Jump to content

GillesThib

Membre
  • Content Count

    382
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Reputation Activity

  1. Haha
    GillesThib got a reaction from CarlZ in Le mardi c'est parti. [ hoi4,multi ,scénar 39, modé selon besoins.   
    Bonjour
    Désolé pour la réponse tardive.
    Je ne partage pas entièrement vos commentaires et remarques.
    Je rappel que nous avons décidé de jouer un scénario 39 avec la venue du patch maritime sur une base de 8 joueurs qui dès le départ entrainerait une difficulté à gérer des pays comme les usa, japon et Italie avec un seul joueur. De plus nous étions informés que des joueurs ne seraient pas présents de manière constante et que nous aurions recours à des invités pour remplacer les absents quitte sinon à reporter.
    Je profite pour remercier abouh et carl qui sont venus régulièrement pour nous dépanner.
    En ce qui concerne le niveau des joueurs je ne m’exprimerais pas car les bons ou les très bons joueurs peuvent aussi faire des erreurs en fonction de nombreux facteurs. Il est certain que le déséquilibre est fort si un très bon joueur se retrouve contre un joueur moyen mais en général ce dernier est accompagné d’un bon joueur et c’est donc à lui de prendre la main ou de l’aider.
    Dans le cas d’Abouh il a fait la tournée des fronts en changeant de camp ce que nous avons accepté. Et quand il a été côté axe par sa plus grande connaissance du jeu il a boosté l’offensive en russie. Quand il passe côté soviet il fait l’inverse. C’est tout à son honneur.
    Pour ce qui est de la dernière cession, j’ai été fort occupé et je pense que ce n’est pas le fait d’avoir trois joueurs sur les soviets qui est fait perdre les divisions blindes et d’inf. Vous parlez d’une offensive qui n’a pas avancé en Iran du fait de la présence d’un joueur supplémentaire. Avec le japon j’ai progressé en Iran, mais pas que là d’ailleurs. Je n’ai pas pu me concentrer que sur le front russe car j’ai un grand front à gérer et le naval en plus.  J’ai perdu pas mal de bateaux et de divisons dans les mers de java mais je ne vais pas dire que c’est du fait d’un cerveau en plus. J’étais face à zib qui gère lui aussi qu’un pays. C’est entièrement de ma faute. J’assume. En même temps sa va pas changer grand-chose. Des manœuvres pour occuper le cerveau de zib et relâcher la pression sur mes alliés débordés.
    Nous sommes fin 43, que les USA montent en puissance et commence à peser c’est un peu normal. Que les Bombardiers stratégiques fassent mal c’est pareil. En plus on sait aussi avec notre partie du dimanche voire les commentaires que c’est quand même un peu buggé mais ce n’est pas nouveau.
    Ce n’est pas l’anglais qui est vraiment une menace sauf qu’il doit remplir son rôle maintenant avec e qui lui reste et ce qu’il a de mieux à savoir sa marine et son aviation.
    Le front africain et pacifique n’évoluera pas énormément compte tenu de la nature du terrain. Donc il reste plus que le front Russe.
    Pour ce qui est des commentaires sur les « exploits » c’est un dialogue de sourd. On dirait Général Lee.  On peut toujours justifier du pourquoi et du comment et il y aura toujours un argument pour justifier que s’est pas un exploit. A partir du moment où on dit que c’est interdit c’est interdit basta mais pas que sur les Aces. C’est une question de fair play et de se tenir au régles.
    Pour ce qui est de la partie je la trouve plutôt intéressante et elle permet aussi aux joueurs moins habitués de découvrir le jeu. C’est en forgeant qu’on devient forgeron ; Elle permet de voir aussi quelques modifications à apporté pour un meilleur équilibre. Après mais c’est mon opinion personnelle il y a un peu trop de débat intellectuel qui ne sont pas ma tasse de thé . Je dis ça car je joue pas l’anglais.
     
    Pour ce qui est du tableau
    je me considère une grosse burne quand je loupe un plan
    je me considère très bon quand mon plan a marché.
    je me considère comme une double grosse burne quand j'oublie quelque choses pendant des mois alors que je me l'étais fixé en priorité.
    je me considère comme pas bon du tout quand je vais fumer ma clope et qu'il y à une offensive contre moi.
    je me considère comme un super héros si j'arrive à battre Abouh qui lui est un super super héros venant du confins de la galaxie
    je me considère comme très mauvais dans l'analyse des moindres statistiques du jeu pour maximiser au mieux et en plus ça me gpnfle.
    je me considère comme extrêmement mauvais pour donne mon opinion sur les autres joueurs et je ne le ferais pas.
     
     
     
     
  2. Like
    GillesThib got a reaction from Mouchi in GPO HOI Midway , canons , avions , torpilles   
    En ce jour d'Infamie du  8 décembre 41,
    les troupes des philippines étaient tranquillement au repos lorsqu' elles ont vu arriver des milliers de petits hommes jaunes.
    " AH là Vash" ...ils ne s'y attendaient pas.
    Une attaque effrayante, aux cris de "Ah BOU , Ah BOU" qui a semé la panique au sein des divisions des valeureux guerriers Tagalog.
    Heureusement une division Américaine stationnée sur place à réussi à ramener de l'ordre et voir même lancer une contre-attaque faisant replier une division des jaunes d’œufs.
    Néanmoins les divisions situées au Nord de l’ile n'ont pu se replier au Sud et sont finalement tomber au combat.
    Mais le général Mac Arthur commandant du front pacifique à confirmer qu'il fallait tenir et que plus de 100 divisions accompagnées de 1000 navires et 5000 avions sont en route pour assurer la défense des îles. Elles arriveraient incessamment selon radio Manille.
  3. Like
    GillesThib reacted to Vash92 in GPO HOI Midway , canons , avions , torpilles   
    Reparte finale :
     
    3 Allemands : Carl / Drei / Olrik
    1 Italien : PA
    2 Japonais : Vash / Abouh
    1 Roumain : Boomer 
     
    2 Anglais : Pixel / General
    2 USA : Been / Gilles
    3 Russes : Zib / Kahboom / Wstein
    1 Indien : Tyrio
  4. Like
    GillesThib got a reaction from julien de la normandie in GPO HOI 4 Opération Typhon   
    Très bon AAR de Baltaur, pas de propagande abusive, fidèle à la réalité des actions.
    Petit point à noter, la traversée des fleuves sur le front roumain s'est faite sans plan, mais avec l'utilisation de l'artillerie de siège  pou réduire les bunkers ennemis.
     
    L'attaque depuis le front roumain doit être mise en perspective avec le climat, nous étions déjà en octobre et les conditions, telles qu' annoncées par de nos experts météo, iraient en se dégradant. Si la Wehrmacht devait prendre un peu de terrain avant l'hiver, l'offensive ne pouvait se mener que vers le sud. Une fois la défense ennemi percée nous avons roulée sans jamais nous interrompre. Les chenilles de nos chars sont complétement usées. Nous avons du mettre fin à notre avancée afin de récupérer. Il est vrai que la contre-attaque Russe pour couper nos armées nous a fortement inquiété et nous à obliger à mobiliser toutes nos forces de réserves et unités disponibles. Cette offensive dans le sud n'aurait put être menée à bien sans les troupes roumaines qui ont permises de tenir la ligne de front et assurée l'avancée de nos blindées.
     
    Nos troupes traversant le Dniestr
     

     
    Nos Stuckas attaquant les fortifications ennemis
     

     
    Défense acharnée contre la contre offensive russe visant à couper la ligne de front
     

     
     
     
     
  5. Like
    GillesThib got a reaction from Kahboom in GPO du dimanche: GPO Vers la victoire !!!   
  6. Like
    GillesThib got a reaction from julien de la normandie in GPO du dimanche   
    INDONÉSIE AVRIL 43:
     

     
    Papouasie – Nouvelle Guinée : Nos rapports confirment l’avancée des soldats Japonais en Papouasie. Nos troupes Australiennes sont positionnées sur les contreforts montagneux. Il s’agit d’excellente position défensive. Les attaques lancées par l’ennemi ne passent pas.  Le seul inconvénient de cette zone et la difficulté à organiser dans cette jungle hostile le ravitaillement de nos hommes.

     

     
    Bornéo: La mutinerie sera à nouveau évitée. En effet nos hommes ne bénéficiaient plus des baignades tranquilles dans les eaux de Bornéo. Ce n’était sans compter sur la persévérance de l’état-Major japonais à débarquer sur nos plages. Les requins sont à nouveau repus. Nos hommes utilisent les morceaux de barges de débarquement déchiquetées par notre artillerie et notre aviation pour surfer tranquillement.
     

     
    Java : L’état-major yankee prend la décision de nous confier le commandement de ces troupes dans l’île afin de mener une offensive de reconquête conjointe avec nos alliés Britanniques et nos divisions. Nous préparons un plan de bataille sensé nous conduire à la victoire. Cependant nous commettons quelques erreurs de Jugement.
     
    D’abord une excessive confiance dans la qualité des troupes US.  Nous devons bénéficier de la fine fleur de l’armée US … "Les HEAVY GARISONS" un nom comme ça fait déjà trembler l’adversaire. Une puissance redoutable certainement mais qui va s’évanouir rapidement dès les premiers coups de feu.
     

     
    Après quelques heures de combats nous comprenons que ces troupes ne pourront pas emporter la victoire. 
     
    D’autre part nous constatons le manque de préparation de l’état-major Naval US notamment en ce qui concerne les opérations de débarquement. Une grosse machine qui oublie quelques petits détails comme de s’assurer le contrôle des mers avant un débarquement. Gageons que c’est juste une répétition avant de lancer le « Débarquement » massif sur les terres Japonaises dans les semaines qui viennent.
     
    De nombreuses batailles sont livrées. Nous gardons beaucoup de sang froid, face aux contre-offensives des Nippons et les surtout les craintes répétées de nos alliés, sur les ondes courtes, de voir des troupes encerclées. A date les japonais ont reculé et perdu leur aéroport sur L’ile. Néanmoins ils tiennent toujours les montagnes et le port de surabaya.
     
    Pakistan : Triste situation que celle de ce front. Une désorganisation complète des troupes indiennes, une absence de commandement, des troupes hétéroclites à l’effectif et l’armement réduit. Nous apprenons le limogeage du chef des armées du Rhaj et son remplacement par un officier plus compétent. Sa première décision et non pas des moindres et de fourguer à la casse les postes radios « Key Rio ». Le nouveau poste radio "Le Boki" est plus efficace.
    Le temps manque pour réorganiser les armées. Les roumains lancent une offensive dans les montagnes du Pakistan. C’est la retraite. Quelques divisions de montagnes australiennes envoyées sur place pour structurer la défense se battent de pieds ferme.
     

     
    Elles permettent aux forces alliées de reculer en bon ordre pour stabiliser une ligne de défense derrière l’Indus et avec l’aide de Paras Britanniques tenir le nord au cachemire.
     
     
    Afrique: Le front est très calme. Les Italiens prennent du poids et ne montent même plus au front. L’excellente collaboration avec nos amis Portugais nous amène à prendre le commandement de 44 divisions. Elles ne constitueront pas le fer de lance d’une contre-offensive. Elles ne portent pas de noms guerrier comme «Heavy quelque chose » mais peuvent être de bonne garnisons pour aider à la défense de ports.
     
    La guerre sur mer : Nous coulons toujours beaucoup de convois battant pavillons Allemands et Japonais. En accord avec nos alliés nos destroyers sont lancés contre les sous-marins ennemis qui se font de plus en plus nombreux dans l’océan indien et contrarient le transport de troupes. Une bonne pêche puisque qu'une trentaine de ces petits troublions gisent par le fond. En revanche cette guerre sous-marine n’est pas sans causer quelques pertes à notre petite flotte. Deux mauvaises rencontres avec la flotte du Soleil-levant nous occasionnent également de nombreuses pertes.
     
    Nous manquons de ressources et d’usines pour soutenir un effort durable dans cette guerre généralisée. Nos pertes sont fortes pour une petite nation comme la nôtre. Dans le sous-sol du désert australien nous avons trouvé un nouveau minerai, l’uranium. De nombreuses recherches sont lancées pour trouver une utilisation militaire potentielle. C’est le Docteur Foll ‘Amour qui est en charge de cette Équipe.
     
    http://img.filmsactu.net/datas/films/d/o/docteur-folamour/vnc/docteur-folamour-photo-525eafd0236f3.jpg
     
     
  7. Like
    GillesThib got a reaction from Kahboom in GPO du dimanche   
    INDONÉSIE AVRIL 43:
     

     
    Papouasie – Nouvelle Guinée : Nos rapports confirment l’avancée des soldats Japonais en Papouasie. Nos troupes Australiennes sont positionnées sur les contreforts montagneux. Il s’agit d’excellente position défensive. Les attaques lancées par l’ennemi ne passent pas.  Le seul inconvénient de cette zone et la difficulté à organiser dans cette jungle hostile le ravitaillement de nos hommes.

     

     
    Bornéo: La mutinerie sera à nouveau évitée. En effet nos hommes ne bénéficiaient plus des baignades tranquilles dans les eaux de Bornéo. Ce n’était sans compter sur la persévérance de l’état-Major japonais à débarquer sur nos plages. Les requins sont à nouveau repus. Nos hommes utilisent les morceaux de barges de débarquement déchiquetées par notre artillerie et notre aviation pour surfer tranquillement.
     

     
    Java : L’état-major yankee prend la décision de nous confier le commandement de ces troupes dans l’île afin de mener une offensive de reconquête conjointe avec nos alliés Britanniques et nos divisions. Nous préparons un plan de bataille sensé nous conduire à la victoire. Cependant nous commettons quelques erreurs de Jugement.
     
    D’abord une excessive confiance dans la qualité des troupes US.  Nous devons bénéficier de la fine fleur de l’armée US … "Les HEAVY GARISONS" un nom comme ça fait déjà trembler l’adversaire. Une puissance redoutable certainement mais qui va s’évanouir rapidement dès les premiers coups de feu.
     

     
    Après quelques heures de combats nous comprenons que ces troupes ne pourront pas emporter la victoire. 
     
    D’autre part nous constatons le manque de préparation de l’état-major Naval US notamment en ce qui concerne les opérations de débarquement. Une grosse machine qui oublie quelques petits détails comme de s’assurer le contrôle des mers avant un débarquement. Gageons que c’est juste une répétition avant de lancer le « Débarquement » massif sur les terres Japonaises dans les semaines qui viennent.
     
    De nombreuses batailles sont livrées. Nous gardons beaucoup de sang froid, face aux contre-offensives des Nippons et les surtout les craintes répétées de nos alliés, sur les ondes courtes, de voir des troupes encerclées. A date les japonais ont reculé et perdu leur aéroport sur L’ile. Néanmoins ils tiennent toujours les montagnes et le port de surabaya.
     
    Pakistan : Triste situation que celle de ce front. Une désorganisation complète des troupes indiennes, une absence de commandement, des troupes hétéroclites à l’effectif et l’armement réduit. Nous apprenons le limogeage du chef des armées du Rhaj et son remplacement par un officier plus compétent. Sa première décision et non pas des moindres et de fourguer à la casse les postes radios « Key Rio ». Le nouveau poste radio "Le Boki" est plus efficace.
    Le temps manque pour réorganiser les armées. Les roumains lancent une offensive dans les montagnes du Pakistan. C’est la retraite. Quelques divisions de montagnes australiennes envoyées sur place pour structurer la défense se battent de pieds ferme.
     

     
    Elles permettent aux forces alliées de reculer en bon ordre pour stabiliser une ligne de défense derrière l’Indus et avec l’aide de Paras Britanniques tenir le nord au cachemire.
     
     
    Afrique: Le front est très calme. Les Italiens prennent du poids et ne montent même plus au front. L’excellente collaboration avec nos amis Portugais nous amène à prendre le commandement de 44 divisions. Elles ne constitueront pas le fer de lance d’une contre-offensive. Elles ne portent pas de noms guerrier comme «Heavy quelque chose » mais peuvent être de bonne garnisons pour aider à la défense de ports.
     
    La guerre sur mer : Nous coulons toujours beaucoup de convois battant pavillons Allemands et Japonais. En accord avec nos alliés nos destroyers sont lancés contre les sous-marins ennemis qui se font de plus en plus nombreux dans l’océan indien et contrarient le transport de troupes. Une bonne pêche puisque qu'une trentaine de ces petits troublions gisent par le fond. En revanche cette guerre sous-marine n’est pas sans causer quelques pertes à notre petite flotte. Deux mauvaises rencontres avec la flotte du Soleil-levant nous occasionnent également de nombreuses pertes.
     
    Nous manquons de ressources et d’usines pour soutenir un effort durable dans cette guerre généralisée. Nos pertes sont fortes pour une petite nation comme la nôtre. Dans le sous-sol du désert australien nous avons trouvé un nouveau minerai, l’uranium. De nombreuses recherches sont lancées pour trouver une utilisation militaire potentielle. C’est le Docteur Foll ‘Amour qui est en charge de cette Équipe.
     
    http://img.filmsactu.net/datas/films/d/o/docteur-folamour/vnc/docteur-folamour-photo-525eafd0236f3.jpg
     
     
  8. Like
    GillesThib got a reaction from julien de la normandie in GPO du dimanche   
    http://
     
     
     
     
    Les Combats en Afrique :
     
     
    Suite au retour du général en chef après quelques mois d’absence, les troupes britanniques de l’Afrique de l’Est passent sous commandant Australien. (La gestion de l’Ai dans la dernière cession ou je n’ai pu jouer a été lamentable).
    L’Afrique de l’ouest et les corps expéditionnaires des nations mineures restant sous commandant britannique. Les Corps expéditionnaires des USA en ligne sur le front prenant positions sur les arrières.
    L’objectif principal est de retarder l’avance des troupes de l’Axe en Afrique. Tenir les positions, couvrir les arrières et se replier sans perdre de divisions. L’Australie a acquis cette expérience dans sa retraite d’Égypte et du Sinaï quelques mois auparavant.
    Les Hostilités commencent rapidement. Les Troupes de l’Axe sont lourdement équipées et plus aguerries au terrain. De plus dans cette partie de l’Afrique les infrastructures et les aérodromes ne permettent pas de contester l’espace aérien et concentrer les troupes.
    Le recul se fait en ordre, jusqu’au Kenya et la Tanzanie. Le Dernier port de la côte Est de l’Afrique tombe aux mains de l’ennemi. Mais le ravitaillement reste possible par le centre et l’ouest.
    Du côté du Congo, les troupes alliées maintiennent leurs lignes défensives. Elles résistent, aidées par l’aviation Australienne qui garde la supériorité aérienne sur la zone.
    Notons l’évacuation des corps des USA en Décembre suite à la déclaration de Guerre du  Japon.
    A noter que dans l’Océan Indien les flottes Australiennes coulent d’importants convois, italiens japonais, et Allemand ainsi que de nombreux sous-marins (environ 40-50 convois et  15 ss).
     
    http://
     
     
     
    Les Combats en Indonésie :
     
     
     
    En décembre 1941 le Diable Jaune décide de s’allier à l’Axe et entre en Guerre contre les USA. Les Forces Australiennes occupent principalement Sumatra, Java, les Célèbres et la côte Est de Bornéo. Territoires sous-contrôle Australien à l’exception de Bornéo.  
    Les trois premiers mois de la guerre ne mettent pas à forte contribution les troupes Australiennes. Des combats aériens au lieu au-dessus du détroit de Malacca et les zones de mer des îles de Bornéo et des Célèbres.  Les destroyers Australiens coulent de nombreux transports Japonais.
    Les Britanniques tiennent la Malaisie, résistent avec les troupes du Raj en Inde. Des Débarquements Japonais échouent à Bornéo. Les Philippines sont tombées. Pas de signe des Américains. Les Japonais  concentrent leur flotte et mènent une invasion des Célèbres sans vraiment d’opposition. Les Flottes Alliés évitent une rencontre dans la zone. Les Deux ports de l’île tombent aux mains de Jaunes d’œufs. Les quatre divisions Australiennes la défendant sont prises aux pièges et ne peuvent évacuer. Elles ont reçu l’ordre de rejoindre les Montagnes et la Jungle. Elles se disperseront dans la nature pour former la population locale à la résistance aux Bols de Riz.
     
×
×
  • Create New...