Jump to content
rominet

[CeaW-GS 3.1] Boudi contre Rominet

Recommended Posts

8 janvier 1942 (T44):

 

la chute de Bagdad a entrainé la rédition complète de l'Irak qui se trouve ainsi entièrement contrôlée par les

forces de l'Axe, à l'exception notable de la ville de Mosul (mais pas de ses puits de pétrole situés plus au nord).

Les restes de la garnison anglaise au nord de Kirkuk s'est rendue.

 

161010072544966128.jpg

 

A l'aide d'un corps d'infanterie, Rommel capture enfin Mosul: la campagne d'Irak est terminée.

 

 

Les ordres du Führer sont stricts: aucune unité de l'Axe ne doit pénétrer en Perse sous quelque motif que ce

soit, sinon, Staline déclarerait la guerre à l'Allemagne aussitôt.

 

Par contre, tout doit être mis en place pour une invasion fulgurante de la Perse (et surtout la capture de ses

puits de pétrole) dès que l'opération Barbarossa sera lancée, dans 5 mois environ.

 

Un groupe de chasse se déploie à la frontière irako-perse pour une meilleure reco du dispositif adverse.

 

161010072544849673.png

 

L'Axe reçoit désormais 58 pts de pétrole par tour et va pouvoir enfin faire des réserves, d'autant que les

opérations militaires se raréfient.

 

En effet, de l'autre coté, Agadir est tombée entre les mains des allemands sous la conduite de Runstedt.
Là aussi, la campagne du Maghreb est terminée, tous les ports étant désormais sous contrôle.

 

161010072545239639.jpg

 

Au large des Açores, un mouvement naval suspect vers le sud annonce probablement l'arrivée d'un nouveau convoi.

 

16101007254478701.jpg

 

Afin d'en avoir le cœur net, un de nos Uboats est envoyé en éclaireur un peu au hasard (impossible de faire le

moindre calcul avec si peu d'infos) et découvre effectivement un bon convoi de 37 pts très lourdement escorté, surtout par des destroyers américains.
Le second Uboat est renforcé, on ne va pas attaquer dans ces conditions!

 

161010072544155761.jpg

 

 

Mais gros coup de bol, durant la phase alliée des convois, le convoi va avoir l'extrême amabilité de se planter

directement dans notre second sub: boum, réduit à 24 pts sans bouger le petit doigt!!

 

161010072544495048.png

 


Beaucoup plus au nord, même topo.

Le convoi de 33 pts, repéré et attaqué au tour précédent a disparu dans l'obscurité et c'est difficile de

prévoir quoique ce soit dans ce dédale de flèches.
On sait juste qu'il a frôlé un de nos Uboats et doit donc se trouver au large de l'Irlande.

 

161010072544225853.png

 

La meilleure solution consiste donc à envoyer un de nos subs le long de la côte irlandaise, plus au nord.
Même si le convoi est manqué, il risque de se planter dessus lors de son mouvement suivant.

 

Le convoi est manqué en effet mais c'est tant mieux car il est protégé (et à portée de l'aviation ennemie) et surtout, le sub n'est pas adjacent à un DD ennemi.

 

161010072544577073.jpg

 

Durant la phase de convoi alliée, le convoi se plante en plein dessus, comme prévu (je commence à connaitre le

comportement des convois le long de la côte-ouest de l'Irlande: c'est donc beaucoup moins un coup de chance qu'au large du Portugal).

 

161010072545502914.jpg

 

Et hop, 11 pts perdus sur 33!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

28 janvier 1942 (T45):

 

désormais, toutes les forces du Reich s'articulent autour d'un seul objectif: l'attaque de l'URSS d'ici 4 mois.

 

Les transferts de troupes à effectuer sont tels que les avions doivent rejoindre le front par leurs propres moyens (ce

qui consomme du pétrole) car les moyens ferroviaires du Reich sont insuffisants pour tout faire à la fois.
Et certains troupes qui reviennent d'Espagne sont bien obligées de prendre le train; idem pour les paras en Egypte qui

doivent se préparer à sauter sur la Perse depuis les bases du nord de l'Irak.
Bref, une organisation ... à l'allemande! :)

 

Et pendant ce temps, nos équipes de recherche progressent pour fournir le meilleur matériel à nos unités en vue de la guerre libératrice à l'est.

L'Axe reçoit 200 PP par tour, c'est pas mal.

 

16102508325214448.jpg

 

La guerre ne continue que sur mer et aussi contre les partisans, essentiellement en France.


Au large du Portugal, des mouvements navals suggèrent la présence de quelque chose plus à l'ouest.

 

161025083252291677.jpg

 

Nos Uboats sont surtout en mission d'éclaireur ce tour-ci et permettent de découvrir une importante force navale US au large des USA.
Notons également l'entrée en Atlantique des premières unités italiennes, les sous-marins étant en avant-garde.

 

161025083251345988.jpg

 

Au large de l'Irlande, après avoir stoppé et endommagé le convoi de 33 pts (réduit à 22 maintenant), notre sub est

redéployé un peu plus au nord, toujours le long de la côte irlandaise.

 

161025083251433040.png

 

Le convoi se plante à nouveau dessus mais hélas, un autre convoi de 56 pts, venu de l'ouest passe juste sous notre nez.

 

161025083251714998.png

 

Nos autres Uboats sont dans les ports français de l'Atlantique, pour mise à niveau de leur équipement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

17 février 1942 (T46):

 

au nord-ouest des Açores, c'est tout un convoi de troupes qui est escorté par une imposante flotte alliée, surtout US.
Aucune attaque n'est possible.

Le convoi à destination de l'Angleterre, lui, peut être facilement retrouvé.

 

161110101905691173.png

 

Le convoi en question est attaqué pour la première fois par une flottille italienne.

Nos autres Uboats reprennent la mer depuis les ports français de l'Atlantique.

 

161110101905606172.png


Un autre convoi (64 pts) au départ de l'Amérique du Nord est aussi repéré.

Plus au sud, la flotte cuirassée italienne, secondée par les destroyers espagnols, investit

l'Altantique Centre à la recherche de convois à destination des USA.

 

161110101905782358.png


Enfin, au nord de l'Irlande, notre Uboat qui a été attaqué 2 fois par des avions ennemis mais a

réussi à plonger à chaque fois, s'est encore déplacé le long de la côte nord et intercepte à

nouveau le convoi qui est réduit à 3 pts.

 

16111010190678807.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

9 mars 1942 (T47):

 

la guerre continue mais uniquement sur mer et dans l'Atlantique.

Le convoi de 64 pts repéré au départ des USA a disparu mais peut être retrouvé.

 

161118083626452735.png

 

Le convoi était à la bonne place mais notre Uboat se trouve aussi adjacent à 1 BB US qui pourra

contre-attaquer (c'est mieux qu'1 DD) sans compter le CV et le SAC des Açores.
L'attaque est quand même décidée mais n'inflige que 8 pertes.
Bof!

 

161118083624255470.png

 

Dans le sud, c'est un petit convoi à destination de la côte ouest des USA qui est repéré par 1 DD espagnol.

 

161118083625716028.jpg

 

La 2ième flottille de Uboat (élite) lui inflige 67% de pertes en 1 coup.

 

161118083624403680.png

 


Dans le nord, rien de spécial sinon l'attaque du SAC des Açores sur un de nos Uboat.

La grosse flotte alliée continue de monter vers l'Angleterre.

 

161118083625803798.jpg

 

Nos subs se redéploient pour mieux repérer les convois qui viennent du Canada; ce sont ceux-là qui

fileront vers Mourmansk dès la guerre à l'est déclenchée.

 

161118083627897122.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

29 Mars 1942 (T48):

 

nos sous-marins commencent à être ennuyés par des bombardiers à long rayon d'action.
Des attaques ont eu lieu à partir des USA, des Açores et d'Angleterre.

 

161130082110448330.png

 

Il n'y a malheureusement pas grand chose à se mettre sous la dent:

le convoi de 56 pts attaqué précédemment au large des USA est totalement protégé.
Notre Uboat a "rebondi" sur l'escorte.

 

161130082109457703.jpg

 

Il n'y a que dans le grand nord où une escorte un peu insuffisante permet à un des nos Uboat de se

glisser entre 2 BB et d'infliger 14 pertes au convoi.

 

16113008211091003.png

 

 

En Pologne orientale, nos forces d'invasion sont maintenant presque prêtes pour la grande aventure à

l'est que devrait commencer d'ici 6 semaines.

Les italiens sont absents mais sont remplacés par un corps expéditionnaire espagnol.

 

161130082109528230.jpg

 

A l'attaque du nord de la Russie s'ajoutera une opération amphibie pour détruire la base sous-

marine de Tallin (voir le gambit de Tallin dans le manuel).

 

161130082109799837.png

 

Au sud, ce sera plus le travail des forces hongroises, roumaines et bulgares, soutenues par la Luftwaffe.

 

161130082110356969.jpg


Seul hic, l'Allemagne n'a que 5 chasseurs actuellement dont 1 se trouve en Mésopotamie.
C'est quelque chose auquel il va falloir remédier durant l'année 42.

Heureusement, du moins au début, la chasse finlandaise, espagnole, hongroise et roumaine devrait palier à ce déficit.

 

Edited by rominet

Share this post


Link to post
Share on other sites

18 avril 1942 (T49):

 

le convoi dans le grand nord est facilement retrouvé mais trop bien escorté, il n'est pas attaqué.

 

161214072236576061.jpg

 

Nos sous-marins sont déployés dans l'ensemble de l'Atlantique Nord et Centre.

 

161214072236652107.jpg

 

A part ça, c'est le silence, le grand silence.


Loin de là, à l'est, la Wehrmacht secondée par les Finlandais, Espagnols, Hongrois, Roumains et Bulgares est prête à se lancer dans l'aventure.

150416035946966522.jpg
150416035946863111.jpg
15041603594786187.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

8 mai 1942 (T50):

 

la partie est arrivée à peu près à la moitié.
Il reste exactement 3 années à jouer.

 

Voici le bilan des pertes:


170112061313574365.jpg

 

Pour ce modeste prix, l'Allemagne, aidée de l'Italie surtout, a conquis la Pologne, le

Danemark, la Norvège, la Belgique, la Hollande, la France, la Yougoslavie, la Grèce,

l'Afrique du Nord, l'Egypte, le Liban-Syrie, la Palestine et l'Irak.

 

Depuis la chute de la France à l'été 40, l'Angleterre est pratiquement seule face à l'Axe,

l'entrée en guerre des USA il y a 6 mois n'ayant pas encore produit beaucoup d'effets

visibles.

 

En cette veille de l'attaque de l'URSS, l'état-major de la Wehrmacht n'a que 2 inquiétudes:

- les réserves de pétrole ne sont pas énormes avec 748 pts.
- il n'y a pas grand chose comme forces terrestres en France. Des troupes espagnoles sont

toutefois envoyées du coté de Cherbourg et Rouen pour remplacer les garnisons.

 

170112061312759410.jpg

 

Toutefois, il y a quelques motifs de réjouissance.

 

D'une part, dans 2 ou 3 tours, la totalité des puits de pétrole perses seront entre nos mains.

D'autre part, voici le rapport des renseignements concernant les forces engagées dans chaque camp.

 

170112061312680318.jpg

 

Les nombres sont exacts pour les forces de l'Axe; en revanche, il y a une incertitude sur

ceux des alliés mais elle est de +/- 2 sur chaque nombre.

 

On constate alors que l'armée américaine est très faible. Idem de l'aviation.
Par contre, la marine US a énormément grossi depuis l'entrée en guerre.
Probable que l'ennemi a engagé ses moyens pour la lutte ASW.
Bref, tout cela ne plaide pas en faveur d'un débarquement à l'ouest dans les tours qui suivent.


Coté russe, l'Armée Rouge a doublé depuis 1939; cela signifie que l'ennemi a déjà disposé

une partie de ses forces sur le terrain: lors de sa progression en Russie, la Wehrmacht va

confirmer ses renseignements.

 

Enfin, coté britannique, rien de spécial.
Leur marine demeure importante; il y a par contre probablement une sous-estimation des

effectifs aériens.

De notre coté, la recherche avance mais elle est un peu en retard dans l'infanterie.
On transférera un labo de Armour à Infantery début 43.

 

17011206131328697.jpg

 


Dans l'Atlantique, tout est étrangement calme: la flotte ennemie a disparu; elle est

certainement du coté de l'Angleterre.

Un convoi de 66 pts à destination des USA est apparu dans le sud.

 

170112061312603077.jpg

 

La quasi totalité des moyens navals, y compris ceux de surface italiens et espagnols sont

envoyés sur le convoi qui est voué à l'anéantissement complet.

 

170112061313843365.png

 

Évidemment, nos navires de surface sont repérés maintenant mais on cherche un petit peu à

pousser l'ennemi à disperser ses forces.
De plus, nos navires ont des ports aux Canaris ou sur la côte africaine où se réfugier si

l'ennemi arrive en masse.


L'Atlantique Centre est vide mais au nord, un gros convoi est repéré à l'extrême limite de

la carte et du rayon d'observation d'un de nos Uboats, ces derniers ayant fuit vers l'ouest

pour échapper aux nombreux escorteurs ennemis qui patrouillaient plus à l'est au tour

précédent.

 

170112061313296886.png

 

Le convoi est attaqué par un second Uboat tandis qu'un 3ième rapplique fissa.

 

170112061314107955.png

 

Les allemands ont 6 flottilles de Uboats et aucune en chantier pour l'instant.

Non, ce sont les italiens qui font des efforts dans ce domaine.
Leur recherche, quoique encore en retard progresse plus vite que celle des Allemands dans le

domaine naval; leur 3ième flottille de sous-marins vient d'entrer en service à Ostie et une

4ième est en construction.
Cela fera bientôt 10 flottilles de sous-marins dans l'Atlantique.

 

170112061314382609.jpg

 

(à suivre)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...