Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'rts'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Calendars

  • Anniversaire
  • Communauté
  • Les Sorties
  • L'agenda de la Chaîne
  • GPO

Forums

  • Forums réservés au staff
  • Réseau Gamers et Stratégie
    • Forum détente
    • La Vie du Réseau
  • Jeux-Stratégie.com
    • Jeux-Stratégie.com
    • Discussions sur les jeux en général
    • Vos récits de parties
    • Parties participatives
    • Ages & Stratégie
    • City Builder/Gestion
    • Jeux de Stratégie
    • L'Univers de Blizzard
    • Médiéval-Fantastique
    • Pôle Traduction
    • Science Fiction
    • Star Wars : Empire at War
  • Strategium
  • 39-45 Stratégie

Blogs

  • La Chaîne Jeux-Strategie.com
  • Bandes Annonces
  • ARKO's blog
  • AAR test blog
  • Les Aventures X3 Terran Conflict
  • La Stratégie Mobile
  • Hyperion Blog
  • Antoni Blog
  • green gunner Blog
  • Lloub336 Blog
  • Jeux vidéo et Epistémologie de l'Histoire
  • Dynastie Commune 1
  • Dynastie Commune 2
  • crokine34 Blog
  • Le blog de Sanophis
  • Blog du Réseau RGS
  • [2.3.x] Partie commune CK2
  • Uchronie(s)
  • Le Développement de Mount & Blade II Bannerlord
  • Logiciels pour jeux Paradox
  • Le Blog du Loup
  • Blog du Singe qui a faim
  • Cinquestral, une ville démocratique
  • Ma vie dans Eve Online
  • EU4: Parties communes électives
  • L'Angleterre, une nation parlementaire
  • Crusader Kings 2 : mes parties
  • CKII : un âge de Chaos
  • Une vie presque réelle
  • Forum : Tutoriels
  • Arko van Qlimax Blog
  • Des Anciens aux Barbares
  • Hommes de guerre et coeurs d'acier - Bonsaï blog
  • Les promos Gamesplanet
  • Gloire à l'URSS!
  • Actualité Jeux-Stratégie.com
  • [DH] Kaiserreich AAR participative
  • Pilotes pour la création de vidéos RGS
  • Jeu de roles URSS 1936
  • Mini AAR 2016
  • Cuba Libre!
  • Les Journaux Officiels d'Ayrgiesse
  • Partie participative Cities Skyline 2017
  • Mini AAR 2017
  • Mini AAR Summer 2018
  • info game

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Website URL


Skype


Steam


Lieu


Centres d'intérêts

Found 8 results

  1. KortPlayG

    TOURNOI RTS

    Hellow je suis à la recherche de joueurs semipro de jeu de stratégie, afin de participer à un tournoi lors d’un festival en 2020 dans le Maine-et-Loire, plus précisément à Saumur, le tournoi serait sur un rts (probablement Starcraft 2), but du tournoi, est avant tout de montrer une "performance vidéoludique" devant un public qui ne connaît pas forcément l'univers des jeux vidéo, faut savoir qu'il n'y à rien à gagner. Enfin ce tournois est organisé dans le cadre du festival jeunes talents de Saumur, je joint deux vidéos pour que vous puissiez voir ce que s'est à peu près : https://www.youtube.com/watch?v=J65KFsvfF5c ; https://www.youtube.com/watch?v=Hms1YyG5Wcg Si vous voulez y participer m'envoyer mail via : cjt@ville-saumur.fr
  2. Bonjour à tous. Je m'appelle Yoon, et je suis la chargée de communication d'Insane Unity, un studio indépendant rennais. Nous développons actuellement un STR rétrofuturiste : Win That War! Peut-être que quelques un(e)s d'entre vous nous ont déjà croisés sur les réseaux sociaux, ou encore mieux, en salon – auquel cas nous nous sommes probablement déjà rencontrés. Nous avons aussi mené à bien, avec un certain succès, notre Greenlight en Janvier dernier. Pour ceux qui ne nous connaissent pas, voici une (très) courte présentation de notre jeu, qui sortira en Early Access sur Steam le 7 Avril. UNIVERS Win That War! est un jeu de stratégie en temps réel à grande échelle, envoyant les joueurs au cœur de la Galaxie, à la conquêtes de planètes jusque là inconnues. Le cœur de l'expérience de Win That War! se situe dans sa campagne massivement multijoueur, dans laquelle trois hyperpuissances s'opposent dans une guerre sans merci pour s’emparer de ces nouvelles terres. En tant qu'envoyé de l'une de ces trois méga-corporations, les ordres qui vous ont été donnés sont très clairs : rendez-vous sur une de ces nouvelles planètes, construisez-y votre base, développez votre arsenal et faites en sorte de devenir leur meilleur élément, en étendant la domination de votre corporation. FEATURES 3 modes de jeu : parties rapides solo, multi (jusqu'à 9 joueurs, LAN ou en ligne) et campagne MMO Le gameplay d'un STR adapté à un monde MMO persistant A grande échelle : Des milliers de joueurs sur la même planète, en même temps, se battant pour des centaines de territoires (Pour plus d'informations sur ce point précis, vous pouvez lire notre annonce sur le Greenlight – en anglais.) Des graphismes rétro et colorés inspirés de la Science fiction des années 50 Une quête pour la richesse et la gloire où la coopération pourrait bien être votre meilleure arme. (posté avec l'accord de l'administrateur)
  3. Après des années d’exploration sans relâche, de braves Vikings ont découvert une nouvelle terre pleine de mystères, de dangers et de richesses : Northgard ! C’est avec ce simple pitch que les développeurs de Shiro Games nous proposent de découvrir dès aujourd’hui leur dernier titre encore en early access. Les gars derrière ce petit studio indépendant sont français, de Bordeaux pour être précis, et avaient déjà enthousiasmé la communauté du jeu vidéo avec Evoland 1 et 2, de petits jeux d’aventure/RPG qui laissaient découvrir leur univers au travers de graphismes évolutifs, avec une soundtrack immersive et un gameplay qui piochait dans divers éléments de l’histoire du jeu vidéo : Evoland 2 Hmmm … On s’attend donc avec Northgard à de l’originalité et une patte bien perso. On lance le bousin ? Bon. A l’heure actuelle le jeu ne propose qu’un mode Solo, mais apparemment promet une campagne et du multi. On va suivre les suggestions du jeu, une escarmouche en « normal » avec trois I.A. Ensuite il nous faut choisir entre les trois clans qui nous sont proposés, Le Loup, Le Cerf ou la Chèvre (deux autres à venir). Les clans ont bien sur des caractéristiques différentes, mais aussi des bonus de départ bien à eux pour nous aider. Alors, prêts à honorer les Dieux dans la gloire et le sang ? C’est parti pour le clan du Cerf, gloire au Caribou Nordique ! On commence avec une maison commune au style nordique bien reconnaissable et trois villageois qui commencent tout de suite à s’affairer d’eux-mêmes à récolter de la nourriture. Coté build c’est plutôt simple : il faut du bois. On a des camps de bûcherons, des champs, des camps d’entrainement. On est donc sur un mécanisme de jeu bien rodé. A cela vient s’ajouter la gestion des saisons : le jeu nous prévient tout de suite : l’hiver arrive, préparez-vous ! Au fil de notre expansion, on se retrouve rapidement limité en nombre de construction sur la première zone, il faut alors construire un camp d’éclaireurs et y affecter un villageois. Là encore il se débrouillera seul ou bien suivra nos instructions. Une fois qu’une zone est découverte, le brouillard de guerre se retire, on peut alors en prendre le contrôle moyennant un tribu en nourriture sous réserve qu’aucun ennemi ne s’y trouve. La zone de départ, qui sera limitée à quatre ou cinq bâtiments Première impression : c’est beau ! C’est coloré, et sans être trop abusés les designs sont quand mêmes fouillés. Coté ambiance sonore l’immersion est totale, la musique est géniale, et les bruitages de qualité viennent renforcer le tout. La prise en main est facile, et on se rend vite compte que nos choix de développements seront essentiels, le potentiel stratégique du jeu est bien présent. Seconde impression : le jeu est difficile. Mes trois premières colonies sont mortes de famine, mais à la suivante je maitrisais déjà mieux la chose : comme le nombre de bâtiments par zone est limité, il est essentiel en début de partie de se procurer une source de pierre pour améliorer ses bâtiments, en plus d’une quantité suffisante de nourriture pour essuyer le premier hiver (gare aux tempêtes !). En effet, pendant la durée de l’hiver la consommation de bois est accrue, mais la nourriture provenant des champs est réduite (chasse et pêche ne sont pas affectés, pour le plus grand plaisir des gros moustachus en treillis) En haut la première mine, et à droite une ferme Les nouvelles unités sont créées automatiquement par la maison commune, à une vitesse qui dépend du bonheur de votre clan. Chaque villageois ainsi créé sera sans attribution et se mettra alors à chercher de la nourriture dans les environs. Il faut alors lui attribuer un métier (fermier, bûcheron, soigneur, marin, guerrier, chasseur, commerçant, skald, érudit…) On peut faire évoluer ses bâtiments pour les rendre plus performants et y placer plus d’hommes, mais cela nécessitera de la pierre. Mais alors me direz-vous, c’est comme un Age Of Empire. Oui. Mais non. Toute la difficulté est d’équilibrer ses ressources et sa production par rapport à sa consommation sans négliger le niveau de bonheur. Dans Northgard les ressources sont utilisées en permanence par les habitants, nul besoin de bâtir à outrance pour se retrouver sur la paille. Mais les soucis ne s’arrêtent pas là, bien au contraire : des loups, des portails maléfiques, des clans rivaux, des géants… les ennemis sont légions ! Il est temps de produire des soldats ! Et là c’est un peu décevant malheureusement. Il ne faut pas s’attendre à contrôler des centaines de vikings, on est déjà fier d’en avoir une dizaine… Il n’y a qu’un seul type de guerrier, auquel s’ajoute plus tard un chef de guerre, un berserker ou un géant. Donc pour l’impression de surpuissance on repassera, le jeu se veut plutôt reposant, même si quitter la colonie des yeux plus de cinq minutes signifiera souvent l’arrêt de mort ! Une « armée » de cinq hommes, aux abords d’un Cromlech Un autre aspect du jeu est le fait de développer un arbre de connaissances grâce à des points de savoir. Pour cela on pourra affecter des villageois au poste d’érudits, explorer des ruines anciennes ou encore se servir de bâtiment qui différent selon le clan choisit. On pourra alors se focaliser sur l’expansion, la guerre ou le commerce. Ce point n’est pas à négliger, car outre le fait qu’il donne des avantages indispensables, il existe la possibilité de remporter la victoire par la sagesse, la renommée ou le commerce. Le jeu emprunte donc ici des éléments de gameplay à la série des Civilization. L’arbre de Savoir (Non ce n’est pas Yggdrasil, cherchez plus loin) On le voit, les possibilités sont nombreuses dans ce Northgard encore embryonnaire, et le solo s’il tiens ses promesses pourrait bien être épique ! Concernant mes attentes voici mon message aux développeurs : - Un maximum de références mythologiques, plus de profondeur ! - Une narration en Scandinave sous-titrée pour le solo - Des maps à huit ou seize joueurs pour le multi - Une ambiance sonore plus fournie, ça tourne trop vite en boucle - Au final, la difficulté vient plus du PVE que de L’I.A, je me demande si c’est par choix ou si c’est le fruit d’un mauvais équilibrage - Des classes de guerriers (épéistes, lanceurs de hache ?) - La possibilité de faire de l’exploration côtière par bateau - Lancer des raids directement sur ses ennemis pour lui piller des ressources - Continuer la partie après la victoire c’est bien, mais il faut une fonction pour y mettre fin autre que le retour au menu Voilà qui conclut cette découverte, étant nouveau sur le site j'espère que vous prendrez du plaisir à ma lecture, un grand merci à The_Dude pour m'avoir fourni le jeu ! J'attends avec plaisir et impatience la réaction de la communauté ! Jeu en promotion chez notre partenaire.
  4. Bonjour à tous ! Je profite de mon premier message sur ce forum pour vous parler de OpenRA. Si vous aimez les jeux de stratégie (RTS) et que l’envie vous prend de rejouer à ces anciens titres phares qui ont marqué votre enfance, OpenRA est fait pour vous. :-) OpenRA est un logiciel qui vous permet de jouer en multijoueur à d’anciens jeux créés par l'ancien studio Westwood comme Red Alert, Command and Conquer et Dune2000. En outre, il n’est pas nécessaire de disposer des CDs originaux car un bouton permet de récupérer le contenu de ces jeux, directement depuis OpenRA. En effet EA a publié ces jeux sous forme de freeware il y a quelques années de ça. OpenRA est en constante évolution et si certains développeurs d'OpenRA travaillent sur les bugs, d’autres s’occupent de la balance des mods/jeux. En effet, de nombreux aspects ont été modifiés pour rendre les unités/tanks/bâtiments plus équilibrés. Disponible sur Windows, Mac et surtout sous Linux, OpenRA vous promet de nombreuses heures de fun en multijoueur. La nouvelle version nommée "Mammoth mai Madness" était attendue depuis 7 mois. Cette nouvelle version (Release 20130514) qui vient de paraître compte plus de 1100 changements individuels et des améliorations auxquels 26 auteurs ont contribué. Parmi les nouveautés que compte cette version : - IA considérablement améliorée. - Améliorations de l'interface des menus et du lobby. - Nouvelle interface pour les replays, les spectateurs et les joueurs vaincus. - Une limite de construction a été ajoutée CnC et D2K afin d'empêcher le basewalking (étendre une base jusqu'à celle de l'ennemi). - Ponts réparables. - De nouvelles cartes style "désert" pour RA. - Les ordres peuvent être lancés avec un clic gauche (beta). - 5 nouvelles missions pour la RA. - 20 nouvelles cartes multijoueurs pour les trois mods. - L'amélioration significative de la balance pour les trois mods. - Nombreuses corrections de bugs. Site officiel : http://openra.res0l.net Nouvelles bulles d'information sur la latence de chaque joueur et le nouveau sélecteur de couleur, ici avec le mod Dune 2000. Le mod Red Alert se voit doté d'un nouveau menu et de cartes façon "désert". Les mods CnC et D2K exigent maintenant que les bâtiments doivent être construits à proximité d'un chantier de construction, ce qui réduit l'efficacité de la technique du "basewalking" (étendre une base jusqu'à celle de l'ennemi). Les ponts peuvent maintenant être réparées en envoyant un ingénieur sur les ruines du pont. a+ dans le jeu ou sur le salon de discussion IRC
×
×
  • Create New...