoi j'ai encore l'impression de m'être fait déchirer et de n'avoir pas correctement maîtrisé les choses...

 

Bien joué à tous ;)

 

Fatigué !!!

 

 

Veritable 1.jpg

Veritable 2.jpg

Veritable 3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

partie tres tres disputée, StratosRomain a fait la différence au centre aidé de Puni qui doit avoir des yeux devant et derriere tellement il était partout mais le jeu a finallement été tres collectif au nord et au sud.

On a eu de la chance que Inno soit bloqué au nord et dévasté par les bombers (trop nombreux). En revanche notre gros bomber sur l'aeroport n'a pas pu etre utilisé. Map qui mérite d'etre revue a la baisse sur le plan avia je pense.

En espérant que tout le monde a passé une bonne soirée. Meme Pelops qui s' est fait "déchirer" (copyright pelops) mais il commence à aimer ca vu comme il a miaulé...

Modifié par coucoul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×