Jump to content

Den's

Membre
  • Content Count

    485
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Den's last won the day on April 14 2019

Den's had the most liked content!

1 Follower

About Den's

  • Rank
    Membre actif

Recent Profile Visitors

4957 profile views
  1. Salut, j'ai comme l'impression qu'il n'y a plus âme qui vive sur ce forum.... Un ptit signe me rassurerait ...
  2. Salut à toi honorable lecteur J'crois qu'là on est entrain de toucher au top du... Hop ! Musique ! La suite donc rien que pour toi, sur la bande son du film "Four days of snow and blood" d'Hideo Gosha sorti en 1989 sur l'incident du 26 février 1936... L'incident du 26 février 1936 ? Mais nous ne sommes que le 17 !?? T'inquiète.. Bon, on finit de planter le décor avec ce qu'on pourrait appeler les 30 peu glorieuses, et on revient dans le NOW... Devoir de mémoire sur le titre "Memory", 5mn 35'... On lit pas à toute vitesse ok ? Essaye de choper le rhytme, lance le son ci-dessous et laisse passer quelques secondes avant de commencer à lire... Ya pas que le poids des mots, traaaanquille, on s'attarde sur les belles images du Den's, aller... sans plus attendre ! La Chine des Qing fermée à l’influence étrangère et au commerce avec les occidentaux (sauf quelques concessions occidentales aux zones côtières) est en plein déclin économique et est une proie idéale pour l’appétit colonial des grandes puissances. Depuis qu’il a entrepris sa phase de réouverture au monde et qu’il a initié sa profonde révolution sous l’impulsion de l'empereur Meiji, le Japon, qui autrefois admirait l’Empire du Milieu le devance. L’essor de l’économie japonaise a permis au Japon de moderniser son armée et notamment sa marine avec les précieux conseils de Louis-Émile Bertin, ingénieur naval français. Ombre d’elle-même, la Chine n’a pas encore initié sa révolution industrielle et la refonte de ses institutions. Elle n’est plus en mesure de protéger sa sphère d’influence. Japonais et Chinois se livrent ainsi à une guerre d’influence et de séduction avec les Coréens. La situation est extrêmement tendue et un rien peut mettre le feu aux poudres. En 1894, une société secrète japonaise fomente dans l’ombre une émeute, la rébellion paysanne du Donghak. Face à l’ampleur de la révolte, la couronne royale coréenne requiert l’aide de son protecteur chinois. Les Chinois envoient ainsi quelques troupes pour ramener le calme dans le pays. Le Japon envoie aussi des soldats qui débarquent au sud de la péninsule coréenne à Chemulpo. Le 16 juin 1894, Mutsu Munemitsu, ministre des affaires étrangères du Japon rencontre l’ambassadeur chinois au Japon, Wang Fengzao pour discuter du futur statut de la Corée. Wang assure aux Japonais que son gouvernement prévoit de se retirer de la Corée et qu’elle souhaite que le Japon en fasse autant. La Chine nomme néanmoins un gouverneur en Corée pour s’occuper des intérêts chinois dans le pays, réaffirmant ainsi son autorité sur son vassal coréen. La diplomatie entre les deux pays n’arrive pas à résoudre cette crise. Malgré la médiation souhaitée par l’ambassadeur britannique en Chine, la situation n’avance guère.
  3. Texte de David Bocquelet, source : https://www.secondeguerre.net/articles/navires/jp/na_marinejapon.html
  4. Salut à tous et bonne fin d'année ! Arf.. dernier post il y a un an, décidément cet AAR se fait désirer mais comme on dit : vous ne perdez rien pour attendre. Non, loin de moi (importante la virgule après le "Non" ) l'idée d'abandonner ce projet qui me tient tant à cœur vu le temps que j'y ai déjà consacré, notamment dans la recherche d'images, mais jouer le Japon n'est pas si facile, la Chine dans HOI IV est bien plus coriace , vu mon niveau, l'appréhension d'une partie qui tournerait court m'a convaincu que j'avais vraiment besoin d'entrainement. J'ai donc pris le parti de patienter, tester les mods, me familiariser avec les dernières DLC (Man the guns, Résistance) et bien sûr mettre au point une stratégie qui, si elle ne s'avère pas gagnante, nous permettra de résister le plus longtemps possible. Cette longue intro où se mêlent faits historiques et fiction nous met l'eau à la bouche en nous plongeant dans une obscure intrigue digne d'un roman d'espionnage. La DLC "Résistance" sera une excellente source d'inspiration dans ce domaine. Ces dernières semaines, l'idée de se caler sur le calendrier actuel (l'histoire commence le 22 décembre 1935) me tente mais... à quoi bon ajouter une contrainte... bah.. je me suis dit que ça pouvait aider à l'assiduité... Hum.. Voilà déjà 5 ans que ce projet à débuté, côté chronologie tout concourt vu que l'année 1931 et l'invasion de la Manchourie développée dans l'intro, peut être considérée comme le début de la guerre pour le Japon. Nous serions alors le 30 Décembre 1935... (pas d'amerlocs avant 2025 ) YAPUKA !
  5. Entracte.., petit interlude culturel ...c'est le côté "HistoAAR" de l'à force
×
×
  • Create New...