Jump to content

KORTEX

Bannis
  • Content Count

    2316
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by KORTEX

  1. Quoi, tu t'es reconnu Targi? Bien des choses à votre maison également, c'est de bonne guerre! Nan, sérieux, j'étais pas là hier, mais sur Pologne, peu d'unités et quand on perd celle qu'il ne fallait pas perdre, on a parfois bien du mal, je me suis déjà fait ratiboiser avec les popovs, impuissant. Après, vous connaissant tous (moi étant naturellement parfait ), Rommel et toi avez pu être excessif dans la critique, Love prendre la mouche, Denis pirater le serveur, je sais bien que l'objectivité n'existe pas en matière d'information, alors je vous incite à un peu plus de circonspection. Mais mon point demeure : plus de "map de " que de "j'ai merdé", il me semble, du coup Love se fait systématiquement critiquer parce qu'il est bien souvent meilleur, simplement, donc je trouve ça fort de café. La clé restant de varier les plaisirs (fusion/RW, micro/macrogestion, etc...), et de laisser les critiques décider également, et comprendre à quel point le mapping de qualité est long (Rommel découvre encore les finasseries de l'éditeur, il y a un an c'était moi qu'on pourrissait pour "France 1940" avec des chars français imbuvables). RDV sur OK-Corral pour les récalcitrants... Targi, Rommel, Cap'tain Love, et moi sur l'air de , remarquez les danseurs! )
  2. Alors toi mon toutou tu vas potasser mon super fichier des unités!!! Les alliés ne sont aucunement desservis, le crusader sous-blindé se tape néanmoins du KV, le PIII/N est AP, non AC, erreur de l'éditeur, si tu me perce 100 avec un PIII/N je t'appelle Dieu le PIII/L est mon chouchou, mais un Chaffee a ses chances (moins blindé mais plus mobile, et pour les puristes, le Chaffe est PVOS (Peu Vulnérable au One-Shot). Après, il faut savoir que Love, lui, sait jouer et connaît au moins les unités moyennes. Sur une map technique comme celle-ci, ce sont les popovs qui sont les plus délicats à jouer (de mémoire), vu les engagements que ça donne (micro-gestion), on peut se faire surprendre,, mais il faut l'accepter [difficile d'équilibrer les popovs : rien entre des merdinettes inutiles et des super-géniaux chars, seul le T-70 et T-34/40 font (mal) la soudure entre légers inutiles et lourds balaises] je propose un règlement de com)pte à OK Coral entre Rommel et Love, puisque c le concept derégler mintenant les comptes dans le sang, sa mini-map est faite pour cela :-D
  3. Biiien, belle perf! L'avantage que je remarque chez RW, c'est (il me semble) que l'übercompétence des bourrins est nettement plus diluée : -une attaque "classique" même menée par un newbee a plus de chance de réussir que sous HS2 -l'infanterie est importante car les chars ont du mal à se faire l'infanterie adverse, du coup sans accompagnement ils galèrent.
  4. Pov' Love-tigrounet... Clairement, les critiques "map de " ruinent tous les efforts honnêtes, et je doute fort que Love ait démérité niveau équilibrages. Rien que de savoir le temps que prend de "bien mapper", ça devrait suffire à réfreiner les critiques sans but. PROPOSER (des améliorations) SANS CONDAMNER (l'intégralité). C'est un peu pour ça que je préfère les parties du samedi-dimanche aprem, on a moins de pisse-froid. Franchement Love tu devrais y venir à l'occaz. Faut pas non plus noircir tout le tableau, car on a quoi? 3, 4 gus qui dégainent trop vite le "map de " (curieusement jamais le "j'ai merdé"), mais une majorité de bien intentionnés, d'autant qu'on a eu des renforts récents de gars biens, Rommel, Killgame, en plus de notre cheptel de bisounours... Donc... choisissons nos partenaires et oublions les overdoses... Laissons aussi décider les "critiques", c'est ce qui se passe et c'est pas plus mal, pour leur apprendre que la bonne critique doit rester constructives...
  5. Bonne partie sur Bagi en RW, intéressante, plaisante car avec Rommel et Hoch on a bien communiqué, Hoch me flanquant efficacement au nord (j'étais au centre), du coup avec Rommel on s'est fait plusieurs actions conjointes en perçant au centre. on avait face à nous Tristan et Denis, qu'on a étripé plusieurs fois, mais ils ont aussi été bien synchros à d'autres moments. Puni a joué le pompier, l'essuie-glace comme à son habitude. Puni a été vraiment très actif, mais contre un joueur aussi chevronné que lui il faut maintenir la pression là où il n'est pas. Du coup, alors qu'on l'informait en temps réel sur "où était le gros de Puni", c'est Juge (qui lui faisait face au sud) qui n'a pas été assez actif quand Puni était appelé ailleurs où on foutait le bordel, Romel et moi. D'un autre côté Juge a refinancé grassement Rommel quand il a pris cher (à un moment on a eu chaud). Donc, bonne partie en équipe, bien prenante. je ne sais pas trop comment s'est passé le reste, à un moment j'ai eu un gros doute quand on vous a vu débouler en masse du haut. Mais malgré le renforts de Puni, votre attaque (du haut) vous a coûté trop cher, -d'une parce que sur un seul axe vous étiez trop concentré, spécialement l'infanterie trop groupée ("compagnie perdue", mais perdue...trop vite!) -de deux parce que vous avez agi en deux temps (assaut, repli puis re-assaut), or quand on décroche une fois l'attaque commencée face à une ligne de feu ennemie complète, bien souvent on perd tout ce qui est déjà au contact... Je trouve RW un peu simplifié, plus "arcade", mais on s'est bien marré quand même. une brillante analyse signée Rintintin!
  6. Attend d'avoir essayé, on se prend au jeu... Et chacun fait ce qu'il veut, nom de nom!
  7. normal, tu n'as pas essayé, moi aussi je pensais que ce serait foireux. Non mais toutes proportions gardées, ça donne des parties de 15mn max.
  8. on l'a fait hier à 4, c'est délirant... le débat n'est pas de se dire qu'on se lasse de tout, on est d'accord, mais en attendant tant qu'on rigole! Sérieux, ce sont des sueurs froides et de gros duels épiques, vraiment intéressant. Impressionnant qu'avec ce jeux on puisse avoir un rush de 40 chars ou une micro-gestion à 5 gus et que ce soit dans les deux cas intéressant.
  9. Alors, on a rigolé sur les concepts de Rommel: -en solo : choix entre 4 chars pour "pacifier"une zone urbaine, c'est très stressant! -en multi : far west : chacun avec UN SEUL gus sur une mini-map, genre, pour trancher les litiges . Délirant Puis une quadro sur Joyeux Vergers, délirant encore, je vais alourdir encore mais c'est assez drôle, entre des voisins belliqueux et une logistique difficile, c'est un beau bordel!
  10. Non je crois map faite par akou , on l'a déjà joué 20 fois. Vérifie quand même Akou
  11. et d'en faire sortir les équipages à 1 de vie, c'est faisable? je vois bien le tableau, les ouvriers de l'usines gazés aux solvants qui sortent : "on vous le laisse", puis s'effondrent
  12. nan nan, ne jette pas le HS2 non plus!
  13. donc, dans RW il y a de nouveaux scripts? (j'entends, distincts de HS2 basique)
  14. Alors, scoop de ce soir : sur une map RW, production d'unités, infanterie et char avec équipages. J'ignore d'où ça vient, comment c'est scripté, mais ça m'étonnerait que RW ait rajouté des nouveaux scripts, ça doit donc être fait avec l'existant. Y aura certainement moyen d'avoir l'info par HSA. Pour les formats, dans HS3 il y avait un tout petit format. Je sais pas trop comment. Sinon les cases de blocage total et de l'infranchissable... la solution du pauvre
  15. fin de matinee (11h) ou aprem (16h30)
  16. le spécialiste c'est pat mais suis sûr qu'il a pas tout testé sur l'applicabilité en multi Sinon, quelqu'un a une idée pour le script "roi de la montagne" de forever?
  17. Quelle puissance de réflexion Dominovitch. L'idée majeure de Druss n'était pas tant la "sélection des meilleurs" (qui est nécessaire de toute façon pour gouverner, point barre...), que celle de les former "dans l'optique de régner POUR le peuple". Platon en effet clairement, et d'autres, Plutarque, Cicéron, Marc-Aurèle pour ne citer qu'eux... A défaut, il y a risque de "fin de carrière prématurée", voire de "regrettable accident", il y a eu de bons exemples de ça dans l'histoire... -->au hasard les franc-juges de la Sainte-Vehme, ça c'était de la bonne justice expéditive, sous Charlemagne un tribunal qui étripait les seigneurs qui le méritaient... -->La façon dont la grande Catherine a "traité" l'autoritarisme on ne peut plus cruel des Boyards : -tu aimes les hammams? alors reste-y!" Réinventer la roue par la participation aux partis ne change rien au fait qu'il faut PREALABLEMENT des personnes qui ne soient pas des abrutis, et un minimum "conditionnés" pour s'éloigner de réflexes animaux: -a qui pense l'homme, naturellement? -à sa gueule, à sa gueule et encore à sa gueule... ... bon, c'est aussi notre époque foireuse qui veut qu'on galère beaucoup et que peu "arrivent", mais c'est justement un cercle vicieux. Mais c'est clairement notre sujet, là : République, Monarchie ou que sais-je, le vrai enjeu est d'éviter de "vendre son peuple". Ce qu'on fait nos politiques en signant certains accords depuis facile 100 ans, aggravation depuis les 50's (à la louche), puis avc l'OMC et certaines dispositions européennes. Là pour expliquer ça, 3 solutions : 1-ou bien ce sont des "abrutis" (dans un certain nombre de cas ça peut se plaider...) 2-ou bien ils peuvent être "inconscients" des conséquences, ça, ça m'apparaît crédible (à défaut d'être légitime) dans un certain nombre de cas (exemple des dispositions de Lisbonne réformant la Comitologie - les initiés savaient que la Commission allait être outrageusement favorisée, car elle seule maîtriserait réellement les procédures) 3-ou biens ils savent pour quoi ils roulent, à qui ils doivent leurs carrières... pour un Sarkozy ou un DSK, il y a de quoi le parier. Souvent aussi lié à des moyens de pressions, on fait vite chanter ceux qui ont des vices... d'où deux bons mots de Napoléon : -"qui veut une place est déjà vendu" -"le coeur d'un homme d'état doit être dans sa tête" ... notez que pour les récalcitrants, il reste la "crise cardiaque"... signature médiatique de bon nombres d'assassinats discrets, malheureusement le plus souvent contre des gens courageux...
  18. C'est lui qu'à commencé, M'sieur! Non, en fait, c'est très sérieux: - d'une part de que je disais : c'est la réponse de Stendahl (adaptée) à la question du "meilleur régime politique" : "la monarchie absolue tempérée par l’assassinat". IL y avait un contexte, c'était de l'ironie, mais il y a un sens : un monarque qui ne gouverne pas dans l'intérêt de son peuple, peut s'exposer... à des complications... -d'autre part, ce que dit DrussDahran (s'il me permet) : bon, ça fait évidemment, "provocation", mais en voyant les agissements actuels des familles royales néerlandaises, suédoises et évidemment, anglaises, le doute est permis, ça peut se défendre. Même raisonnement, un monarque qui ne gouverne pas pour son peuple... il peut lui arriver des babioles (en mettant à part les circonstances, les différences d'époques, etc... il n'empêche...) Mais on reste dans le sujet initial, il me semble. Dire que les Habsbourg-Lorraine (surtout Otto) , ne disent pas que des conneries, n'est pas demander un changement de régime. Surtout si on prend en compte que le non-retour des Habsbourg était une question de réalpolitik franco-anglaise... Aujourd'hui, c'est un peu anachronique de laisser ça, je rejoins le Druss là aussi. Transposer directement en méconnaissant l'histoire, c'est parfois difficile, m'enfin l'argument du pouoir partagé, checks & balances à l'américaine, se défend... Clair qu'on est un peu une monarchie républicaine, une république avec des habitudes détestables de monarchie. Au risque d'enfoncer une porte ouverte, tous ces débats dépendent beaucoup des personnalités, mais aussi de leur formation. Si chacun à conscience des intérêts de son pays/peuple, on n'a pas (autant) de situations ubuesques comme en France, Belgique ou que sais-je... (idem des partitions artificielles, sur le temps long, ça se remet en place)... Trop long de tout explorer, mais le terme "géopolitique" a réellement un sens, comment les peuples montagnards peuvent avoir un esprit (et un régime politique) différents des peuples de plaines... En tant que "bon français", je frémis d'aise à cette idée
  19. ...il y a toujours l'assassinat pour ça le despotisme éclairé tempéré par l'assassinat, c'est un concept!
  20. Tiens, il y a quand même un truc majeur qui me chiffone sous RW : les bâtiments sont en carton-pâte! Un pauvre obus et c'est une usine "Barrikadi" qui vole en éclat, j'exagère à peine... D'où un côté "arcade" qui me gène un poil. C'est marrant mais irréaliste, le combat urbain a eu un grand rôle dans la guerre, et aujourd'hui toujours autant...
  21. Puni, l'espace "fusion" dans arena, il faut juste le greffer en plus sur l'espace HS2, ne pas créer un truc distinct de HS2. ça pourrait d'ailleurs redynamiser l'espace HS2 inexistant. Coexisteraient les deux version les plus avancées des deux jeux, HS2 et RW. Et en "visuel", tes aérodromes de montagnes, ça serait vendeur
  22. Rhôôô... Non, ça on s'en cogne, mais parce qu'ils ont vu un monde s'effondrer, et regrettent que l'actuel ne sache plus où il va... L'Europe d'aujourd'hui marche sur la tête, c'est sans précédent... Donner tout pouvoir à une administration non contrôlée (genre la réforme de la Comitologie, c'est fabuleux), et faire à ce point primer l'économie sur l'humain, c'est sans précédent... M'enfin bon, après, entre des politiciens carriéristes et des rois abrutis, le bât blesse des deux côtés, je n'ai pas de solution miracle, si ce n'est de forme... on est d'accord, mais je n'ai pas parlé de généalogie, parce que franchement, je suis d'accord, ce n'est pas une preuve en soi. La dernière fois que j'ai entendu Anne de Pétrini causer, je me suis senti profondément révolutionnaire
  23. arf... "il y pense encore" Je ne t'ai pas pourri parce que tu as mal joué, mais parce que tu nous pourrissais, Puni et moi, alors qu'on s'était sacrifié pour toi, et que tu nous reprochais la défaite! Tous les joueurs de notre équipe l'avaient compris, au replay c'était clair et net. Mais bon, une semaine après c'était classé. Aprè, c'est le revers de ton jeu : toi tu gardes "que" tes zeppelins, moi, bah... jamais, c'est pour ça que le premier para venu me les piques, on en a toujours rigolé ensemble. Jouer mal ou faire une bêtise, je suis le premier à le faire (Love témoignera! ), mais si quelqu'un m'a déjà vu le prendre mal... Il n'y a qu'à moi que j'en veux dans ces moments-là. Pour Denis, il a plutôt été un peu trop "la voix de son maître". m'enfin bon... "anyway"
  24. Arf, je suis touché, je souffre, mon ego broyé sur l'autel de ta sagacité. Domi vainqueur aux points!
×
×
  • Create New...