Jump to content
Sign in to follow this  
Bloup

Utiliser l'onglet "Compatibilité" de Windows jeux anciens

Recommended Posts

Je vais passer pour un vieux fossile, mais je voudrais témoigner. Je m'intéresse à la micro-informatique depuis le début des années 80 (1900 s'entend). A l'époque j'avais sacrifié la moitié de mon petit salaire pour m'offrir un "Sinclair ZX81" tenez-vous bien 1 Ko de mémoire vive extensible à 16 Ko, mémoire de masse sur une cassette audio (les disques durs grand public n'existaient pas). En guise de moniteur il fallait trouver une vieille télé en noir et blanc pour se brancher avec un câble co-axial dessus.

A l'époque une fois par an, j'allais au S.I.C.O.B (sur le parvis de La Défense), c'était le temple universel de l'informatique à l'époque (genre le salon de l'auto). La référence était I.B.M et l'argument commercial du reste des fabricants mondiaux était d'être compatible avec eux. Ces machines étaient animées par une O.S (Operating System) écrit au fond d'un garage par un certain Bill Gates, le créateur de Microsoft.

Pour résumer : sur la base des codes de MSDOS il a conçu pour le grand public, Win95, Win98, Win98SE, Millenium puis XP. Jusque là, chaque nouvelle mouture évoluait en apportant de nombreuses fonctionnalités supplémentaires familiales, Internet, les jeux, le multimédia audio/viéo, les nouveaux supports laser, la communication par @mail, etc ... à des prix en plus en plus accessibles.
Idem pour les entreprises (TPE, PME) qui peuvent équiper leurs sténo-dactylo préférées d'un PC (et de la suite bureautique qui va avec), le rendement est au rendez-vous.

Puis là survient Vista ... puis Win7 sensé redresser la barre ... puis Win8 qui perd toute l'intuitivité des non-initiés (plus de bouton "démarrer") ... Ils prennent peur et sautent Win9 (dans leurs réunion de "bras-cassés" ils pensent qu'en passant directement à Win10 ils vont éloigner la poisse.

Hé non ! C'est pas du tout lié au hasard, ça s'appelle le "déclin". Le phénomène s'appuie sur "l'oubli des fondamentaux". En général ça commence avec un nouveau "Chef de Projets" qui réunit autour de lui un staff qui se peigne comme lui. En France on appelle diplomatiquement ce type de "collaborateurs" des "obséquieux" autrement dit des "lèches-culs".

Vous voulez une démo ? Je vais prendre un exemple Microsoft vs Microsoft : vous aviez XP (ou Millenium) et sous Win7 vous voulez jouer à "Age of Empires". Vous lancez "Age of Empires" sous Win7 et vous obtenez une grosse chiasse de couleurs ... C'est injouable, vous ne voyez même plus le pointeur de la souris.

Pleins d'espoirs vous voyez qu'en faisant un clic droit sur le ".exe" du jeu apparaît un onglet "Compatibilité" avec plein d'options ... Génial ! Mon ancien système figure dans la liste ! Je règle tout comme il faut, j'applique, je réapplique en remontant des systèmes plus ancien et le problème chiasseux subsiste dès que je lance le jeu.

Maintenant voilà ce qu'il fallait faire : Faire un clic droit dans le dossier du jeu, créer un nouveau "Document Texte" et écrire dedans (sans les guillemets) :

"taskkill /F /IM explorer.exe 
empires2.exe 
Start explorer.exe"

Puis vous faites "sauvegarder sous", "le nom que vous voulez", ".bat" au lieu de ".txt", puis vous enregistrez. En lançant "Age of Empires" depuis ce fichier sous Win7, les "chiasses" auront disparues.

Vous avez remarqué ? Ces trois lignes c'est du MSDOS, la base de Windows ! Non résolu par la "Compatibilité". Il est difficile de ne pas soupçonner un onglet "Farces et Attrappes" muni d'une temporisation "scénarisée" qui vous conduit dans une impasse d'ignorance avec des options et des recours complètement bidons.

Ceci dit il ne faut pas mélanger le talent de ceux qui savent écrire des lignes de codes (ils ont tout mon respect) et les "collaborateurs" qui se peignent comme leur Chef de Projets qui gèrent le déclin de leur "boite" par imcompétance.

Je me suis même laissé dire que chez nous aussi, après de longues études à l'ENA, certains étaient allé se perfectionner à Harvard ... (on sait jamais, des fois qu'ils aient loupé des trucs.)

Mon métier était de faire rouler des trains. Dans les postes d'aiguillages le doute ne doit pas exister : Quand je montrait du "vert" à un collègue aux commandes de sa locomotive et de son convoi, qu'il roule à 20 km/h ou à 300 Km/h il fallait qu'il me fasse confiance pour passer ma zone en sécurité.

Je finirai ce petit coup de gueule en disant que la seule chose qui différencie un pays "civilisé" d'un pays du "tiers monde" c'est les services publics. Sans eux point de salut ! Merci à nos personnels soignants.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...